Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

EDITORIAL : La consécration


DG onepLa Conférence de la Renaissance du Niger, tenue du 13 au 14 décembre 2017 à Paris, a été incontestablement une véritable consécration pour notre pays. C'est, en effet, une très grande victoire économico diplomatique. Elle est et sera marquée du sceau du
Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, qui vient là, de
démontrer sa capacité de persuasion et son feeling pour la promotion du label Niger. Il a réussi cette mission avec brio, tact et de fort belle manière.
Crédibiliser et faire rayonner, notre pays le Niger, ont été de tout temps, une des préoccupations constantes du Chef de l'Etat.
Aujourd'hui, le résultat est là, visible, palpable et quel résultat ! 23 milliards de dollars enregistrés pour accompagner le Niger dans sa
Renaissance, c'est à la fois énorme et une marque de confiance tangible. L'histoire retiendra que cette belle moisson engrangée est le cadeau de fin d'année tant attendu par notre pays. Ce 59ème anniversaire de la proclamation de la République que nous célébrons à Tahoua Sakola est décidément béni par Dieu.
En effet, la Conférence sur la Renaissance restera à jamais gravée dans les mémoires des Nigériens. L'histoire retiendra qu'au Niger, un homme a cru à son pays et il a mis tout en œuvre pour que ce pays renaisse et que son peuple se réveille et soit ambitieux. A l'image des grands hommes de l'histoire, le Président Issoufou a une vision claire et nette de l'avenir de son pays, il connait son peuple et il agit en conséquence. Car, les grands hommes agissent sans trop de bruits, ni fanfaronnade inutile. Ils savent ce qu'ils veulent et ils travaillent pour atteindre l'objectif fixé uniquement pour le bien de leur peuple, dont seul, l'intérêt compte. Les grands hommes agissent et pensent aux futures générations.

En allant donc à Paris, personnellement pour appuyer l'équipe choc du PDES conduite de manière magistrale par la Ministre du Plan, Mme Kané Aichatou Boulama, le Chef de l'Etat qui a beaucoup d'ambitions pour son pays, voulait s'assurer du soutien indéfectible de nos partenaires traditionnels, mais aussi profiter de son aura et de son leadership pour amener le maximum d'investisseurs à venir investir au Niger, un pays accueillant, sûr et sécurisé. Bref, un îlot de paix, dans un océan en folie. C'est donc ce havre de paix qui dispose dorénavant d'un matelas confortable de 23 milliards de dollars pour booster son développement. Car, comme on le sait, le plan de la Renaissance est porteur d'une croissance qui sera inclusive, et profitera aux couches sociales les plus défavorisées, a-t-il affirmé. Il contribuera à l'éradication de la faim ainsi qu'à la réduction de la pauvreté et des inégalités.

Grâce à Dieu, aujourd'hui, en ce moment précis où nous célébrons avec faste et enthousiasme, la fête de Tahoua Sakola, le Chef de l'Etat a fait la part de son travail, il a encore rempli un de ses contrats ; il nous appartient à tous d'honorer notre engagement vis-à-vis de notre pays. Il nous faut comme l'a bien dit notre hymne national, éviter les vaines querelles, éviter l'attentisme, éviter les querelles byzantines et nous remettre résolument au travail.
23 milliards de dollars promis, n'est pas une pluie de francs CFA qui va tomber sur nos têtes en restant couchés. Il faut retrousser nos manches et avoir de l'initiative. Disons les choses clairement, notre pays se caractérise par sa faible capacité d'absorption des ressources mises à sa disposition ; il nous faut inverser cette tendance. Combattre l'oisiveté et la nonchalance de nos cadres. Etre créatif, inventif et avoir de l'audace.
L'atteinte de tous ces résultats escomptés par la Renaissance exige du gouvernement des mesures renforcées pour accroitre nos capacités d'absorption des ressources, améliorer sensiblement le climat des affaires et mettre en œuvre les différentes réformes économiques et financières prévues.
La Renaissance brille, elle brille de mille feux et Tahoua Sakola en est une parfaite illustration de cette métamorphose tant souhaitée par le Président Issoufou Mahamadou.
Gani ya kori ji. Autrement dit : une image vaut mieux que dix mille mots.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Société

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l…

Fin des travaux des états généraux du Foncier au Niger : Adoption d'une note d'orientation et d'une feuille route pour l'élaboration de la politique foncière

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé, vendredi 16 février dernier dans l'après midi au palais des congrès de Niamey, la cérémonie de clôture des états généraux du Foncier rural au Niger. Tenue du 13 au 16 février 2018, ces assises ont pour objectif de permettre aux différents acteurs du foncier au Niger de conduire des échanges sur le bilan de vingt-cinq ans de mise en œuvre des princ...

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigér…

Séance de travail à l'Assemblée Nationale : Echanges sur des questions de l'heure entre parlementaires français et nigériens

En mission au Niger du 15 au 23 février au Niger, une délégation parlementaire française notamment le groupe d'amitié France-Niger sous la direction du vice-président du groupe, M. Jean Francois Mbaye, a eu une séance de travail le 16 février dernier avec le groupe d'amitié, Niger France dans la salle de Commission des Affaires Economiques et du Plan (CAEP) de l'Assemblée Nationale. Peu après, les mêmes parlementaires français ont été r...

Interview de M. Assoumana Mallam Issa, ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale : …

Interview de M. Assoumana Mallam Issa, ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale : «Le colloque est une rencontre des experts sur le document issu de ces consultations populaires en vue de sa validation».

Monsieur le Ministre, un colloque sur la renaissance culturelle se tient depuis hier à Niamey. Quel est l'objet principal de cette rencontre?Merci de l'occasion que vous me donnez de parler de cette importante rencontre qui est une étape décisive du processus d'élaboration participative de notre document de programme. Il vous souviendra que ce document constitué de deux parties : le diagnostic et la feuille de route en deux Programmes a...

Communiqué de presse du Procureur Général Près la Cour d'Appel de Niamey : Tous les auteurs, co-auteurs ou complices de …

Communiqué de presse du Procureur Général Près la Cour d'Appel de Niamey : Tous les auteurs, co-auteurs ou complices de discours de haine et des propagandes à caractère ethno-régionaliste seront traqués, identifiés, appréhendés et traduits devant les

Depuis un certain temps, nous observons une recrudescence de comportements attentatoires à la cohésion sociale sur les réseaux sociaux et les médias, notamment des discours de haine et des propagandes à caractère ethno-régionaliste mettant en péril la quiétude sociale et le vivre ensemble cher à nos concitoyens.Aussi, me fais-je le devoir de rappeler à tous que, depuis la nuit des temps, les différentes composantes de notre peuple ont n...

Le ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale rencontre les artistes du groupe Touma…

Le ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale rencontre les artistes du groupe Toumastim et du studio Chap-Chap : Soutien aux artistes qui œuvrent pour la visibilité nationale et africaine

Le ministre de la renaissance culturelle, des arts et de la modernisation sociale, M. Assoumana Mallam Issa a rencontré hier matin dans la salle de réunion du ministère les artistes internationaux du groupe Toumastim et de studio Chap-Chap. L'objectif de cette rencontre est d'encourager les artistes de Studio Chap-Chap et de groupe Toumastim afin de leur donner une visibilité nationale.Dans une allocution de circonstance, le ministre de...

Tillabéri : Le ministre de l'Environnement et du développement Durable sur trois (3) sites de récupération de terre

Tillabéri : Le ministre de l'Environnement et du développement Durable sur trois (3) sites de récupération de terre

Le lundi 12 Février dernier, le ministre de l'Environnement et du Développement Durable s'est rendu dans la région du fleuve ; M. Almoustapha Garba, est allé s'enquérir du niveau d'exécution des travaux de récupération des terres par les populations sous financement du projet d'appuis au développement local/Kandadji (KADL/K). ......Pour lire la suite abonnez- vous

Ouverture à Niamey des Etats généraux du foncier rural au Niger: Vers l'élaboration d'une politique foncière au Niger

Ouverture à Niamey des Etats généraux du foncier rural au Niger: Vers l'élaboration d'une politique foncière au Niger

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini,a présidé, hier matin au Palais des congrès de Niamey,la cérémonie d'ouverture des états généraux du Foncierrural au Niger. Cette rencontre vise à adopter une Noted'orientation et une Feuille de route pour l'élaboration dela Politique Foncière Nationale. Ces assises regroupentune diversité d'acteurs notamment les services et institutionspublics, les partenaires au développement...

«Le gouvernement suivra avec un grand intérêt vos travaux et appréciera avec toute l'attention requise, les conclusions …

«Le gouvernement suivra avec un grand intérêt vos travaux et appréciera avec toute l'attention requise, les conclusions qui en découleront», déclare SEM. Brigi Rafini

«Mesdames et Messieurs lesMembres du Gouvernement,Mesdames et Messieurs lesMembres du Corps Diplomatiqueet Représentants desorganisations Internationales,Mesdames et Messieurs,Je voudrais tout d'abord voustransmettre, cher assistance,les salutations et les encouragementsdu Président de la Républiquequi attache le plusgrand intérêt au bon déroulementdes présentes assises quitraduisent l'engagement renouvelédu Gouvernement dansles actions...

Rencontre entre le Ministre de la Santé Publique et les membres du SUSAS : Dr Idi Illiassou Maïnassara rassure le syndic…

Rencontre entre le Ministre de la Santé Publique et les membres du SUSAS : Dr Idi Illiassou Maïnassara rassure le syndicat sur les préoccupations évoquées

Le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara a rencontré hier, à son cabinet les membres du nouveau bureau exécutif national du Syndicat Unique de la Santé et de l'Action Sociale(SUSAS). A cette occasion les membres du BEN SUSAS ont remis au ministre les différentes conclusions issues du dernier congrès de leur syndicat tenu à Zinder en décembre dernier. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Séminaire national d'information et de sensibilisation sur la législation communautaire de la Concurrence : Vulgariser d…

Séminaire national d'information et de sensibilisation sur la législation communautaire de la Concurrence : Vulgariser des règles de concurrence dans les Etats membres de l'UEMOA

Dans sa quête permanente d'instauration d'un marché régional commun au sein de l'espace communautaire la Commission de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) organise depuis, hier à Niamey, avec le soutien de l'Union Européenne, un séminaire national d'information et de sensibilisation sur la législation communautaire de la Concurrence. C'est le directeur de cabinet du ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

Mercredi dernier, les jeunes ont fêté la Saint-Valentin dédiée aux amoureux. L'occasion ét...

vendredi 16 février 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.