Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : La lutte traditionnelle, vecteur d'unité nationale


DG onepLa 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, mercredi dernier, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua.
Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, comme à son habitude, depuis son accession à la magistrature suprême de notre pays, a apporté tout son soutien à la réussite du Sabre national. C'est ainsi qu'en plus de la contribution de l'Etat dans le budget de l'organisation de cette édition, il a débloqué trente-cinq millions cinq cent cinquante (35.550.000) FCFA ; 538 sacs de riz et 538 sacs de mil pour les différents acteurs de la lutte.
Le président de l'Assemblée Nationale, le Premier Ministre, ainsi que plusieurs autres bonnes volontés ont également mis la main à la poche pour que cette grande fête des retrouvailles entre les fils du Niger se déroule dans une symbiose de fraternité et d'unité nationale.
Malheureusement, en dépit de ces appuis multiformes, cette édition a connu plusieurs couacs, qui sont d'ailleurs reconnus par le ministre de la Jeunesse et des Sports. M. Kassoum Moctar, lors de son allocution de clôture, a en effet décrié la série des réclamations et les cas d'arrangements enregistrés entre lutteurs ainsi que d'autres comportements qui sont à tous points de vue antinomiques aux idéaux de la Renaissance culturelle.
En effet, les hésitations, l'indécision, l'irresponsabilité, l'intolérance, le hooliganisme d'un certain public passionné et irresponsable, l'indiscipline caractérisée de certaines ligues régionales, le manque de sanctions appropriées contre les fauteurs de troubles, la peur de prendre des décisions qui s'imposent, mais surtout le manque de fair-play et d'esprit sportif de certains acteurs de la lutte traditionnelle ont terni l'image de cette édition,pourtant dédiée spécialement à la jeunesse.
Or, les plus hautes autorités ont engagé un combat sans merci contre ces tares de notre société, cette dégradation éhontée de nos valeurs intrinsèques d'honnêteté, de rigueur morale, d'entraide, de solidarité, du respect de la parole donnée, du don de soi au travail, du respect de l'autre, du respect des biens d'autrui, de tolérance, du respect des lois, etc.
C'est vrai que la lutte traditionnelle par essence, suscite des passions, mais ces passions doivent être contrôlées et contenues dans le cadre sportif, et le respect strict de l'adversaire qui est avant tout, un frère nigérien. Le respect scrupuleux des décisions arbitrales doit être inscrit en lettres d'or dans le code de la lutte. Les arbitres et tous ceux qui sont en charge du bon déroulement des compétitions se doivent d'être impartiaux, intraitables et n'obéissant qu'aux règles édictées, et ne se laisser guider que par le souci de faire triompher des valeurs qui sous-tendent la cohésion sociale.
C'est pourquoi, il est impérieux, voire indispensable, que notre lutte traditionnelle, conçue pour être un véritable vecteur d'unité nationale,soit repensée,et son code réformé. Le ministre Kassoum Moctar l'a d'ailleurs promis, et cette réforme doit permettre de cadrer ces compétitions annuelles de lutte traditionnelle avec les exigences des idéaux de la Renaissance culturelle. Celle-ci exige un changement profond de mentalité et de comportement pour ne retenir que les valeurs positives qui font toute la force et l'authenticité denotre société.
Ainsi, le sens de l'honneur, le fair-play, l'esprit sportif, la tolérance, l'acceptation et le respect scrupuleux des décisions des arbitres, la responsabilisation et la conscientisation des arbitres et autres jurys et la rigueur dans la prise de décisions doivent être élevées au rang des valeurs cardinales à respecter en tout temps, et en toute circonstance.
Car, comme l'a déjà dit le Président de la République, le Nigérien modèle, c'est celui-là qui cultive le patriotisme et le dévouement à la collectivité, qui privilégie partout et toujours le sens de l'intérêt général et la culture du civisme.
Il faut donc rompre avec l'obscurantisme ambiant et tous les autres comportements propres à annihiler toute idée d'ouverture, de progrès et d'innovation ;cultiver la confiance en soi; créer les conditions d'une rupture avec la mentalité d'assisté et la mendicité sous toutes ses formes ; combattre l'oisiveté, insuffler l'amour du travail; promouvoir la solidarité et la responsabilité; promouvoir l'individu, le détribaliser en le libérant du régionalisme, de l'ethnocentrisme et du sectarisme.
C'est en agissant ainsi que la lutte traditionnelle nigérienne retrouvera toutes ses lettres de noblesse pour servir de ciment de l'unité nationale.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

05/01/18

Société

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat assiste à la levée des corps de Sidi Maliki et de Amadou Ousmane

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat assiste à la levée des corps de Sidi Maliki et de Amadou Ousmane

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a pris part, hier après-midi, à la levée des corps de M. Sidi Maliki (de son vivant en service au Commissariat chargé de l'organisation du Hadj et de la Oumra -COHO-) et de Amadou Ousmane, journaliste et écrivain décédé le 16 octobre dernier à Niamey. Plusieurs autres hautes personnalités parmi lesquelles le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni ; des ...

Construction du Troisième pont de Niamey : Les travaux avancent normalement dix mois après leur lancement

Construction du Troisième pont de Niamey : Les travaux avancent normalement dix mois après leur lancement

Les travaux de construction du troisième pont de Niamey dit « Pont Seyni Kountché » ont démarré en décembre 2017 après la pose de la première pierre par le Président de la République Issoufou Mahamadou. Dix mois après ce lancement, la cellule de communication de la Présidence de la République a organisé une visite de presse pour faire rendre compte à l'opinion de l'évolution du plus grand projet qu'exécute la Chine au Niger sous forme d...

Visite du Directeur général de l'Agence UA 2019 au niveau des chantiers des Hôtels Royal Continental et Noom : S'enquéri…

Visite du Directeur général de l'Agence UA 2019 au niveau des chantiers des Hôtels Royal Continental et Noom : S'enquérir de l'état d'avancement des travaux

Poursuivant ses activités en prélude au 33ème Sommet de l'Union Africaine que le Niger a l'honneur d'abriter en 2019, le ministre Conseiller Spécial du Président de la République, et Directeur général de l'Agence UA 2019, M. Mohamed Saïdil Moctar a visité hier matin les chantiers de construction de l'Hôtel Royal Continental et de l'hôtel Noom pour, dit-on, s'enquérir de l'état d'avancement des travaux.C'est pour s'assurer de l'état d'av...

38ème Edition de la Journée Mondiale de l'Alimentation : Divers produits alimentaires nationaux valorisés et exposés à l…

38ème Edition de la Journée Mondiale de l'Alimentation : Divers produits alimentaires nationaux valorisés et exposés à l'INRAN

Dans le cadre de la célébration de la 38ème Journée Mondiale de l'Alimentation, le Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage, en collaboration avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM), la FAO et le FIDA, a organisé hier 16 octobre une exposition-vente des produits alimentaires dans l'enceinte du Centre Régional de Recherche Agricole de l'Institut National de Recherche Agronomique du Niger (INRAN) de Gamkallé. C'est le ministre d'Eta...

Communiqué de décès : La grande famille Samna Karhé Tounkara à Tibiri Doutchi et ailleurs

Communiqué de décès : La grande famille Samna Karhé Tounkara à Tibiri Doutchi et ailleurs

Le Chef de Canton de Tibiri, Samna Boubacar Marafa à Tibiri DoutchiLa grande famille Kiémou Gaoh à Doutchi et ailleursEt alliés ont le profond regret de vous annoncer le dècès de M. Amadou Ousmane, Journaliste-écrivain, survenu à Niamey le 16 octobre 2018.La levée du corps aura lieu incha Alla le mercredi 17 octobre 2018 à 14H30mn à la morgue de l'hôpital national de Niamey, suivi de l'enterrement au cimétière musulman de Yantala.Que la...

11ème réunion du Comité technique spécialisé sur la Défense, la Sureté et la Sécurité Addis-Abeba (Ethiopie) : Le Niger …

11ème réunion du Comité technique spécialisé sur la Défense, la Sureté et la Sécurité Addis-Abeba (Ethiopie) : Le Niger propose le principe du volontariat pour constituer la Capacité de Déploiement Rapide (CDR) de l'Union Africaine

Le ministre de la Défense nationale, M. Kalla Moutari a conduit la délégation nigérienne ayant pris part le 12 octobre dernier à Addis-Abeba en Ethiopie à la 11ème réunion du Comité technique spécialisé sur la Défense, la Sureté et la Sécurité. Au cours de ces assises qui regroupe les ministres en charge de la Défense et de la Sécurité des pays membres de l'Union Africaine ainsi que leurs services chargés des questions de sécurité, le m...

Visite du ministre de l'Equipement sur le chantier de la voie express : Apprécier l'avancement des travaux

Visite du ministre de l'Equipement sur le chantier de la voie express : Apprécier l'avancement des travaux

Le ministre de l'Equipement M. Kadi Abdoulaye a effectué hier matin une visite sur le chantier de construction de la voie express qui reliera l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey au Centre-ville. Il est accompagné au cours de cette visite par le ministre Conseiller à la Présidence, Directeur Général de l'Agence UA-Niger 2019, M. Mohamed Saïdil Moctar ainsi que par plusieurs cadres du Ministère de l'Equipement et ceux de l'Age...

Rencontre entre la mission du Parlement de la CEDEAO au Niger et le ministre d'Etat en charge de l'intérieur : Echanges …

Rencontre entre la mission du Parlement de la CEDEAO au Niger et le ministre d'Etat en charge de l'intérieur : Echanges sur la libre circulation des personnes et la lutte contre les trafics illicites

Le Ministre d'État, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Bazoum Mohamed, a rencontré hier en fin d'après-midi dans la salle de banquets de la Primature, une délégation du Parlement de la CEDEAO conduite SE. Moustapha Cissé Lo, président dudit parlement. Il s'est agi pour le Ministre d'État, Bazoum Mohamed, au nom du Premier Ministre et Chef du Gouvernemen...

Célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation : ''Gaspiller moins, manger mieux et adopter un mode de vie durable…

Célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation : ''Gaspiller moins, manger mieux et adopter un mode de vie durable'', une trilogie pour bâtir un monde libéré de la faim, selon le ministre Albadé Abouba

À l'instar d'autres pays du monde, le Niger célèbre ce mardi 16 octobre 2018, la 38ème édition de la Journée Mondiale de l'Alimentation (JMA). L'accent est mis cette année sur la lutte contre l'insécurité alimentaire à travers le thème retenu : « Agir pour l'Avenir, la Faim Zéro en 2030 est possible ». A l'occasion de cette célébration, le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a livré, hier 15 octo...

Réunion d'échanges autour de la convention collective pour les médias : Prendre contact avec les acteurs et relancer le …

Réunion d'échanges autour de la convention collective pour les médias : Prendre contact avec les acteurs et relancer le processus

Les membres du Comité chargé de l'élaboration des textes régissant la convention collective des journalistes au Niger se sont réunis hier matin autour du Ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou. L'objectif de la rencontre était d'informer le ministre sur le niveau d'avancement des travaux du comité et de recueillir son point de vue afin de relancer le processus. Une fois actée, entre le Gouvernement et les promoteurs de...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

La langue française en plein naufrage

La langue française en plein naufrage

A l'heure où la grande messe du monde francophone bat son plein à Erevan, en Arménie, qui ...

jeudi 11 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.