Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

68ème Session du Comité Exécutif du Programme du Haut-Commissariat des Refugiés, à Genève (Suisse) : Bazoum Mohamed évoque la situation humanitaire et la migration irrégulière


bazoumLe ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation, et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed participe, à Genève en Suisse, aux travaux de la 68ème Session du Comité Exécutif du Programme du Haut-Commissariat des Refugiés. A cette occasion, il livré une communication dans laquelle, il évoque la situation humanitaire au Niger, ainsi que la problématique de la migration irrégulière.
Dans son exposé, le ministre d'Etat Bazoum Mohamed a exprimé la préoccupation du Niger face à cette situation inédite de déplacements forcés de personnes dans le monde, en ayant une pensée particulière pour les populations réfugiés de Birmanie. Il a également tenu à exprimer, la gratitude des plus hautes autorités de la République du Niger pour l'action appréciable, accomplie par les différentes organisations humanitaires présentes sur le territoire du Niger, le HCR notamment. A l'instar de nombreux autres pays du monde, a dit le ministre d'Etat, le Niger fait aujourd'hui face à ce grand défi de déplacement massif de populations en quête de sécurité, de paix ou tout simplement mues par un désir d'un avenir meilleur et d'une vie digne.
«L'amplitude des déplacements forcés auxquels le Niger fait face depuis quelques années, est inédite. Il y a d'abord eu, au début de la décennie, le retour massif, mais peu médiatisé, de nos compatriotes de Côte d'Ivoire puis de la Libye. La crise Libyenne qui est une véritable catastrophe pour les pays de la bande sahélo saharienne va par la suite déstabiliser le Mali et provoquer le déplacement de populations nombreuses dont plus de 60 000 vont se réfugier sur le territoire nigérien. En 2013, avec la montée en puissance de la secte Boko Haram, nous enregistrons les premiers afflux de réfugiés en provenance du Nigeria. Ils sont aujourd'hui 110,000. Les actions de cette organisation terroriste sur le territoire nigérien vont provoquer le déplacement forcé de 130 000 de nos concitoyens vivant dans la région de Diffa», a ajouté M. Bazoum Mohamed. Il a souligné qu'aussi bien sur la zone frontalière avec le nord du Mali ou celle avec le Nord-est du Nigeria, le gouvernement du Niger déploie des efforts considérables sur les plans militaire et financier pour assister et protéger ces déplacés, ainsi que les populations qui les accueillent. « Ces efforts ont eu pour effet de distraire des ressources importantes destinées aux services sociaux de base. C'était là le prix que nous ne pouvons ne pas consentir pour marquer notre solidarité vis-à-vis des populations sœurs en détresse. En cela le Gouvernement honore une tradition de solidarité bien de chez nous et aura été totalement en phase avec les populations d'accueil auxquelles il me plait de rendre un hommage appuyé pour leur grande générosité », a dit le ministre d'Etat. Il a ajouté que les statistiques de l'UNHCR révèlent que la durée moyenne de l'asile d'un réfugié en Afrique est de 17 ans. Au Niger, comme dans de nombreux pays africains, cela représente presque une génération. Selon le ministre d'Etat, ce constat impose d'aborder les choses de manière réaliste et d'accompagner en profondeur l'intégration socio-économique des réfugiés plutôt que de confiner les individus dans des camps dans l'attente hypothétique du retour à la paix.
«Aussi, en partenariat avec l'UNHCR, avons-nous développé des actions visant à permettre aux réfugiés de vivre en dehors des camps. A ce titre, que ce soit pour les réfugiés maliens ou les réfugiés nigérians, d'importants programmes d'urbanisation sont mis en place en relation avec les autorités locales et les services techniques pour assurer aux réfugiés l'accès légal au foncier et au logement. De nouveaux quartiers voient actuellement le jour, dans ces quartiers, réfugiés et populations locales, se côtoient et créent un vivre ensemble admirable », a souligné le ministre d'Etat. Evoquant la migration, M. Bazoum Mohamed a indiqué que la migration irrégulière est une dynamique générée par des facteurs propres à l'époque historique que le monde vit. « Ce mouvement de jeunes africains vers l'horizon de leur espoir que constitue l'Europe, est l'expression d'une radicalité sur le sens de laquelle nous ne devons pas nous méprendre. Notre intelligence commune est interpelée», a ajouté le ministre d'Etat. M. Bazoum Mohamed a enfin dit qu'il est urgent d'en appeler à la mise en œuvre du plan de la valette, de façon conséquente pour que « la solidarité et la coopération si nécessaire entre l'Afrique et l'Europe ait le sens qui lui a, jusqu'ici, fait défaut et qui explique en partie l'acuité des difficultés auxquelles nous faisons communément face ».
Le ministre d'Etat s'entretient avec M. Filipo Grandi
En marge des travaux de la 68ème session du Comité Exécutif du Programme du Haut-Commissariat des Refugiés, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed s'est entretenu avec le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés, M. Filipo Grandi. Outre cet entretien, le ministre d'Etat a également participé à un panel portant sur « les défis et la réponse le long de la route de la Méditerranée centrale ». Ce panel a été co-animé par M. Bazoum Mohamed, le Représentant du HCR en Libye, M. Roberto Mignone, le Chef de mission de l'OIM en Libye, M. Othman Belbeisi, et le directeur des opérations d'urgence de l'UNICEF à Genève, M. Sikander Khan.
Oumarou Moussa(onep)
05/10/17

Société

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

La Oummah islamique du Niger a célébré hier, 14 juin 2018, la fête de l'Aid el fitr qui consacre ainsi la fin d'un mois de dévotion, de privations de boire et de manger pendant toute la journée conformément aux préceptes de la religion musulmane. A cette occasion, les fidèles musulmans de Niamey, vêtus de leurs beaux habits, ont très tôt le matin pris d'assaut les mosquées de la capitale pour la traditionnelle prière, un rite extrêmemen...

Message du Premier ministre à l'occasion de la fête du Ramadan : SE. Brigi Rafini exprime les vœux du gouvernement à la …

Message du Premier ministre à l'occasion de la fête du Ramadan : SE. Brigi Rafini exprime les vœux du gouvernement à la population

La Oummah islamique du Niger a célébré hier jeudi 14 juin la fête de l'Aïd el Fitr marquant la fin du mois de jeûne de ramadan. A la veille de cette célébration, le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini a livré un message pour souhaiter une bonne fête à tous les citoyens. Par la même occasion, le chef du gouvernement a déploré les attaques perpétrées à Diffa par Boko Haram, au cours de ce mois sacré. Il a présenté, au...

Remise du Rapport sur les états généraux du foncier rural au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage …

Remise du Rapport sur les états généraux du foncier rural au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage : Balisage du terrain pour l'élaboration d'une Politique nationale du foncier rural au Niger

Le ministre d'Etat, ministre de l'agriculture et de l'élevage, président du comité national du code rural, M. Abouba Albadé, a reçu, hier à l'hôtel Gaweye, le Rapport sur les états généraux du foncier rural nigérien et la feuille de route pour l'élaboration de la politique foncière du Niger. C'était au cours d'une cérémonie à laquelle prenaient part plusieurs membres du gouvernement, les représentants des partenaires techniques et finan...

Séance de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence : Le Chef de l'Etat convie la famille des média…

Séance de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence : Le Chef de l'Etat convie la famille des médias

Dans le cadre des séances de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence, le Chef de l'Etat a rompu le jeûne du ramadan, hier, en compagnie de l'ensemble de la famille de la presse nigérienne. Cette séance de rupture s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, du président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr Kabir Sani et du Ministre de la Communication, M. Mahamado...

Lancement hier du processus de la revue stratégique nationale «Faim zéro » : Engagement résolu pour l'atteinte de l'obje…

Lancement hier du processus de la revue stratégique nationale «Faim zéro » : Engagement résolu pour l'atteinte de l'objectif ''Faim zéro'' d'ici 2030

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a procédé hier au lancement du processus de la revue stratégique nationale « Faim zéro ». Il s'agit, à travers ce processus, d'explorer les issues nécessaires pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger.Le processus d'examen stratégique « faim zéro » a été initié dans la perspective d'assurer la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrit...

Journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme : La ministre invite les albinos à se faire enregistrer en vue…

Journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme : La ministre invite les albinos à se faire enregistrer en vue de leur identification

A l'instar de plusieurs pays du monde, le Niger célèbre, aujourd'hui 13 juin, la journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme avec comme thème retenu cette année « faire briller notre lumière sur le monde ». A cette occasion, la ministre de la Population Mme Aissata Issa Maiga a livré un message dans lequel elle a réitéré son appel à tous les acteurs de développement de conjuguer leurs efforts pour la promotion d'une sociét...

Rupture de jeûne (Iftar) à la Présidence de la République : Les artistes invités du Chef de l'Etat

Rupture de jeûne (Iftar) à la Présidence de la République : Les artistes invités du Chef de l'Etat

Poursuivant les séances de rupture de jeûne avec les représentants des différentes couches socioprofessionnelles du pays, le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou était hier avec les sportifs, les artistes, les écrivains, les cinéastes, etc. bref les différents acteurs du domaine culturel et sportifs.La cérémonie d'Iftar s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement SE. BrigiRafini, du ...

Journée Mondiale contre le Travail des Enfants : Engagement permanent des pouvoirs publics en faveur de l'amélioration d…

Journée Mondiale contre le Travail des Enfants : Engagement permanent des pouvoirs publics en faveur de l'amélioration de la situation des enfants

A l'instar de tous les pays membres de l'Organisation Internationale du Travail (OIT), le Niger commémore aujourd'hui 12 juin, la Journée Mondiale de lutte contre le Travail des Enfants. A la veille de la journée, le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar a livré un message. Dans son message, le ministre Mohamed Ben Omar a expliqué que le travail des enfants fait référence à tout travail qui le...

Célébration de la nuit de la Destinée ou ''Lailatoul Kadr'' : Dans la communion et la piété

Célébration de la nuit de la Destinée ou ''Lailatoul Kadr'' : Dans la communion et la piété

La nuit de la Destinée correspondant à la 27ème nuit du mois de ramadan a été célébrée par la Oummah islamique de notre pays à travers des veillées de prières et d'invocations dans les mosquées. Ici à Niamey, la célébration au niveau de la mosquée des Grandes prières de Niamey a enregistré la présence du Premier ministre, chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement...

Atelier de restitution de l'étude sur le lien entre la corruption et la migration dans les espaces frontaliers du Niger …

Atelier de restitution de l'étude sur le lien entre la corruption et la migration dans les espaces frontaliers du Niger : Disposer d'informations fiables sur le phénomène pour mieux le combattre

La Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) a organisé le 8 Juin dernier à l'hôtel Homeland de Niamey, un atelier de restitution de l'étude sur le lien entre la corruption et la migration dans les espaces frontaliers du Niger. Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Composante « Atténuation des possibilités de corruption dans les zones frontalières et promotion de la m...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

La veille, la fête et le lendemain...

La veille, la fête et le lendemain...

Barka da Salla ! Kayéssi !... Depuis hier, nous sommes dans les éclats de la fête de l'Aïd...

vendredi 15 juin 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.