Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lancement de deux projets de fortification alimentaire à MISOLA : Un investissement de 6,6 Milliards de FCFA dans le domaine de l'amélioration de la nutrition


lancementLe ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba a présidé hier, dans les locaux de l'unité de production MISOLA, à Niamey, le lancement de deux projets de fortification alimentaire, d'un montant total de près de 6,6 Milliards de FCFA, financés par l'Union européenne et mis en œuvre par le Programme Alimentaire Mondiale (PAM) et le Groupe de Recherche et d'Echange Technologique (GRET) dans le but d'améliorer le statut nutritionnel des populations vulnérables et contribuer à la prévention de la malnutrition au Niger. C'était en présence du Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, du Haut-Commissaire à l'Initiative 3N, de l'Ambassadeur chef de la Délégation de l'Union Européenne au Niger, de la représentante du PAM au Niger, du Gouverneur de la région de Niamey et de plusieurs invités
Ces deux (2) projets s'inscrivent dans la lutte contre la malnutrition et l'insécurité alimentaire à travers le volet « Chaînes de valeur inclusives et durables et fortification nutritionnelle ». Ainsi, ils contribueront à l'amélioration du statut nutritionnel des populations vulnérables du Niger en renforçant l'accès durable aux aliments fortifiés et leur consommation afin de faire face efficacement aux causes de la malnutrition chronique et des crises alimentaires. Ils permettront également d'améliorer le processus d'éradication de la faim à travers les efforts considérables, diversifiés et soutenus déployés par notre pays pour mettre fin à la malnutrition et à ses effets dévastateurs. Dans son discours du lancement, le ministre d'Etat en charge de l'Agriculture M. Albadé Abouba a d'abord relevé l'importance du Projet de Fortification de Produits Alimentaires Transformés (FOPAT) qui dit-il vise à appuyer les acteurs locaux à produire, commercialiser et promouvoir des produits locaux fortifiés de qualité ciblant le grand public pour la consommation courante.
Ce projet appuiera également la mise en place d'un label qualité et d'un processus de certification au niveau national et couvre les régions de Dosso, de Maradi, de Tahoua et de Zinder pour une durée de cinq (5) ans avec une enveloppe de cinq (5) millions d'Euros. Quant au projet d'Appui à la Fortification Alimentaire au Niger (PAFAN), il mettra en œuvre de stratégies plus pérennes de prévention face aux fortes prévalences de malnutrition aiguë et chronique, notamment à travers la production, la diffusion et la promotion d'aliments fortifiés. Il est mis en œuvre dans dix (10) départements répartis dans les régions de Dosso, de Tahoua, de Tillabéry et de Niamey avec un financement à hauteur de cinq (5) millions d'Euros. La mise en œuvre de ces projets sera a précisé le ministre d'Etat en charge de l'Agriculture assurée par le Groupe de Recherche et d'Echanges Technologiques (GRET), une Association de professionnels du développement solidaire, en partenariat avec plusieurs acteurs nationaux à savoir : le Haut-Commissariat à l'Initiative 3N, les Directions Techniques des Ministères etc.
En effet, souligne M. Albadé Abouba, les carences en micronutriments produisent de graves maladies aussi bien pour les femmes que pour les enfants qui en sont les principales victimes. De même, a-t-il ajouté, les spécialistes ont mis en évidence la corrélation entre l'augmentation des maladies chroniques à l'âge adulte, le retard de développement mental, la réduction de la capacité mentale et la fréquence des infections avec ces carences. Ces multiples conséquences représentent selon le ministre d'Etat en charge de l'Agriculture, un handicap pour la société toute entière dans sa quête légitime d'un épanouissement durable. « La fortification des aliments présente donc un programme complémentaire des plus précieux aux différents programmes d'amélioration de la nutrition » a estimé M. Albadé Abouba. Le ministre d'Etat en charge de l'Agriculture a enfin salué le partenariat dynamique et l'engagement multisectoriel, en constante évolution, de l'Union européenne aux côté du Niger.
Le démarrage de ces deux nouveaux programmes couvrant la période 2017-2021 vient selon l'Ambassadeur de l'Union Européenne SE. Raul Mateus Paula dans la continuité du soutien de son institution au secteur de la nutrition en général et à celui de la fortification alimentaire en particulier. ''L'enrichissement alimentaire" ou "fortification alimentaire" constitue, a-t-il relevé, un pilier incontournable de la qualité de la nutrition. Tout comme les interventions au niveau des chaines de valeurs a indiqué M. Raul Mateus Paula, les interventions dans ce domaine nécessitent la mobilisation de tous, à commencer par le secteur privé afin qu'il soit en mesure de produire des aliments de qualité et accessibles à la population en général. « Je suis persuadé que chacun des intervenants (au-delà des projets) accompagneront de manière réactive ces appuis afin d'assurer une atteinte des objectifs de ces projets qui visent à améliorer la qualité et l'accessibilité d'aliments nutritionnels de consommation courante adaptés au besoin des populations du Niger » a déclaré le chef de la Délégation de l'Union Européenne. Cette cérémonie a été sanctionnée par une visite de l'unité de production MISOLA et une séance de dégustation d'aliments enrichis présentés à cette occasion.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)
04/10/17

Société

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventi…

Ouverture de la concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel : Pour la mise en œuvre rapide des interventions face aux crises

Le Réseau de Prévention des Crises Alimentaires (RPCA) organise depuis hier, au Palais des Congrès de Niamey, en collaboration avec le CILSS, les Organisations professionnelles agricoles et pastorales et d'autres partenaires au développement, une concertation régionale sur la situation pastorale au Sahel. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cette...

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des man…

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur la situation nationale : La CNDH s'inquiète des manifestations pour et contre la loi des finances et appelle la classe politique au dialogue

Conformément à sa mission définie dans la Constitution du Niger et qui consiste à veiller à la promotion et à l'effectivité des droits et des libertés, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), préoccupée d'une part, par le péril grave que certains agissements font peser sur l'unité nationale et la cohésion sociale, et, d'autre part par la persistance et l'acuité des crises socio-économiques, a rendu publique, hier après-midi, ...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de Sécurité

Avant de quitter Niamey pour Accra, le Président de la République, chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé dans la matinée, la réunion du Conseil national de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du gouvernement ; les ministres en charge de l'Intérieur ; de la Défense nationale ; de la Justice ; des Affaires étrangères ainsi que des hauts responsables des Forces de défense et de sé...

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

Remise du logo officiel de Zinder Saboua : L'édition 2018 de la fête de la République a désormais son logo

"Zinder Saboua", est le programme consacré à la ville de Zinder qui accueille cette année la fête nationale tournante du 18 décembre, date anniversaire de la proclamation de la République du Niger. Dans la perspective de cet événement, un concours a été lancé au mois janvier 2018 pour le choix du logo de l'événement. Ce concours a connu son épilogue hier après-midi avec la remise du logo officiel au président du comité d'organisation de...

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la p…

Signature conjointe du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019 : 6,5milliards de FCFA pour accompagner la politique sanitaire sur la période 2018-2019

Le ministre de la Santé Publique, M. Idi Illiassou Mainassara et le Représentant résident de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Niger, Dr Pana Assimawé ont procédé hier matin à la signature du Budget Programme Ministère de la Santé/OMS 2018-2019. Cet acte marque le début d'un nouveau cycle de budget Programme entre le Niger et l'OMS aligné aux documents stratégiques nationaux notamment le Plan de Développement Economique et So...

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Santé : L'obésité, qu'est-ce que c'est ?

Les praticiens définissent l'obésité comme « une surcharge graisseuse anormale qui entraîne une augmentation de poids dépassant d'au moins 10% le poids théorique idéal. L'augmentation du poids peut être brusque ou progressive ». ......Pour lire la suite abonnez- vous

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l…

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l'élaboration de la politique foncière

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé, vendredi 16 février dernier dans l'après midi au palais des congrès de Niamey, la cérémonie de clôture des états généraux du Foncier rural au Niger. Tenue du 13 au 16 février 2018, ces assises ont pour objectif de permettre aux différents acteurs du foncier au Niger de conduire des échanges sur le bilan de vingt-cinq ans de mise en œuvre des princ...

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigér…

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigériens

En mission au Niger du 15 au 23 février au Niger, une délégation parlementaire française notamment le groupe d'amitié France-Niger sous la direction du vice-président du groupe, M. Jean Francois Mbaye, a eu une séance de travail le 16 février dernier avec le groupe d'amitié, Niger France dans la salle de Commission des Affaires Economiques et du Plan (CAEP) de l'Assemblée Nationale. Peu après, les mêmes parlementaires français ont été r...

Interview de M. Assoumana Mallam Issa, ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale : …

Interview de M. Assoumana Mallam Issa, ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale : «Le colloque est une rencontre des experts sur le document issu de ces consultations populaires en vue de sa validation».

Monsieur le Ministre, un colloque sur la renaissance culturelle se tient depuis hier à Niamey. Quel est l'objet principal de cette rencontre?Merci de l'occasion que vous me donnez de parler de cette importante rencontre qui est une étape décisive du processus d'élaboration participative de notre document de programme. Il vous souviendra que ce document constitué de deux parties : le diagnostic et la feuille de route en deux Programmes a...

Communiqué de presse du Procureur Général Près la Cour d'Appel de Niamey : Tous les auteurs, co-auteurs ou complices de …

Communiqué de presse du Procureur Général Près la Cour d'Appel de Niamey : Tous les auteurs, co-auteurs ou complices de discours de haine et des propagandes à caractère ethno-régionaliste seront traqués, identifiés, appréhendés et traduits devant les

Depuis un certain temps, nous observons une recrudescence de comportements attentatoires à la cohésion sociale sur les réseaux sociaux et les médias, notamment des discours de haine et des propagandes à caractère ethno-régionaliste mettant en péril la quiétude sociale et le vivre ensemble cher à nos concitoyens.Aussi, me fais-je le devoir de rappeler à tous que, depuis la nuit des temps, les différentes composantes de notre peuple ont n...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

Mercredi dernier, les jeunes ont fêté la Saint-Valentin dédiée aux amoureux. L'occasion ét...

vendredi 16 février 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.