Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Cérémonie de Notification des actes de transfert des compétences et des ressources de l'Etat aux collectivités territoriales : Ferme engagement de l'Etat à soutenir les collectivités territoriales et les secteurs sociaux de base


ceremonieLe Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a présidé, hier matin à l'Académie des arts martiaux de Niamey (ACAM), la cérémonie officielle de notification des actes de transfert des compétences et des ressources de l'Etat aux collectivités territoriales. Cette cérémonie qui s'inscrit dans le cadre du processus de transfert des compétences aux collectivités territoriales entrepris par l'Etat dans quatre (4) domaines notamment la santé, l'éducation, l'hydraulique et l'environnement s'est déroulée en présence du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation, des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, des membres du gouvernement, des partenaires techniques et financiers ainsi que des responsables régionaux et municipaux.
Pour le Premier ministre a indiqué que la remise aux élus et aux représentants territoriaux de l'Etat des actes portant transfert de compétence, est «une preuve supplémentaire du ferme engagement de l'Etat dans sa volonté d'une responsabilisation soutenue des collectivités territoriales».
Pour sa part, l'Ambassadeur de France au Niger, chef de file des partenaires techniques et financiers intervenant dans le domaine de la décentralisation M. Marcel Escure a noté que cette cérémonie sanctionne les avancées enregistrées dans le secteur de la décentralisation au Niger et consacre l'opérationnalisation d'un exercice complexe amorcé en février 2013 par la création du Comité technique sur le transfert des compétences et des ressources de l'Etat aux collectivités territoriales dont les travaux ont abouti en janvier 2016 à l'adoption des décrets 2016-75 et 2016-76, portant transfert des compétences et des ressources de l'Etat aux communes et aux régions dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l'hydraulique et de l'environnement. Cependant M. Marcel Escure a précisé que le transfert des compétences et des ressources de l'Etat aux collectivités territoriales requiert la réalisation de plusieurs grands chantiers prioritaires et concomitants.
Ce transfert estime-t-il, nécessite une montée en puissance résolue et pérenne de l'Agence Nationale de Financement des Collectivités Territoriales (ANFICT). Pour M. Marcel Escure, l'ANFICT constitue la cheville ouvrière du processus de décentralisation au Niger ayant pour mission de dynamiser le développement local du pays en accompagnant techniquement et financièrement les collectivités territoriales et en garantissant la régularité de la gestion des ressources publiques. Il a par ailleurs mentionné que le transfert des compétences aux collectivités territoriales suppose aussi que les collectivités disposent de capacités humaines aptes à conduire les politiques publiques dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l'hydraulique et de l'environnement. C'est pourquoi, le renforcement du dispositif d'accompagnement des collectivités territoriales à travers le développement des services déconcentrés de l'Etat sur tout le territoire nigérien, constituent également une condition du succès du transfert des compétences et de ressources aux collectivités territoriales.
M. Marcel Escure a confié que la mise en place du compte unique du Trésor et la fermeture des comptes des collectivités dans des banques commerciales constituent des progrès significatifs, tant en matière de bonne gouvernance, que d'amélioration de la gestion des deniers publics. « La fermeture des comptes par certaines entités publiques et l'absence de moyens de décaissement autonomes posent néanmoins problème ces derniers temps et les partenaires en appellent aux autorités pour trouver rapidement une solution afin d'éviter tout tarissement financier susceptible de suspendre les programmes de coopération d'aide » a-t-il prévenu. Par ailleurs, le chef de file des partenaires de la décentralisation a souligné que le Niger peut aujourd'hui se féliciter des avancées significatives obtenues dans le domaine de la décentralisation et du développement local et ce, dans un contexte difficile marqué par la menace sécuritaire et la faiblesse des moyens techniques et financiers à disposition.
M. Marcel Escure a aussi réaffirmé la disponibilité des partenaires techniques et financiers à accompagner durablement et résolument le processus de la décentralisation. « Il convient d'ailleurs de souligner que la décentralisation s'inscrit au cœur des priorités de développement identifiées par l'Alliance pour le Sahel, plateforme des partenaires au développement internationaux en faveur d'une plus grande efficacité de l'aide au développement au Sahel, lancée le 13 juillet dernier à l'initiative de l'Union Européenne, de l'Allemagne et de la France » a conclu M. Marcel Escure. Auparavant, le gouverneur de la région de Niamey M. Seydou Ali Zataou s'est félicité, au nom des populations de la région, du choix porté sur Niamey pour abriter cet important événement. Sur un tout autre plan, le représentant des municipalités du Niger et celui des Conseils régionaux ont réaffirmé leurs déterminations à conduire ce processus à bon escient afin d'atteindre les objectifs que vise la décentralisation notamment la démocratie à la base, la bonne gouvernance et le développement local. La fin de la cérémonie a été sanctionnée par la remise symbolique des actes portant transfert de compétence au doyen des gouverneurs, aux représentants des municipalités et des Conseils régionaux.
(lire ci-dessous l'intégralité du discours prononcé par le PM)
Laouali Souleymane(onep)
07/09/17

Société

Conférence sur la Gestion et la prévention des Conflits dans les locaux de la Banque Mondiale : «Le Niger notre pays est…

Conférence sur la Gestion et la prévention des Conflits dans les locaux de la Banque Mondiale : «Le Niger notre pays est en première ligne de cette lutte contre le terrorisme dans le Sahel» indique le ministre Massoudou Hassoumi

Le ministre des Finances, Massoudou Hassoumi, qui se trouve depuis quelques jours à Washington où il assiste aux Assemblées générales annuelles des Institutions de Bretton Woods, poursuit son séjour dans la capitale américaine. Samedi dernier, en marge des travaux des assemblées générales annuelles, le ministre a participé à une conférence sur ''la Gestion et la Prévention des Conflits'', dans les locaux de la Banque Mondiale, en compag...

Conférence de l'association des Médiateurs de l'OCI en Turquie : Me Ali Sirfi Maïga participe aux travaux

Conférence de l'association des Médiateurs de l'OCI en Turquie : Me Ali Sirfi Maïga participe aux travaux

Du 24 au 27 septembre dernier s'est déroulée à Istanbul en Turquie la deuxième conférence de l'association des Médiateurs des Etats membres de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI). Le Niger a pris activement part à ce grand rendez-vous, par l'entremise du Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maïga. On rappelle que la première réunion du réseau des Médiateurs de l'OCI s'était tenue en avril 2014 à Islamabad au Pakistan.A ...

Birni N'konni : Cérémonie d'intronisation samedi au palais du chef de canton de Tambara Rabi Souley Hassane Maifada

Birni N'konni : Cérémonie d'intronisation samedi au palais du chef de canton de Tambara Rabi Souley Hassane Maifada

Le cour royale de Birni N'konni vient de procéder à l'intronisation de Tambara Rabi Souley Hassane Maifada. Une grande cérémonie a été organisée pour la circonstance. Le public était si massif que les organisateurs ont préféré déplacer les festivités en lieu plus ouvert notamment au stade de foot de Konni.Tambara signifie «Amazone» en terme claire une femme combattante qui fait montre d'esprit de créativité et combativité.Née en 1962 à ...

13 octobre, Journée Internationale de Prévention des Catastrophes : '' Jamais aussi bien que chez soi : Réduire l'exposi…

13 octobre, Journée Internationale de Prévention des Catastrophes : '' Jamais aussi bien que chez soi : Réduire l'exposition aux risques et les déplacements forcés'', thème retenu

A l'instar de la communauté internationale, notre pays commémore, chaque année, la Journée Internationale de Prévention des Catastrophes, célébrée cette année ce vendredi 13 octobre. Instituée depuis 1989, suite à un appel de l'Assemblée Générale des Nations Unies, la Journée Internationale de prévention des catastrophes vise à sensibiliser les populations sur les risques de catastrophe. C'est aussi l'occasion de partager les expérience...

4ème Congrès de la Fédération des Associations et Unions des Jeunes Avocats d'Afrique : Les jeunes avocats africains réu…

4ème Congrès de la Fédération des Associations et Unions des Jeunes Avocats d'Afrique : Les jeunes avocats africains réunis à Niamey pour parler de la traite des personnes et de la migration

Niamey abrite depuis hier et ce pour quatre jours le 4ème congrès de la fédération africaine des associations et unions des jeunes avocats (FA-UJA). Organisé sous le haut patronage du Président de la République, premier magistrat du Niger, SE Issoufou Mahamadou, et sous le parrainage du ministre de la Justice, garde des Sceaux Marou Amadou, le congrès se tient sous le thème d'actualité « Migrations et traites de personnes ». C'est la gr...

Visites du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur dans les unités de la Police Nationale : Constater de visu les condi…

Visites du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur dans les unités de la Police Nationale : Constater de visu les conditions de travail des agents

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses M. Mohamed Bazoum a effectué hier matin une série de visites au niveau de trois unités de la Police Nationale. Le ministre Mohamed Bazoum qu'accompagne le Commissaire Général de la Police Souley Boubacar, Directeur général de la Police Nationale, est allé s'enquérir des conditions de travail du personne...

Journées parlementaires à l'Assemblée nationale : Sensibilisation des parlementaires sur le projet de loi de protection …

Le deuxième vice-président de l'Assemblée nationale, l'honorable Liman Ali Mahaman a présidé hier matin l'ouverture d'une journée d'information sur le projet de loi de protection de la jeune fille en cours de scolarisation. Cette rencontre vise à informer et sensibiliser les parlementaires sur les enjeux d'une telle loi, mais aussi de recueillir les conseils et les suggestions de la représentation nationale sur la question. La cérémonie...

Renforcement des capacités des députés sur la gouvernance du secteur sécuritaire

La Commission de la Défense et de la Sécurité de l'Assemblée Nationale organise depuis hier, à Niamey, en partenariat avec l'Ambassade de la République Fédérale d'Allemagne et le Centre de contrôle Démocratique des Forces Armées (DCAF-Genève), un atelier d'Auto-évaluation et de planification stratégique et opérationnelle. C'est le deuxième vice-président de ladite Commission l'honorable Mahamadou Liman Elhadji Ali qui a présidé la cérém...

Célébration de la 23ème Journée Mondiale des Enseignants : Encourager les enseignants pour une éducation de qualité au N…

Le monde entier célèbre chaque 5 octobre, la Journée Mondiale des Enseignants. Cette journée a été instituée par l'UNESCO en 1994 pour commémorer la signature de la recommandation relative à la condition du personnel enseignant signée le 5 octobre 1966 par l'UNESCO et l'Organisation Internationale du Travail (OIT). Au Niger, cette journée décalée a été célébrée hier matin à Niamey sous le thème retenu au plan mondial à savoir « Enseigne...

Assemblée nationale : SE. Ousseini Tinni reçoit les rapports d'activités du Conseil Supérieur de la Communication

Le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni a accordé hier dans l'après-midi une audience au bureau du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) conduit par son président, M. Abdourahmane Ousmane. Au cours de cette audience, le CSC a présenté au président du parlement, les rapports d'activités du Conseil au titre de l'année 2015-2016.À la sortie de l'audience, le président du CSC, a rappelé que, l'article 50 de la loi 20...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Formation en Activités Génératrices des Revenus au…

Formation en Activités Génératrices des Revenus au centre Dimol : Donner espoir et soutenir l'autonomisation des femmes victimes de la fistule

La fistule est une maladie grave qui affecte les femmes suite aux mariages précoces, à l'e...

jeudi 5 octobre 2017

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 …

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 femmes victimes chaque année

La Fistule Génitale Féminine est une infirmité temporaire ou permanente consécutive à un t...

jeudi 5 octobre 2017

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'…

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'accompagnement des femmes fistuleuses

Dimol est une organisation non gouvernementale nigérienne qui œuvre depuis plusieurs année...

jeudi 5 octobre 2017

L'air du temps

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Depuis plusieurs années, l'on assiste à une prolifération des écoles privées dans tous les...

vendredi 13 octobre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.