Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fin de la mission de suivi de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique dans la région de Niamey : Des constats satisfaisants dans l'ensemble


campagne-agricoleC'est sur une note de satisfaction qu'a pris fin la mission de suivi de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique conduite, dans la région de Niamey, par la ministre de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative, Dr. Amadou Aissata Issa Maïga. À la fin des différentes visites sur plusieurs sites dans les cinq arrondissements communaux de Niamey, une réunion de synthèse générale a été présidée par la ministre Amadou Aissata Issa Maïga samedi matin au gouvernorat. C'était en présence du gouverneur de la région de Niamey, M. Seydou Zataou Ali, du président intérimaire du Conseil de ville de Niamey, du maire du 3ème arrondissement communal et des cadres techniques des secteurs concernés.
Six jours durant, la mission a visité au niveau des cinq (5) arrondissements communaux, des champs agricoles, des groupements féminins bénéficiaires de l'opération «Habbanayé» gros bétail, une bourgoutière, des ouvrages hydrauliques, des koris, le magasin de stockage «UEMOA», une mare faucardée, des sites de récupération des terres, des points de vente à prix modéré d'aliments bétail et de vivres, des digues de protection contre les inondations, une Maison du paysan, des périmètres rizicoles et le chantier en cours de la première station de traitement des boues de vidange. En marge de cette mission, la chef de la délégation, Dr Amadou Aissata Issa Maïga a procédé au lancement des travaux d'enlèvement des ordures et de colmatage des routes.
Ces différentes visites suivies de meetings et des échanges ont permis à Dr Amadou Aissata Issa Maïga de dégager un certain nombre de constats. Au plan agricole, la mission d'évaluation a constaté un démarrage précoce de l'hivernage, une bonne préparation de la campagne agricole caractérisée par un placement par l'Etat de 31 tonnes de semences de mil, 75 tonnes d'engrais sur financement du PAC/ RC, des produits phytosanitaires. Tous les 34 villages agricoles ont semé à la deuxième décade du mois de mai, le stade dominant est la montaison pour le mil et la situation phytosanitaire est calme. En ce qui concerne la vente à prix modéré des vivres, la ministre Amadou Aissata Issa Maïga a noté, avec satisfaction, le déroulement de la troisième phase de l'opération. Les prix de céréales sont stables sur le marché. Par ailleurs, la région dispose de deux Maisons du paysan avec 5 éléments fonctionnels sur les 8 dans chacune d'entre elles.
Au plan pastoral, la mission a également noté une situation pastorale globalement satisfaisante grâce à une bonne régénération du pâturage, l'aménagement de 5,5 ha pour la culture de bourgou (plante fourragère), une complémentation assurée par 1 150 tonnes de son de blé et de tourteaux de graines de coton mis à la disposition des éleveurs par l'Etat et ses partenaires et vendus à prix modéré, ainsi qu'une situation sanitaire calme grâce à la vaccination gratuite de 148 057 têtes d'animaux contre les principales maladies. Au plan de l'hydraulique et de l'assainissement, la mission a visité une usine de traitement d'eau de 40 milles m3/j, une mini adduction d'eau potable. Elle a constaté le démarrage effectif de la construction du réservoir R 16 qui viendra améliorer la desserte en eau potable de la région, une bonne avancée des travaux de la station de traitement de boues de vidange.
Au plan de l'environnement la ministre Amadou Aissata Issa Maïga a constaté une production de 65.900 plants par l'effort propre des communes ; une superficie déclarée de 57,2 hectares de terres récupérées avec l'appui de deux ONG sur financement de la Cellule Crise Alimentaire; une mare faucardée sur une superficie de 6 hectares ayant permis la réalisation de 21 compostières. Dans le cadre de la mise en œuvre de l'Initiative 3N «les Nigériens Nourrissent les Nigériens », les populations ont été entretenues sur les opportunités de financement par le Fonds d'Investissement pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (FISAN) ainsi que sur le Conseil Agricole. La ministre a eu aussi des échanges fructueux avec les populations des cinq Arrondissements Communaux sur plusieurs points dont la paix sociale, la sécurité, la résilience, la salubrité, le patriotisme et la Gouvernance locale.
A cette occasion, elle a également noté le témoignage de gratitude des populations à l'endroit de SE Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat et de SE Brigi Rafini, Chef du Gouvernement pour le soutien constant et les appuis multiformes apportés. Un passage en revue des recommandations antérieures a permis à la ministre Amadou Aissata Issa Maïga de constater avec satisfaction qu'une bonne partie a été mise en œuvre. Dès lors, a-t-elle assuré, «nous pouvons gager que les recommandations formulées cette année feront l'objet d'une attention particulière ».
Pour sa part, le gouverneur de la région de Niamey, M. Seydou Zataou Ali a, au nom de la population de sa région et de ses collaborateurs, remercié les autorités de la 7ème République pour cette heureuse initiative à l'endroit des « vaillantes populations ». « Vous n'avez pas hésité un seul instant à la tête de cette mission, bravant les intempéries, la chaleur, la poussière, la pluie à prendre contact avec les laborieuses populations de notre région pour être à l'écoute, vous exposant leurs satisfactions et leurs doléances auxquelles il faut envisager des solutions à court, moyen et long termes », a-t-il dit en s'adressant à la Ministre Amadou Aissata Issa Maïga.
Il faut noter qu'auparavant, à la 5ème journée de cette mission, la mission ministérielle conduite par Dr Amadou Aissata Issa Maïga a visité plusieurs sites au niveau de l'arrondissement communal Niamey V. A ce niveau, la ministre a successivement visité l'Aménagement Hydro-Agricole de Saguia, la zone inondable de Banga-Bana, la digue de protection de Lamordé, des points de ventes à pris modéré des céréales, d'engrais et des semences avant d'assister à un meeting au village de Guanguel. La mission ministérielle a retenu comme points saillants de cette visite, au niveau de l'Aménagement Hydro-agricole de Saguia, la satisfaction des exploitants car ils ont un rendement de 6,5T/ha ; ils ont aussi relève que le problème d'écoulement des produits relevé l'année dernière a été reglé. Cependant, la chef de mission a estimé qu'il est nécessaire de réhabiliter la digue pour mieux sécuriser le périmètre et au vu de l'empiétement des constructions privé sur l'espace du périmètre hydro-agricole réservé aux aménagements. Il faudrait, poursuit la ministre engager aussi le processus de libération de l'espace en rapport avec toutes les parties prenantes c'est-à-dire le gouvernorat, la mairie, l'Office National des Aménagements Hydro Agricoles (ONAHA) et les privés consternés.
Au niveau de Banga-Bana, la ministre a estimé qu'il faudrait en urgence déplacer une borne fontaine hors de la zone inondée afin de parer aux risques sanitaire d'une part, et d'autre part il faudrait entreprendre des travaux de drainage des eaux. Au niveau de la digue de protection de Lamordé, le constat est le même qu'au niveau des autres digues, les travaux sont en cours néanmoins avec beaucoup de retard. Enfin, pour ce qui est des points de vente des céréales à pris modéré d'engrais et de semences, la ministre a remarqué une grande affluence de la population et l'opération se déroule normalement. Lors des meetings, les populations ont exprimé leur remerciement pour les réalisations effectuées par l'Etat et ses partenaires. La ministre a conclu que la situation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique au niveau de l'arrondissement communal Niamey 5 est satisfaisante tout en précisant que l'une des préoccupations majeures que la population a soulevée est la réduction drastique des aires du pâturage, avant d'assurer que des dispositions seront prises pour atténuer ces difficultés.

Mamane Abdoulaye(onep)
31/07/17

Société

7ème Réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger : Le Chef du gouvernement apprécie le partenariat avec la Mission…

7ème Réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger : Le Chef du gouvernement apprécie le partenariat avec la Mission EUCAP Sahel Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a présidé hier après-midi dans la salle des banquets de la Primature la 7ème réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger. Il s'est agi au cours de la réunion d'échanger entre autres sur l'état de mise en œuvre des recommandations de la 6ème réunion du Comité de Pilotage ainsi que le bilan des activités de la Mission EUCAP Sahel Niger pour l'exercice 2017 et perspectives po...

Visite de travail du Médiateur de la Turquie au Niger : Raffermissement de la coopération nigéro-turque dans les domaine…

Visite de travail du Médiateur de la Turquie au Niger : Raffermissement de la coopération nigéro-turque dans les domaines du développement

Sur invitation du Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maiga, le Médiateur principal de la Turquie, M. Seref Malkoc, effectue depuis hier une visite de travail de 72 heures dans notre pays. Cette visite intervient après la signature d'un mémorandum d'entente définissant le cadre de partenariat entre les deux institutions. Ces dernières formulent leur volonté d'œuvrer pour le développement d'une coopération fructueuse dans l...

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventi…

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventions face aux crises

Le Réseau de Prévention des Crises Alimentaires (RPCA) organise depuis hier, au Palais des Congrès de Niamey, en collaboration avec le CILSS, les Organisations professionnelles agricoles et pastorales et d'autres partenaires au développement, une concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des man…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des manifestations pour et contre la loi des finances et appelle la classe politique au dialogue

Conformément à sa mission définie dans la Constitution du Niger et qui consiste à veiller à la promotion et à l'effectivité des droits et des libertés, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), préoccupée d'une part, par le péril grave que certains agissements font peser sur l'unité nationale et la cohésion sociale, et, d'autre part par la persistance et l'acuité des crises socio-économiques, a rendu publique, hier après-midi, ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

Avant de quitter Niamey pour Accra, le Président de la République, chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères ainsi que des hauts responsables des Forces de défense et de sé...

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

"Zinder Saboua", est le programme consacré à la ville de Zinder qui accueille cette année la fête nationale tournante du 18 décembre, date anniversaire de la proclamation de la République du Niger. Dans la perspective de cet événement, un concours a été lancé au mois janvier 2018 pour le choix du logo de l'événement. Ce concours a connu son épilogue hier après-midi avec la remise du logo officiel au président du comité d'organisation de...

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la p…

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la politique sanitaire sur la période 2018-2019

Le ministre de la Santé Publique, M. Idi Illiassou Mainassara et le Représentant résident de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Niger, Dr Pana Assimawé ont procédé hier matin à la signature du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019. Cet acte marque le début d'un nouveau cycle de budget Programme entre le Niger et l'OMS aligné aux documents stratégiques nationaux notamment le Plan de Développement Economique et So...

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Les praticiens définissent l'obésité comme « une surcharge graisseuse anormale qui entraîne une augmentation de poids dépassant d'au moins 10% le poids théorique idéal. L'augmentation du poids peut être brusque ou progressive ». ......Pour lire la suite abonnez- vous

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l…

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l'élaboration de la politique foncière

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé, vendredi 16 février dernier dans l'après midi au palais des congrès de Niamey, la cérémonie de clôture des états généraux du Foncier rural au Niger. Tenue du 13 au 16 février 2018, ces assises ont pour objectif de permettre aux différents acteurs du foncier au Niger de conduire des échanges sur le bilan de vingt-cinq ans de mise en œuvre des princ...

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigér…

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigériens

En mission au Niger du 15 au 23 février au Niger, une délégation parlementaire française notamment le groupe d'amitié France-Niger sous la direction du vice-président du groupe, M. Jean Francois Mbaye, a eu une séance de travail le 16 février dernier avec le groupe d'amitié, Niger France dans la salle de Commission des Affaires Economiques et du Plan (CAEP) de l'Assemblée Nationale. Peu après, les mêmes parlementaires français ont été r...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Devant les dérives oratoires graves, parce que préjudiciables à la quiétude sociale, dans ...

vendredi 23 février 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.