Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Tribune : Le combat planétaire contre les changements climatiques : l'engagement du Niger



Almoustapha-GarbaLes changements climatiques, avec comme corollaire des impacts néfastes sur les populations et les ressources naturelles, constituent une véritable menace pour notre planète. Ils demeurent par conséquent des défis majeurs à relever par nos pouvoirs publics. Le combat se veut planétaire et impose une synergie d'actions de l'ensemble des nations et des principaux acteurs du développement durable. C'est dans cette optique que des stratégies efficientes de lutte contre ce fléau mondial sont mises en œuvre par les décideurs régionaux pour accompagner les pays dans leurs efforts de recherche de solutions appropriées aux différentes problématiques découlant des changements climatiques. L'atteinte des objectifs de développement durable qu'ambitionnent nos pays, pris individuellement, est à ce prix.
Le signal fort d'une telle ambition est venu des Chefs d'Etat réunis au Sommet Africain de l'Action, le premier du genre, organisé en faveur d'une Co-émergence continentale sur les changements climatiques. La vision des Chefs d'Etat est axée sur la création d'un cadre adéquat, susceptible de favoriser la résolution des questions liées à la sécurité alimentaire et à la résilience aux changements climatiques. Elle vise notamment à privilégier la promotion d'actions concrètes à l'endroit des populations des pays africains, face à la dégradation vertigineuse des terres et à l'avancée effrayante du phénomène de désertification.
L'Afrique sahélienne en général et le Niger en particulier sont frappés de plein fouet par ces facteurs, avec comme impacts la faible productivité agricole, l'insécurité alimentaire et une paupérisation à grande échelle de nos laborieuses populations.
Devant l'ampleur des conséquences liées aux changements climatiques, le Niger, à travers une préconisation stratégique ayant pour objectif essentiel d'accroître la performance de son économie, s'est donc pleinement engagé dans la lutte contre la désagrégation continue de notre écosystème. Pour ce faire, il a élaboré et adopté un Cadre Stratégique de Gestion Durable des Terres et un plan d'investissement. Le coût des actions préconisées dans ce document de référence s'élève à deux mille huit cent quarante-deux (2 842) millions de dollars US pour la période 2015 – 2029.
Véritable outil d'aide à la décision, cette approche se veut d'abord programmatique. Mieux, elle mise sur le choix judicieux des investissements sur la Gestion Durable des Terres au Niger. Il s'agit par cette approche de permettre une coordination plus harmonieuse et cohérente l'allocation des ressources pour le financement et l'amplification des actions de Gestion Durable des Terres par les différents organismes gouvernementaux et les partenaires de développement. Aussi, ce cadre stratégique met-il en exergue les leviers déterminants susceptibles de booster les actions prioritaires des investissements prévus dans cette opération de grande envergure.
Toujours est-il que les principales articulations de cet outil d'aide à la décision s'inspirent de la vision du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou MAHAMADOU, une vision portée par le Programme de Renaissance du Niger. Par ailleurs, il est en parfaite harmonie avec les politiques sectorielles en la matière, tels que le Plan de Développement Economique et Social (PDES), la Contribution Déterminée au niveau National (CDN) du Niger sur les Changements Climatiques, la Politique Nationale de l'Environnement et du Développement Durable (PNEDD), l'Initiative 3N « les Nigériens Nourrissent les Nigériens », le Document de Programmation Pluriannuel des Dépenses (DPPD 2016-2018) ainsi que le Plan Annuel de Performance.
C'est dire qu'il s'agit d'un important dispositif de plaidoyer pour accroitre l'investissement de l'Etat au profit de la Gestion Durable des Terres à l'horizon 2030. L'objectif ultime est d'améliorer la synergie des interventions, en évitant les duplications des actions et d'utiliser de façon plus judicieuse les ressources financières.
Aussi, l'engagement des partenaires à accompagner le Niger dans le processus de mise en œuvre de Gestion Durable des Terres mérite-t-il d'être salué. Ces engagements se chiffrent, entre autres, à la réalisation de 213.000 ha/an de terres dégradées à récupérer, de 37.000 ha/an de dunes à fixer et de 350.000 ha/an de Régénération Naturelle Assistée (RNA) sur une capacité actuelle de 75.000 ha de terres dégradées annuellement récupérées.
Les ambitions sont réelles, mais la visibilité des acquis et le gap à résorber pour atteindre les objectifs de l'engagement de Bonn (3,2 millions d'ha de terres dégradées à récupérer pour le Niger) restent encore un grand défi, en dépit des efforts importants qui ont été faits. C'est pourquoi, le Niger s'est résolument engagé vers une meilleure consultation avec ses partenaires.
Au nombre de ces consultations, figure l'organisation d'une Conférence internationale sur la désertification et l'économie verte, prévue du 4 au 6 décembre 2017. Fruit d'une consultation entre le Président de la République du Niger, Son Excellence Issoufou MAHAMADOU et la Secrétaire Générale de la Francophonie, Son Excellence Madame Michaëlle JEAN, à l'occasion du XVIème Sommet de la Francophonie, tenu à Antananarivo (Madagascar) en novembre 2016.
L'objectif général de la Conférence est d'échanger, à un haut niveau de décision, sur les expériences et les pratiques des pays du Sahel en matière de lutte contre la désertification et de promotion de l'économie verte. Cette conférence fera également un plaidoyer en faveur de la mobilisation des ressources nécessaires à la lutte contre la désertification et la promotion de l'économie verte dans les pays du Sahel. Aussi, la conférence sera une opportunité pour réaffirmer les engagements des pays du sahel sur la Neutralité de Dégradation des Terres (NDT).
Cette conférence regroupera les pays de la région du Sahel présentant des similitudes de problèmes environnementaux et de désertification et désireux de promouvoir l'économie verte. La réunion verra aussi la participation de plusieurs partenaires au développement qui apporteront les appuis nécessaires à la lutte contre la désertification et la promotion de l'économie verte.
Tout en exprimant d'avance nos remerciements à tous nos partenaires pour leur accompagnement et leur sollicitude et, nous leur réitérons notre engagement à continuer, conformément aux orientations données par la communauté internationale, le combat pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable.
C'est donc persuadé du fait que les tâches qui nous attendent au cours des prochaines années sont exaltantes que nous renouvelons notre profonde gratitude à chacun et à tous pour le soutien indispensable pour l'atteinte des objectifs de lutte contre la dégradation des terres et la désertification.

Almoustapha Garba, Ministre de l'Environnement et du Développement Durable

04/08/17

Société

7ème Réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger : Le Chef du gouvernement apprécie le partenariat avec la Mission…

7ème Réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger : Le Chef du gouvernement apprécie le partenariat avec la Mission EUCAP Sahel Niger

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a présidé hier après-midi dans la salle des banquets de la Primature la 7ème réunion du Comité de Pilotage d'EUCAP Sahel Niger. Il s'est agi au cours de la réunion d'échanger entre autres sur l'état de mise en œuvre des recommandations de la 6ème réunion du Comité de Pilotage ainsi que le bilan des activités de la Mission EUCAP Sahel Niger pour l'exercice 2017 et perspectives po...

Visite de travail du Médiateur de la Turquie au Niger : Raffermissement de la coopération nigéro-turque dans les domaine…

Visite de travail du Médiateur de la Turquie au Niger : Raffermissement de la coopération nigéro-turque dans les domaines du développement

Sur invitation du Médiateur de la République du Niger, Me Ali Sirfi Maiga, le Médiateur principal de la Turquie, M. Seref Malkoc, effectue depuis hier une visite de travail de 72 heures dans notre pays. Cette visite intervient après la signature d'un mémorandum d'entente définissant le cadre de partenariat entre les deux institutions. Ces dernières formulent leur volonté d'œuvrer pour le développement d'une coopération fructueuse dans l...

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventi…

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventions face aux crises

Le Réseau de Prévention des Crises Alimentaires (RPCA) organise depuis hier, au Palais des Congrès de Niamey, en collaboration avec le CILSS, les Organisations professionnelles agricoles et pastorales et d'autres partenaires au développement, une concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des man…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des manifestations pour et contre la loi des finances et appelle la classe politique au dialogue

Conformément à sa mission définie dans la Constitution du Niger et qui consiste à veiller à la promotion et à l'effectivité des droits et des libertés, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), préoccupée d'une part, par le péril grave que certains agissements font peser sur l'unité nationale et la cohésion sociale, et, d'autre part par la persistance et l'acuité des crises socio-économiques, a rendu publique, hier après-midi, ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

Avant de quitter Niamey pour Accra, le Président de la République, chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères ainsi que des hauts responsables des Forces de défense et de sé...

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

"Zinder Saboua", est le programme consacré à la ville de Zinder qui accueille cette année la fête nationale tournante du 18 décembre, date anniversaire de la proclamation de la République du Niger. Dans la perspective de cet événement, un concours a été lancé au mois janvier 2018 pour le choix du logo de l'événement. Ce concours a connu son épilogue hier après-midi avec la remise du logo officiel au président du comité d'organisation de...

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la p…

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la politique sanitaire sur la période 2018-2019

Le ministre de la Santé Publique, M. Idi Illiassou Mainassara et le Représentant résident de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Niger, Dr Pana Assimawé ont procédé hier matin à la signature du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019. Cet acte marque le début d'un nouveau cycle de budget Programme entre le Niger et l'OMS aligné aux documents stratégiques nationaux notamment le Plan de Développement Economique et So...

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Les praticiens définissent l'obésité comme « une surcharge graisseuse anormale qui entraîne une augmentation de poids dépassant d'au moins 10% le poids théorique idéal. L'augmentation du poids peut être brusque ou progressive ». ......Pour lire la suite abonnez- vous

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l…

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l'élaboration de la politique foncière

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé, vendredi 16 février dernier dans l'après midi au palais des congrès de Niamey, la cérémonie de clôture des états généraux du Foncier rural au Niger. Tenue du 13 au 16 février 2018, ces assises ont pour objectif de permettre aux différents acteurs du foncier au Niger de conduire des échanges sur le bilan de vingt-cinq ans de mise en œuvre des princ...

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigér…

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigériens

En mission au Niger du 15 au 23 février au Niger, une délégation parlementaire française notamment le groupe d'amitié France-Niger sous la direction du vice-président du groupe, M. Jean Francois Mbaye, a eu une séance de travail le 16 février dernier avec le groupe d'amitié, Niger France dans la salle de Commission des Affaires Economiques et du Plan (CAEP) de l'Assemblée Nationale. Peu après, les mêmes parlementaires français ont été r...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Devant les dérives oratoires graves, parce que préjudiciables à la quiétude sociale, dans ...

vendredi 23 février 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.