Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fête de l'arbre, Dosso 2017 : Mettre l'accent sur la plantation d'arbres dans les champs pour un meilleur rendement agricole


prn-2Le Président de la République, Chef de l'Etat a présidé, hier dans le tout nouveau camp de la garde nationale du Niger de Dosso, la cérémonie officielle de plantation d'arbres à l'occasion de la 42èmeédition de la fête nationale de l'indépendance plus couramment connue sous le nom de la fête de l'arbre, devenue désormais tournante à l'instar de la fête du 18 décembre ou fête de la République. Cette année, la fête de l'arbre est célébrée sous le thème « L'arbre dans les champs : facteur d'accroissement des productions agricoles ».Cela est rendue possible suite à la décision clairvoyante du Chef de l'Etat. Une décision qui donne aux chefs-lieux des régions, la possibilité et ou l'occasion d'organiser cet évènement historique d'importance nationale. Dosso devient ainsi la région à qui est revenu l'honneur d'accueillir la première édition tournante de la fête de l'arbre ainsi décidée par le Président de la République.
Et pour la cause, toutes les autorités nationales ont fait le déplacement de la cité des Djermakoye. Le Président de l'Assemblée Nationale, le Premier ministre, le haut représentant du Président de la République, les présidents des institutions de la République, les élus nationaux, les membres du gouvernement et du corps diplomatique ont répondu à l'appel de Dosso. Vue l'importance de l'évènement notre grand voisin du Sud à savoir le Nigeria s'est fait représenter par deux sénateurs. Il s'agit de l'ami fidèle du Niger le sénateur Alio Magatakardan Wammako de Sokoto et le sénateur Abubakar Atiku Bagudu de l'état de Kebbi qui ont personnellement effectué le déplacement de Dosso pour être aux côtés du Chef de l'Etat et du gouverneur de la région, M. Moussa Ousmane afin d'être les témoins de la célébration du 57ème anniversaire de la souveraineté internationale du Niger en ce 3 août 2017.
L'évènement a drainé une importante foule au sein du camp de la GNN mais aussi en dehors car, le Chef de l'Etat a reçu un imposant et chaleureux accueil dès son entrée en territoire de la région de Dosso par les populations tout le long de la route jusqu'à sa destination. Indistinctement de l'âge et de toute autre considération, les populations de Dosso sont sorties massivement pour réserver l'accueil de grand jour au Chef de l'Etat. Sur place, au niveau du site retenu pour la plantation d'arbres, la fête battait son plein lorsque les cortèges officiels commençaient à y entrer suivant un ordre protocolaire bien établi.
A son arrivée dans l'enceinte du site, le Président de la République a été accueilli par le ministre de l'environnement et du développement durable, M. Almoutapha Garba avant d'être salué par les honneurs militaires au son de l'hymne nationale. Issoufou Mahamadou s'est ensuite consacré à la tradition bien connue d'aller saluer ses concitoyens anonymes et les officiels venus assister à la cérémonie. Dans la prière d'ouverture dite par un responsable religieux, le gouverneur de la région hôte Moussa Ousmane a souhaité la bienvenue au Président de la République et à l'ensemble des personnalités nationales et étrangères présentes dans sa région. Dosso est fier, Dosso est honoré, Dosso est reconnaissant pour son choix d'abriter la toute première édition de la fête tournante de l'arbre a dit le gouverneur avant de présenter les remerciements des populations au Président de la République. Selon lui, ce choix est une marque de plus de l'attention particulière qu'accorde le Chef de l'Etat à la région de Dosso. C'est, a t-il rappelé pour justifier la joie des dossolais, Dosso qui a eu le privilège d'accueillir la première fête tournante de la République de la 7ème République 2014, prn-1c'est aussi cette région-là que le Chef de l'Etat a choisi pour lancer l'édition tournante de la fête de l'arbre.
Le gouverneur Moussa Ousmane a salué la présence du Nigeria à travers ses deux sénateurs et leurs délégations ainsi que le Bénin, deux pays frères que seules les frontières artificielles séparent, des amis que tout unit a-t-il souligné. Evoquant la question de l'environnement, M. Moussa Ousmane a indiqué que la région qu'il dirige est une zone pluvieuse, une zone boisée dont certaines localités quasi-forestières mais elle n'échappe hélas pas au changement climatique et ses effets néfastes sur l'environnement, les productions agricoles. La région de Dosso subit des fortes pressions anthropiques mettant à rude épreuve sa flore. Pour lui, le choix du Dosso pour abriter la fête nationale de l'arbre est un choix amplement justifié qui explique à quel point le Chef de l'Etat a la claire conscience qu'il faille agir vite pour endiguer le phénomène anthropique et redonner à la région la place environnementalequi était la sienne en impliquant les populations dans la régénération et gestion de leurs terres.
Au nom de ces populations, le Gouverneur Moussa Ousmane a promis au Chef de l'Etat que ses administrés s'engagent non seulement à planter des arbres à travers toute la région, mais aussi à entretenir ceux plantés par le président Issoufou Mahamadou ainsi que toutes les personnalités. Le paysan de Dosso est un citoyen sensibilisésur les enjeux environnementaux et a fait de la plantation d'arbre un acte, un geste quotidien ancré dans les habitudes a dit le gouverneur de la région de Dosso. Les différents projets mis en œuvre ont permis la plantation des centaines de milliers d'arbres, la régénération et le reverdissement des milliers d'hectares des terres à travers l'ensemencement d'herbes et la réalisation des kilomètres de bande pare-feu.
Promettant de renforcer et de pérenniser les acquis, le gouvernement a exhorté ses administrés à planter et à entretenir le maximum d'arbres pour apporter leur contribution à la lutte contre la désertification. Le ministre de l'environnement et du développement durable a prononcé une importante allocution. (Lire l'intégralité). La phase d'allocution a laissé place à la remise des prix du concours national de lutte contre la désertification dont les résultats ont été délibérés la veille lors de la soirée de gala de la nuit écologique. Le Chef de l'Etat a remis le premier prix ou prix du Président de la République remporté par M Abdourazak Alou, un producteur de rôniers de Dioundiou. Le récipiendaire a empoché la somme de 3 millions F CFA.
Le prix du président de l'Assemblée Nationale d'une valeur de 2,5millions a été remporté par M. Sayabou Allassane qui a reçu des mains du Président Ousseini Tinni son chèque. Le 3ème prix ou prix du Premier ministre de 2 millions est allé à M Haladou Amadou, un producteur de palmiers doum de Zangon Yabi dans le département de Mayahi qui a reçu son chèque des mains du parrain du prix. Le 4ème prix dénommé prix du ministre de l'environnement a choisi le chemin de Tchirozérine. C'est M. Joulia Moussa Michel qui l'a obtenu grâce à son site de régénération naturelle assistée RNA. Il rentrera au bercail avec son chèque de 1,5million F CFA qui lui a été remis, à tout seigneur tout honneur, par le premier forestier du Niger. Le moment tant attendu fut sans doute la plantation d'arbre que le Président de la République a lancé, suivi du Président de l'Assemblée nationale, du Premier ministre et des deux sénateurs nigérians. (Lire en page 9 l'intégralité du discours du ministre de l'Environnement et du Développement Durable).

Zabeirou Moussa(onep)
04/08/17

Société

Site de récupération des terres de Tchirofondou dans le département de Say : Un bel exemple de réussite

Site de récupération des terres de Tchirofondou dans le département de Say : Un bel exemple de réussite

Dans le cadre de l'atelier régional sur le Renforcement de la Résilience à travers l'Innovation, la Communication et les Services sur les Connaissances (BRICKS) qui s'est tenu à Niamey du 17 au 21 juillet 2017, les participants venus des 12 pays du programme Sahel et Afrique de l'Ouest en appui à l'Initiative de la Grande Muraille Verte ont effectué une visite de terrain dans le département de Say, région Tillabéry. Cette visite leur a ...

Concours d'entrée à l'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN) : 459 candidats pour 50 postes d'auditeurs de justic…

Concours d'entrée à l'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN) : 459 candidats pour 50 postes d'auditeurs de justice à pourvoir

L'Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN), créée en novembre 2015 par décret pris en conseil des ministres, ouvre ses portes cette année pour la rentrée 2017-2018. C'est dans cet esprit qu'est organisé, du 21 et 22 août 2017 dans les locaux de l'Ecole Nationale d'Administration et de la Magistrature (ENAM), le concours de magistrature pour l'entrée dans ce nouvel établissement public de formation judiciaire né de la volonté du gou...

Rubrique santé : Alimentation : les besoins du corps humain

Rubrique santé : Alimentation : les besoins du corps humain

Notre corps a toujours besoin d'un certain nombre d'aliments, considérés comme essentiels, pour pouvoir rester en bonne santé. Si nous arrivons à consommer ces aliments tout au long d'une année, leurs apports ne peuvent encore être que très bénéfiques pour notre organisme.Ces aliments nutritifs essentiels pour le corps humain, pour la bonne marche de l'organisme, sont répertoriés en quatre groupes par les nutritionnistes: ce sont les al...

4ème congrès ordinaire de l'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) : Un engagement pour la promotion d'une …

4ème congrès ordinaire de l'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) : Un engagement pour la promotion d'une citoyenneté responsable

L'Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) a organisé du 19 au 20 Août dernier, dans l'enceinte de l'Ecole des Mines et de la Géologie(EMIG), son 4ème congrès ordinaire. Cette rencontre placée sous le parrainage du président d'honneur de l'association, a été l'occasion pour débattre sur le thème "la participation de l'AEMN dans la promotion d'une citoyenneté responsable" et d'autres points comme le vivre ensemble, le respect ...

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

En route pour Dan-Daji, son village natal, où il est parti pour y passer ses vacances, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, est arrivé, samedi dernier, à Tahoua où un accueil des grands jours lui a été réservé, par les populations de l'Ader.A sa descente d'avion à l'aéroport régional de Tahoua, en compagnie de son épouse la Première Dame, Docteur Lalla Malika Issoufou, le Chef de l'Etat a été accueilli...

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affe…

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affectées par les catastrophes et les crises

À l'instar du reste de la communauté internationale, le Niger a commémoré le vendredi dernier l'édition 2017 de la journée mondiale de l'aide humanitaire. C'est la ville de Téra dans la région de Tillabéry qui a abrité cette année la cérémonie commémorative de la journée placée sous le thème « les civils ne sont une cible ». La cérémonie qui a été présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement a enregistré la présence du ministr...

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique natio…

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique nationale de l'action humanitaire et de la gestion des catastrophes

En marge de la cérémonie commémorative de la Journée mondiale de l'Aide Humanitaire célébrée le vendredi dernier à Téra, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan a animé une conférence de presse à travers laquelle il a répondu aux questions des journalistes par rapport à la situation humanitaire dans notre pays.À l'entame de ses propos, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion de...

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condolé…

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condoléances du peuple et du gouvernement nigériens

Trois jours après l'attaque terroriste perpétrée dans le restaurant Aziz Turc de Ouagadougou, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, s'est rendu hier au consulat du Burkina Faso pour présenter les condoléances et exprimer le soutien et la compassion du peuple nigérien au peuple frère et ami du Burkina Faso. Le Chef du gouvernement est allé porter le message du Président de la République, SEM. IssoufouMahamadou, dans...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Ni…

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Niamey

Mise en place le 27 avril dernier, la commission d'enquête indépendante sur les évènements du 10 avril dernier à l'Université Abdou Moumouni de Niamey a présenté, hier, au Premier ministre, Chef du gouvernement, son rapport de travail. C'est le président de ladite commission Pr. Khalid Ikhiri, entouré des douze autres membres au complet, qui a remis à Brigi Rafini ce rapport d'enquête.La commission d'enquête indépendante a pour mission ...

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le direc…

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le directeur régional de l'Equipement

C'est un nuage de poussière aperçu depuis les environs de Founkoye qui nous accueille à notre arrivée à Tahoua. Entre Founkoye et la capitale de l'Ader, sur notre gauche, on remarque une base-vie emplie de tas de graviers, de camions, de citernes et autres machines. L'activité humaine y est intense, même vue de loin : c'est la base-vie de l'entreprise chargée des grands chantiers de Tahoua Sakola. Nous avançons vers la ville dont l'entr...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

L'impôt sur le loyer. Parlons-en ! Depuis la mise en œuvre de la décision instituant cet i...

vendredi 18 août 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.