Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

La Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou préside le lancement de la 10ème édition du Salon International de l'Artisanat pour la Femme (SAFEM) : "La Renaissance culturelle, facteur de valorisation de notre artisanat", thème du Salon


lancement-1La Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou Mahamadou, a présidé, hier, à l'Académie des arts martiaux de Niamey, le lancement officiel des activités de la 10ème édition du Salon International de l'Artisanat pour la Femme (SAFEM), qui se tiendra du 24 novembre au 3 décembre 2017 à Niamey. Plusieurs membres du gouvernement, les représentants des institutions nationales et internationales ainsi que la population de Niamey ont pris part à cette cérémonie. Pour cette édition, la Tunisie est retenue comme pays invité d'honneur.
Cette 10ème édition du SAFEM vise à mobiliser plus de 1500 exposants (es), environ 35 pays, quelque 140 000 visiteurs, mais surtout de réaliser un chiffre d'affaires de plus de 1.500.000.000 FCFA. C'est dans une salle archicomble, conviviale et au rythme des chants nationaux que le gouverneur de la région de Niamey, M. Saïdou Ali Zataou a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à l'ensemble des personnalités qui ont fait le déplacement tout en les remerciant pour cette mobilisation exceptionnelle.
En procédant au lancement officiel de cette 10ème édition du Salon International de l'Artisanat pour la Femme (SAFEM), la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou a pour sa part soutenu que le véritable développement d'un pays ne peut être envisagé sans la pleine et entière participation de la femme et ce, dans tous les secteurs de la vie économique dont l'artisanat, pour l'essentiel pratiqué par les femmes.

La Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou a par ailleurs souligné que le choix du thème de cette 10ème édition n'est pas fortuit, car il s'inscrit dans les directives du Programme du Gouvernement dans son volet «Renaissance Culturelle». «Aujourd'hui, le SAFEM est un des plus puissants outils d'intégration et d'autonomisation, permettant à la femme d'améliorer sa condition de vie et de contribuer significativement au développement économique du pays et à la lutte contre la pauvreté. Cette manifestation continue d'affirmer sa pertinence aux regards des résultats enregistrés. L'envergure internationale du SAFEM a amené l'Agence à avoir des nouvelles visions et de grandes ambitions qui vont au-delà des frontières régionales. C'est dans ce sens qu'une opportunité est désormais offerte aux autres pays de venir faire la promotion de leurs potentialités en matière d'artisanat et de culture mais aussi d'offrir un cadre de prospection de nouveaux marchés pour nos produits», a souligné la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou. Aussi, a-t-elle saisi cette occasion pour réitérer son soutien en faveur de la promotion de la femme et de l'artisanat, convaincue de son apport à la lutte contre la pauvreté.


discourQuant au ministre du Tourisme et de l'Artisanat, M. Ahmed Boto, il a relevé le concept novateur du SAFEM, en précisant que l'appui déterminant du Gouvernement a permis à l'Agence SAFEM de contribuer au processus général d'autonomisation des femmes. « La tenue de la présente manifestation constitue donc une réponse appropriée aux problèmes de débouchés que connaissent nos produits artisanaux surtout avec le classement de notre merveilleux pays en zone rouge pour les visiteurs occidentaux. A ce sujet, nous continuons à plaider en faveur d'un assouplissement de cette situation dommageable pour notre économie », a dit le ministre du Tourisme et de l'Artisanat.officiels
La ministre de Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant, Mme Elback Zeinabou Tari Bako a rappelé que la femme représente plus de 51% de la population totale du Niger et environ 60% de l'ensemble des artisans. « Nous femmes, nous devons marquer notre présence à tous les niveaux et nous mobiliser davantage pour faire de l'artisanat féminin un secteur d'excellence. Je réaffirme l'engagement de mon département ministériel à continuer à apporter son appui aux micros et petites entreprises artisanales individuelles et collectives pour stimuler leur évolution. Au-delà de la vente et de l'achat des produits artisanaux, le SAFEM offre aussi l'occasion d'échanges d'expérience avec des acteurs nationaux, sous régionaux et internationaux. Cela permettra sans nul doute l'améliorer la qualité de nos produits et leur compétitivité sur le marché», a affirmé Mme Elback Zeinabou Tari Bako.
Notons que la 9ème édition du SAFEM avait enregistré la présence de 25 pays, quelque 1200 exposants dont 69% de femmes, pour un nombre de visiteurs s'élevant à 120 000, tandis que le montant du chiffre d'affaires se fixe à environ 1.400.000.000 FCFA. L'Agence SAFEM a initié plusieurs actions de renforcement de capacités avec l'appui des partenaires techniques et financiers au profit de plus de 860 femmes artisanes dans les huit régions du Niger. Cela a permis de rehausser la qualité des produits et la diversification de leur gamme, en plus d'une meilleure participation des femmes aux manifestations commerciales nationales et internationales avec l'obtention de plusieurs prix internationaux et nationaux.

Samira Sabou(onep)
09/08/17

Société

Décès de Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC) : Obsèques officielles, ce matin…

Décès de Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC) : Obsèques officielles, ce matin, à la mémoire de l'illustre disparu, en présence du Président de la République

La dépouille mortelle de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Sociale (CESOC), décédé, le dimanche 19 novembre 2017, à Paris des suites d'une maladie, est arrivée à Niamey, hier dans l'après-midi, par un vol d'Air France. Elle a été accueillie à l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, dans une atmosphère de consternation et de recueille...

Visite de travail du ministre d'Etat, ministre en charge de l'Intérieur dans le département de Bilma (région d'Agadez) :…

Visite de travail du ministre d'Etat, ministre en charge de l'Intérieur dans le département de Bilma (région d'Agadez) : Des échanges enrichissants avec la population du Kawar sur les questions de migration clandestine et les projets de développement

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a effectué, du lundi 20 au mardi 21 novembre 2017, une visite de travail dans le département de Bilma, région d'Agadez. Il était à la tête d'une importante délégation composée notamment de l'ambassadeur de l'UE, de l'ambassadeur de France au Niger, du chargé d'affaires de l'ambassade...

Communiqué de presse du Ministère en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique : Trois (03) morts et de nombreux …

Communiqué de presse du Ministère en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique : Trois (03) morts et de nombreux blessés dans une bagarre entre agriculteurs et éleveurs, dans la commune rurale de Maijirgui (Tessaoua)

Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique et des Affaires Coutumières et Religieuses a le regret d'informer la population que suite à un conflit entre agriculteurs et éleveurs dans le village de Débi et alentours (Commune rurale de Maijirgui) Département de Tessaoua, une rixe a opposé dans la journée du lundi 20 novembre 2017 ces deux (2) communautés.On déplore malheureusement un (1) mort du côté agriculteurs ...

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les …

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

Le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains....

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan ré…

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan régional d'investissement sur les ressources humaines de la santé et du secteur social

Le ministre de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar, a présidé, hier matin, à l'Hôtel Soluxe, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'identification des priorités pour le Niger du plan d'action de mise en œuvre des recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'emploi en santé et la croissance économique. Cette rencontre qui vise à permettre au Niger de disposer d...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre l…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre la vente aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye

La commission Nationale des Droits humains (CNDH) a rendu publique, hier après-midi à Niamey, une déclaration relative aux informations relayées par des médias internationaux, faisant état d'une vente aux enchères de migrants en Libye. C'est le rapporteur de la CNDH, Dr Moussa Hamidou Talibi Moussa, qui a lu la déclaration en présence du président et des autres membres de l'institution.La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) r...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunic…

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) prêtent serment

Le président de la Cour d'Appel de Niamey, M. Gayakoye Abdourahamane Sabi a présidé, hier matin à ladite Cour, la cérémonie de prestation de serment de deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) à savoir M. Boubacar Sabo et Tahirou Garka Ibrahim, désigné au titre de la Présidence de la République. C'était en présence de la présidente du Conseil d'Administration de l'ARTP et de plusi...

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.