Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Maradi/Lutte contre la pauvreté : Les parlementaires de la CAJI s'imprègnent de l'impact des filets sociaux


Les-membres-de-la-dlgation-de-la-CAJI-changeant-avec-la-population-dans-une-des-localits-visitesUne mission composée d'une quinzaine de députés membres de la Commission Affaires juridiques et institutionnelles (CAJI), conduite par l'Honorable Souley Dioffo, a séjourné du 10 au 11 novembre derniers, dans la région de Maradi, afin de constater de visu l'impact du Projet Filets sociaux sur les populations démunies, plus particulièrement celles des communes de Kornaka et de Gabi. Ces visites ont permis aux élus nationaux d'appréhender les effets bénéfiques des Cash Transfert et des Cash for Work, mis en œuvre par le projet Filets sociaux, ainsi que d'autres activités tout aussi importantes, à l'endroit des populations les plus démunies. Les députés nationaux sont sortis satisfaits de leurs visites sur le terrain.
La première journée de la mission parlementaire, dans la région de Maradi, s'est déroulée dans la commune de Kornaka où les députés ont visité 4 villages, à savoir Laléwa, Guidan Adamou, Batouré Maiguizo et Tagaza Idi. Lors de ces visites, les élus nationaux ont été informés des activités de Cash Transfert, de la mise en œuvre des activités d'accompagnement productif, et des PFE, ainsi que des activités et fonctionnement des associations villageoises d'épargne–crédit (AVEC), et celle des agents communautaires (Coaches,
Relais, comités de gestion des plaintes).
Les députés ont été agréablement surpris de l'intégration par les populations locales des sensibilisations menées par le service régional des Filets sociaux, à travers le Cash Transferts. Ces séances de sensibilisation en vue d'un changement de comportement ont porté sur 8 thèmes, à savoir, le lavage des mains au savon, l'allaitement maternel exclusif (AME), l'alimentation de complément de qualité, la malnutrition, la stimulation du langage, jouer avec les enfants, protéger les enfants contre les maladies, et soigner les enfants dès les premiers signes de maladie.
Des activités de Cash for Work ont également été menées à l'endroit des populations, avec un très grand succès, comme ont pu le constater les députés nationaux à travers la construction des salles de classes et de murs de clôture des établissements scolaires, sur fonds propres des villageois, appuyés par la prise en charge journalière de la main d'œuvre par le Projet
Filets sociaux, pendant une soixantaine de jours.
La deuxième journée de la mission s'est déroulée dans la commune de Gabi, avec la visite de deux villages, à savoir Takoudé et Kabobi. Les députés ont également pu constater comme lors des précédentes étapes, l'impact positif des filets sociaux sur la vie des populations les plus démunies. Au niveau de ces localités, les populations locales ont également bénéficié des campagnes de Cash Transfert pour un changement de comportement en matière d'hygiène et du bien-être de l'enfant. Des banques céréalières ont été construites par les populations des deux localités qui ont également bénéficié de la prise en charge de la main d'œuvre à travers le Cash for Work mis en œuvre par le projet Filets sociaux.
En termes de bilan concernant par exemple la première phase (2013-2015) du Transfert d'argent pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle, à la date du 31 octobre dernier, 11 899 ménages répartis dans 233 villages ont été ciblés. Il a été transféré à ces ménages, 2 855 760 000 FCFA, ainsi que la formation de 233 comités de gestion des plaintes, la sensibilisation des bénéficiaires sur 14 thématiques en lien avec la santé, la nutrition, la petite enfance et l'hygiène, le recrutement de 259 relais communautaires, le paiement de 38 850 000F à titre de gratification des relais pendant 15 mois.
Pour la 2ème phase (2015-2017), 11 232 ménages répartis dans 197 villages ont été ciblés. Ces ménages ont bénéficié d'un transfert de 1919 040 000FCFA. De plus, 197 comités de gestion des plaintes, ont été mis en place et formés, ainsi qu'une sensibilisation des bénéficiaires sur les 8 thématiques, le recrutement de 481 relais communautaires, le paiement de 38 480 000F à titre de gratification des relais pendant 8 mois sur 15 prévus. Le but de ces importants appuis financiers exécutés sur des fonds accordés par la Banque Mondiale, est d'accroître le niveau et la qualité de la consommation alimentaire, la rétention et l'acquisition de petits biens, et le niveau d'autres dépenses sociales.
A toutes ces étapes, les députés nationaux ont prodigué des sages conseils à l'endroit des populations, afin que celles-ci entretiennent les infrastructures construites avec leurs énergies, et que lesdites populations investissent les sommes de 10 000 francs CFA octroyées gracieusement par le projet filets sociaux, dans le cadre d'activités génératrices de revenus. «Ne décevez pas ceux qui vous ont aidé» a dit le Président de la CAJI, au niveau de tous les villages visités.
Le Coordonnateur national de la cellule Filets sociaux, M. Morou Maidoka Ali, a lancé un vibrant appel à l'endroit des députés, afin que dans le cadre de la session budgétaire actuelle, l'Etat puisse apporter sa contribution, sur fonds propres, au projet Filets sociaux. L'objectif a-t-il dit, est de démontrer aux bailleurs de fonds, la bonne volonté du Niger à apporter sa part dans la mise en œuvre de cette dynamique de lutte contre la pauvreté et la précarité, sur toute l'étendue du territoire nationale. Les députés ont pris bonne note, et ont promis d'aborder la question lors des débats sur le projet de loi des finances 2018.
Le projet Filets Sociaux a été mis en place par l'Etat du Niger, le 11 octobre 2011, afin de faire face de manière efficiente, efficace, systématique et coordonnée à l'insécurité alimentaire des ménages les plus vulnérables. Le nouveau système de filets sociaux soutenu par le projet touchera 140.000 ménages pauvres et vulnérables à l'insécurité alimentaire dans les régions de Dosso, Maradi, Tahoua, Tillabéry et Zinder. Avec une moyenne de cinq membres par ménage, environ 1.000.000 de personnes bénéficieront directement du projet. L'éligibilité du ménage sera déterminée en utilisant une série de méthodes de ciblage. Le projet est à ce jour, financé par la Banque Mondiale.
Garé Amadou, AP/AN
14/11/17

Société

Dialogue politique Etats-PTF : Une vision partagée pour rendre le secteur de l'eau et de l'assainissement performant

Dialogue politique Etats-PTF : Une vision partagée pour rendre le secteur de l'eau et de l'assainissement performant

Le Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, a présidé la réunion de dialogue politique entre l'Etat du Niger et ses partenaires techniques et financiers du secteur de l'eau et de l'assainissement qui s'est tenue, hier matin à Niamey. Cette réunion a pour objectif de tenir un dialogue franc et sincère entre les deux parties pour, ensemble, trouver les solutions à même de rendre le secteur de ...

Cérémonie de décoration du Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger: Siaka Bakayoko fait Officier de l'ordre…

Cérémonie de décoration du Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger: Siaka Bakayoko fait Officier de l'ordre du mérite du Niger

La ministre du Plan, Mme Aichatou Kané Boulama, a présidé, mercredi dernier dans la soirée, au Grand Hôtel de Niamey, la cérémonie de décoration de M. Siaka BAKAYOKO, Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger en fin de mission dans notre pays. La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs membres du Gouvernement, des députés nationaux, des membres du corps diplomatique résidant au Niger, des représentants des organisat...

Réunion des ministres des transports ferroviaires : Les pays de l'UEMOA, la Mauritanie et le Nigeria se dotent de Projet…

Réunion des ministres des transports ferroviaires : Les pays de l'UEMOA, la Mauritanie et le Nigeria se dotent de Projets ferroviaires structurants et communs en prélude au forum Chine-Afrique 2018

Les ministres en charge des transports ferroviaires de la sous-région, ainsi que les représentants de la CEDEAO, de l'UEMOA et du G5 Sahel, ont tenu hier matin, dans les locaux du palais des congrès de Niamey, une réunion de travail en prélude au forum Chine-Afrique de septembre 2018 à Beijing. Cette journée de travail a permis d'examiner et d'adopter la liste des projets structurants retenus par les experts, d'examiner et d'adopter le ...

Célébration, demain samedi, de la Journée africaine de la Fonction Publique : Plusieurs activités au programme dont des …

Célébration, demain samedi, de la Journée africaine de la Fonction Publique : Plusieurs activités au programme dont des journées portes ouvertes

Comme chaque année, le Niger commémore, demain 23 juin, la Journée Africaine de la Fonction Publique. A la veille de cette célébration, la ministre de la Fonction Publique, Mme Kaffa Christelle Rakiatou Jackou, a livré un message commémoratif. Le thème de la journée retenu par l'Union Africaine cette année est « combattre la corruption dans les institutions publiques avec la participation des parties prenantes et la promotion du leaders...

Formation aux techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs c…

Formation aux techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs criminels : Renforcement des capacités des éléments des FDS impliqués dans la lutte contre la corruption

Une session de formation consacrée aux « techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs criminels » a été organisée le 19 juin dernier à Niamey. Avec le soutien financier de l'Union Européenne, cette formation qui durera deux semaines renforcera les capacités des différents acteurs impliqués dans la lutte contre la corruption, à savoir le pôle judiciaire spécialisé dans la lutte ...

Présentation du résultat de la journée internationale de la fistule édition 2018 : Des résultats appréciables dans la lu…

Présentation du résultat de la journée internationale de la fistule édition 2018 : Des résultats appréciables dans la lutte pour l'éradication du fléau

Le comité scientifique du Réseau d'Eradication de la Fistule (REF) a présenté hier matin à la Fondation Tattali Iyali le résultat de la journée internationale de la fistule édition 2018. C'était en présence de la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali, marraine de la lutte contre la fistule obstétricale au Niger et championne en Afrique.Le Niger est engagé dans la lutte contre la fistule. C'est...

Visite du ministre de la Défense Nationale à la base 101 du Groupe aérien national GAN : La Base prend de plus en plus l…

Visite du ministre de la Défense Nationale à la base 101 du Groupe aérien national GAN : La Base prend de plus en plus l'allure d'un véritable aéroport militaire, selon Kalla Moutari

Le ministre de la défense nationale a effectué hier une visite à la base aérienne 101 du groupement aérien national de Niamey (GAN). M Kalla Moutari, qu'accompagnait le Chef d'état-major des armées, le Général de corps d'armée Ahmed Mohamed, est allé rencontrer les soldats des airs des Forces armées nigériennes pour s'imprégner de leurs conditions de travail. Le ministre a également visité les troupes en service au sein des différents d...

9ème Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose : Un guide et un appel pour une prise en charge de qualité

9ème Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose : Un guide et un appel pour une prise en charge de qualité

A l'instar des autres pays du monde, le Niger a célébré hier 19 juin, la Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose. Plusieurs activités ont été organisées, au Centre National de Référence de la Drépanocytose (CNRD) de Niamey, pour la célébration de cette journée. Discours, animations culturelles, visites, dons, étaient notamment au programme. Ces activités ont eu lieu en présence de la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, pr...

Le Chef de l'Etat en visite au siège du PAM à Rome : Le Niger et le PAM conviennent d'élaborer et de mettre en œuvre un …

Le Chef de l'Etat en visite au siège du PAM à Rome : Le Niger et le PAM conviennent d'élaborer et de mettre en œuvre un programme conjoint pour lutter contre la pauvreté et la faim

Poursuivant sa visite de travail et d'amitié en Italie, le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou s'est rendu hier matin au siège du Programme alimentaire mondial (PAM) en plein cœur de la capitale italienne, Rome. Sur place, le président Issoufou a pris part à une série d'activités. Ainsi le Chef de l'Etat a eu d'abord une réunion de travail avec le Directeur exécutif du PAM, M David Beasley, avant de partic...

Centenaire de Mandela au siège du PAM à Rome : « Le président Mandela a montré la voie à tous ceux qui sont attachés à l…

Centenaire de Mandela au siège du PAM à Rome : « Le président Mandela a montré la voie à tous ceux qui sont attachés à la dignité humaine, à la liberté et à la justice» déclare le président Issoufou

En marge de la session annuelle du Conseil d'administration du PAM, les Nations Unies ont célébré le centenaire de Mandela. Présent au siège du PAM, le Président Issoufou a pris part au lancement de cet anniversaire, où il a conjointement procédé avec les responsables des Agences onusiennes, au lancement de l'exposition photo sur la vie de Mandela.Dans une brève intervention à cette occasion, le Président de la République a souligné la ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

Banditisme rampant

Banditisme rampant

Mais enfin, qu'est ce qui se passe dans la tête de tous ces jeunes qui espèrent pouvoir ga...

vendredi 22 juin 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.