Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Célébration de la 23ème Journée Mondiale des Enseignants : Encourager les enseignants pour une éducation de qualité au Niger


photo-de-famiLe monde entier célèbre chaque 5 octobre, la Journée Mondiale des Enseignants. Cette journée a été instituée par l'UNESCO en 1994 pour commémorer la signature de la recommandation relative à la condition du personnel enseignant signée le 5 octobre 1966 par l'UNESCO et l'Organisation Internationale du Travail (OIT). Au Niger, cette journée décalée a été célébrée hier matin à Niamey sous le thème retenu au plan mondial à savoir « Enseigner en liberté, autonomiser les enseignants ». C'est la Première Dame Dr. Malika Issoufou, présidente de la fondation Tattali Iyali et marraine de cette journée qui a présidé les manifestations marquant l'événement devant un parterre d'invités composés des membres du gouvernement ; des députés nationaux ; des représentants des partenaires techniques et financiers et des organisations de la société civile active dans le domaine de l'éducation ; des responsables des établissements scolaires publics comme privés, ainsi que des enseignants et élèves.
Au cours de la célébration de cette journée qui a été agrémentée par les chansons de la cantatrice Hadiza Mangou ; de Maman Barka et des poèmes, plusieurs encadreurs ont été récompensés par la première Dame à travers des parcelles pour le premier prix ; des motos pour le deuxième prix et des ordinateurs et autres cadeaux pour le troisième prix. L'institutionnalisation de cette journée par l'UNESCO vise à célébrer le mérite de ces femmes et hommes qui éclairent la vie de tout le monde. Au Niger, la célébration de la journée mondiale des enseignants intervient en effet dans un contexte marqué par des revendications ; de l'évaluation des enseignants pour une éducation de qualité dans le pays. En lançant les manifestations de la commémoration de cette journée, la première Dame Dr. Malika Issoufou a loué les qualités des enseignants.
« Derrière toute réussite, se cache un enseignant a qui nous devons toutes et tous dans cette salle, vous et moi d'être ce que nous sommes aujourd'hui : médecin, agronome, ministre, ingénieur, officier, militaire, magistrat, ouvrier etc. Du préscolaire au primaire, du secondaire au supérieur, en passant par l'enseignement technique et professionnel, l'alphabétisation ou des domaines comme ceux du sport, des arts et de la culture, ils sont sans cesse à nos côtés, pour contribuer à notre réussite», a relevé la Première Dame Dr. Malika Issoufou. En outre, le mérite de l'enseignant est extraordinaire dans le domaine de l'éducation. C'est pourquoi, le Président de la République a, à plusieurs occasions, rendu un hommage aux enseignants qui lui ont donné le savoir. On peut citer parmi ces enseignants, des noms comme Pr. Abdou Moumouni ; Pr. Ba Boubacar ; M. Jacques Maurice etc. Pour la Première Dame, de la même manière qu'il faut se réjouir de la célébration de cette journée, nous devons aussi méditer sur le sort que nous réservons réellement à nos enseignants, en particulier sur leur statut économique et social.
À ce titre, Dr. Malika Issoufou pense qu'il est impérieux de procéder à une introspection sans complaisance sur le statut de nos enseignants, afin de dégager des pistes d'une revalorisation conséquente de la profession enseignante. Ces pistes permettront d'enclencher le processus de réhabilitation de ce noble métier, qui doit définitivement cesser d'être une voie sur laquelle l'on s'engage par défaut. Dans le même ordre d'idées, la présidente de la fondation Tattali Iyali a rendu un hommage mérité aux pères fondateurs de la République du Niger en l'occurrence Diori Hamani ; Boubou Hama et bien d'autres qui furent des enseignants et qui ont su bâtir un Etat, et conduire admirablement la destinée de notre pays. À l'endroit des enseignants primés à l'issue de la célébration de cette journée, Dr. Malika Issoufou, les a exhortés à plus d'ardeur, plus d'engagement et plus de sacrifice dans l'exercice de ce noble métier.
Auparavant, le ministre des Enseignements secondaires M. Sani Abdourahamane, est revenu sur le thème retenu pour la journée au plan mondial. «Enseigner en liberté, autonomiser les enseignants», signifie selon le ministre Sani Abdourahamane qu'un enseignant doit pouvoir disposer d'une autonomie professionnelle, de la liberté et des outils lui permettant de garantir une éducation de qualité, ce qui nécessite de prendre en compte le contexte, les besoins et les attentes des élèves. Ainsi, il faut reconnaitre que les enseignants sont des acteurs d'importance dans la persévérance scolaire des jeunes. C'est la raison pour laquelle, les ministères en charge de l'éducation sont à pied d'œuvre pour la mise en œuvre d'une feuille de route pour un enseignement de qualité afin de contribuer à donner un nouveau cliché à l'éducation.
Hassane Daouda(onep)
11/10/17

Société

Obsèques de notre confrère Amadou Ousmane : SE Issoufou Mahamadou honore la presse nationale

Obsèques de notre confrère Amadou Ousmane : SE Issoufou Mahamadou honore la presse nationale

Le mardi 16 octobre dernier, la grande famille de la presse nationale a perdu un de ses dignes fils en la personne de Amadou Ousmane. Le lendemain, une foule immense composée des confrères de la presse publique et privée, des parents, amis et connaissances de l'illustre disparu, a tenu à l'accompagner à sa dernière demeure. Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou a marqué de sa présence la cérémonie de levé...

Dîner de gala

Dîner de gala

Le président de l'Assemblée Nationale, SE Ousseini Tinni a offert le mercredi dernier un diner de gala à la délégation du parlement de la CEDEAO conduite par son président, M. Moustapha Cissé Lo, en mission de travail dans notre pays. C'était en présence du ministre chargé des Relations avec les Institutions, M. Issouf Barkaï.Onep19/10/18

Célébration du soixantième (60ème) anniversaire de la Voix du Sahel : Dans la cohésion et la convivialité

Célébration du soixantième (60ème) anniversaire de la Voix du Sahel : Dans la cohésion et la convivialité

La Radio Nationale, jadis Radio Niger, puis Voix du Sahel depuis le 7 mai 1974, a célébré hier son soixantième (60ème) anniversaire. C'est le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, qui a procédé au lancement des activités entrant dans le cadre de cette commémoration. Ont pris part à cette cérémonie le directeur général de l'Office de Radiodiffusion et Télévision du Niger (ORTN), M. Seydou Ousmane ; les anciens directe...

Atelier sur la révision de la Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) : Un instrument p…

Atelier sur la révision de la Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) : Un instrument pour insuffler une nouvelle dynamique en matière de scolarisation des filles

Un atelier axé sur la Révision Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) s'est déroulé, le mercredi 10 Octobre à Niamey, à l'initiative de l'UNICEF Niger. Cette rencontre, qui a vu la présence de trois ministres en charge du secteur de l'Education, a regroupé les cadres des Ministères concernés, de l'Unicef, ainsi que les représentants des PTF, des ONGs et des OSC intervenant dans le secteur Education.Il s...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat assiste à la levée des corps de Sidi Maliki et de Amadou Ousmane

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat assiste à la levée des corps de Sidi Maliki et de Amadou Ousmane

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a pris part, hier après-midi, à la levée des corps de M. Sidi Maliki (de son vivant en service au Commissariat chargé de l'organisation du Hadj et de la Oumra -COHO-) et de Amadou Ousmane, journaliste et écrivain décédé le 16 octobre dernier à Niamey. Plusieurs autres hautes personnalités parmi lesquelles le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni ; des ...

Construction du Troisième pont de Niamey : Les travaux avancent normalement dix mois après leur lancement

Construction du Troisième pont de Niamey : Les travaux avancent normalement dix mois après leur lancement

Les travaux de construction du troisième pont de Niamey dit « Pont Seyni Kountché » ont démarré en décembre 2017 après la pose de la première pierre par le Président de la République Issoufou Mahamadou. Dix mois après ce lancement, la cellule de communication de la Présidence de la République a organisé une visite de presse pour faire rendre compte à l'opinion de l'évolution du plus grand projet qu'exécute la Chine au Niger sous forme d...

Visite du Directeur général de l'Agence UA 2019 au niveau des chantiers des Hôtels Royal Continental et Noom : S'enquéri…

Visite du Directeur général de l'Agence UA 2019 au niveau des chantiers des Hôtels Royal Continental et Noom : S'enquérir de l'état d'avancement des travaux

Poursuivant ses activités en prélude au 33ème Sommet de l'Union Africaine que le Niger a l'honneur d'abriter en 2019, le ministre Conseiller Spécial du Président de la République, et Directeur général de l'Agence UA 2019, M. Mohamed Saïdil Moctar a visité hier matin les chantiers de construction de l'Hôtel Royal Continental et de l'hôtel Noom pour, dit-on, s'enquérir de l'état d'avancement des travaux.C'est pour s'assurer de l'état d'av...

38ème Edition de la Journée Mondiale de l'Alimentation : Divers produits alimentaires nationaux valorisés et exposés à l…

38ème Edition de la Journée Mondiale de l'Alimentation : Divers produits alimentaires nationaux valorisés et exposés à l'INRAN

Dans le cadre de la célébration de la 38ème Journée Mondiale de l'Alimentation, le Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage, en collaboration avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM), la FAO et le FIDA, a organisé hier 16 octobre une exposition-vente des produits alimentaires dans l'enceinte du Centre Régional de Recherche Agricole de l'Institut National de Recherche Agronomique du Niger (INRAN) de Gamkallé. C'est le ministre d'Eta...

Communiqué de décès : La grande famille Samna Karhé Tounkara à Tibiri Doutchi et ailleurs

Communiqué de décès : La grande famille Samna Karhé Tounkara à Tibiri Doutchi et ailleurs

Le Chef de Canton de Tibiri, Samna Boubacar Marafa à Tibiri DoutchiLa grande famille Kiémou Gaoh à Doutchi et ailleursEt alliés ont le profond regret de vous annoncer le dècès de M. Amadou Ousmane, Journaliste-écrivain, survenu à Niamey le 16 octobre 2018.La levée du corps aura lieu incha Alla le mercredi 17 octobre 2018 à 14H30mn à la morgue de l'hôpital national de Niamey, suivi de l'enterrement au cimétière musulman de Yantala.Que la...

11ème réunion du Comité technique spécialisé sur la Défense, la Sureté et la Sécurité Addis-Abeba (Ethiopie) : Le Niger …

11ème réunion du Comité technique spécialisé sur la Défense, la Sureté et la Sécurité Addis-Abeba (Ethiopie) : Le Niger propose le principe du volontariat pour constituer la Capacité de Déploiement Rapide (CDR) de l'Union Africaine

Le ministre de la Défense nationale, M. Kalla Moutari a conduit la délégation nigérienne ayant pris part le 12 octobre dernier à Addis-Abeba en Ethiopie à la 11ème réunion du Comité technique spécialisé sur la Défense, la Sureté et la Sécurité. Au cours de ces assises qui regroupe les ministres en charge de la Défense et de la Sécurité des pays membres de l'Union Africaine ainsi que leurs services chargés des questions de sécurité, le m...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

Quand l'ostentation saborde le mariage

Quand l'ostentation saborde le mariage

Si les difficultés se trouvaient enfouies à mille pieds sous terre, to Incha Allahou, l'êt...

jeudi 18 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.