Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Tribune : Le combat planétaire contre les changements climatiques : l'engagement du Niger



Almoustapha-GarbaLes changements climatiques, avec comme corollaire des impacts néfastes sur les populations et les ressources naturelles, constituent une véritable menace pour notre planète. Ils demeurent par conséquent des défis majeurs à relever par nos pouvoirs publics. Le combat se veut planétaire et impose une synergie d'actions de l'ensemble des nations et des principaux acteurs du développement durable. C'est dans cette optique que des stratégies efficientes de lutte contre ce fléau mondial sont mises en œuvre par les décideurs régionaux pour accompagner les pays dans leurs efforts de recherche de solutions appropriées aux différentes problématiques découlant des changements climatiques. L'atteinte des objectifs de développement durable qu'ambitionnent nos pays, pris individuellement, est à ce prix.
Le signal fort d'une telle ambition est venu des Chefs d'Etat réunis au Sommet Africain de l'Action, le premier du genre, organisé en faveur d'une Co-émergence continentale sur les changements climatiques. La vision des Chefs d'Etat est axée sur la création d'un cadre adéquat, susceptible de favoriser la résolution des questions liées à la sécurité alimentaire et à la résilience aux changements climatiques. Elle vise notamment à privilégier la promotion d'actions concrètes à l'endroit des populations des pays africains, face à la dégradation vertigineuse des terres et à l'avancée effrayante du phénomène de désertification.
L'Afrique sahélienne en général et le Niger en particulier sont frappés de plein fouet par ces facteurs, avec comme impacts la faible productivité agricole, l'insécurité alimentaire et une paupérisation à grande échelle de nos laborieuses populations.
Devant l'ampleur des conséquences liées aux changements climatiques, le Niger, à travers une préconisation stratégique ayant pour objectif essentiel d'accroître la performance de son économie, s'est donc pleinement engagé dans la lutte contre la désagrégation continue de notre écosystème. Pour ce faire, il a élaboré et adopté un Cadre Stratégique de Gestion Durable des Terres et un plan d'investissement. Le coût des actions préconisées dans ce document de référence s'élève à deux mille huit cent quarante-deux (2 842) millions de dollars US pour la période 2015 – 2029.
Véritable outil d'aide à la décision, cette approche se veut d'abord programmatique. Mieux, elle mise sur le choix judicieux des investissements sur la Gestion Durable des Terres au Niger. Il s'agit par cette approche de permettre une coordination plus harmonieuse et cohérente l'allocation des ressources pour le financement et l'amplification des actions de Gestion Durable des Terres par les différents organismes gouvernementaux et les partenaires de développement. Aussi, ce cadre stratégique met-il en exergue les leviers déterminants susceptibles de booster les actions prioritaires des investissements prévus dans cette opération de grande envergure.
Toujours est-il que les principales articulations de cet outil d'aide à la décision s'inspirent de la vision du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou MAHAMADOU, une vision portée par le Programme de Renaissance du Niger. Par ailleurs, il est en parfaite harmonie avec les politiques sectorielles en la matière, tels que le Plan de Développement Economique et Social (PDES), la Contribution Déterminée au niveau National (CDN) du Niger sur les Changements Climatiques, la Politique Nationale de l'Environnement et du Développement Durable (PNEDD), l'Initiative 3N « les Nigériens Nourrissent les Nigériens », le Document de Programmation Pluriannuel des Dépenses (DPPD 2016-2018) ainsi que le Plan Annuel de Performance.
C'est dire qu'il s'agit d'un important dispositif de plaidoyer pour accroitre l'investissement de l'Etat au profit de la Gestion Durable des Terres à l'horizon 2030. L'objectif ultime est d'améliorer la synergie des interventions, en évitant les duplications des actions et d'utiliser de façon plus judicieuse les ressources financières.
Aussi, l'engagement des partenaires à accompagner le Niger dans le processus de mise en œuvre de Gestion Durable des Terres mérite-t-il d'être salué. Ces engagements se chiffrent, entre autres, à la réalisation de 213.000 ha/an de terres dégradées à récupérer, de 37.000 ha/an de dunes à fixer et de 350.000 ha/an de Régénération Naturelle Assistée (RNA) sur une capacité actuelle de 75.000 ha de terres dégradées annuellement récupérées.
Les ambitions sont réelles, mais la visibilité des acquis et le gap à résorber pour atteindre les objectifs de l'engagement de Bonn (3,2 millions d'ha de terres dégradées à récupérer pour le Niger) restent encore un grand défi, en dépit des efforts importants qui ont été faits. C'est pourquoi, le Niger s'est résolument engagé vers une meilleure consultation avec ses partenaires.
Au nombre de ces consultations, figure l'organisation d'une Conférence internationale sur la désertification et l'économie verte, prévue du 4 au 6 décembre 2017. Fruit d'une consultation entre le Président de la République du Niger, Son Excellence Issoufou MAHAMADOU et la Secrétaire Générale de la Francophonie, Son Excellence Madame Michaëlle JEAN, à l'occasion du XVIème Sommet de la Francophonie, tenu à Antananarivo (Madagascar) en novembre 2016.
L'objectif général de la Conférence est d'échanger, à un haut niveau de décision, sur les expériences et les pratiques des pays du Sahel en matière de lutte contre la désertification et de promotion de l'économie verte. Cette conférence fera également un plaidoyer en faveur de la mobilisation des ressources nécessaires à la lutte contre la désertification et la promotion de l'économie verte dans les pays du Sahel. Aussi, la conférence sera une opportunité pour réaffirmer les engagements des pays du sahel sur la Neutralité de Dégradation des Terres (NDT).
Cette conférence regroupera les pays de la région du Sahel présentant des similitudes de problèmes environnementaux et de désertification et désireux de promouvoir l'économie verte. La réunion verra aussi la participation de plusieurs partenaires au développement qui apporteront les appuis nécessaires à la lutte contre la désertification et la promotion de l'économie verte.
Tout en exprimant d'avance nos remerciements à tous nos partenaires pour leur accompagnement et leur sollicitude et, nous leur réitérons notre engagement à continuer, conformément aux orientations données par la communauté internationale, le combat pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable.
C'est donc persuadé du fait que les tâches qui nous attendent au cours des prochaines années sont exaltantes que nous renouvelons notre profonde gratitude à chacun et à tous pour le soutien indispensable pour l'atteinte des objectifs de lutte contre la dégradation des terres et la désertification.

Almoustapha Garba, Ministre de l'Environnement et du Développement Durable

04/08/17

Société

Lancement officiel du Réseau International des Parlementaires pour la Paix (AIPP- Niger) : Promouvoir le dialogue et la …

Lancement officiel du Réseau International des Parlementaires pour la Paix (AIPP- Niger) : Promouvoir le dialogue et la coopération entre les parlementaires du monde en faveur de la paix et du développement humain

Le 1er vice-président de l'Assemblée nationale, M. Iro Sani, a présidé, le 16 juin dernier, la cérémonie de lancement du Réseau International des Parlementaires pour la Paix AIPP-Niger et l'installation des membres de l'Association Internationale des Parlementaires pour la Paix (AIPP-Niger). L'objet est de promouvoir et encourager le dialogue et la coopération entre parlementaires du monde entier en faveur de la paix et du développement...

Visite du Premier ministre au niveau de deux nouveaux bâtiments à Lazaret et l'échangeur Diori Hamani de Niamey : A pein…

Visite du Premier ministre au niveau de deux nouveaux bâtiments à Lazaret et l'échangeur Diori Hamani de Niamey : A peine inauguré, l'échangeur Diori en proie à une occupation anarchique

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, a effectué, vendredi dernier, une série de visites dans la ville de Niamey. Le Chef du gouvernement s'est rendu d'abord au quartier Lazaret où deux bâtiments flambant neuf ont été construits pour servir de locaux à deux institutions de la République, en l'occurrence la Cour des Comptes et le Conseil d'Etat, puis à l'échangeur Diori Hamani pour être témoin de l'anarchie qui s'i...

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

La Oummah islamique du Niger a célébré hier, 14 juin 2018, la fête de l'Aid el fitr qui consacre ainsi la fin d'un mois de dévotion, de privations de boire et de manger pendant toute la journée conformément aux préceptes de la religion musulmane. A cette occasion, les fidèles musulmans de Niamey, vêtus de leurs beaux habits, ont très tôt le matin pris d'assaut les mosquées de la capitale pour la traditionnelle prière, un rite extrêmemen...

Message du Premier ministre à l'occasion de la fête du Ramadan : SE. Brigi Rafini exprime les vœux du gouvernement à la …

Message du Premier ministre à l'occasion de la fête du Ramadan : SE. Brigi Rafini exprime les vœux du gouvernement à la population

La Oummah islamique du Niger a célébré hier jeudi 14 juin la fête de l'Aïd el Fitr marquant la fin du mois de jeûne de ramadan. A la veille de cette célébration, le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini a livré un message pour souhaiter une bonne fête à tous les citoyens. Par la même occasion, le chef du gouvernement a déploré les attaques perpétrées à Diffa par Boko Haram, au cours de ce mois sacré. Il a présenté, au...

Remise du Rapport sur les états généraux du foncier rural au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage …

Remise du Rapport sur les états généraux du foncier rural au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage : Balisage du terrain pour l'élaboration d'une Politique nationale du foncier rural au Niger

Le ministre d'Etat, ministre de l'agriculture et de l'élevage, président du comité national du code rural, M. Abouba Albadé, a reçu, hier à l'hôtel Gaweye, le Rapport sur les états généraux du foncier rural nigérien et la feuille de route pour l'élaboration de la politique foncière du Niger. C'était au cours d'une cérémonie à laquelle prenaient part plusieurs membres du gouvernement, les représentants des partenaires techniques et finan...

Séance de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence : Le Chef de l'Etat convie la famille des média…

Séance de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence : Le Chef de l'Etat convie la famille des médias

Dans le cadre des séances de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence, le Chef de l'Etat a rompu le jeûne du ramadan, hier, en compagnie de l'ensemble de la famille de la presse nigérienne. Cette séance de rupture s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, du président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr Kabir Sani et du Ministre de la Communication, M. Mahamado...

Lancement hier du processus de la revue stratégique nationale «Faim zéro » : Engagement résolu pour l'atteinte de l'obje…

Lancement hier du processus de la revue stratégique nationale «Faim zéro » : Engagement résolu pour l'atteinte de l'objectif ''Faim zéro'' d'ici 2030

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a procédé hier au lancement du processus de la revue stratégique nationale « Faim zéro ». Il s'agit, à travers ce processus, d'explorer les issues nécessaires pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger.Le processus d'examen stratégique « faim zéro » a été initié dans la perspective d'assurer la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrit...

Journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme : La ministre invite les albinos à se faire enregistrer en vue…

Journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme : La ministre invite les albinos à se faire enregistrer en vue de leur identification

A l'instar de plusieurs pays du monde, le Niger célèbre, aujourd'hui 13 juin, la journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme avec comme thème retenu cette année « faire briller notre lumière sur le monde ». A cette occasion, la ministre de la Population Mme Aissata Issa Maiga a livré un message dans lequel elle a réitéré son appel à tous les acteurs de développement de conjuguer leurs efforts pour la promotion d'une sociét...

Rupture de jeûne (Iftar) à la Présidence de la République : Les artistes invités du Chef de l'Etat

Rupture de jeûne (Iftar) à la Présidence de la République : Les artistes invités du Chef de l'Etat

Poursuivant les séances de rupture de jeûne avec les représentants des différentes couches socioprofessionnelles du pays, le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou était hier avec les sportifs, les artistes, les écrivains, les cinéastes, etc. bref les différents acteurs du domaine culturel et sportifs.La cérémonie d'Iftar s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement SE. BrigiRafini, du ...

Journée Mondiale contre le Travail des Enfants : Engagement permanent des pouvoirs publics en faveur de l'amélioration d…

Journée Mondiale contre le Travail des Enfants : Engagement permanent des pouvoirs publics en faveur de l'amélioration de la situation des enfants

A l'instar de tous les pays membres de l'Organisation Internationale du Travail (OIT), le Niger commémore aujourd'hui 12 juin, la Journée Mondiale de lutte contre le Travail des Enfants. A la veille de la journée, le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar a livré un message. Dans son message, le ministre Mohamed Ben Omar a expliqué que le travail des enfants fait référence à tout travail qui le...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

La veille, la fête et le lendemain...

La veille, la fête et le lendemain...

Barka da Salla ! Kayéssi !... Depuis hier, nous sommes dans les éclats de la fête de l'Aïd...

vendredi 15 juin 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.