Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Ras-le-bol contre l'ignominie


DG onep"La vente aux enchères de migrants comme esclaves en Libye m'indigne profondément.
L'esclavage est un crime contre l'humanité. J'en appelle aux autorités libyennes et aux organisations internationales, afin que tout soit mis en œuvre pour que cesse cette pratique d'un autre âge, que nous croyions à jamais révolue. Le Niger condamne cette pratique ignoble et s'engage à apporter sa contribution pour mettre fin à cette pratique». Ces mots traduisent à eux seuls, toute la colère et le ressenti du Président Issoufou
Mahamadou face à cette tragédie odieuse. Comment rester insensible devant cette barbarie, ce déni de droit à des gens qui ne souhaitent qu'une chose : l'amélioration de leurs conditions de vie et d'existence?
Comme il l'a toujours fait lorsqu'il s'agit de défendre une cause noble, le Président Issoufou a été le premier dirigeant à exprimer, dans l'immédiat, son indignation face à ce crime ignoble et abject perpétré en Libye. Mieux, il l'a dit, il y a urgence à agir pour arrêter cette pratique infamante de la vente aux enchères des migrants africains comme esclaves, et au plus vite ! Aussi, a-t-il lancé un appel pressant à la Cour Pénale Internationale (CPI) afin qu'elle se saisisse immédiatement du dossier. « Nous n'avons plus le droit de faire comme si rien ne s'est passé ou de détourner les regards. Nous avons le devoir de nous attaquer aux causes profondes de cette tragédie. Le Niger prend au sérieux cette question et nous allons continuer à nous battre par rapport à cette situation scandaleuse. C'est dans cette perspective que, nous avons demandé que ce point soit inscrit à l'ordre du jour du prochain sommet Union Africaine-Union Européenne».
En leader incontesté de la lutte contre la migration illégale et la traite des êtres humains, le Président Issoufou veut voir la communauté internationale attaquer véritablement à la racine ce lancinant dossier de l'immigration illégale.
La colère et la prise de position ferme et radicale du Président Issoufou ont eu des échos un peu partout dans le monde où elle a suscité une mobilisation générale. En Afrique, plusieurs Etats ont rappelé leur ambassadeur en Libye ou convoqué les ambassadeurs libyens pour protester énergiquement contre ces traitements dégradants.
Pour le compte de l'Union Africaine, le Président en exercice, le Guinéen Alpha Condé, a invité instamment « les autorités libyennes à ouvrir une enquête, situer les responsabilités et traduire devant la justice les personnes incriminées".
A l'ONU, le Secrétaire général Antonio Guterres s'est dit horrifié : « Je suis dégoûté par ces actes odieux et j'appelle toutes les autorités compétentes à enquêter sans délai sur ces activités, et à traduire les auteurs en justice. J'ai demandé aux acteurs pertinents des Nations Unies de suivre activement cette question», a-t-il affirmé, tout en dénonçant ''des violations flagrantes des droits de l'homme qui peuvent constituer des crimes contre l'humanité''.
En France, le Président Emmanuel Macron a qualifié de « crimes contre l'Humanité» la vente de migrants africains comme esclaves en Libye».
Au-delà de la colère et de l'émotion, il faut maintenant passer aux actes et aux actes concrets. Car, comme l'a dit et répété le Président Issoufou Mahamadou, lors de plusieurs foras organisés au plan international sur les questions de l'immigration, il faut agir vite pour arrêter l'hémorragie.
Trop, c'est trop, a dit le Chef de l'Etat, et il a été entendu. Aujourd'hui, aux quatre coins du monde, des voix s'élèvent pour dire qu'il faut arrêter ces pratiques indignes et moyenâgeuses.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
24/11/17

Société

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

Fête de Ramadan : Une prière dans la communion des cœurs et des esprits

La Oummah islamique du Niger a célébré hier, 14 juin 2018, la fête de l'Aid el fitr qui consacre ainsi la fin d'un mois de dévotion, de privations de boire et de manger pendant toute la journée conformément aux préceptes de la religion musulmane. A cette occasion, les fidèles musulmans de Niamey, vêtus de leurs beaux habits, ont très tôt le matin pris d'assaut les mosquées de la capitale pour la traditionnelle prière, un rite extrêmemen...

Message du Premier ministre à l'occasion de la fête du Ramadan : SE. Brigi Rafini exprime les vœux du gouvernement à la …

Message du Premier ministre à l'occasion de la fête du Ramadan : SE. Brigi Rafini exprime les vœux du gouvernement à la population

La Oummah islamique du Niger a célébré hier jeudi 14 juin la fête de l'Aïd el Fitr marquant la fin du mois de jeûne de ramadan. A la veille de cette célébration, le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini a livré un message pour souhaiter une bonne fête à tous les citoyens. Par la même occasion, le chef du gouvernement a déploré les attaques perpétrées à Diffa par Boko Haram, au cours de ce mois sacré. Il a présenté, au...

Remise du Rapport sur les états généraux du foncier rural au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage …

Remise du Rapport sur les états généraux du foncier rural au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage : Balisage du terrain pour l'élaboration d'une Politique nationale du foncier rural au Niger

Le ministre d'Etat, ministre de l'agriculture et de l'élevage, président du comité national du code rural, M. Abouba Albadé, a reçu, hier à l'hôtel Gaweye, le Rapport sur les états généraux du foncier rural nigérien et la feuille de route pour l'élaboration de la politique foncière du Niger. C'était au cours d'une cérémonie à laquelle prenaient part plusieurs membres du gouvernement, les représentants des partenaires techniques et finan...

Séance de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence : Le Chef de l'Etat convie la famille des média…

Séance de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence : Le Chef de l'Etat convie la famille des médias

Dans le cadre des séances de rupture collective de jeûne (Iftar) au Palais de la Présidence, le Chef de l'Etat a rompu le jeûne du ramadan, hier, en compagnie de l'ensemble de la famille de la presse nigérienne. Cette séance de rupture s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, du président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr Kabir Sani et du Ministre de la Communication, M. Mahamado...

Lancement hier du processus de la revue stratégique nationale «Faim zéro » : Engagement résolu pour l'atteinte de l'obje…

Lancement hier du processus de la revue stratégique nationale «Faim zéro » : Engagement résolu pour l'atteinte de l'objectif ''Faim zéro'' d'ici 2030

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a procédé hier au lancement du processus de la revue stratégique nationale « Faim zéro ». Il s'agit, à travers ce processus, d'explorer les issues nécessaires pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger.Le processus d'examen stratégique « faim zéro » a été initié dans la perspective d'assurer la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrit...

Journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme : La ministre invite les albinos à se faire enregistrer en vue…

Journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme : La ministre invite les albinos à se faire enregistrer en vue de leur identification

A l'instar de plusieurs pays du monde, le Niger célèbre, aujourd'hui 13 juin, la journée Internationale de sensibilisation sur l'albinisme avec comme thème retenu cette année « faire briller notre lumière sur le monde ». A cette occasion, la ministre de la Population Mme Aissata Issa Maiga a livré un message dans lequel elle a réitéré son appel à tous les acteurs de développement de conjuguer leurs efforts pour la promotion d'une sociét...

Rupture de jeûne (Iftar) à la Présidence de la République : Les artistes invités du Chef de l'Etat

Rupture de jeûne (Iftar) à la Présidence de la République : Les artistes invités du Chef de l'Etat

Poursuivant les séances de rupture de jeûne avec les représentants des différentes couches socioprofessionnelles du pays, le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou était hier avec les sportifs, les artistes, les écrivains, les cinéastes, etc. bref les différents acteurs du domaine culturel et sportifs.La cérémonie d'Iftar s'est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement SE. BrigiRafini, du ...

Journée Mondiale contre le Travail des Enfants : Engagement permanent des pouvoirs publics en faveur de l'amélioration d…

Journée Mondiale contre le Travail des Enfants : Engagement permanent des pouvoirs publics en faveur de l'amélioration de la situation des enfants

A l'instar de tous les pays membres de l'Organisation Internationale du Travail (OIT), le Niger commémore aujourd'hui 12 juin, la Journée Mondiale de lutte contre le Travail des Enfants. A la veille de la journée, le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar a livré un message. Dans son message, le ministre Mohamed Ben Omar a expliqué que le travail des enfants fait référence à tout travail qui le...

Célébration de la nuit de la Destinée ou ''Lailatoul Kadr'' : Dans la communion et la piété

Célébration de la nuit de la Destinée ou ''Lailatoul Kadr'' : Dans la communion et la piété

La nuit de la Destinée correspondant à la 27ème nuit du mois de ramadan a été célébrée par la Oummah islamique de notre pays à travers des veillées de prières et d'invocations dans les mosquées. Ici à Niamey, la célébration au niveau de la mosquée des Grandes prières de Niamey a enregistré la présence du Premier ministre, chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement...

Atelier de restitution de l'étude sur le lien entre la corruption et la migration dans les espaces frontaliers du Niger …

Atelier de restitution de l'étude sur le lien entre la corruption et la migration dans les espaces frontaliers du Niger : Disposer d'informations fiables sur le phénomène pour mieux le combattre

La Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) a organisé le 8 Juin dernier à l'hôtel Homeland de Niamey, un atelier de restitution de l'étude sur le lien entre la corruption et la migration dans les espaces frontaliers du Niger. Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Composante « Atténuation des possibilités de corruption dans les zones frontalières et promotion de la m...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

La veille, la fête et le lendemain...

La veille, la fête et le lendemain...

Barka da Salla ! Kayéssi !... Depuis hier, nous sommes dans les éclats de la fête de l'Aïd...

vendredi 15 juin 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.