Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Commémoration de la journée mondiale de l'Aide Humanitaire : Hommage aux humanitaires et solidarité aux populations affectées par les catastrophes et les crises


Visite-des-stands 3451À l'instar du reste de la communauté internationale, le Niger a commémoré le vendredi dernier l'édition 2017 de la journée mondiale de l'aide humanitaire. C'est la ville de Téra dans la région de Tillabéry qui a abrité cette année la cérémonie commémorative de la journée placée sous le thème « les civils ne sont une cible ». La cérémonie qui a été présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement a enregistré la présence du ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes M. Magagi Laouan, des députés nationaux, des membres du gouvernement des responsables régionaux et départementaux de la région de Tillabéry et du département de Téra, des chefs coutumiers et religieux, ainsi que des responsables des ONG internationales intervenant dans le domaine humanitaire et d'autres invités.
Pour le Premier ministre, chef du gouvernement SE Brigi Rafini « l'événement nous pousse également à avoir une pensée forte envers nos frères et sœurs enlevés dans la région de Diffa depuis le 2 juillet dernier par la secte Boko Haram. Le gouvernement et les services compétents s'emploient activement dans la libération de ces innocentes personnes ».
Pour rappel, la date du 19 Août a été choisie par l'Assemblée générale des Nations Unies en mémoire à l'attentat du 19 Août 2003 contre le siège des Nations Unies ayant coûté la vie à 22 personnes. Selon la coordonnatrice humanitaire par intérim Mme Viviane Van Steirteghem, la proposition de commémorer l'édition 2017 de la journée mondiale de l'aide humanitaire dans cette région est un gage de l'expression de leur solidarité avec les populations de la région de Tillabéry qui souffrent des effets induits d'attaques perpétrées par des groupes armés depuis un certains temps. Cette solidarité va également à l'endroit des Forces de Défense et de Sécurité ainsi qu'aux familles de tous les disparus. Cette année la journée mondiale de l'aide humanitaire est dédiée à la protection des civils en temps des conflits. Les civils, dit-elle sont les premières victimes des violences. Les attaques contre les hôpitaux, les centres de santé et les écoles sont malheureusement très régulières, a-t-elle notifié.
La coordonnatrice humanitaire par intérim a ajouté que dans la région de Diffa des civils ont été tués, blessés, enlevés comme récemment le 2 juillet 2017, 39 personnes enlevées et beaucoup d'autres ont été contraintes en déplacement. Mme Viviane Van Steirteghem a indiqué qu'au delà de sa fonction commémorative la journée du 19 Août, est aussi une journée de célébration. Elle vise à célébrer l'esprit humanitaire ainsi que les milliers de travailleurs dans le monde qui, chaque jour, aident de milliers de personnes, peu importe qui elles sont et où elles sont. Par ailleurs, la coordinatrice humanitaire par intérim a souligné que la célébration de la journée au Niger est marquée par un contexte où un peu plus de deux(2) millions de personnes demeurent dans le besoin d'une assistance humanitaire dans les secteurs de la sécurité alimentaire, de la nutrition et de la santé et près 250 personnes ont été dépêchées pour leur protection. Retenons aussi que les travailleurs humanitaires soutiennent les communautés pour reconstruire leurs vies après les catastrophes et les crises pour qu'elles deviennent plus résilientes faces aux futures crises, pour s'assurer que leurs voix sont entendues et pour construire une paix durable et viable.
La création du Ministère en charge de l'Action humanitaire et de la gestion des catastrophes confirme l'engagement des autorités nigériennes vis-à-vis de l'action humanitaire a déclaré Mme Viviane Van Steirteghem avant d'indiquer que la communauté humanitaire apprécie cette évolution et souhaite que cette nouvelle configuration permette de renforcer encore la coordination sur le terrain. Elle a salué les efforts des bailleurs de fonds ayant contribué à soulager la souffrance des populations nigériennes affectées. Pour sa part, le représentant des ONG internationales au Niger M. Ely Keita a rappelé que les populations civiles, prises au piège par des conflits dont elles ne sont pas responsables, doivent fuir pour sauver leur vie. Des familles séparées, des populations entières sont déracinées, des enfants sont exposées aux violences. Il a par ailleurs mentionné qu'avec la multiplication des conflits, le nombre de populations déracinées à travers le monde a atteint 65,6 millions à la fin 2016, un record.
Face à cela, les travailleurs humanitaires œuvrent sans relâche pour porter une aide de manière neutre et impartiale a confié M. Ely Keita. En outre, le représentant des ONG internationales a indiqué avoir étoé à Téra pour rappeler la situation et les défis toujours présents ici au Niger. Les conflits dans les pays environnants ainsi que les attaques terroristes poussent depuis plusieurs années les populations à se déplacer, et à aggraver sans cesse la vulnérabilité des ménages déjà exposés de manière directe aux chocs climatiques. « Nous tenons à rappeler que la situation demeure toujours critique. Comme le montre l'arrivée de nouveaux réfugiés dans le camp d'Abala ces derniers jours, les conflits continuent de pousser les populations hors de chez elles. La situation sur les zones de Tillabéry, de Tahoua et de Diffa est préoccupante. Les populations civiles font face à des besoins importants dans un grand nombre de secteurs. Face à cela, notre réponse doit, plus que jamais, être coordonnée. Notre assistance doit se tourner vers les populations déplacées, réfugiées, retournées, tout comme vers les communautés hôtes », a-t-il expliqué.
M. Ely Keita a, enfin souligné que la situation du Niger ne doit pas être oubliée, l'assistance humanitaire doit se poursuivre, tout doit être fait pour prévenir ou atténuer les souffrances humaines et pour que les populations touchées, où qu'elles soient, puissent recevoir de protection et d'assistance. Auparavant, le secrétaire général du gouvernorat de Tillabéry et le maire de Téra ont à tour de rôle salué le choix porté sur leur entité administrative en vue d'abriter cette cérémonie commémorative. Notons qu'à l'issue de la cérémonie, il a été procédé à la remise des matériels au Centre de Santé Intégré de Téra et à l'inspection primaire. Le Premier ministre, chef du gouvernement qu'accompagne une forte délégation a, enfin visité, les stands des ONG internationales intervenant au Niger afin d'apprécier leurs activités.

Laouali Souleymane, Envoyé spécial (ONEP)
21/08/2017

Société

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Uni…

Réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS), à New York (Etats Unis) : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou met en exergue les actions de la Fondation Guri Vie Meilleure

Après avoir pris une part active au Forum mondial sur la nutrition infantile, à Montréal, au Canada, au cours duquel elle a plaidé en faveur d'une nutrition infantile abondante et de qualité, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou se trouve depuis lundi à New York, aux Etats Unis d'Amérique, pour honorer de sa présence la réunion de haut niveau de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS) qui se tient en ...

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (C…

Fin des travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) : Un bilan réconfortant, en dépit que certaines contingences

Après cinq jours d'intenses activités, les travaux de la deuxième session ordinaire, au titre de l'année 2017 du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ont pris fin, hier après-midi, au Palais des congrès de Niamey, sur une note de satisfaction générale. C'est le président de ladite institution, M. Moussa Moumouni Djermakoye qui a présidé la cérémonie de clôture desdits travaux. La fin de ces travaux coïncidant avec la fin de la...

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Cure salée, In'Gall édition 2017 : «Le pastoralisme comme vecteur de paix au Sahel», thème retenu

Le Premier ministre chef du gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a présidé, le samedi dernier, la cérémonie de lancement officiel de la Cure Salée ou Tinekert, grand rassemblement des éleveurs. La cure salée, l'évènement annuel le plus important de la localité de In 'Gall s'est tenue comme à l'accoutumée au pied de la petite palmeraie sous la Présidence du Premier ministre chef du gouvernement SEM Brigi Rafini qui pour la circonstance était...

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ens…

«Il n'y a donc aucun doute à reconnaitre la place qu'occupe le pastoralisme dans la promotion de la paix et du vivre-ensemble», déclare SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement

«Chers Invités ;Chers Eleveurs ;Population d'Ingall ;Par la grâce de Dieu, nous nous retrouvons, à nouveau, à Ingall, comme il est de coutume, pour la traditionnelle Cure salée. Je voudrais me réjouir de la qualité de l'accueil dont nous avons été l'objet, et saluer cette population d'Ingall si généreuse et si hospitalière ; une générosité et une hospitalité jamais démenties. Générosité et hospitalité légendaires des habitants, auxquell...

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Cure salée, édition 2017 : Le Premier ministre visite les stands d'exposition et le CSI d'Ingall

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée ''Cure Salée'' se poursuivent activement à Ingall. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». Présent à Ingall, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, après avoir donné le coup d'envoi des manifestations, a effectué plusieurs visites, samedi dernier. C'est ainsi qu'il a visit...

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

Décès de notre confrère Joseph Seydou Allakaye : La presse nigérienne perd un de ses grands ''baobabs''

C'est avec une profonde consternation que la Rédaction de l'ONEP a appris la disparition, vendredi dernier du journaliste Joseph Seydou Allakaye, des suites d'une maladie. L'enterrement a eu lieu, le samedi 16 septembre après-midi au cimetière de Yantala, à Niamey. Il laisse une veuve, des orphelins et des petits-fils. Cité parmi les doyens de la presse nigérienne, Joseph Seydou Allakaye, a fait ses premier pas dans la presse nationale ...

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissa…

Intervention de la Première Dame au Forum Mondial sur la Nutrition Infantile (GCNF) à Montréal, au Canada : Hadjia Aissata Issoufou appelle les partenaires pour un accompagnement conséquent des programmes d'alimentation scolaire et de nutrition infan

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou participe au Forum mondial sur la nutrition infantile (GCNF) qui se tient du 17 au 21 septembre 2017 à Montréal au Canada. A cette occasion, la première Dame a prononcé un discours devant une assistance constituée de la Présidente du Forum mondial sur la Nutrition, du Directeur du Centre d'excellence du PAM, des ministres issus des pays participants, des représentants du corps diplomatique et des...

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouv…

Le Chef de l'Etat préside deux cérémonies de prestation de serment : Le 1er président de la Cour de Cassation et un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle, renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a présidé vendredi dernier, dans la matinée deux cérémonies de prestation de serment : la première concernant un nouveau membre de la Cour de cassation et la seconde un nouveau membre de la Cour Constitutionnelle. Les prestations de serment se sont déroulées dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères.Pour le 1er acte de ces deux cérémonies, c'es...

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et parti…

Lancement officiel de l'approche ''Police de proximité'' projet REGARDS à Bankilaré : Pour une gestion efficace et participative de la sécurité communautaire

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, a procédé, samedi dernier à Bankilaré, au lancement officiel de l'approche Police de proximité à travers le projet « Renforcement de l'Engagement des Communautés pour la Gestion Alerte des Risques de Déstabilisation Sociales et Sécuritaires » (REGARDS). La cérémonie de lancement s'es...

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : Plaidoyer en faveur de l'adoption des textes sur la communication

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé, hier matin, une rencontre de plaidoyer pour informer et sensibiliser les participants sur la nécessité d'adopter des textes. Cette rencontre s'est déroulée dans la salle de réunion du CSC, en présence de représentants des institutions et ministères.Le président du Conseil Supérieur de Communication, M. Abourahamane Ousmane, a fait part dans son intervention que « plusieurs avant...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.