Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Sortie de promotions d'élèves officiers d'active (EOA) et d'élèves officiers collatéraux à l'EFOFAN : La 12ème promotion d'EOA dénommée Promotion Ibrahim Baré Maïnassara


photo-de-familleLe vendredi 4 août dernier, a lieu la cérémonie de triomphe de la 12ème promotion d'élèves officiers d'actives (EOA) et de la 8ème promotion d'élèves officiers collatéraux de l'Ecole de formation des officiers des forces armées nigériennes (EFOFAN). La cérémonie s'est déroulée au groupement d'instruction (GI) de Tondibiah en présence du ministre de la Défense nationale M. Kalla Moutari, du chef d'état major des armées, le général de Corps d'armée Seyni Garba, des hauts responsables des Forces de défense et de sécurité, des représentants de la coopération militaire étrangère, des officiers et sous-officiers des FDS, des familles et amis des récipiendaires ainsi que plusieurs invités, qui ont effectué le déplacement de Tondibiah malgré les conditions météorologiques difficiles.
Cette cérémonie consacre le port d'épaulette par les élèves officiers après une formation initiale de deux (2) ans. La 12ème promotion d'EOA dénommée "Promotion Général Ibrahim Baré Maïnassa" (du nom de l'ancien président nigérien 27 janvier 1996 - 9 avril 1999) compte un effectif de 44 stagiaires admis (sur les 46 de départ), dont 34 Nigériens, les autres étant venus du Bénin, du Burkina Faso, de la Côté d'Ivoire, de la Guinée Conakry, du Tchad et du Togo. Quant à la 8ème promotion d'élèves officiers collatéraux composée de médecins généralistes, elle est composée de neuf (9) stagiaires (sur les 10 initialement inscrits), tous des Nigériens. C'est donc au total 53 stagiaires qui ont réussi leur formation initiale, qui d'après le lieutenant colonel Roger Issa Gabriel, commandant de l'EFOFAN, est marquée par différents examens de compétence et autres examens académiques et modules de qualifications divers, nécessaires à l'obtention du Brevet de chef de section.
C'est dire que ces deux années de formation ont été marquées pour les élèves officiers, par des épreuves aussi bien morales, physiques et intellectuelles intenses faisant d'eux des hommes aptes à exercer selon le ministre de la Défense nationale, « des responsabilités humaines, techniques et tactiques de leur rang ». Cette cérémonie a été aussi l'occasion pour le ministre de la Défense d'exprimer sa gratitude à tous ceux qui œuvrent continuellement pour permettre aux FAN d'accomplir avec efficacité leurs missions régaliennes, à commencer par le Président de la République, chef suprême des armées, qui fait de la défense de notre pays et de la sécurité des populations, une priorité parmi les priorités. Une mention a été aussi faite à la Coopération française et aux Etats Unis d'Amérique pour leurs appuis multiples et constants. Enfin un hommage mérité a été rendu à l'encadrement et au commandement de l'EFOFAN pour leur professionnalisme et leur rigueur dans la formation.
Le moment tant attendu a été le port des épaulettes. C'est ainsi que dans la pure tradition militaire, le ministre de la Défense et le chef d'Etat major des armées ont accroché les premières épaulettes aux élèves officiers avant que les officiers parrain le fassent pour toute la promotion. Plus qu'un privilège, ces épaulettes symbolisent, selon les professionnels de la chose militaire, tout le poids du devoir et la farouche responsabilité qui pèsent sur leurs porteurs. Si ces épaulettes feront des jeunes officiers, des futurs chefs des armées, « être chef n'est pas une sinécure. Etre chef vous impose d'exiger de vous-mêmes plus que vous n'exigerez de vos hommes », dira le ministre de la Défense nationale. Cela est d'autant plus évident dans le contexte actuel de nos pays et de notre sous région confrontés à des défis complexes. Des défis qui, selon le ministre Kalla Moutari, exige de l'officier qui commande « de réfléchir rapidement, de décider efficacement et d'assumer moralement ».
Aussi, la mission de défense et de protection des Nations et des Institutions démocratiques exigera de ces futurs officiers, de la loyauté totale à la République et à ses institutions. C'est pourquoi, ils sont appelé à utiliser les connaissances que leur a inculqué l'EFOFAN mais aussi à continuer à apprendre de leurs futurs chefs et ainés pour développer leur potentiel.

Siradji Sanda(onep)
07/08/17

Société

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Uni…

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Unis) : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou met en exergue les actions de la Fondation Guri Vie Meilleure

Après avoir pris une part active au Forum mondial sur la nutrition infantile, à Montréal, au Canada, au cours duquel elle a plaidé en faveur d'une nutrition infantile abondante et de qualité, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou se trouve depuis lundi à New York, aux Etats Unis d'Amérique, pour honorer de sa présence la réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) qui se tient en ...

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (C…

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : Un bilan réconfortant, en dépit que certaines contingences

Après cinq jours d'intenses activités, les travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017 du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ont pris fin, hier après-midi, au Palais des congrès de Niamey, sur une note de satisfaction générale. C'est le président de ladite institution, M. Moussa Moumouni Djermakoye qui a présidé la cérémonie de clôture desdits travaux. La fin de ces travaux coïncidant avec la fin de la...

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Le Premier ministre chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, le samedi dernier, la cérémonie de lancement officiel de la Cure Salée ou Tinekert, grand rassemblement des éleveurs. La cure salée, l'évènement annuel le plus important de la localité de In 'Gall s'est tenue comme à l'accoutumée au pied de la petite palmeraie sous la Présidence du Premier ministre chef du gouvernement SEM Brigi Rafini qui pour la circonstance était...

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ens…

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement

«Chers Invités ;Chers Eleveurs ;Population d'Ingall ;Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquell...

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et parti…

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et participative de la sécurité communautaire

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, a procédé, samedi dernier à Bankilaré, au lancement officiel de l'approche Police de proximité à travers le projet « Renforcement de l'Engagement des Communautés pour la Gestion Alerte des Risques de Déstabilisation Sociales et Sécuritaires » (REGARDS). La cérémonie de lancement s'es...

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé, hier matin, une rencontre de plaidoyer pour informer et sensibiliser les participants sur la nécessité d'adopter des textes. Cette rencontre s'est déroulée dans la salle de réunion du CSC, en présence de représentants des institutions et ministères.Le président du Conseil Supérieur de Communication, M. Abourahamane Ousmane, a fait part dans son intervention que « plusieurs avant...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.