Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de presse du ministre en charge de l'Enseignement primaire, relatif à l'évaluation d'enseignants contractuels : Des leçons tirées et des mesures envisagées



Marth 3039Le ministère de l'Enseignement primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l'Education civique a organisé le 15 et le 16 juillet dernier un test d'évaluation d'enseignants contractuels « Craie en main ». L'examen concernait les enseignants contractuels diplômés des ENI et ceux dit « Bruts » qui disposeraient du BEPC.
Le ministre Daouda Mamadou Marthé a annoncé les résultats globaux définitifs de cette évaluation au cours d'un point de presse qu'il a animé vendredi dernier à la salle de banquet du cabinet du Premier ministre. Le point de presse s'est déroulé en présence du ministre des Enseignements secondaires, celui de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale, porte-parole du gouvernement, du Vice-président de la HALCIA et des représentants des partenaires sociaux et des Organisations de la société civile (OSC) actives en éducation.
Devant la presse nationale et étrangère, le ministre a justifié la nécessité d'organiser cette évaluation. « Si nous sommes arrivés à ce point, c'est grâce à la volonté du gouvernement d'assumer ses responsabilités historiques face à la déchéance annoncée de l'école nigérienne », a-t-il dit.
Le ministre s'est réjoui du déroulement globalement satisfaisant de l'évaluation sur l'ensemble du territoire national. Une réussite qu'il a mise à l'actif de l'ensemble des acteurs impliqués dans le processus à savoir les autorités administratives, coutumières et éducatives régionales, les Forces de défense et de sécurité (FDS) et les partenaires sociaux et les partenaires techniques et financiers. M. Daouda Mamadou Marthé a rappelé que l'évaluation pilote IFADEM organisée en novembre ayant concerné 3.177 enseignants à l'issue de laquelle seuls 18% ont obtenu une note supérieure à 10/20.
Pour l'évaluation proprement dite, 64.540 dossiers d'enseignants contractuels étaient attendus. Mais les autorités ont dû constater qu'un millier d'enseignants contractuels avaient abandonné leurs postes, dès l'annonce du test d'évaluation. Les services chargés d'organiser ledit test ont donc centralisé 63.159 dossiers qui ont fait l'objet d'un contrôle rigoureux à l'issue duquel 1.412 contenant de faux diplômes ont été détectés et de centaines d'autres douteux dont les propriétaires n'avaient pu fournir les relevés de notes.
Conséquence, tous les dossiers douteux ont été rejetés pour laisser place à 61.741 enseignants autorisés à composer. « Mais au jour du test d'évaluation, 5.303 candidats n'ont pas répondu à l'appel pour diverses raisons » a indiqué le ministre Marthé. Il s'agissait principalement de raisons liées à la maternité pour les unes, de manque de pièces d'identité à jour, de retard pour les autres. Au finish, ils sont 56.444 candidats à avoir affronté les épreuves.
Pour le ministre, les épreuves sont simplement posées pour savoir si l'enseignant a connaissance de ce qu'il enseigne à ses élèves. A l'issue de la correction et de la compilation des résultats, il est ressorti que 18.937, soit 33,6%, ont obtenu une note supérieure ou égale à la moyenne de 10/20. Les candidats ayant obtenu une note supérieure à 05/20 étaient au nombre de 26.676, soit 47%. Ils sont 11.466 candidats, soit 20,3% à avoir obtenu une note inférieure à 05/20, tandis que 567autres ont obtenu une note inférieure à 01/20. Par ailleurs, les résultats ont fait ressortir que 78 candidats ont obtenu la note de 00/20.
À la lumière des résultats de cette l'évaluation, beaucoup sont en effet les Nigériens ayant compris l'importance voire la nécessité d'avoir organisé ce test car, il y va de l'intérêt de tous d'avoir un système éducatif performant, animé par des enseignant qualifiés. Et comme l'a dit le ministre, il y a plusieurs leçons à tirer de cette évaluation qui, a d'abord permis de comprendre que la question de l'éducation est une affaire nationale.
En outre, elle a permis d'authentifier les diplômes et de conclure qu'il y a une faible pertinence de la formation sur la qualité des enseignants. Ce qui démontre la nécessité de procéder à une refonte globale de la formation dans les Ecoles normales d'instituteurs (ENI) en particulier et du sous-secteur primaire en général. « Cela passera par des mesures administratives, pédagogiques et des mesures sur la gouvernance scolaire », a dit le ministre. Que faire alors des enseignants contractuels après l'évaluation?
À cette question que beaucoup de Nigériens pourraient se poser, le ministre en charge de l'Enseignement primaire a indiqué que le gouvernement a envisagé une batterie de réponses. En effet, pour les contractuels ayant obtenu la note comprise entre 00/20 et 03/20, il est prévu qu'ils soient sortis du système pour être remis au sous-secteur de la formation professionnelle. Cela leur permettrait d'envisager une autre carrière.
Quant à ceux qui ont obtenu des notes supérieures à 03/20, des mesures pédagogiques de formation initiale et continue sont prévues pour eux. C'est ainsi que ceux ayant la note 03,01 à 05/20 subiront une formation de 45 jours à l'issue de laquelle un test de niveau sera organisé pour retenir dans l'enseignement primaire ceux qui auront obtenu la note supérieure ou égale à 10/20. Au profit de ceux ayant obtenu la note allant de 05 à 09/20 lors de l'évaluation, une formation continue tout au long de l'année leur sera donnée pour renforcer leurs capacités.
Pour les candidats dont les dossiers ont été retenus n'ayant pas pu composer et justifiant d'un alibi valable, une session de seconde chance sera organisée très prochainement. Globalement, conscient de la nécessité de réformer profondément tout le système éducatif nigérien, le gouvernement prévoie aussi de rehausser le niveau de la gouvernance scolaire. Et cela passera par la formation des directeurs d'école en administration et pédagogie, la restructuration du ministère, le redéploiement de l'excédent d'enseignants des centres urbains vers les zones rurales.
En outre, il sera procédé au rappel des jeunes enseignants dans l'enseignement plutôt que d'exercer dans l'administration. Le ministre a annoncé également le regroupement d'écoles dans certaines localités pour éviter la dispersion des enseignants car, a-t-il souligné, il leur a été donné de constater qu'il y a des écoles où un enseignant se retrouve avec trois, deux voire un seul élève dans sa classe. « C'est un luxe anti-pédagogique que le Niger ne peut pas se permettre », a-t-il martelé.
Pour cela, le système d'école à cantine sera redynamisé. Enfin le ministre en charge de l'Enseignement primaire a réitéré la volonté du gouvernement de proposer un pacte ou moratoire avec les partenaires sociaux avec pour objectif de normaliser les années scolaires. À ce sujet, M. Daouda Mamadou Marthé a réaffirmé la disposition de son département ministériel à travailler avec l'ensemble des syndicats du sous-secteur de l'enseignement primaire.

Zabeirou Moussa (ONEP)
(14-08-2017)

Société

Visite de travail du Premier ministre, SEM. Brigi Rafini, à Tahoua : SEM. Brigi Rafini préside l'atelier sur la lutte co…

Visite de travail du Premier ministre, SEM. Brigi Rafini, à Tahoua : SEM. Brigi Rafini préside l'atelier sur la lutte contre la cybercriminalité et évalue l'état d'avancement des travaux du programme "Tahoua Sakola"

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a effectué une visite de travail, le 19 octobre dernier dans la région de Tahoua, où il s'est enquis de l'état d'avancement des travaux réalisés dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre, Tahoua Sakola, avant de présider l'ouverture de l'atelier sur la lutte contre la cybercriminalité. Le Chef du gouvernement était à la tête d'une importante délégation composée des me...

Cérémonie de prestation de serment des nouveaux diplômés de l'ENSP de Niamey : Un taux d'admission de 96,98% pour la …

Cérémonie de prestation de serment des nouveaux diplômés de l'ENSP de Niamey : Un taux d'admission de 96,98% pour la "Promotion Aïssata Issoufou"

La Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou, présidente de la fondation Guri vie Meilleure, a présidé le 20 octobre dernier la cérémonie de prestation de serment de la promotion 2014 - 2017 de l'Ecole Nationale de Santé Publique (ENSP) Damouré Zika baptisée "Promotion Aïssata Issoufou". La cérémonie qui s'est déroulée dans l'enceinte de l'ENSP Damouré Zika a enregistré la présence du ministre de la Santé Publique M. Idi Illiassou Mainassar...

Conférence des Premières Dames à Abidjan (Côte d'Ivoire) : Engagement pour une meilleure protection de l'Enfant et l'aut…

Conférence des Premières Dames à Abidjan (Côte d'Ivoire) : Engagement pour une meilleure protection de l'Enfant et l'autonomisation des femmes

Abidjan la capitale ivoirienne a abrité, les 17 et 18 octobre derniers, la Conférence des Premières Dames de l'Afrique de l'Ouest et du Sahel sur le thème « Protection de l'Enfant : quelle contribution des Premières Dames dans la lutte contre les violences, la traite, l'exploitation et le travail des enfants » et « Autonomisation des femmes et dividende démographique SWEDD ».Sur invitation de Mme Domique Ouattara, Première Dame de la Cô...

Communiqué du Ministère de la Défense Nationale relatif à l'attaque de la Brigade de Gendarmerie d'Ayorou : treize genda…

Communiqué du Ministère de la Défense Nationale relatif à l'attaque de la Brigade de Gendarmerie d'Ayorou : treize gendarmes tués et cinq autres blessés

Ce samedi 21 octobre 2017, à l'aube, la Brigade de Gendarmerie d'Ayorou a fait l'objet d'une attaque terroriste perpétrée par des éléments armés non identifiés à bord de véhicules et de motos.Le bilan provisoire est le suivant : - 13 Gendarmes tués ; 05 Gendarmes blessés.Une poursuite a été engagée par les forces terrestres et aériennes en vue de neutraliser les assaillants qui se sont dirigés vers le Nord.En cette douloureuse circons...

Cérémonie de remise de matériels au Ministère des Affaires étrangères : Développer davantage la coopération d'amitié sin…

Cérémonie de remise de matériels au Ministère des Affaires étrangères : Développer davantage la coopération d'amitié sino-nigérienne

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou, a réceptionné un don composé de climatiseurs muraux et armoires, de téléviseurs, de réfrigérateurs, d'ordinateurs de bureaux, de portables et de tablettes, des imprimantes et photocopieurs. Ce don de matériels de bureau fourni au Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération, de l'Intégration Afr...

Coopération Chine-Niger : La Chine offre des équipements sportifs au Ministère de la Jeunesse et des Sports du Niger

Coopération Chine-Niger : La Chine offre des équipements sportifs au Ministère de la Jeunesse et des Sports du Niger

La République Populaire de Chine a procédé hier à la remise d'un important lot d'équipements sportifs au ministère de la jeunesse et des sports du Niger. C'est le directeur de Cabinet du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Issaka Dan Narba, qui a présidé la cérémonie en présence de l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SE. Zhang Lijun et des cadres du ministère en charge des sports.En réceptionnant les matéri...

Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères, de la coopération, de l'intégration africaine et des nigérien…

Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères, de la coopération, de l'intégration africaine et des nigériens à l'extérieur : Le Niger condamne fermement l'attentat à Mogadiscio ayant fait plus de 300 morts et de centaines blessés

Suite à l'attentat horrible qui a frappé Mogadiscio le 14 octobre 2017 et occasionné plus de 300 morts et de centaines blessés, le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur présente, au nom du Président de la République du Niger, du Gouvernement et du peuple nigérien ses condoléances émues aux Gouvernement, au peuple somalien, aux familles des personnes décédées et se...

Cérémonie de remise officielle au Gouvernement du projet de document du Schéma d'Aménagement Foncier (SAF) de la région …

Cérémonie de remise officielle au Gouvernement du projet de document du Schéma d'Aménagement Foncier (SAF) de la région de Dosso : Une avancée vers la finalisation du schéma d'aménagement du territoire national

Le projet de document du schéma d'Aménagement Foncier (SAF) de la région de Dosso, a été remis officiellement hier au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, Président du Comité National du Code Rural, M. Albadé Abouda, en vue de son adoption par décret. La cérémonie de remise de ce document a enregistré la présence des représentants des partenaires techniques et financiers.« Nos félicitations pour l'élaboration d'un...

Interview de la ministre de la communication, à l'occasion du 59è anniversaire de la Radio nationale ''La Voix du Sahel'…

Interview de la ministre de la communication, à l'occasion du 59è anniversaire de la Radio nationale ''La Voix du Sahel'', le 18 octobre 2017 : "Les organes de presse publics, notamment l'ORTN, prennent une part active (...) à l'information et à la s

A l'occasion de ce 59ème anniversaire, madame la ministre, quel est votre message à l'endroit du Personnel et des auditeurs de la Voix du Sahel ?A l'endroit du Personnel tout d'abord, c'est un message de félicitations et d'encouragements. Car le travail remarquable que ce personnel abat quotidiennement, avec professionnalisme et dévouement, mérite bien d'être salué. Surtout au regard aussi du rôle prépondérant que joue la Radio national...

A la Primature : Le Bureau du Conseil Supérieur de la Communication remet au Premier ministre le rapport d'activités de …

A la Primature : Le Bureau du Conseil Supérieur de la Communication remet au Premier ministre le rapport d'activités de l'institution

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM Brigi Rafini a reçu, hier en audience, des membres du Bureau du Conseil Supérieur de la Communication (CSC).L'objet de cette audience, est de transmettre au Premier Ministre, le Rapport d'activités de l'instance de régulation des médias pour les années 2015 et 2016. Au sortir de la rencontre, le Président du CSC M. Abdourahamane Ousmane a expliqué que la loi fait obligation au CSC de produir...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Carnet d'un voyage en Australie et en Indonésie : …

Carnet d'un voyage en Australie et en Indonésie : Voyage au milieu de nulle part, sur l'Océan indien

Pour aller en Australie, au pays de nulle part perdu en plein milieu des océans, vous avez...

vendredi 20 octobre 2017

Australie, d'une ville à une autre

Australie, d'une ville à une autre

Pour le visiteur qui va en Australie en venant de vers l'Afrique la ville de Perth, capita...

vendredi 20 octobre 2017

Formation en Activités Génératrices des Revenus au…

Formation en Activités Génératrices des Revenus au centre Dimol : Donner espoir et soutenir l'autonomisation des femmes victimes de la fistule

La fistule est une maladie grave qui affecte les femmes suite aux mariages précoces, à l'e...

jeudi 5 octobre 2017

L'air du temps

Les mille et une ruses des brouteurs

Les mille et une ruses des brouteurs

Décidément, les escrocs qui écument le web n'en démordent guère. Chaque jour qui passe, il...

vendredi 20 octobre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.