Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Ouverture du 3ème Forum International des Jeunes sur la Paix, la Sécurité et l'Immigration Irrégulière : Des échanges sur la mise en œuvre de la résolution 2250 du Conseil de Sécurité des Nations Unies


forumLe ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba, assurant l'intérim du Premier ministre a présidé hier matin à l'Académie des Arts Martiaux de Niamey, l'ouverture des travaux du 3ème Forum international des jeunes sur la paix, la sécurité et l'immigration irrégulière. Cette cérémonie s'est déroulée en présence des députés nationaux, de plusieurs membres du Gouvernement, des membres du Corps Diplomatique et des organisations internationales accréditées au Niger, du Secrétaire Exécutif de la CONFEJES, du Secrétaire Exécutif du G5 Sahel et des autorités régionales et communales de la Région de Niamey, du Président du Conseil National de la Jeunesse (CNJ), Vice-président de l'Union Panafricaine de la Jeunesse et de plusieurs invités. Deux jours durant, participants, des jeunes et des experts venus de plusieurs pays d'Afrique plancheront sur la mise en œuvre de la résolution 2250 (2015) du Conseil de Sécurité des Nations Unies.
Dans le discours d'ouverture qu'il a prononcé au nom Président de la République du Niger, le ministre d'Etat Albadé Abouba s'est réjoui de l'honneur, du privilège et le plaisir pour le Niger d'accueillir la jeunesse africaine à l'occasion de ce forum qui traitera des thématiques aussi importantes et d'actualité comme la paix, la sécurité et l'immigration irrégulière dans le contexte continental et mondial actuel. à cet effet, le Premier ministre par intérim a exprimé aux participants la satisfaction du Président de la République d'être le parrain de cette rencontre panafricaine des jeunes qui traite de la mise en œuvre de la Résolution 2250 (2015) sur les jeunes, la paix et la sécurité adoptée par le Conseil de Sécurité des Nations Unies. Pour lui, cette Résolution est d'autant plus historique qu'elle met l'accent sur «la prévention, la participation et le partenariat avec les jeunes dans toutes les initiatives de résolution des conflits».
La Résolution 2050 souligne que les différents décideurs doivent, « ensemble avec les jeunes, envisager la mise en place de dispositifs visant la promotion d'une culture de la paix, de la tolérance, du dialogue interculturel et interreligieux qui dissuadent les jeunes de prendre part à des actes haineux, violents, terroristes, etc.». Pour le Premier Ministre par intérim, il s'agit là d'une approche novatrice de la problématique centrale de l'intégration des jeunes dans la société, afin d'endiguer le phénomène inquiétant de perte de repères et de dérives multiformes qui s'observent malheureusement, partout dans le monde. D'où l'esprit de cette résolution 2250 du Conseil de Sécurité des Nations Unies qui souligne aussi l'importance des jeunes en tant que « modèles positifs » pour combattre et bannir l'extrémisme, l'intolérance, le terrorisme et toutes autres formes de violence et de conflits. M. Abadé Abouba a en outre indiqué que la participation effective des jeunes dans le processus de prise de décision est devenue une réalité dans nos Etats, et ce, en adéquation parfaite avec le Programme d'Action Mondial pour la Jeunesse à l'horizon 2000. Cette implication véritable des jeunes au processus décisionnel requiert un engagement véritable, donc des mesures volontaristes fortes, pour capitaliser tous leurs talents, toutes leurs compétences et toute leur énergie, afin d'en faire le levier central d'un développement économique et social durable.
C'est pourquoi, a dit le Premier ministre par intérim, la mise en œuvre du Programme de la Renaissance depuis l'accession, en 2011 de SEM Issoufou Mahamadou à la magistrature suprême de notre pays a permis la prise en charge des préoccupations de la jeunesse à travers entre autres le renforcement du cadre institutionnel comme l'adoption de la Politique Nationale de la Jeunesse, son Plan Stratégique et la mise en place du Conseil National de la Jeunesse ; la réhabilitation de plusieurs Centres de jeunes; la formation et la sensibilisation de milliers de jeunes en particulier sur la planification familiale, la citoyenneté et la gestion non violente des conflits; l'encadrement de 2.400 jeunes dans le cadre des actions d'intérêt communautaire; l'installation par et pour les jeunes, des unités de production laitière, maraîchères, avicoles et d'embouche bovines. «Notre engagement au Niger s'inscrit également dans la réalisation du point n°10 du Programme d'Action Mondiale de la Jeunesse, qui proclame une pleine et entière participation des jeunes à la vie de la société et à la prise de décisions», a dit le ministre d'Etat Albadé Abouba.
Pour lui la jeunesse nigérienne qui constitue une composante centrale de la population nigérienne est une ressource importante à investir dans le développement économique, social et culturel. Elle représente en effet une force de propositions et d'actions pour le développement durable. Ainsi, dans cette perspective M. Albadé Abouba a indiqué qu' il est envisagé la mise en place d'un fonds national de garantie du financement des entreprises des jeunes afin de faciliter la création par les jeunes, de petites et moyennes entreprises en milieux rural et urbain ; l'appui au fonctionnement des instances du Conseil National de la Jeunesse en vue de permettre aux autorités locales, départementales, régionales et nationales de prendre en compte ses besoins et ses aspirations; la dotation notamment en équipement des centres de promotion des jeunes afin de prendre en charge l'éducation de la composante hors système éducatif et d'en faire un capital humain; la définition d'une politique de loisirs et l'équipement des espaces y afférents; le renforcement des capacités des cadres de jeunesse afin de disposer davantage de compétences d'encadrement.
Le présent forum, a-t-il poursuivi, est une opportunité qui permettra, d'une part de réfléchir sur des propositions concrètes pouvant aider nos Etats à assurer une paix et une sécurité durable et d'autre part de freiner l'immigration irrégulière qui vide l'Afrique de ses bras valides. « Les potentialités dont regorge notre continent pour sa jeunesse sont immenses. Leur mise en valeur nécessite une synergie d'efforts et d'actions par des stratégies communes, en un mot l'instauration entre nos Etats d'une véritable politique d'intégration socio-économique », a indiqué M. Albadé Abouba. C'est pourquoi il a invité les participants à ce forum, à examiner les moyens d'accroître la représentation inclusive des jeunes à tous les niveaux dans les instances de décision des institutions et dispositifs locaux, nationaux, régionaux et internationaux de prévention et de règlement des conflits, et de toutes les autres formes de violence. Le Premier Ministre par intérim a enfin adressé ses vives et sincères félicitations au Bureau Régional de l'Union Panafricaine de la Jeunesse ainsi qu'au Conseil National de la Jeunesse du Niger pour cette initiative louable et fort opportune.
Pour leur part le Secrétaire Exécutif du G5 Sahel M. Najim Elhadj Mohamed et le Secrétaire Général de la CONFEJES M. Ali Boureima ont, au nom de leurs institutions respectives, adressé leurs remerciements à l'ensemble des Autorités Nigériennes pour avoir permis et facilité la tenue de ce forum au Niger. Ils ont aussi salué les organisateurs du forum pour l'intérêt et la parfaite organisation de ces assises. M. Najim Elhadj Mohamed et M. Ali Boureima ont par ailleurs rappelé l'importance et la place de la jeunesse pour leurs institutions. Ils ont profité de cette importante occasion pour réaffirmer la place qu'occupe la jeunesse dans leurs programmes, projets et stratégies mais aussi leurs soutiens à toutes les actions de la jeunesse.
Le président du Conseil National de la Jeunesse, Vice-président de l'Union Panafricaine de la Jeunesse M. Aliou Oumarou a, au nom de toute la jeunesse africaine, rendu un grand hommage au Président de la République du Niger SEM Issoufou Mahamadou pour avoir accepté de parrainer cette importante rencontre de la jeunesse. Il s'est également réjoui de l'intérêt qu'accordent les autorités nigériennes aux questions de la jeunesse. Auparavant, le Gouverneur de la Région de Niamey M. Seydou Ali Zataou a pris la parole pour souhaiter la bienvenue et un agréable séjour à l'ensemble des jeunes venus de plusieurs pays d'Afrique et aux représentants des jeunes venus de l'intérieur du pays. M. Seydou Ali Zataou a souligné toute l'importance de la jeunesse dans le processus du développement, avant d'inviter les participants à favoriser le dialogue dans leurs travaux afin de formuler des recommandations fortes.

Ali Maman(onep)
10/08/17

Société

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

Le Chef de l'Etat en vacances à Dan-Daji : La population de l'Ader réserve un accueil enthousiaste au Président Issoufou

En route pour Dan-Daji, son village natal, où il est parti pour y passer ses vacances, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, est arrivé, samedi dernier, à Tahoua où un accueil des grands jours lui a été réservé, par les populations de l'Ader.A sa descente d'avion à l'aéroport régional de Tahoua, en compagnie de son épouse la Première Dame, Docteur Lalla Malika Issoufou, le Chef de l'Etat a été accueilli...

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affe…

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affectées par les catastrophes et les crises

À l'instar du reste de la communauté internationale, le Niger a commémoré le vendredi dernier l'édition 2017 de la journée mondiale de l'aide humanitaire. C'est la ville de Téra dans la région de Tillabéry qui a abrité cette année la cérémonie commémorative de la journée placée sous le thème « les civils ne sont une cible ». La cérémonie qui a été présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement a enregistré la présence du ministr...

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique natio…

Conférence de presse du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes : Bientôt une politique nationale de l'action humanitaire et de la gestion des catastrophes

En marge de la cérémonie commémorative de la Journée mondiale de l'Aide Humanitaire célébrée le vendredi dernier à Téra, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan a animé une conférence de presse à travers laquelle il a répondu aux questions des journalistes par rapport à la situation humanitaire dans notre pays.À l'entame de ses propos, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion de...

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condolé…

Attaque terroriste au Burkina Faso : Le Premier ministre au consulat du Burkina Faso à Niamey pour présenter les condoléances du peuple et du gouvernement nigériens

Trois jours après l'attaque terroriste perpétrée dans le restaurant Aziz Turc de Ouagadougou, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, s'est rendu hier au consulat du Burkina Faso pour présenter les condoléances et exprimer le soutien et la compassion du peuple nigérien au peuple frère et ami du Burkina Faso. Le Chef du gouvernement est allé porter le message du Président de la République, SEM. IssoufouMahamadou, dans...

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Ni…

A la Primature : Le Chef du gouvernement reçoit le rapport d'enquête sur les évènements du 10 avril à l'Université de Niamey

Mise en place le 27 avril dernier, la commission d'enquête indépendante sur les évènements du 10 avril dernier à l'Université Abdou Moumouni de Niamey a présenté, hier, au Premier ministre, Chef du gouvernement, son rapport de travail. C'est le président de ladite commission Pr. Khalid Ikhiri, entouré des douze autres membres au complet, qui a remis à Brigi Rafini ce rapport d'enquête.La commission d'enquête indépendante a pour mission ...

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le direc…

Sur les chantiers de Tahoua Sakola : «Tous les travaux seront achevés au plus tard le 30 novembre 2017», assure le directeur régional de l'Equipement

C'est un nuage de poussière aperçu depuis les environs de Founkoye qui nous accueille à notre arrivée à Tahoua. Entre Founkoye et la capitale de l'Ader, sur notre gauche, on remarque une base-vie emplie de tas de graviers, de camions, de citernes et autres machines. L'activité humaine y est intense, même vue de loin : c'est la base-vie de l'entreprise chargée des grands chantiers de Tahoua Sakola. Nous avançons vers la ville dont l'entr...

Réception de don au Centre de Santé Intégré (CSI) de type II du camp de la Garde Présidentielle:15 millions de FCFA en m…

Réception de don au Centre de Santé Intégré (CSI) de type II du camp de la Garde Présidentielle:15 millions de FCFA en matériel et produits médicaux offerts par la Fondation Tattali Iyali au profit de la Maternité de la Renaissance

La Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali, a procédé, hier dans la matinée, à la remise d'un important don composé de matériel et produits médicaux d'une valeur de 15 millions de FCFA à la Maternité de la Renaissance du camp de la Garde Présidentielle. Cette cérémonie s'est déroulée dans les locaux du Centre de Santé Intégré type II dudit camp en présence des membres de la Fondation Tattali Iyal...

Rencontre entre la directrice générale du CNUT et la délégation de la TASK Force de la CEDEAO : Pour la promotion de la …

Rencontre entre la directrice générale du CNUT et la délégation de la TASK Force de la CEDEAO : Pour la promotion de la libre circulation des personnes et des biens dans l'Espace communautaire

La directrice générale du Conseil Nigérien des Utilisateurs des Transports Publics (CNUT) Mme Daoura Hadizatou Kafougou a rencontré hier matin une délégation de la TASK Force de la CEDEAO conduite par le Général de Corps d'armées Salou Djibo. Au cours de cette rencontre les deux parties ont échangé sur la question de la circulation des personnes et des biens dans la zone CEDEAO.Au cours de cette rencontre, le chef de la délégation de la...

Remise de don au CSI de Tondigamay dans la commune de Hamdallaye : 15 millions de FCFA en matériel et consommables produ…

Remise de don au CSI de Tondigamay dans la commune de Hamdallaye : 15 millions de FCFA en matériel et consommables produits médicaux offerts par la Fondation Tattali Iyali

Le Centre de Santé Intégré (CSI) du village de Tondigamaye dans la commune rurale de Hamdallaye, a reçu hier, des mains de Mme Sidikou Aïchatou Alassane, secrétaire exécutive de la Fondation Tattali Iyali de la première Dame Dr Lalla Malika Issoufou un don de matériel et consommables médicaux d'une valeur minimale de 15 millions de FCFA. Cet appui de la Fondation Tatali Iyali est destiné à la population du village de Tondigamay et hamea...

Lancement du Financement Additionnel du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO/WAAPP) : 15 mill…

Lancement du Financement Additionnel du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO/WAAPP) : 15 millions de dollars US pour consolider les acquis du programme

Le directeur de cabinet du ministre d'Etat, Ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Mahamadou Aoudi Diallo, a présidé, hier matin à l'hôtel Gawèye de Niamey, la cérémonie de lancement du Financement Additionnel du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO/WAAPP). D'un montant de 15 millions USD, ce financement est prévu pour une période de trois ans. La cérémonie s'est déroulée en présence du représentant rés...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

Les propriétaires véreux face à l'impôt sur le loyer

L'impôt sur le loyer. Parlons-en ! Depuis la mise en œuvre de la décision instituant cet i...

vendredi 18 août 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.