Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lancement officiel, à Tondibiya Gorou, de la campagne de cultures irriguées 2017-2018 : Le ministre d'Etat Albadé Abouba annonce la mise en valeur de plus de 172.000 ha à travers le pays


lancementUne campagne s'achève, une autre commence aussitôt pour le monde rural nigérien. Après la campagne agricole pluviale qui tire à sa fin sur l'ensemble du territoire, les autorités en charge de ce secteur ont décidé de relancer un nouveau cycle cultural pour donner aux producteurs l'opportunité de renouer avec la terre nourricière. Et pour cause, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba, a procédé, hier, au lancement officiel de la campagne de cultures irriguées pour la saison 2017-2018.
C'est le village de Tondibiya Gorou, sis dans la région de Niamey sur la route de Ouallam, qui a été retenu pour la cérémonie de lancement. Le site bénéficie de l'appui de la coopération japonaise, le PAC3 et la ville de Niamey. Une cérémonie à laquelle ont pris part le ministre de l'aménagement du territoire et du développement communautaire, celui délégué à l'élevage, le gouverneur de la région de Niamey et le président de la délégation spéciale de Niamey, le haut-commissaire de l'Initiative 3N, ainsi que les représentants des partenaires techniques et financiers du secteur rural, notamment la FAO.
Dans son allocution de lancement, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage a d'abord transmis les salutations du Président de la République aux populations du village hôte de cette cérémonie, avant de leur exprimer ses remerciements pour leur mobilisation massive prouvant ainsi leur engagement et adhésion à l'I3N. Le ministre d'Etat Albadé Abouba a rappelé que la campagne pluviale est à son terme laissant place à la campagne des cultures irriguées qui se prépare progressivement.
Pour le ministre d'Etat, la culture irriguée est déterminante dans la recherche de la sécurité alimentaire durable. Elle l'est aussi pour l'atteinte de l'objectif « Faim Zéro » décliné dans le programme de Renaissance acte II du Président de la République et l'I3N. Le ministre d'Etat a expliqué que la mise en œuvre de la stratégie de l'I3N a consacré la maitrise de l'eau pour les productions agro-sylvo-pastorales comme principal axe majeur de ses composantes.
«Ce pari constitue le socle du programme de renaissance acte II du Président de la République qui vise à reléguer l'insécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger aux oubliettes de l'histoire », a souligné M. Albadé Abouba. Aussi, a-t-il poursuivi, c'est pour atteindre cet objectif ambitieux que son département ministériel a mis un programme d'appui, de soutien et d'accompagnement des producteurs tenant en compte les objectifs de l'I3N, à savoir l'augmentation des superficies et la diversification des cultures.
A cela s'ajoutent les efforts d'approvisionnement en intrants et matériels agricoles qui vont se poursuivre pour l'ensemble du pays à travers les structures étatiques et les moyens des partenaires techniques et financiers. Des ressources importantes sont prévues pour l'acquisition d'intrants et équipements agricoles pour mettre en valeur 172800 ha mais aussi atténuer le mouvement migratoire et obtenir des productions conséquentes. La campagne de cultures irriguées va renforcer la sécurité alimentaire par le développement de la culture irriguée, céréalière et maraichère, par l'amélioration des revenus des ménages ruraux et par la diversification de la consommation des produits autres afin d'améliorer la nutrition.
Le ministre d'Etat Albadé Abouba a exprimé sa reconnaissance et celle du Niger aux partenaires et a renouvelé ses remerciements à tous les partenaires techniques et financiers qui accompagnent le secteur rural du Niger. Le ministre et sa délégation ont reçu des explications sur l'échantillon des kits maraichers offerts par l'Etat et les PTF aux cinq arrondissements communaux de Niamey avant de visiter le site du village.
Auparavant, le Gouverneur de la région de Niamey, M Seydou Ali
Zataou, a souligné que la région de la capitale malgré, son statut de ville industrielle à fort taux d'urbanisation, ne reste pas moins une région où l'agropastoralisme est pratiqué par une portion non négligeable de sa population. Aussi, s'est-il réjoui du choix de son entité administrative pour le lancement de la campagne, a précisé que
Niamey dispose de 80 sites maraîchers avec une superficie exploitable de près de 11250 ha et une population d'exploitants estimée à 14218 dont 1694 femmes. En termes de production maraichère, Niamey avait produit près de 89000 tonnes au cours de la saison 2015-2016, a dit le gouverneur tout en soulignant que la production de la saison 2016-2017 n'est pas encore évaluée même si tout laisse croire qu'elle serait à la baisse compte tenu de la forte pluviométrie qui a endommagé certains sites.
Pour la campagne que vient de lancer le ministre d'Etat, la région envisage d'emblaver 10.742 ha pour une production attendue de 302. 480 tonnes de spéculations soit un équivalent céréalier de 49 036 tonnes, a expliqué le gouverneur, Pour ce faire, il a invité les acteurs maraichers à redoubler d'efforts à travers leurs organisations pour accroitre leur production en vue d'améliorer leurs conditions de vie et contribuer à l'atteinte de l'objectif «Faim Zéro» conformément au Programme de Renaissance du Président et l'I3N.
Zabeirou Moussa(onep)
03/11/17

Société

5ème semaine de l'aviation civile à Niamey : «Je voudrais saluer ici l'accompagnement exemplaire de l'OACI à travers son…

5ème semaine de l'aviation civile à Niamey : «Je voudrais saluer ici l'accompagnement exemplaire de l'OACI à travers son Bureau régional accrédité qui travaille en harmonie avec l'ANAC du Niger dans la mise en œuvre des plans d'actions correctrices c

Niamey accueille, depuis le 16 et ce jusqu'au 20 juillet prochain, les activités entrant dans le cadre de la 5ème semaine de l'aviation civile dans la région Afrique et océan indien (AFI). Le lancement de ces activités qui s'est déroulé le lundi 16 juin au Palais des Congrès, a été présidé par le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini en présence de la Secrétaire générale de l'Organisation de l'aviation civile (OACI) Dr...

Sixième session ordinaire du comité bilatéral frontalier (CBF) Niger-Algérie : Le ministre d'Etat Bazoum Mohamed dresse …

Sixième session ordinaire du comité bilatéral frontalier (CBF) Niger-Algérie : Le ministre d'Etat Bazoum Mohamed dresse un bilan de la mise en œuvre des recommandations de la dernière session ordinaire du CBF

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaires coutumières et religieuses, M Bazoum Mohamed conduisant une importante délégation, a participé aux travaux de la 6ème session ordinaire du comité bilatéral frontalier Niger-Algérie, tenue à Alger, les 15 et 16 juillet dernier. Le ministre d'Etat était aux côtés de son homologue algérien M Nouredine Bedoui.La session ordinaire du ...

6ème session du Comité bilatéral frontalier algéro-nigérien : Les questions de développement, de sécurité et de gestion …

6ème session du Comité bilatéral frontalier algéro-nigérien : Les questions de développement, de sécurité et de gestion des frontières au menu des travaux

Les travaux de la 6ème session du Comité bilatéral frontalier algéro-nigérien (CBF) ont débuté dimanche au Centre international des conférences Abdelatif Rehal (CIC) à Alger, pour discuter plusieurs dossiers relatifs au renforcement de la coopération sécuritaire et socio-économique au niveau des zones frontalières. La rencontre est présidée par le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Nour...

Remise de distinction à l'ONG Jeunesse-Enfance-Migration-Développement : Une reconnaissance des actions de l'organisatio…

Remise de distinction à l'ONG Jeunesse-Enfance-Migration-Développement : Une reconnaissance des actions de l'organisation en matière de lutte contre la migration irrégulière

Le président de l'ONG Jeunesse-Enfance-Migration-Développement, M. Manou Nabara Hamidou a reçu une distinction des mains de l'ambassadeur de la Délégation l'Union Européenne en République du Niger. C'était hier au cours d'une cérémonie organisée par l'Union Européenne à travers sa délégation au Niger. Cette cérémonie coïncidant avec la célébration de la Journée Mondiale des Compétences des Jeunes, est une manière pour l'UE d'encourager ...

Rapport d'évaluation intégrée de l'infrastructure nucléaire du Niger en Phase 1 : Une étape supplémentaire vers la concr…

Rapport d'évaluation intégrée de l'infrastructure nucléaire du Niger en Phase 1 : Une étape supplémentaire vers la concrétisation du Programme électronucléaire du pays

La Ministre de l'Energie, Mme Amina Moumouni a reçu hier matin, des mains du Directeur général Adjoint de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA), M. Miktail Chudakov, le Rapport d'évaluation intégrée de l'infrastructure nucléaire (INIR) du Niger en Phase 1. La cérémonie s'est déroulée en présence de la présidente de la Haute Autorité Nigérienne à l'Energie Atomique (HANEA). Ce rapport contient des recommandations et des su...

Encombrement au niveau de l'échangeur Diori Hamani : "Il ne faut pas exclure des mesures coercitives pour faire rég…

Encombrement au niveau de l'échangeur Diori Hamani : "Il ne faut pas exclure des mesures coercitives pour faire régner l'ordre au niveau de certains carrefours de la capitale", déclare le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey

Baptisé du nom du premier Président de la République du Niger, et père de l'indépendance du pays, Diori Hamani, le troisième échangeur de Niamey est un méga projet structurant. Il a été inauguré le 3 avril 2018 par le Président de la République Issoufou Mahamadou qui en avait lancé les travaux le 26 juin 2015. La construction de cet échangeur rentre dans le cadre du programme "Niamey Nyala", ou Niamey la coquette. Sa réalisation, comme ...

Atelier national de réflexion et d'échange sur la migration des jeunes et la nutrition: Motiver les jeunes à rester et t…

Atelier national de réflexion et d'échange sur la migration des jeunes et la nutrition: Motiver les jeunes à rester et travailler chez eux

Le Centre de formation en agro-écologie de Winditan accueille, du 14 au 18 juillet 2018, un atelier national de réflexions et d'échanges sur l'immigration des jeunes. Cette rencontre qui regroupe une centaine de personnes, venant de toutes les régions du Niger est organisée par la Plateforme Paysanne du Niger (PFPN). Plusieurs membres du gouvernement dont, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, celui de l'Entrepr...

Mise en service des Postes de Contrôle Juxtaposés de Malanville : Faciliter la libre circulation des biens et des person…

Mise en service des Postes de Contrôle Juxtaposés de Malanville : Faciliter la libre circulation des biens et des personnes

Les Postes de Contrôle Juxtaposés de Malanville ont été mis en service le jeudi 12 juillet dernier lors d'une cérémonie présidée par le représentant du président de la Commission de l'UEMOA, M. Ibrahim Diémé. Il s'est agi à travers la construction de cet important patrimoine sous-régional de contribuer entre autres à l'amélioration de la libre circulation des biens et des personnes, et de booster le développement socio-économique de l'e...

Réunion des membres du Comité Zinder Saboua : Faire l'état d'avancement des travaux

Réunion des membres du Comité Zinder Saboua : Faire l'état d'avancement des travaux

La réunion des membres du comité Zinder Saboua, chargé de l'organisation du 60ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger, qui aura lieu le 18 décembre 2018 à Zinder, s'est tenue hier, au siège dudit comité sis dans les locaux de l'ex Direction du Matériel des Travaux Publics. Il s'agit de faire le point avec les présidents des Commissions Spécialisées sur l'état d'avancement des travaux ; les activités des Commissions...

Visite de l'usine de production d'eau potable de Goudel : Des progrès et des efforts pour répondre aux attentes des cons…

Visite de l'usine de production d'eau potable de Goudel : Des progrès et des efforts pour répondre aux attentes des consommateurs

La société en charge de l'exploitation des eaux du Niger (SEEN) et son partenaire principal, la SPEN, ont invité hier matin la presse au niveau de l'usine de traitement d'eau de Goudel. L'objectif de cette rencontre était pour les responsables des deux sociétés de partager avec l'ensemble de la population sur les progrès techniques réalisés et ceux qui sont en cours, sur les qualités des prestations, les systèmes de contrôle et de surve...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

Les candidats à l'heure de vérité

Les candidats à l'heure de vérité

Depuis mercredi dernier, les candidats aux examens du Baccalauréat se creusent la cervelle...

vendredi 13 juillet 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.