Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Conférence sur la Gestion et la prévention des Conflits dans les locaux de la Banque Mondiale : «Le Niger notre pays est en première ligne de cette lutte contre le terrorisme dans le Sahel» indique le ministre Massoudou Hassoumi


MEF-1Le ministre des Finances, Massoudou Hassoumi, qui se trouve depuis quelques jours à Washington où il assiste aux Assemblées générales annuelles des Institutions de Bretton Woods, poursuit son séjour dans la capitale américaine. Samedi dernier, en marge des travaux des assemblées générales annuelles, le ministre a participé à une conférence sur ''la Gestion et la Prévention des Conflits'', dans les locaux de la Banque Mondiale, en compagnie de 7 panélistes de haut niveau représentant la Banque Mondiale, les Nations Unies et des pays européens (France, Allemagne, Suède et Pays Bas).
Plusieurs questions importantes ont été passées en revue par les 8 panelistes. Il s'agit entre autres de trouver les voies et moyens pour passer de l'alerte rapide à l'action précoce ; comment inciter les partenaires à intervenir tôt et de manière soutenue ; comment mettre en cohérence les actions de prévention, de médiation ainsi que celles de sécurité et de développement, etc.
Intervenant tout juste après l'introduction, Mme Georgina CEO de la WBG s'est penchée sur le cas du sud Soudan, considéré comme l'un des pays les plus pauvres qui enregistre une forte croissance du taux de pauvreté, qui est passé d'environ 39% à plus de 71%, en raison de l'incidence des conflits. Trop de gens paient le prix fort. Pour Mme Georgina, ce conflit est lié à l'exclusion sous ses différentes formes et la faiblesse des opportunités de développement économique.
Recevant le premier la parole, le ministre Massoudou Hassoumi a introduit ses propos sur la politique sécuritaire et de prévention que mène le Niger depuis plusieurs années. En effet, a-t-il souligné, dès l'arrivée au pouvoir en 2011, le Président de la République du Niger, Issoufou Mahamadou, et la diplomatie nigérienne étaient montés au créneau pour attirer l'attention de la communauté internationale sur les risques graves qui découleraient de la déstabilisation de la Libye. Malheureusement, la position du Niger, n'ayant pas été suivie très tôt, le Gouvernement était obligé de faire un choix drastique pour assurer une stabilité permanente dans notre pays. Cette anticipation face à la crise libyenne a induit des efforts importants en termes de dépenses sécuritaires, efforts qui se sont intensifiés avec l'éclatement de la crise au Nord Mali. L'action sécuritaire n'était pas la seule réponse apportée, le Gouvernement a mis en place des mécanismes de sauvegarde visant le maintien de la cohésion nationale. En outre, un dispositif national de gestion de crise, a permis d'apporter une réponse humanitaire rapide et efficace pour l'action sociale.
MEF-2En effet, le Niger s'est retrouvé avec plus de 200.000 réfugiés venus de la Libye et par la suite plus de 100.000 réfugiés en provenance du Mali. Le Ministre Hassoumi a poursuivi en indiquant que les circonstances ont forcé le Niger d'être en première ligne dans la guerre contre Boko Haram. Pour la gestion de ces trois foyers d'insécurité dans un espace géographique distant de plusieurs milliers de kilomètres, en plus des mesures sécuritaires, il a été engagé un dialogue permanent et une prise en charge adéquate des réfugiés. Ces actions pèsent lourdement sur les finances publiques ; les dépenses de sécurité représentent en moyenne plus de 15% des dépenses totales sur les cinq dernières années. Les interventions qui ont suivi, ont permis de discuter sur la nécessité de passer de la théorie au concret, par l'amélioration de la gouvernance qui doit être bonne et transparente et la nécessité que les gens aient accès à l'eau potable, à la terre pour prévenir le sentiment d'exclusion propice à l'éclatement des conflits. A cet égard, il est crucial de surveiller ce qui se passe dans ces zones de conflit afin de pouvoir fournir une aide financière à ces pays. La coordination des partenaires est également importante pour améliorer les résultats en termes de résolution de conflit. Le cas du G5 Sahel a été évoqué comme exemple ou la coordination des partenaires pourrait permettre d'avoir des résultats positifs rapidement. La résolution et la prévention des conflits n'est pas seulement sécuritaire, pour le ministre Massoudou Hassoumi, des actions de développement s'imposent à travers la mise en œuvre des stratégies, telles que l'Initiative 3N : les Nigériens Nourrissent les Nigériens visant la résilience des populations, qui pour le cas du Niger sont soumises aux rigueurs des chocs climatiques, la construction des infrastructures, notamment dans l'énergie et les transports. Au Niger, il a été également mis en place une Autorité de consolidation de la paix, participantsvisant à conduire des actions décentralisées de développement et de lutte contre les inégalités et les fragilités sociales, en vue d'accroître le sentiment d'appartenance à une seule Nation et une communauté de destin. Ces actions ne peuvent être menées sur la base de ressources internes très insuffisantes. Le ministre des Finances a plaidé pour un renforcement du soutien financier des partenaires extérieurs. Il a invité les bailleurs à se joindre à la table ronde de financement du nouveau Plan de développement économique et social (2017-2021), prévue à Paris les 13 et 14 décembre 2017. Un focus spécial sera consacré aux investisseurs privés, qui sont invités à venir découvrir les énormes potentialités dont regorge le Niger.
Pour conclure, le représentant de la Banque Mondiale au sein du panel a indiqué qu'il faudra chercher à comprendre la complexité de tout conflit. A cet effet, le groupe bancaire mondial double son soutien dans les États fragiles. A l'issue de cette rencontre d'échanges, des recommandations pertinentes pour les acteurs du développement ont été formulées. Il s'agit de la prévention des conflits qui nécessite une attention soutenue dès les premiers risques de crise. Cette prévention appelle des interventions dans divers domaines : partage du pouvoir et des ressources, accès aux services, promotion de la sécurité et de l'Etat de droit. Les actions de coordination des interventions sont également nécessaires, en brisant les cloisonnements entre les acteurs de la sécurité, du développement, de la médiation et de la diplomatie. La politique économique et sociale est aussi une grande partie du succès dans la prévention des conflits, en promouvant les actions de création de richesse et de lutte contre la pauvreté. Pour cela, une adaptation des politiques de développement et des programmes de prévention est nécessaire.
(Tamtaminfo.com)
17/10/17

Société

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation…

Installation de la cellule nationale de normalisation des sceaux et armoiries du Niger : Mieux réglementer l'utilisation des attributs de l'Etat

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M Marou Amadou, a officiellement installé, hier jeudi 16 novembre, la cellule nationale de normalisation des armoiries et sceaux. La cellule est un organe composée de huit (8) membres issus de plusieurs institutions à savoir la Présidence de la République, l'Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier ministre, les Ministères de la Défense nationale, de l'Intérieur, de la Justice, de la Renais...

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Célébration de la fête du Roi de Belgique : L'ambassadeur de Belgique au Niger donne une réception

Dans le cadre de la célébration de la fête du Roi, en l'honneur de sa Majesté le Roi Philippe, SE l'ambassadeur de Belgique au Niger, Pierre Charlier a offert, mercredi dernier, à l'hôtel les Rôniers, une réception pour marquer l'importance de cette fête. Y ont assisté, les membres du gouvernement, ceux du Corps diplomatique ainsi que plusieurs personnalités.Dans son allocution, l'ambassadeur de Belgique a souligné que cette date est l'...

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO

La compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Ni...

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la…

Séance d'information et de sensibilisation sur le financement sur la Table Ronde de Paris du 13 et 14 décembre : Pour la réussite de cette rencontre de mobilisation des financements du nouveau PDES (2017-2021)

Le Niger va organiser les 13 et 14 décembre 2017 à Paris une Table Ronde sur le financement du nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) du pays. À moins d'un mois de la tenue de cet important événement intitulé « un Niger renaissant pour un peuple prospère », la ministre du Plan, Mme Kane Aichatou Boulama, et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération , de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Ex...

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans s…

Lancement du projet «Appui-conseil en matière de politique migratoire GIZ-APM » : Un projet pour appuyer le Niger dans ses efforts de lutte contre le phénomène de la migration irrégulière

La coopération allemande, à travers la GIZ, vient de lancer un nouveau projet dénommé « appui-conseil en matière de politique migratoire au Niger » (GIZ-APM). C'est le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaites coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum qui a présidé la cérémonie du lancement officiel de ce projet le 14 novembre à l'hôtel Soluxe de Niamey.Pays charnière, à...

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion…

Communiqué du Secrétariat Général du Gouvernement : Le Chef de l'Etat a signé un décret portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant inscription et promotion au sein des Forces Armées Nigériennes.Aux termes de ce décret, sont inscrits au tableau d'avancement complémentaire et promus au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, les Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes dont les noms suivent, pour compter du 1er novembre 2017....

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

A la Présidence de la République : Décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a signé, hier, un décret portant acquisition de la nationalité nigérienne par option. Par ce décret :Article Premier : Conformément à l'article 13 de la loi n°2014-60 du 5 novembre 2014, portant modification de l'ordonnance n°84-33 du 23 août 1984, portant code de la nationalité nigérienne, modifiée par l'ordonnance n°88-13 du 18 février 1988, modifiée par l'Ordonna...

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Ha…

Projet d'accompagnement communautaire à la prévention de la transmission VIH de la mère à l'enfant : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou préside la cérémonie de lancement

Apres avoir enregistré des résultats probants dans la mise en œuvre du projet d'accompagnement à la prévention de la transmission VIH Sida de la mère à l'enfant en 2014, la fondation Guri Vie Meilleure vient de reconduire le projet dans vingt centres de santé intégrés de la région de Niamey pour une durée de 12 mois. C'est la première Dame Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure et par ailleurs marraine de...

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux

Une mission composée d'une quinzaine de députés membres de la Commission Affaires juridiques et institutionnelles (CAJI), conduite par l'Honorable Souley Dioffo, a séjourné du 10 au 11 novembre derniers, dans la région de Maradi, afin de constater de visu l'impact du Projet Filets sociaux sur les populations démunies, plus particulièrement celles des communes de Kornaka et de Gabi. Ces visites ont permis aux élus nationaux d'appréhender...

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonc…

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l'exercice de leurs fonctions

Après leur installation le 05 novembre dernier, les membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), ont prêté serment hier, devant la Cour Constitutionnelle de Niamey. Cette cérémonie présidée par le vice-président de la Cour Constitutionnelle M. Narey Oumarou en présence du ministre d'Etat en charge de l'Intérieur M. Mohamed Bazoum, et de plusieurs témoins, consacre une obligation réglementaire qu'impose la Constitut...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Baroud d'honneur dans l'Anzourou

Il y a comme un vent de débâcle et de panique qui plane sur la tête des groupes armés qui ...

vendredi 17 novembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.