Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Télécommunications au Niger : Niger Télécoms lance l'Internet 3G TURBO


dgLa compagnie de téléphonie nationale Niger Télécoms entend offrir bientôt la possibilité à ses abonnés de surfer sur la vague Internet révolutionnaire de troisième génération, l'Internet 3G qui fournit l'Internet Haut débit. L'annonce en a solennellement été faite, hier jeudi 16 novembre, par le directeur général M Abdou Harouna lors d'une conférence de presse. Cette annonce tant attendue par les centaines de milliers d'abonnés de la Nigérienne des Télécommunications intervient seulement quelques jours après que la licence 3G lui ait été octroyée par le gouvernement à l'issue du conseil des ministres du 10 novembre. Décidément, M. Abdou Harouna et son staff n'attendaient que cela pour faire passer la potion Internet et GSM de Niger Télécoms, l'opérateur national, à la vitesse supérieure à la grande satisfaction de sa clientèle : aller à l'Internet haut débit baptisé « 3G TURBO ». Dans le point de presse, animé seulement six jours après l'octroi de la licence, le directeur général n'a pas caché sa joie pour l'attribution de cette licence. Avec ce précieux quitus, Niger télécoms dispose désormais de quoi repartir de plus bel à la conquête du marché nigérien à armes égales avec les autres opérateurs exerçant sur le territoire national. Mais c'est aussi un moyen de consolider les acquis avec sa clientèle impatiente de naviguer en 3G TURBO et pour en acquérir une autre. Conscients que la demande des abonnés est de plus en plus pressante, l'administration de Niger Télécoms et les techniciens n'ont pas attendu la délivrance de la 3G pour commencer à se préparer a dit le directeur général. M Abdou Harouna a annoncé que les équipes sont à pied d'œuvre pour les réglages définitifs, les tests de fonctionnalité et de qualité. Car, d'ores et déjà le réseau 3G TURBO de Niger Télécoms est installé dans tous les chefs-lieux des régions ainsi que la capitale Niamey et les villes d'Arlit et de Birni N'Konni. Tout est fait pour que la 3G soit donc disponible dans toutes ces villes et alentours dès le premier jour de son lancement. Un lancement qui interviendra très bientôt a assuré le Directeur général. Ce réseau aura la meilleure qualité et la même puissance et vitesse partout où il existe. « C'est pourquoi nous avions décidé de lui donner le nom qui lui convient le plus «TURBO » » a tenu à préciser le directeur général. Pour M Abdou Harouna, Niger Télécoms est une entreprise tournée vers l'avenir qui a à cœur d'offrir à sa clientèle le meilleur service Internet. Ce qui l'a amenée à augmenter sa capacité pour faire face aux soucis récurrents de qualité reprochés aux opérateurs. La directeur général de laisser entendre que cette capacité a été doublée en passant de 1,8 gigabits à 3,7 gigabits pour atteindre 5,6 gigabits avant la fin du mois de novembre courant. Alors même que le besoin national est de l'ordre de 3,5 gigabit, Niger télécoms qui estime que rien ne vaut la satisfaction de sa clientèle poursuivra ses actions pour assurer une connexion de meilleure qualité. En dépit de ses quatre points d'atterrissement des câbles sous-marins qui constituent une mesure de stabilité, Niger Télécoms multipliera les voies d'interconnexion via l'Algérie avant la fin de l'année 2018 qui offrira une capacité de 10 gigabits. Le directeur a annoncé que la piste du Tchad est aussi une option que son entreprise entend mettre à contribution. L'offre d'Internet 3G n'est pas le seul objectif de Niger Télécoms. En tant que société ayant une mission de service public, Niger télécoms veut créer davantage les conditions d'accès aux services Internet à un maximum de consommateurs. C'est dans cette optique qu'elle envisage «une révision des tarifs des différents modes d'accès Internet pour mieux accommoder le consommateur» a souligné le directeur général. Par ce fait Niger Télécoms se positionne ainsi en véritable partenaire de mise en œuvre du projet Niger 2.0 du Président de la République a déclaré le patron de Niger télécoms. Répondant à une question sur le choix du nom 3G TURBO, M Abdou Harouna a d'abord tenu à souligner que Niger Télécoms est une entreprise citoyenne qui a toujours été à l'écoute de sa clientèle et surtout attentive à ses préoccupations avant d'affirmer que le nom TURBBO symbolise la puissance et la rapidité de l'Internet que les consommateurs dégusteront dès que le service sera effectif. Pourquoi avoir longtemps attendu pour lancer la 3G ? Le directeur général de Niger Télécoms a estimé qu'il ne s'agit pas d'un retard expliquant que comme tout opérateur, Niger Télécoms a suivi le processus normal d'acquisition de licence. Mais, qu'à cela ne tienne, a-t-il rassuré tout est mis en œuvre pour que les abonnés oublient rapidement cette longue et légitime attente, soulignant que les produits seront accessibles au grand public à travers la diminution des tarifs. Niger Télécoms met en avant le principe qualité/prix pour contribuer, selon le directeur, à démystifier la télécommunication au Niger. Mieux, le directeur général a annoncé l'acquisition de la 4G grâce à laquelle son entreprise veut renforcer son leadership sur le marché notamment à travers le lancement d'autres projets de service à valeur ajoutée. C'est ainsi, a-t-il précisé, que Niger Télécoms va lancer un call center de dernière génération, un nouveau système d'identification d'activation instantané. A cela s'ajouteront les produits E-money et le roaming qui permettront à un abonné Niger Télécoms de joindre et/ou d'être joignable à partir de plus de 600 localités à travers le monde. En concluant son point de presse, le directeur général de Niger Télécoms a adressé ses remerciements au gouvernement à travers le ministère de la la Poste, des TéléCommunications et de l'Economie numériques et celui des Finances, ainsi qu'au Conseil d'administration de Niger Télécoms et l'ARTP et les partenaires sociaux pour leur contribution à l'aboutissement du processus d'attribution/acquisition de la licence 3G. M Abdou Harouna s'est adressé au personnel par une motion de félicitation et d''encouragement tout en affirmant que « les Nigériens attendent beaucoup de leur société Niger Télécoms ».
Zabeirou Moussa(onep)

17/11/17

Société

Dosso/Education : Première édition de remise de prix du projet Sarraounia

Dosso/Education : Première édition de remise de prix du projet Sarraounia

Le projet Sarraounia, un projet d'appui à la scolarisation des jeunes filles dans la région de Dosso mis en œuvre par le ministère des Enseignements secondaires en collaboration avec la Coopération technique belge (CTB) a organisé le samedi dernier la première édition de remise de prix suite à une compétition au niveau de six établissements secondaires où intervient le projet. Le thème retenu pour la présente édition est « Encourageons ...

Célébration du 69ème anniversaire de la DUDH à Agadez 2017 : Pr. Khalid Ikhiri préside les festivités

Célébration du 69ème anniversaire de la DUDH à Agadez 2017 : Pr. Khalid Ikhiri préside les festivités

Du 9 au 11 décembre 2017, Agadez a accueilli les activités commémoratives du 69ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme(DUDH). Les manifestations placées sous le patronage du Président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) Pr. Khalid Ikhiri, se sont étalées sur trois jours. C'est la salle de réunion de l'ONG Imane de la ville d'Agadez qui a servi de cadre au lancement des activités, rehaussé pa...

Accord entre les communautés peules et touareg Daoussahak du département d'Abala au Niger et du Cercle d'Adranboukan au …

Accord entre les communautés peules et touareg Daoussahak du département d'Abala au Niger et du Cercle d'Adranboukan au Mali : Pour la stabilité et la sécurité dans les zones frontalières

Les communautés Peule et Touaregue Daoussahak du département d'Abala au Niger et du Cercle d'Adranboukan au Mali ont procédé, hier après-midi, au Ministère de l'Intérieur, à la signature d'un Accord de paix mettant définitivement fin à la situation de tension et de belligérance qui prévaut entre elles depuis un certain temps. La signature de cet accord supervisée par le ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, ...

Incendie à la station ORIBA Cité Chinoise : Le pire a été évité !

Incendie à la station ORIBA Cité Chinoise : Le pire a été évité !

Les habitants des quartiers Cité Chinoise et Lazaret ont eu la peur de leur vie suite à un incendie qui s'est déclaré au niveau de la station d'essence ORIBA sur la voie principale menant au rond point de la Cité Francophonie. C'est un incendie d'une rare intensité qui s'est déclenché hier aux environs de 11heures. Heureusement, le feu a été circonscrit grâce à la promptitude, l'abnégation et le professionnalisme des éléments de la prot...

Lancement officiel du programme d'appui à la reforme de l'état civil au Niger 2017-2020 : Pour un état civil moderne et …

Lancement officiel du programme d'appui à la reforme de l'état civil au Niger 2017-2020 : Pour un état civil moderne et efficace

Les pièces d'état civil constituent des documents essentiels pour tout citoyen dans la mesure où elles garantissent le droit d'appartenance à une Nation, à une communauté et à une famille. Au Niger, en dépit des progrès réalisés par l'Etat en matière de délivrance des pièces d'état civil, force est de constater que la problématique est toujours d'actualité. C'est pour maitriser cette question extrêmement importante dans la gouvernance d...

Ouverture hier des journées des écoles doctorales de l'UAM : Renforcement des connaissances des doctorants dans leurs tr…

Ouverture hier des journées des écoles doctorales de l'UAM : Renforcement des connaissances des doctorants dans leurs travaux de recherche

Le collège des écoles doctorales organise depuis hier à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines les journées des écoles doctorales de l'Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM). C'est le Vice-recteur de l'UAM, Chargé de la Recherche et des Relations Extérieures, Pr. Rabani Adamou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture en présence des directeurs des écoles doctorales, de M. Fréderic Colin de l'Université Libre de Bruxelles, des ens...

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Exté…

Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur

La République du Niger a appris avec préoccupation la décision du gouvernement des Etats Unis d'Amérique de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme Capitale de l'Etat d'Israël et le transfèrement de son Ambassade de Tel Aviv à Jérusalem.Le Ministère des Affaires Etrangères du Niger rappelle à cet égard les pertinentes Résolutions adoptées sur la question Israélo Palestinienne notamment les Résolutions 465, 476, et 478 du Conseil de ...

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

18ème édition du Mouloud à Kotchiri (Kollo) : Dans la ferveur religieuse et le respect des valeurs islamiques

La population de Kotchiri a célébré jeudi dernier, la 18ème édition du Mouloud. Une initiative de Cheikh Hassane Kotchiri qui aujourd'hui est en train de prendre de l'ampleur. Comme par les années précédentes, la population de Kotchiri et leurs invités ont célébré dans la joie cette fête. Cette célébration placée sous les auspices du nouveau Cheikh de Kotchiri Amadou Tidjani a été marqué par la présence du Président de l'Assemblée natio...

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

1er Symposium de Cardiologie : Les facteurs de risques cardiovasculaires au centre de la rencontre

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini a présidé vendredi dernier la cérémonie d'ouverture du 1er Symposium de cardiologie sur les facteurs de risque cardiovasculaire organisé par la Société nigérienne de cardiologie. C'était en présence des membres du gouvernement, du président de la Société nigérienne de cardiologie Pr. Touré Ali Ibrahim, et des invités venus de la sous région.Dans son intervention, le Premier minis...

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PN…

Forum national de la Sécurité et de la Défense : Vers l'élaboration de la Politique nationale de sécurité et défense (PNSD)

Le Centre National d'Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS) organise depuis le 6 décembre 2017 un forum national de la Sécurité et de la Défense. C'est le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, qui a présidé la cérémonie d'ouverture dudit forum en présence du directeur du CNESS, le Général de Brigade Ibra Boulama Issa. L'objectif visé à travers ce forum est d'échanger sur les questions...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Dès qu'on parle de fuite de cerveaux, on se tourne à première vue vers l'occident. Et pour...

vendredi 8 décembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.