Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Sortie de promotions d'élèves officiers d'active (EOA) et d'élèves officiers collatéraux à l'EFOFAN : La 12ème promotion d'EOA dénommée Promotion Ibrahim Baré Maïnassara


photo-de-familleLe vendredi 4 août dernier, a lieu la cérémonie de triomphe de la 12ème promotion d'élèves officiers d'actives (EOA) et de la 8ème promotion d'élèves officiers collatéraux de l'Ecole de formation des officiers des forces armées nigériennes (EFOFAN). La cérémonie s'est déroulée au groupement d'instruction (GI) de Tondibiah en présence du ministre de la Défense nationale M. Kalla Moutari, du chef d'état major des armées, le général de Corps d'armée Seyni Garba, des hauts responsables des Forces de défense et de sécurité, des représentants de la coopération militaire étrangère, des officiers et sous-officiers des FDS, des familles et amis des récipiendaires ainsi que plusieurs invités, qui ont effectué le déplacement de Tondibiah malgré les conditions météorologiques difficiles.
Cette cérémonie consacre le port d'épaulette par les élèves officiers après une formation initiale de deux (2) ans. La 12ème promotion d'EOA dénommée "Promotion Général Ibrahim Baré Maïnassa" (du nom de l'ancien président nigérien 27 janvier 1996 - 9 avril 1999) compte un effectif de 44 stagiaires admis (sur les 46 de départ), dont 34 Nigériens, les autres étant venus du Bénin, du Burkina Faso, de la Côté d'Ivoire, de la Guinée Conakry, du Tchad et du Togo. Quant à la 8ème promotion d'élèves officiers collatéraux composée de médecins généralistes, elle est composée de neuf (9) stagiaires (sur les 10 initialement inscrits), tous des Nigériens. C'est donc au total 53 stagiaires qui ont réussi leur formation initiale, qui d'après le lieutenant colonel Roger Issa Gabriel, commandant de l'EFOFAN, est marquée par différents examens de compétence et autres examens académiques et modules de qualifications divers, nécessaires à l'obtention du Brevet de chef de section.
C'est dire que ces deux années de formation ont été marquées pour les élèves officiers, par des épreuves aussi bien morales, physiques et intellectuelles intenses faisant d'eux des hommes aptes à exercer selon le ministre de la Défense nationale, « des responsabilités humaines, techniques et tactiques de leur rang ». Cette cérémonie a été aussi l'occasion pour le ministre de la Défense d'exprimer sa gratitude à tous ceux qui œuvrent continuellement pour permettre aux FAN d'accomplir avec efficacité leurs missions régaliennes, à commencer par le Président de la République, chef suprême des armées, qui fait de la défense de notre pays et de la sécurité des populations, une priorité parmi les priorités. Une mention a été aussi faite à la Coopération française et aux Etats Unis d'Amérique pour leurs appuis multiples et constants. Enfin un hommage mérité a été rendu à l'encadrement et au commandement de l'EFOFAN pour leur professionnalisme et leur rigueur dans la formation.
Le moment tant attendu a été le port des épaulettes. C'est ainsi que dans la pure tradition militaire, le ministre de la Défense et le chef d'Etat major des armées ont accroché les premières épaulettes aux élèves officiers avant que les officiers parrain le fassent pour toute la promotion. Plus qu'un privilège, ces épaulettes symbolisent, selon les professionnels de la chose militaire, tout le poids du devoir et la farouche responsabilité qui pèsent sur leurs porteurs. Si ces épaulettes feront des jeunes officiers, des futurs chefs des armées, « être chef n'est pas une sinécure. Etre chef vous impose d'exiger de vous-mêmes plus que vous n'exigerez de vos hommes », dira le ministre de la Défense nationale. Cela est d'autant plus évident dans le contexte actuel de nos pays et de notre sous région confrontés à des défis complexes. Des défis qui, selon le ministre Kalla Moutari, exige de l'officier qui commande « de réfléchir rapidement, de décider efficacement et d'assumer moralement ».
Aussi, la mission de défense et de protection des Nations et des Institutions démocratiques exigera de ces futurs officiers, de la loyauté totale à la République et à ses institutions. C'est pourquoi, ils sont appelé à utiliser les connaissances que leur a inculqué l'EFOFAN mais aussi à continuer à apprendre de leurs futurs chefs et ainés pour développer leur potentiel.

Siradji Sanda(onep)
07/08/17

Société

Décès de Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC) : Obsèques officielles, ce matin…

Décès de Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC) : Obsèques officielles, ce matin, à la mémoire de l'illustre disparu, en présence du Président de la République

La dépouille mortelle de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC), décédé, le dimanche 19 novembre 2017, à Paris des suites d'une maladie, est arrivée à Niamey, hier dans l'après-midi, par un vol d'Air France. Elle a été accueillie à l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, dans une atmosphère de consternation et de recueille...

Visite de travail du ministre d'Etat, ministre en charge de l'Intérieur dans le département de Bilma (région d'Agadez) :…

Visite de travail du ministre d'Etat, ministre en charge de l'Intérieur dans le département de Bilma (région d'Agadez) : Des échanges enrichissants avec la population du Kawar sur les questions de migration clandestine et les projets de développement

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a effectué, du lundi 20 au mardi 21 novembre 2017, une visite de travail dans le département de Bilma, région d'Agadez. Il était à la tête d'une importante délégation composée notamment de l'ambassadeur de l'UE, de l'ambassadeur de France au Niger, du chargé d'affaires de l'ambassade...

Communiqué de presse du Ministère en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique : Trois (03) morts et de nombreux …

Communiqué de presse du Ministère en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique : Trois (03) morts et de nombreux blessés dans une bagarre entre agriculteurs et éleveurs, dans la commune rurale de Maijirgui (Tessaoua)

Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique et des Affaires Coutumières et Religieuses a le regret d'informer la population que suite à un conflit entre agriculteurs et éleveurs dans le village de Débi et alentours (Commune rurale de Maijirgui) Département de Tessaoua, une rixe a opposé dans la journée du lundi 20 novembre 2017 ces deux (2) communautés.On déplore malheureusement un (1) mort du côté agriculteurs ...

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les …

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

Le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains....

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan ré…

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan régional d'investissement sur les ressources humaines de la santé et du secteur social

Le ministre de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar, a présidé, hier matin, à l'Hôtel Soluxe, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'identification des priorités pour le Niger du plan d'action de mise en œuvre des recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'emploi en santé et la croissance économique. Cette rencontre qui vise à permettre au Niger de disposer d...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre l…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre la vente aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye

La commission Nationale des Droits humains (CNDH) a rendu publique, hier après-midi à Niamey, une déclaration relative aux informations relayées par des médias internationaux, faisant état d'une vente aux enchères de migrants en Libye. C'est le rapporteur de la CNDH, Dr Moussa Hamidou Talibi Moussa, qui a lu la déclaration en présence du président et des autres membres de l'institution.La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) r...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunic…

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) prêtent serment

Le président de la Cour d'Appel de Niamey, M. Gayakoye Abdourahamane Sabi a présidé, hier matin à ladite Cour, la cérémonie de prestation de serment de deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) à savoir M. Boubacar Sabo et Tahirou Garka Ibrahim, désigné au titre de la Présidence de la République. C'était en présence de la présidente du Conseil d'Administration de l'ARTP et de plusi...

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.