Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Atelier sur la cyber-sécurité et le numérique au service du développement au Niger et en Afrique : Le CNESS et la fondation Konrad Adenauer unissent leurs forces pour identifier les défis majeurs du cyber espace


reunionLe centre national d'études stratégiques et de sécurité (CNESS) en collaboration avec la fondation Konrad Adenauer organise du 12 au 13 septembre, un colloque portant sur le thème « la cyber-sécurité et le numérique au service du développement au Niger et en Afrique ». La cérémonie de lancement de ce colloque a eu lieu sous la présidence de M. Ouhoumoudou Mahamadou, ministre directeur de cabinet du Président de la République, en présence de l'ancien Chef d'Etat, le Général de corps d'armée Salou Djibo, des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement et des responsables des forces de défense et de sécurité. Pendant deux jours, vingt-cinq (25) experts-panelistes se relaieront à la chaire pour échanger et partager avec les participants sur une dizaine de sous-thèmes les uns aussi importants que les autres, tous en lien avec le thème central du colloque.
Le cadre juridique et institutionnel de protection de données personnelles au Niger, les mécanismes de coopération et d'assistance technique en matière de cyber sécurité, les réseaux sociaux, terrorisme et Etat de guerre, le E-Gouvernement : état des lieux, la biométrie comme méthode d'indentification : opportunités, risques et perspectives, système éducatif et numérique au Niger et cyber activisme et démocratie au Niger, tels sont les sous-thèmes de ce colloque sur lesquels débattront les participants. En ouvrant les travaux du colloque, le ministre directeur de cabinet du Président de la république s'est réjoui de la dynamique enclenchée entre le CNESS et la fondation Konrad Adenauer avec pour finalité la promotion de la sécurité et de la paix dans la région du Sahel en général et au Niger en particulier. « Le programme mis en place par ladite fondation est une réponse ferme à la situation sécuritaire de la sous-région » a estimé M Ouhoumoudou Mahamadou avant d'affirmer que les plus hautes autorités soutiennent toutes les actions tendant à pousser la réflexion sur les défis sécuritaires qui assaillent les pays du Sahel.
Soulignant que les rencontres comme celle en cours sont à multiplier, le ministre directeur de cabinet a indiqué qu'elles permettent de renforcer les capacités intellectuelles mais aussi celles opérationnelles des acteurs de la sécurité. Le CNESS et la fondation Konrad Adenauer, liés par un partenariat fécond, offrent une fois de plus l'occasion aux participants de réfléchir sur la cyber sécurité et le numérique au service du développement. Pour lui, le thème retenu pour ce colloque est opportun à plus d'un titre en ce sens qu'il touche un secteur hautement sensible dans la mesure où le monde, grâce aux progrès technologiques, est devenu un cyber espace, un monde bouleversé par l'apparition de l'Internet et la multitude des plateformes qu'il offre à l'Homme. Soulignant que grâce à l'Internet, ce qui est une certitude aujourd'hui peut ne pas l'être demain, le ministre directeur de cabinet a rappelé l'importance des utilisateurs de l'Internet à travers le monde avec plus de 3 milliards de personnes. Ce qui représente plus de 46% de la population mondiale, mais l'Afrique avec à peine 9% d'utilisateurs reste le continent le moins connecté. Pareil pour le Niger qui n'en compte que 400.000 utilisateurs selon le ministre Directeur de cabinet.
Cependant a-t-il nuancé, en dépit de ce faible taux de pénétration Internet, l'Afrique n'en est pas moins un continent en proie à la cybercriminalité et devient de plus en plus une terre de prédilection des cybercriminels. Le cyber crime engendre une perte annuelle d'environ 500 milliards $US dans le monde auquel s'ajoute le cyber terrorisme dont des pays comme le Niger sont confrontés. Et pour cause la propagande terroriste à travers l'Internet et les réseaux sociaux sont aujourd'hui monnaie courante et constituent une menace réelle pour nos pays. Le ministre a voulu pour preuve le cas de Boko Haram, de AQMI ou du MUJAO et expliqué que les Etats doivent développer une cyber-réponse pour une cyber-sécurité car les enjeux sont aussi d'ordre social et culturel en ce sens que l'usage criminel de l'Internet et des réseaux sociaux désagrège les valeurs sociales et pervertit les rapports entre les humains. « Agir rapidement et de manière pragmatique est ce que les Etats doivent faire pour endiguer le fléau » a prévenu le directeur de cabinet du Président de la République.
« Le progrès technologique balise l'avenir de l'humanité, favorise le développement et la croissance économique et constitue une fenêtre d'opportunité » a dit M Ouhoumoudou avant de signifier aux participants au colloque que les thématiques qui seront développées prennent en compte les préoccupations majeures liées à la technologie. Il a émis l'espoir que les éminents experts tenteront d'apporter les éléments de réponse aux préoccupations et s'est dit convaincu que les débats seront fructueux et d'eux sortiront des recommandations pertinentes. Le ministre directeur de cabinet du Président de la République a félicité la direction du CNESS et la fondation Konrad Adenauer et a encouragé les responsables des deux structures à continuer les efforts de stimulation de la réflexion stratégique et sécuritaire. Pour sa part, le directeur du CNESS, le Général Issa Boulama a salué l'excellent partenariat qu'entretient sa structure avec la fondation Konrad Adenauer, un partenariat qui se traduit par une multitude d'appuis.
Parlant du colloque et du thème central, le DG du CNESS a indiqué qu'il est amplement justifié du moment où les TIC jouent un rôle important dans tous les secteurs de la vie des Etats : la santé, l'éducation, la défense, la sécurité, l'alimentation....Mais derrière ces avantages des TIC se cachent aussi des revers comme l'intrusion dans la vie privée des personnes, la cybercriminalité, le cyber terrorisme. Pour le Général Boulama, il faut réfléchir sur tout cela pour identifier les risques majeurs. Le directeur des programme de la fondation Konrad Adenauer et le chargé d'Affaires de l'Ambassade d'Allemagne MM. Weibezahl et Nits Warman ont tous souligné la qualité du partenariat mais aussi apprécié les efforts du Niger à travers le CNESS dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Ils ont également réitéré leur volonté et leur engagement à accompagner le Niger dans ses efforts pour combattre la cybercriminalité et pour garantir la cyber-sécurité de ses citoyens.

Zabeirou Moussa(onep)
13/09/17

Société

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les …

Colloque International Pluridisciplinaire à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) : Des réflexions sur les fondements et les missions de l'Etat en Afrique

Le Département de Philosophie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey organise, depuis lundi dernier, en collaboration avec le laboratoire d'Etude et de Recherche en Philosophie, Culture, Communication et Société, un colloque international pluridisciplinaire pour discuter sur une thématique dont les contours de la réflexion constituent indéniablement les préoccupations des Etats africains....

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan ré…

Atelier de validation du Plan d'action sur l'emploi en santé et la croissance économique : Vers la validation du Plan régional d'investissement sur les ressources humaines de la santé et du secteur social

Le ministre de l'Emploi du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar, a présidé, hier matin, à l'Hôtel Soluxe, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation et d'identification des priorités pour le Niger du plan d'action de mise en œuvre des recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l'emploi en santé et la croissance économique. Cette rencontre qui vise à permettre au Niger de disposer d...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre l…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : Indignation et ferme condamnation de la CNDH contre la vente aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye

La commission Nationale des Droits humains (CNDH) a rendu publique, hier après-midi à Niamey, une déclaration relative aux informations relayées par des médias internationaux, faisant état d'une vente aux enchères de migrants en Libye. C'est le rapporteur de la CNDH, Dr Moussa Hamidou Talibi Moussa, qui a lu la déclaration en présence du président et des autres membres de l'institution.La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) r...

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunic…

Prestation de serment à la Cour d'Appel de Niamey : Deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) prêtent serment

Le président de la Cour d'Appel de Niamey, M. Gayakoye Abdourahamane Sabi a présidé, hier matin à ladite Cour, la cérémonie de prestation de serment de deux membres du Conseil National pour la Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP) à savoir M. Boubacar Sabo et Tahirou Garka Ibrahim, désigné au titre de la Présidence de la République. C'était en présence de la présidente du Conseil d'Administration de l'ARTP et de plusi...

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Nécrologie : Décès, hier à Paris, de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du CESOC

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec une profonde tristesse, le décès de M. Moussa Moumouni Djermakoye, président du Conseil Economique et Social (CESOC), également président de l'Alliance Nigérienne Pour la Démocratie et le Progrès (ANDP Zaman Lahiya) ; décès survenu, hier en fin d'après-midi, à Paris, en France, des suites d'une maladie.Onep20/11/17

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Et…

Cérémonie de remise de distinction au Représentant résident de la FAO au Niger par le ministre en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération : Dr Lassaad Lachaal, fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger

Après un séjour de deux ans au service de la coopération au développement entre le Niger et l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture en qualité de représentant de la FAO, Dr Lassaad Lachaal, qui est en fin de mission a été fait Officier dans l'ordre national du mérite du Niger. C'est le ministre des Affaires Etrangère, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Ya...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extéri…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur : Le gouvernement condamne la vente aux enchères de migrants africains et demande aux autorités libyennes de faire toute la lu

Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de la vente aux enchères de migrants africains présents sur le territoire de l'Etat de Libye comme esclaves.Le gouvernement fortement indigné par ces pratiques avilissantes, condamne sans réserve de tels actes qui rappellent les heures sombres de l'histoire de l'humanité. Le gouvernement du Niger réprouve toute forme d'atteinte à la dignité, à l'intégrité et à...

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.