Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur, des Affaires Coutumières et Religieuses, rencontre les Associations Islamiques du Niger : Le Gouvernement soumet la loi des finances et la question de la scolarisation de la fille à l'appréciation des Oulé


rencontreLe ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a rencontré, hier en fin d'après-midi, les représentants des Associations Islamiques du Niger. Deux points essentiels étaient à l'ordre du jour de cette rencontre : la question de la loi des Finances 2018 et la scolarisation de la jeune fille au Niger. Ainsi, les leaders religieux ont reçu des mains du ministre les documents qui traitent de ces sujets, afin qu'ils puissent les examiner et faire des propositions qui seront prises en compte par le Gouvernement.
A l'issue de la rencontre, le Secrétaire Général de la Fédération des Associations
Islamiques pour la Cohésion, l'Appel et le Développement (FECAD), Dr Sambo Amadou, a dit que « c'est un honneur pour la fédération d'être reçue par le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses qui est leur ministre de tutelle, car les musulmans, particulièrement les Oulémas, ont toujours demandé leur participation par rapport à la marche du pays». Aussi, a-t-il ajouté, le Gouvernement essaie autant que possible de les associer concernant certains évènements. Lors de cette rencontre, des échanges francs et sincères ont été engagés sur la situation relative à la Loi des finances 2018 et la question de la scolarisation de la jeune fille.
En ce qui concerne la Loi des finances 2018, Dr Sambo a indiqué que les Oulémas ont été édifiés. «Très souvent on nous reproche de dire ce que nous ressentons, on veut que nous soyons d'un côté au détriment de l'autre. Non, nous sommes au milieu, nous n'avons pas voulu nous prononcer à ce sujet. Par rapport toujours à cette situation, beaucoup de choses ont été dites, nous avions entendu, appris pas mal de choses, il y'a ceux qui disent que carrément il n'y aura pas de succession, ce n'est pas ça, ce n'est pas vrai », a déclaré le Secrétaire général de la FECAD. Dr Sambo a précisé «que c'est à partir d'une catégorie et cela par rapport à la mutation. Vous avez hérité d'une maison et vous voulez la vendre, forcement vous allez payer l'impôt. Le ministre nous a prouvé, et nous avons vu, depuis l'indépendance, on prélevait cet impôt-là ».
Et pour ce qui est de la succession, a-t-il expliqué, il s'agit de demander si le défunt n'a pas de dette et cela est tout à fait normal. Et, pour montrer l'importance du remboursement de la dette dans la religion musulmane, il a souligné que lors du décès d'un des compagnons du Prophète Mohamed (PSL), quand ils étaient partis pour l'enterrer et prier pour lui, il a demandé s'il le défunt n'a pas de dette, et les autres ont répondu : «si, il a des dettes ; et aussitôt le Prophète (PSL) a reculé et leur a dit : priez pour lui ». Pour ce qui est du pourcentage sur la dette qui était de 7%, ce Gouvernement lui-même a eu à appliquer ces 7% et ils l'ont ramené à 4%. Je pense qu'il n'y a pas lieu de s'agiter. Ce pays nous appartient tous, il faut prôner la paix. Nous avons reçu des documents, nous allons les examiner et voir ce qui va et ce qui ne va pas, faire des propositions et qui seront prises en compte », a dit le Secrétaire Général de la Fédération des Associations Islamiques pour la Cohésion, l'Appel et le Développement.
L'autre thème qui a été débattu, au cours de cette rencontre est la scolarisation de la jeune fille. Pour le SG de la Fédération des Associations Islamiques, ce problème a fait l'objet de plusieurs débats. «Le ministre a mis également à notre disposition les documents y afférents, nous allons les étudier et discuter ensemble de ce problème », a-t-il assuré.
Dr Sambo Amadou a indiqué qu'il n'a jamais été question pour le gouvernement d'imposer obligatoirement 18 ans comme âge de mariage pour les jeunes filles. Comme il l'a souligné, le gouvernement est en train de voir les possibilités, de tout faire pour garder les filles à l'école à travers le projet de loi soumis à l'Assemblée nationale. Aussi, a-t-il indiqué, si la fille en cours de scolarisation tombe enceinte, elle peut poursuivre sans problème ses études, mais il faut juger et condamner l'auteur de la grossesse. Il s'agit de faire des projets de loi qui vont prendre en compte toutes ces possibilités. « Faire en sorte que les filles et ou les femmes mariées qui sont en grossesse restent à l'école contrairement aux années antérieures ou elles sont exclues automatiquement », a-t-il dit.
« Le Niger est un pays à 98% musulmans et ces genres de sujets sont sensibles», a déclaré Dr Samba qui assure qu'ils vont mettre en place de nouveaux projets. «Nous allons donner nos avis et voir ensemble ce qui est mieux», a-t-il dit avant d'appeler tous les Nigériens à préserver la paix. «Tout ce que nous faisons nous engage, nous devons faire très attention à ce que nous faisons, à ce que nous disons. Allons ensemble et faisons en sorte que notre pays aille de l'avant», a conclu Dr Sambo Amadou, SG de la FECAD.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
31/10/17

Société

Symposium sur la lutte contre les hépatites virales au Niger, sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata …

Symposium sur la lutte contre les hépatites virales au Niger, sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou : Concertation sur des stratégies de lutte contre le fléau

Un Symposium sur la lutte contre les hépatites virales au Niger, placé sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, a tenu ses travaux, hier après-midi, à la Salle Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères. Cette rencontre, organisée dans le cadre du partenariat entre le ministère de la Santé Publique et la Fondation Guri Vie Meilleure, témoigne de l'engagement de ces deux structures à s'investir pleinement d...

Inauguration de l'oasis des entrepreneurs par la Première Dame Dr Malika Issoufou : Un Centre dédié à la promotion de l'…

Inauguration de l'oasis des entrepreneurs par la Première Dame Dr Malika Issoufou : Un Centre dédié à la promotion de l'entrepreneuriat féminin

La Première Dame Dr Malika Issoufou a lancé officiellement, hier, les activités de l'Oasis des entrepreneurs et Empow'her du Niger. Centre de formation, d'accompagnement et de mise en relations pour les entrepreneurs avec pour slogan « les ressources à l'infini » et ayant pour marraine la Première Dame Dr. Malika Issoufou, l'Oasis des entrepreneurs est dédié à l'entrepreneuriat en général et celui des femmes plus particulièrement.Fruit ...

Poursuite de la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez à Niamey : Les députés sur les sites d'exposition pour e…

Poursuite de la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez à Niamey : Les députés sur les sites d'exposition pour encourager les producteurs

Lancée depuis le 10 janvier dernier à la place Toumo et au stade Général Seyni Kountché, la 7ème foire des maraichers de la région d'Agadez bat son plein à Niamey. Sur instruction du président de l'Assemblée nationale SE. Ousseini Tinni, une douzaine d'élus du peuple membres de la Commission développement rural et environnement et leurs collègues de la Commission affaires sociales, ont rendu, hier après-midi, une visite aux exposants ba...

Atelier sur la gestion des inondations au Niger : Pour une meilleure mobilisation et coordination des interventions

Atelier sur la gestion des inondations au Niger : Pour une meilleure mobilisation et coordination des interventions

Comme d'autres pays, le Niger n'est pas épargné par la recrudescence et la récurrence des inondations et ses corollaires. Depuis 2012, le pays et ses partenaires s'activent dans la lutte contre les désagréments que causent ce phénomène naturel en déployant d'énormes d'efforts pour permettre à la population vulnérable d'accroitre sa résilience. C'est dans ce cadre que le Ministère de l'Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes...

Santé/Laits et farines infantiles contaminés à la salmonelle : Le Ministère de la Santé Publique interdit la vente de la…

Santé/Laits et farines infantiles contaminés à la salmonelle : Le Ministère de la Santé Publique interdit la vente de laits et farines des marques PICOT, CELIA et ILUMEL sur l'ensemble du territoire national

Dans un communiqué qu'il a rendu public, dimanche dernier, le Ministère de la Santé Publique, annonce que depuis quelques temps, des informations qui circulent font état de la vente, aussi bien en Europe qu'en Afrique, de laits et farines infantiles des gammes PICOT, CELIA et ILUMEL fabriqués et distribués par le laboratoire Lactalis. «Ces produits sont suspectés de contamination à la Salmonelle», prévient le ministre de la santé Publiq...

Remise de don par la Fondation Guri Vie Meilleure aux morgues de l'Hôpital National de Niamey et de l'Hôpital National d…

Remise de don par la Fondation Guri Vie Meilleure aux morgues de l'Hôpital National de Niamey et de l'Hôpital National de Lamordé : Des kits offerts par la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou à ces deux structures

La Fondation Guri Vie Meilleure de la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou Mahamadou a offert un don de kits de linceul destiné à la morgue de l'Hôpital National de Niamey (HNN) et à celle de l'Hôpital National de Lamordé (HNL). Le don a été réceptionné par le Secrétaire général Adjoint du Ministère de la Santé publique au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée en présence du Secrétaire exécutif de la Fondation, des Directeurs généra...

Le Président de la République reçoit les vœux du nouvel An des responsables et acteurs du monde sportif national : Sous …

Le Président de la République reçoit les vœux du nouvel An des responsables et acteurs du monde sportif national : Sous le signe de la consolidation de la cohésion sociale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a reçu vendredi dernier au Palais de la Présidence, les vœux du nouvel An des représentants des différentes disciplines sportives au Niger. La cérémonie s'est déroulée dans une atmosphère détendue. Et l'un des temps forts de cette cérémonie fut la photo de famille avec les trois premiers lutteurs de la 39ème édition du Sabre National tenue du 25 décembre 2017 au 3 Jan...

Communiqués du Secrétariat Général du gouvernement : Décret portant nomination du Général de Brigade Iro Oumarou, Chef d…

Communiqués du Secrétariat Général du gouvernement : Décret portant nomination du Général de Brigade Iro Oumarou, Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, a signé, vendredi dernier, un décret portant nomination du Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République.Aux termes de ce décret :• Le Général de Brigade Iro Oumarou, Mle OA/SM, est nommé Chef d'Etat-major Particulier du Président de la République.Onep

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion du Conseil Supérieur de la Défense

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion du Conseil Supérieur de la Défense

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou, a présidé, hier matin au Palais de la Présidence, une réunion du Conseil Supérieur de la Défense.Onep

Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées

Le Chef de l'Etat reçoit les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées

Au terme d'une série de présentations des vœux du nouvel An au Palais de la Présidence de la République, le Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, a reçu hier après midi les vœux du nouvel An des personnes en situation de handicap et des personnes âgées. ......Pour lire la suite abonnez- vous

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Avec l'avènement de l'internet, et les innombrables plateformes d'informations plus rapide...

vendredi 19 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.