Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Tribune : Le combat planétaire contre les changements climatiques : l'engagement du Niger



Almoustapha-GarbaLes changements climatiques, avec comme corollaire des impacts néfastes sur les populations et les ressources naturelles, constituent une véritable menace pour notre planète. Ils demeurent par conséquent des défis majeurs à relever par nos pouvoirs publics. Le combat se veut planétaire et impose une synergie d'actions de l'ensemble des nations et des principaux acteurs du développement durable. C'est dans cette optique que des stratégies efficientes de lutte contre ce fléau mondial sont mises en œuvre par les décideurs régionaux pour accompagner les pays dans leurs efforts de recherche de solutions appropriées aux différentes problématiques découlant des changements climatiques. L'atteinte des objectifs de développement durable qu'ambitionnent nos pays, pris individuellement, est à ce prix.
Le signal fort d'une telle ambition est venu des Chefs d'Etat réunis au Sommet Africain de l'Action, le premier du genre, organisé en faveur d'une Co-émergence continentale sur les changements climatiques. La vision des Chefs d'Etat est axée sur la création d'un cadre adéquat, susceptible de favoriser la résolution des questions liées à la sécurité alimentaire et à la résilience aux changements climatiques. Elle vise notamment à privilégier la promotion d'actions concrètes à l'endroit des populations des pays africains, face à la dégradation vertigineuse des terres et à l'avancée effrayante du phénomène de désertification.
L'Afrique sahélienne en général et le Niger en particulier sont frappés de plein fouet par ces facteurs, avec comme impacts la faible productivité agricole, l'insécurité alimentaire et une paupérisation à grande échelle de nos laborieuses populations.
Devant l'ampleur des conséquences liées aux changements climatiques, le Niger, à travers une préconisation stratégique ayant pour objectif essentiel d'accroître la performance de son économie, s'est donc pleinement engagé dans la lutte contre la désagrégation continue de notre écosystème. Pour ce faire, il a élaboré et adopté un Cadre Stratégique de Gestion Durable des Terres et un plan d'investissement. Le coût des actions préconisées dans ce document de référence s'élève à deux mille huit cent quarante-deux (2 842) millions de dollars US pour la période 2015 – 2029.
Véritable outil d'aide à la décision, cette approche se veut d'abord programmatique. Mieux, elle mise sur le choix judicieux des investissements sur la Gestion Durable des Terres au Niger. Il s'agit par cette approche de permettre une coordination plus harmonieuse et cohérente l'allocation des ressources pour le financement et l'amplification des actions de Gestion Durable des Terres par les différents organismes gouvernementaux et les partenaires de développement. Aussi, ce cadre stratégique met-il en exergue les leviers déterminants susceptibles de booster les actions prioritaires des investissements prévus dans cette opération de grande envergure.
Toujours est-il que les principales articulations de cet outil d'aide à la décision s'inspirent de la vision du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou MAHAMADOU, une vision portée par le Programme de Renaissance du Niger. Par ailleurs, il est en parfaite harmonie avec les politiques sectorielles en la matière, tels que le Plan de Développement Economique et Social (PDES), la Contribution Déterminée au niveau National (CDN) du Niger sur les Changements Climatiques, la Politique Nationale de l'Environnement et du Développement Durable (PNEDD), l'Initiative 3N « les Nigériens Nourrissent les Nigériens », le Document de Programmation Pluriannuel des Dépenses (DPPD 2016-2018) ainsi que le Plan Annuel de Performance.
C'est dire qu'il s'agit d'un important dispositif de plaidoyer pour accroitre l'investissement de l'Etat au profit de la Gestion Durable des Terres à l'horizon 2030. L'objectif ultime est d'améliorer la synergie des interventions, en évitant les duplications des actions et d'utiliser de façon plus judicieuse les ressources financières.
Aussi, l'engagement des partenaires à accompagner le Niger dans le processus de mise en œuvre de Gestion Durable des Terres mérite-t-il d'être salué. Ces engagements se chiffrent, entre autres, à la réalisation de 213.000 ha/an de terres dégradées à récupérer, de 37.000 ha/an de dunes à fixer et de 350.000 ha/an de Régénération Naturelle Assistée (RNA) sur une capacité actuelle de 75.000 ha de terres dégradées annuellement récupérées.
Les ambitions sont réelles, mais la visibilité des acquis et le gap à résorber pour atteindre les objectifs de l'engagement de Bonn (3,2 millions d'ha de terres dégradées à récupérer pour le Niger) restent encore un grand défi, en dépit des efforts importants qui ont été faits. C'est pourquoi, le Niger s'est résolument engagé vers une meilleure consultation avec ses partenaires.
Au nombre de ces consultations, figure l'organisation d'une Conférence internationale sur la désertification et l'économie verte, prévue du 4 au 6 décembre 2017. Fruit d'une consultation entre le Président de la République du Niger, Son Excellence Issoufou MAHAMADOU et la Secrétaire Générale de la Francophonie, Son Excellence Madame Michaëlle JEAN, à l'occasion du XVIème Sommet de la Francophonie, tenu à Antananarivo (Madagascar) en novembre 2016.
L'objectif général de la Conférence est d'échanger, à un haut niveau de décision, sur les expériences et les pratiques des pays du Sahel en matière de lutte contre la désertification et de promotion de l'économie verte. Cette conférence fera également un plaidoyer en faveur de la mobilisation des ressources nécessaires à la lutte contre la désertification et la promotion de l'économie verte dans les pays du Sahel. Aussi, la conférence sera une opportunité pour réaffirmer les engagements des pays du sahel sur la Neutralité de Dégradation des Terres (NDT).
Cette conférence regroupera les pays de la région du Sahel présentant des similitudes de problèmes environnementaux et de désertification et désireux de promouvoir l'économie verte. La réunion verra aussi la participation de plusieurs partenaires au développement qui apporteront les appuis nécessaires à la lutte contre la désertification et la promotion de l'économie verte.
Tout en exprimant d'avance nos remerciements à tous nos partenaires pour leur accompagnement et leur sollicitude et, nous leur réitérons notre engagement à continuer, conformément aux orientations données par la communauté internationale, le combat pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable.
C'est donc persuadé du fait que les tâches qui nous attendent au cours des prochaines années sont exaltantes que nous renouvelons notre profonde gratitude à chacun et à tous pour le soutien indispensable pour l'atteinte des objectifs de lutte contre la dégradation des terres et la désertification.

Almoustapha Garba, Ministre de l'Environnement et du Développement Durable

04/08/17

Société

Au cabinet du Premier ministre : Le chef du Gouvernement préside une rencontre de travail avec le directeur exécutif du …

Au cabinet du Premier ministre : Le chef du Gouvernement préside une rencontre de travail avec le directeur exécutif du PAM

Le Premier ministre, Chef du gouvernement M. Brigi Rafini a présidé hier une réunion de travail avec la délégation du Programme Alimentaire Mondial (PAM). Outre la délégation du PAM conduite par le directeur exécutif M DavidBeasley, il y avait, autour du Premier ministre, plusieurs membres du gouvernement, la représentante résidente du PNUD au Niger ainsi que les responsables des structures publiques et d'autres organismes internationau...

Visite du ministre d'Etat chargé de l'Intérieur suite à la mort de 17 personnes du village d'Agay (Commune Rurale d'Inat…

Visite du ministre d'Etat chargé de l'Intérieur suite à la mort de 17 personnes du village d'Agay (Commune Rurale d'Inatès) : Présenter les condoléances du gouvernement et rassurer les populations

Le ministre d'Etat de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Bazoum Mohamed a effectué le samedi 18 mai dernier un déplacement dans le village d'Agay (Commune rurale d'Inatès.) le ministre d'Etat, qui était accompagné du gouverneur de la région de Tillabéri, du chef d'état Major des armés, du président de la HACP ainsi que des responsables des forces de défense et de sé...

Ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de mai 2018 : Plusieurs points à l'ordre du jour des travaux d…

Ouverture de la session ordinaire du CSC au titre du mois de mai 2018 : Plusieurs points à l'ordre du jour des travaux dont les règlements intérieur et administratif du Conseil

Les travaux de la session ordinaire du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) au titre du mois de mai 2018, ont débuté hier matin dans les locaux de l'institution. A l'ouverture de cette session qui intervient quelques jours après l'entame du mois béni de Ramadan, le président du CSC, Dr. Sani Kabir a profité de l'occasion pour souhaiter à la communauté musulmane un bon mois de jeûne.Le projet d'ordre du jour de cette session ordin...

Mémorandum de la Presse Nigérienne à propos de la publication odieuse et infamante de MONDAFRIQUE: Des acteurs des média…

Mémorandum de la Presse Nigérienne à propos de la publication odieuse et infamante de MONDAFRIQUE: Des acteurs des médias condamnent les propos infamants de Nicholas Beau

Suite à un article publié par Nicholas Beau dans Mondafrique, des professionnels nigériens de la communication, choqués par ''les propos infamants'' de ce confrère ont rendu publique, hier matin une déclaration sous forme de mémorandum. Ils ont par la même occasion interpelé les autorités françaises en charge de la communication, leurs confrères de l'hexagone ainsi que tous les démocrates sincères à refuser de cautionner les agissements...

Lancement de la caravane Ramadan Karim de la Fondation Tatali Iyali : La Première Dame Lalla Malika Issoufou offre 10.00…

Lancement de la caravane Ramadan Karim de la Fondation Tatali Iyali : La Première Dame Lalla Malika Issoufou offre 10.000 repas de rupture pendant le mois de jeûne et 20 kits ménages chaque jour

La Première dame Dr Lalla Malika Issoufou Mahamadou, présidente de la Fondation Tatali Iyali, a présidé samedi dernier, dans l'après midi, la cérémonie de lancement de la caravane Ramadan Karim. C'est le siège de ladite fondation qui à servi de cadre pour ce lancement qui s'est déroulée en présence des membres du secrétariat exécutif ainsi que des agents de ladite fondation.Peu avant le lancement de cette caravane, la Secrétaire exécuti...

Installation du pôle « hydraulique et assainissement » du PDES 2017-2021 : Pour le suivi du rythme de la consommation de…

Installation du pôle « hydraulique et assainissement » du PDES 2017-2021 : Pour le suivi du rythme de la consommation des crédits dans le secteur eau et assainissement

Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, le Pr Issoufou Katambé, a procédé le 18 mai dernier, à l'installation officielle du pôle « hydraulique et assainissement du PDES 2017-2021. C'est l'un des sept pôles de coordination sectoriels du dispositif institutionnel élaboré par le ministère du Plan et visant la mise en œuvre du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2017-2021. La cérémonie d'installation s'est déroulé...

Visite du ministre de la Communication à l'Office National d'Edition et de Presse : M. Habi Mahamadou Salissou salue les…

Visite du ministre de la Communication à l'Office National d'Edition et de Presse : M. Habi Mahamadou Salissou salue les efforts de l'Office et s'engage à le soutenir dans l'accomplissement de sa noble mission

Le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, accompagné par ses plus proches collaborateurs, a effectué, hier matin, une visite à l'Office National d'Edition et de Presse (ONEP). Ce déplacement, qui s'inscrit dans le cadre d'une tournée de prise de contact avec les médias publics et privés, vise à s'enquérir des conditions de travail des agents et du fonctionnement de cet organe de presse clé qu'est l'ONEP.Accueilli à so...

Diffa : Accueil du gouverneur entrant de la région

Diffa : Accueil du gouverneur entrant de la région

Accueilli à l'aéroport, Mahamadou Bakabé, Gouverneur entrant de Diffa, a été salué par les corps constitués avant de présider une rencontre à la MJC avec les préfets, les maires, les chefs traditionnels, les directeurs régionaux, les responsables chargés de la Sécurité, les partenaires au développement, les responsables des organisations socio –professionnelles, bref avec l'ensemble des couches sociales de la Région.Deux allocutions ont...

Visites de prise de contact du Ministre de la Communication avec les medias : M. Habi Mahamadou Salissou à l'ONEP

Visites de prise de contact du Ministre de la Communication avec les medias : M. Habi Mahamadou Salissou  à l'ONEP

Le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou poursuit les visites qu'il a entamées la semaine dernière dans les organes de presse publics et privés de Niamey. Il vient d'arriver en cette douce matinée du jeudi 17 mai 2018, à l'Office National d'Edition et de Presse(ONEP), où il a été accueilli par le Directeur général, M. Alio Daouda entouré pour la circonstance de ses proches collaborateurs et des Directeurs sectoriels d...

Visite de la ministre de l'Energie dans la région de Maradi : Apprécier le niveau d'exécution du projet d'électrificatio…

Visite de la ministre de l'Energie dans la région de Maradi : Apprécier le niveau d'exécution du projet d'électrification solaire des villages

La ministre de l'Energie, Mme Amina Moumouni a effectué du 14 au 15 mai 2018 des visites de terrain dans quatre départements de la région de Maradi. Il s'agissait pour elle de vérifier le niveau d'exécution du programme d'électrification à base solaire dans la région de Maradi qui touche 17 villages. Exécuté par l'entreprise Super Solar Energy, ce projet acquis sous financement indien, concerne au plan national, 50 villages des régions ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

Souffle de calme et de piété

Souffle de calme et de piété

A peine entamé, le Ramadan nous dévoile ses merveilles. Remarquez à quel point les choses ...

vendredi 18 mai 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.