Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lancement de l'opération «Tous ensemble pour un Niamey Nyala» : Rendre Niamey coquette


lancementLe Haut-commissaire au Programme Nyala, M. Moctar Mamoudou, le Gouverneur de la région de Niamey, M. Seydou Ali Zataou et le 1er vice maire, de la ville de Niamey, M. Boubé Boureima, ont procédé, hier matin dans la commune Niamey 3, en face de la maternité Poudrière, au lancement de l'opération dite « Tous ensemble pour un Niamey Nyala ». C'était en présence de la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant. Il s'agit à travers cette opération, qui durera trois mois, de procéder aux ramassages des ordures, le curage des caniveaux et l'évacuation des eaux pluviales, la réparation des nids de poules, le nivellement et le rechargement des voies latéritiques de la ville.
L'opération «tous ensemble pour un Niamey Nyala» fait suite au constat amer de la situation peu enviable de la gestion des services essentiels de la ville de Niamey. Elle répond aux instructions et à l'appel lancé par le Président de la République lors de sa visite de terrain effectuée le 14 juillet dernier, suivie également d'une réunion de haut niveau sur l'assainissement qu'il avait récemment convoquée à son cabinet. Depuis lors, selon le Haut-commissaire au Programme Niamey Nyala, M. Moctar Mamoudou, des instructions ont été données aux services compétents pour matérialiser, sur le terrain, les décisions prises à l'issue de la réunion. Après ces rencontres, le Président de la République affirme qu'il est inadmissible que les belles et remarquables réalisations dans la ville de Niamey soient souillées par l'inefficacité des services de bases de la ville comme la gestion des déchets.
Pour trouver des solutions à ce problème de salubrité, le Commissariat au programme Niamey Nyala renouvelle son appui aux autorités locales à travers cette opération qui nécessite l'implication et l'engagement de tous (acteurs publics, privés, société civile et partenaires). «Elle concerne d'abord un rappel et une meilleure compréhension du rôle, des responsabilités de chaque acteur ainsi que le renouvellement et le respect des engagements », a déclaré M. Moctar Mamoudou.
Pour le haut commissaire au Programme Niamey Nyala, il est convenu une réorganisation de la gestion municipale à travers une décentralisation des moyens et une meilleure responsabilisation des arrondissements. « Chaque arrondissement aura à sa disposition une brigade d'intervention, dotée de chargeuse, niveleuse, camion et tractopelle. Ces brigades sont appuyées par une brigade satellite de la mairie centrale. Elles interviendront simultanément, permanemment et quotidiennement dans chaque arrondissement selon les instructions du chef de l'Etat qui fait de la question un problème de sécurité publique », a-t-il continué.
Concernant les interventions, M. Moctar Mamoudou a expliqué qu'il sera lancé également la brigade des animaux errants, la brigade sanitaire pour une meilleure responsabilisation des populations. Ensuite, une plateforme participative et interactive «e-nyala» sera bientôt opérationnelle. «C'est une application qui permet à chaque citoyen de participer à la gestion de la cité. Nous envisageons la mise en place d'un numéro vert pour une meilleure implication des populations et une auto gestion responsable de la cité », a-t-il rassuré.
Déjà il existe un plan d'action d'urgence de lutte contre les déchets dans la ville de Niamey, donc cette opération consistant à débarrasser la ville de Niamey de tous les tas d'immondices et installer une gestion durable des déchets pour un cadre de vie. Dans la suite de ce programme, « nous avons engagé une démarche de gestion urbaine endogène visant à mieux organiser et formaliser les interventions diverses des acteurs privés et associatifs. Dans le cas de la gestion des ordures ménagères, la démarche aboutira à l'opérationnalisation d'une stratégie basée sur l'existent avec les complémentarités nécessaires pour une meilleure prise en charge durable, soutenable de toute la filière déchets», affirme le haut commissaire au Programme Niamey Nyala.
En saluant cette action commune, le 1er vice maire, de la ville de Niamey, M. Boubé Boureima a réaffirmé l'engagement de la ville de Niamey aux attentes exprimées par le Chef de l'Etat par leur propre moyen pour rendre la capitale coquette. Il a ensuite demandé aux différents maires des arrondissements de mobiliser les ressources nécessaires pour être présents sur le terrain. D'ailleurs, « je suis content de l'élaboration des fiches techniques par les services compétents qui contrôlent les dépenses, les activités menées avec l'argent du contribuable », a-t-il déclaré avant de rassurer que ces travaux vont continuer avec le désenclavement des quartiers de Niamey.

Seini Seydou Zakaria(onep)
27/07/17

Société

Décès de Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC) : Obsèques officielles, ce matin…

Décès de Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC) : Obsèques officielles, ce matin, à la mémoire de l'illustre disparu, en présence du Président de la République

La dépouille mortelle de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC), décédé, le dimanche 19 novembre 2017, à Paris des suites d'une maladie, est arrivée à Niamey, hier dans l'après-midi, par un vol d'Air France. Elle a été accueillie à l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, dans une atmosphère de consternation et de recueille...

Visite de travail du ministre d'Etat, ministre en charge de l'Intérieur dans le département de Bilma (région d'Agadez) :…

Visite de travail du ministre d'Etat, ministre en charge de l'Intérieur dans le département de Bilma (région d'Agadez) : Des échanges enrichissants avec la population du Kawar sur les questions de migration clandestine et les projets de développement

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a effectué, du lundi 20 au mardi 21 novembre 2017, une visite de travail dans le département de Bilma, région d'Agadez. Il était à la tête d'une importante délégation composée notamment de l'ambassadeur de l'UE, de l'ambassadeur de France au Niger, du chargé d'affaires de l'ambassade...

Communiqué de presse du Ministère en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique : Trois (03) morts et de nombreux …

Communiqué de presse du Ministère en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique : Trois (03) morts et de nombreux blessés dans une bagarre entre agriculteurs et éleveurs, dans la commune rurale de Maijirgui (Tessaoua)

Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique et des Affaires Coutumières et Religieuses a le regret d'informer la population que suite à un conflit entre agriculteurs et éleveurs dans le village de Débi et alentours (Commune rurale de Maijirgui) Département de Tessaoua, une rixe a opposé dans la journée du lundi 20 novembre 2017 ces deux (2) communautés.On déplore malheureusement un (1) mort du côté agriculteurs ...

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les …

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

Le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains....

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan ré…

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan régional d'investissement sur les ressources humaines de la santé et du secteur social

Le ministre de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar, a présidé, hier matin, à l'Hôtel Soluxe, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'identification des priorités pour le Niger du plan d'action de mise en œuvre des recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'emploi en santé et la croissance économique. Cette rencontre qui vise à permettre au Niger de disposer d...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre l…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre la vente aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye

La commission Nationale des Droits humains (CNDH) a rendu publique, hier après-midi à Niamey, une déclaration relative aux informations relayées par des médias internationaux, faisant état d'une vente aux enchères de migrants en Libye. C'est le rapporteur de la CNDH, Dr Moussa Hamidou Talibi Moussa, qui a lu la déclaration en présence du président et des autres membres de l'institution.La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) r...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunic…

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) prêtent serment

Le président de la Cour d'Appel de Niamey, M. Gayakoye Abdourahamane Sabi a présidé, hier matin à ladite Cour, la cérémonie de prestation de serment de deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) à savoir M. Boubacar Sabo et Tahirou Garka Ibrahim, désigné au titre de la Présidence de la République. C'était en présence de la présidente du Conseil d'Administration de l'ARTP et de plusi...

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.