Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Réinsertion sociale des femmes victimes de fistule obstétricale : La preuve qu'une autre vie est possible après la maladie


agrQue peut-on bien faire quand on est femme fistuleuse et qu'on a encore la force de travailler ? Plusieurs approches ont été élaborées afin de lutter en amont comme en aval contre l'exclusion sociale de ces femmes, mais aussi et surtout pour la défense de leur droit et le retour dans leurs sociétés respectives. Le Centre National de Référence de Fistules Obstétricales (CNRFO) pense déjà au retour en famille qui reste l'une des principales aspirations profondes pour la plupart d'entre elles. Les jeunes femmes ont trouvé des réponses à ces questions en s'adonnant à la confection des habits pour enfants, des draps de lit, des nappes, des colliers, des boucles d'oreilles, des bracelets et autres gadgets. Des activités qui les occupent et qui leur permettent de se rendre utiles. Avec l'aide des partenaires techniques et financiers, le Centre soutient les petits projets de ces femmes afin qu'elles puissent vivre et subvenir dignement aux besoins de leurs enfants et familles.
En cette matinée du lundi 18 septembre, il était 11H05mn quand nous anons débarqué au Centre National de Référence de Fistules Obstétricales (CNRFO) sis au quartier Sonuci à environ une quinzaine de km du centre-ville Niamey. Nous avions trouvé dans une salle exiguë une dizaine de femmes assises, chacune, devant sa machine à coudre. Certaines sont entrain de coudre des habits pour bébés et des nappes, d'autres sont occupées à recoller des morceaux de tissus pour en faire des pagnes. Nous étions surprises de constater l'enthousiasme et la formidable énergie déployée par toutes ces patientes. Aller au bout de leur projet est un espoir qu'elles nourrissent, elles sont décidées à s'investir à leur tour et à soutenir les actions du Centre.
Pour la responsable du foyer de couture, Mme Ibrahim Zalhiatou, « ces activités génératrices de revenus sont des petits projets mis en place par le Centre et qui visent à permettre à ces femmes de subvenir aux besoins de leurs familles une fois retournées chez elles. Pour une activité économique digne et pérenne, elles ne seront plus dévalorisées par la communauté et assumeront fièrement leurs enfants de façon autonome sans attendre une aide extérieure. Les revenus tirés de ces petits commerces serviront à beaucoup de choses ». Au niveau du Centre, outre les soins assurés aux femmes, le volet dédié à la formation sur les activités génératrices de revenus est pris en charge techniquement par Mme Ibrahim Zalhiatou.
L'équipe de Mme Ibrahim Zalhiatou force l'admiration ; nous l'avons trouvée en pleine séance de confection d'habits pour bébés. A les voir, on sent la volonté qui les anime d'améliorer leurs conditions de vie. Mme Ibrahim, forte de ses vingt-cinq (25) ans d'expérience, a le mérite d'avoir favorisé à son niveau l''insertion sociale de la femme et de la préparer véritablement au leadership féminin.
Parlant de la femme nigérienne, elle reconnait que cette dernière se bat car on la trouve dans tous les secteurs d'activités. « Nous gérons plusieurs femmes venues de tous les horizons du pays au sein de ce centre. En tant que responsable, je privilégie le travail du groupe en suscitant auprès de ces femmes l'esprit de solidarité et d'appartenance à une équipe».
Elle appelle les partenaires à plus de financements. « Notre autosuffisance alimentaire est due essentiellement à l'apport de la femme nigérienne. Il faut juste lui donner davantage de responsabilités et lui octroyer des financements pour des projets générateurs de revenus ». Elle déplore toutefois leur maigre chiffre d'affaires du fait de la mévente et de la concurrence déloyale des produits étrangers frauduleusement déversés sur nos marchés.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
05/10/17

Société

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

La Oummah islamique du Niger a célébré hier, 14 juin 2018, la fête de l'Aid el fitr qui consacre ainsi la fin d'un mois de dévotion, de privations de boire et de manger pendant toute la journée conformément aux préceptes de la religion musulmane. A cette occasion, les fidèles musulmans de Niamey, vêtus de leurs beaux habits, ont très tôt le matin pris d'assaut les mosquées de la capitale pour la traditionnelle prière, un rite extrêmemen...

Message du Premier ministre à l'occasion de la fête du Ramadan : SE. Brigi Rafini exprime les vœux du gouvernement à la …

Message du Premier ministre à l'occasion de la fête du Ramadan : SE. Brigi Rafini exprime les vœux du gouvernement à la population

La Oummah islamique du Niger a célébré hier jeudi 14 juin la fête de l'Aïd el Fitr marquant la fin du mois de jeûne de ramadan. A la veille de cette célébration, le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini a livré un message pour souhaiter une bonne fête à tous les citoyens. Par la même occasion, le chef du gouvernement a déploré les attaques perpétrées à Diffa par Boko Haram, au cours de ce mois sacré. Il a présenté, au...

Remise du Rapport sur les états généraux du foncier rural au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage …

Remise du Rapport sur les états généraux du foncier rural au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage : Balisage du terrain pour l'élaboration d'une Politique nationale du foncier rural au Niger

Le ministre d'Etat, ministre de l'agriculture et de l'élevage, président du comité national du code rural, M. Abouba Albadé, a reçu, hier à l'hôtel Gaweye, le Rapport sur les états généraux du foncier rural nigérien et la feuille de route pour l'élaboration de la politique foncière du Niger. C'était au cours d'une cérémonie à laquelle prenaient part plusieurs membres du gouvernement, les représentants des partenaires techniques et finan...

Séance de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence : Le Chef de l'Etat convie la famille des média…

Séance de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence : Le Chef de l'Etat convie la famille des médias

Dans le cadre des séances de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence, le Chef de l'Etat a rompu le jeûne du ramadan, hier, en compagnie de l'ensemble de la famille de la presse nigérienne. Cette séance de rupture s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, du président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr Kabir Sani et du Ministre de la Communication, M. Mahamado...

Lancement hier du processus de la revue stratégique nationale «Faim zéro » : Engagement résolu pour l'atteinte de l'obje…

Lancement hier du processus de la revue stratégique nationale «Faim zéro » : Engagement résolu pour l'atteinte de l'objectif ''Faim zéro'' d'ici 2030

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a procédé hier au lancement du processus de la revue stratégique nationale « Faim zéro ». Il s'agit, à travers ce processus, d'explorer les issues nécessaires pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger.Le processus d'examen stratégique « faim zéro » a été initié dans la perspective d'assurer la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrit...

Journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme : La ministre invite les albinos à se faire enregistrer en vue…

Journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme : La ministre invite les albinos à se faire enregistrer en vue de leur identification

A l'instar de plusieurs pays du monde, le Niger célèbre, aujourd'hui 13 juin, la journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme avec comme thème retenu cette année « faire briller notre lumière sur le monde ». A cette occasion, la ministre de la Population Mme Aissata Issa Maiga a livré un message dans lequel elle a réitéré son appel à tous les acteurs de développement de conjuguer leurs efforts pour la promotion d'une sociét...

Rupture de jeûne (Iftar) à la Présidence de la République : Les artistes invités du Chef de l'Etat

Rupture de jeûne (Iftar) à la Présidence de la République : Les artistes invités du Chef de l'Etat

Poursuivant les séances de rupture de jeûne avec les représentants des différentes couches socioprofessionnelles du pays, le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou était hier avec les sportifs, les artistes, les écrivains, les cinéastes, etc. bref les différents acteurs du domaine culturel et sportifs.La cérémonie d'Iftar s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement SE. BrigiRafini, du ...

Journée Mondiale contre le Travail des Enfants : Engagement permanent des pouvoirs publics en faveur de l'amélioration d…

Journée Mondiale contre le Travail des Enfants : Engagement permanent des pouvoirs publics en faveur de l'amélioration de la situation des enfants

A l'instar de tous les pays membres de l'Organisation Internationale du Travail (OIT), le Niger commémore aujourd'hui 12 juin, la Journée Mondiale de lutte contre le Travail des Enfants. A la veille de la journée, le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar a livré un message. Dans son message, le ministre Mohamed Ben Omar a expliqué que le travail des enfants fait référence à tout travail qui le...

Célébration de la nuit de la Destinée ou ''Lailatoul Kadr'' : Dans la communion et la piété

Célébration de la nuit de la Destinée ou ''Lailatoul Kadr'' : Dans la communion et la piété

La nuit de la Destinée correspondant à la 27ème nuit du mois de ramadan a été célébrée par la Oummah islamique de notre pays à travers des veillées de prières et d'invocations dans les mosquées. Ici à Niamey, la célébration au niveau de la mosquée des Grandes prières de Niamey a enregistré la présence du Premier ministre, chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement...

Atelier de restitution de l'étude sur le lien entre la corruption et la migration dans les espaces frontaliers du Niger …

Atelier de restitution de l'étude sur le lien entre la corruption et la migration dans les espaces frontaliers du Niger : Disposer d'informations fiables sur le phénomène pour mieux le combattre

La Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) a organisé le 8 Juin dernier à l'hôtel Homeland de Niamey, un atelier de restitution de l'étude sur le lien entre la corruption et la migration dans les espaces frontaliers du Niger. Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Composante « Atténuation des possibilités de corruption dans les zones frontalières et promotion de la m...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

La veille, la fête et le lendemain...

La veille, la fête et le lendemain...

Barka da Salla ! Kayéssi !... Depuis hier, nous sommes dans les éclats de la fête de l'Aïd...

vendredi 15 juin 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.