Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Exit les contre-valeurs !


DG onepUn Colloque sur la Renaissance culturelle ouvre ses travaux ce matin, au Palais des Congrès de Niamey, sous la présidence du Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou. Ce sera l'occasion pour les participants de décortiquer de fonds en comble le concept de la Renaissance culturelle. En effet, second axe prioritaire du second mandat du Président de la République, la Renaissance culturelle a pour objet de nous permettre de renforcer notre identité, de nous forger un destin commun et de donner un sens à notre existence en tant que peuple, en tant que Nation.
Des valeurs comme cultiver le patriotisme et le dévouement à la collectivité ; avoir partout et toujours le sens de l'intérêt général et cultiver le civisme ; rompre avec l'obscurantisme ambiant et tous les autres comportements propres à annihiler chez les Nigériens toute idée d'ouverture, de progrès et d'innovation ; cultiver chez les nigériens la confiance en soi ; créer les conditions d'une rupture avec la mentalité d'assisté et la mendicité sous toutes ses formes ; combattre l'oisiveté, insuffler l'amour du travail; combattre la corruption, la concussion et le népotisme ; promouvoir la solidarité et la responsabilité ; promouvoir l'individu, le détribaliser en le libérant du régionalisme, de l'ethnocentrisme et du sectarisme, doivent être cultivées et acceptées par tous.
Déjà, lors de son discours inaugural du second mandat du CESOC, le Chef de l'Etat a abordé sans complaisance la Renaissance culturelle et la modernisation sociale qu'il entend promouvoir et instaurer dans notre pays. Cette modernisation sociale, a dit le Chef de l'Etat, passe par la culture des valeurs positives à transmettre aux générations futures et le combat contre des contre valeurs. Ainsi, comme l'a si bien dit le Président Issoufou, être père et mère sont des fonctions. « La famille est une institution, la première institution de base de notre organisation sociale. Elle doit servir de vecteur en vue de transmettre les valeurs culturelles et de combattre les contre-valeurs », a souligné le Chef de l'Etat.
Il est de la responsabilité des parents à être des modèles pour leurs enfants. La famille doit être le centre névralgique de l'éducation à la base. Car, la famille, c'est d'abord la première école où l'on doit éduquer l'enfant, le façonner pour en faire un adulte responsable. C'est au sein de la famille que l'enfant s'imprègne des bases du respect, d'obéissance, de tolérance, de pardon, de vivre ensemble, de partage, de solidarité, de fraternité, d'amour du prochain, d'altruisme, du courage, de détermination, d'engagement, de patriotisme, d'honnêteté, de sincérité, de gratitude, d'entraide, de respect de la parole donnée, de respect de la personne humaine, de respect des biens d'autrui, de justice, de crainte de l'illicite, etc.
Or, actuellement cette éducation familiale qui inculque à l'enfant la morale et les bonnes manières de vivre dans la dignité, le don de soi au travail, si indispensable dans une société tend à disparaitre malheureusement. Les enfants sont abandonnés à eux-mêmes et à l'implacable éducation de la rue.
Conscient que ce danger peut mettre en péril notre société, le Président de la République, en bon père de la Nation, exhorte tout un chacun à plus de responsabilité.
Pour lui, en effet, « les valeurs, sur lesquelles l'accent doit être mis, vont du respect de la loi (donc de l'autorité), à la culture d'entretien en passant par la justice, l'égalité y compris celle du genre, la paix, la sécurité, l'unité nationale, le sens du devoir, le patriotisme, la solidarité, la tolérance, le respect des droits humains, le cousinage à plaisanterie, la défense de l'intérêt général, le respect du bien public, le respect des engagements pris et de la parole donnée, la discipline, le courage, la patience, le sens de l'honneur, l'intégrité, la dignité, la persévérance, l'esprit d'initiative, l'esprit de curiosité et la soif du savoir, un niveau d'aspiration élevé, l'esprit de compétition, la recherche de la performance, l'esprit d'épargne, etc. ».
Aussi, le Chef de l'Etat a-t-il invité les conseillers, qui sont imbibés des valeurs de notre société dont ils reflètent toute la diversité, à méditer sur cette liste en vue de son enrichissement.
Le jeu en vaut la chandelle. Car, ne nous voilons pas la face, aujourd'hui, ces valeurs positives si chères à nos parents sont en train d'être érodées et à la place surgissent des contre valeurs comme « le tribalisme, le régionalisme, l'ethnocentrisme, la malhonnêteté, la cupidité, le gain facile, le népotisme, le favoritisme, le recul de l'ardeur au travail, la corruption, l'impunité, l'hypocrisie, etc. ».
Que faire devant cette dégradation de nos valeurs intrinsèques d'honnêteté et de rigueur morale ? Que faire devant ces contre-valeurs qui vont de la vénalité à l'ostentation et au gaspillage en passant par l'égoïsme, le népotisme, le clanisme, le tribalisme, le régionalisme, le communautarisme, le fatalisme, la superstition, les fausses rumeurs, la jalousie, la tromperie, la calomnie, la médisance, l'ingratitude, l'hypocrisie, le mensonge, l'arrogance, l'incivisme, l'oisiveté, la paresse, le parasitisme, la mendicité, la mentalité d'assisté, les mariages précoces ou forcés, la dépravation des mœurs la violence ?
Il y a urgence, car il faut lutter contre le clanisme, le tribalisme, le régionalisme et le communautarisme. Ces idéaux rétrogrades qui constituent un fonds de commerce pour certains compatriotes égarés doivent être combattus sans ménagement.
Au Niger, nous sommes tous des citoyens égaux en droits et en devoirs dans une République une et indivisible. « Les replis identitaires sont non seulement anticonstitutionnels mais aussi contre nature, comme le prouvent les méfaits de l'endogamie liés à la consanguinité et ses incidences sur les maladies génétiques et les malformations. La nature nous recommande, non pas le repli sur soi, mais l'ouverture».
Le débat autour des propos haineux et tendancieux, malheureusement relayés par une certaine presse, faisant ces derniers temps la chronique sur les réseaux sociaux, ne doivent plus être tolérés, ni banalisés. Ils doivent être sanctionnés avec toute la rigueur requise par la loi. Le Niger est notre bien commun et l'unité de notre peuple ne doit jamais être sacrifiée à l'autel des intérêts égoïstes et mesquins.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

15/02/18

Société

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil National de Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil National de Sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin au Palais de la Présidence, la réunion du Conseil National de Sécurité. Cette instance a regroupé autour du Chef de l'Etat, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, les ministres en charge de la Défense ; de l'Intérieur ; des Finances, de la Justice et des hauts responsables des Forces de Défense et de S...

Cérémonie officielle de remise du Guide du Niger sur les standards minimums pour la protection de l'enfance dans l'inter…

Cérémonie officielle de remise du Guide du Niger sur les standards minimums pour la protection de l'enfance dans l'intervention humanitaire : «Ce guide est un outil très important pour les acteurs qui interviennent dans la protection de l'enfance dan

Le Premier Ministre Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini a reçu hier des mains de la Représentante de l'UNICEF au Niger Mme Félicité Tchibindat, les échantillons de la documentation sur la protection de l'enfance en situation humanitaire au Niger. Ce guide a été réalisé par l'UNICEF et plusieurs autres partenaires intervenant dans le domaine de la protection de l'enfance. La cérémonie s'est déroulée dans la salle des banquets de la Pri...

Validation du Plan d'action national pour la promotion d'emplois décents pour les jeunes en milieu rural et l'entreprena…

Validation du Plan d'action national pour la promotion d'emplois décents pour les jeunes en milieu rural et l'entreprenariat dans les secteurs agricole et agro-alimentaire : Promouvoir l'emploi des jeunes ruraux

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba a présidé, hier matin à Niamey, l'ouverture des travaux de l'atelier de validation du Plan d'action national pour la promotion d'emplois décents pour les jeunes en milieu rural et l'entreprenariat dans les secteurs agricole et agro-alimentaire. Le présent atelier est une initiative de l'Agence du NEPAD qui s'inscrit dans le cadre du programme « Avenir rural »...

La ministre de l'Energie à la 1ère Assemblée Générale de l'Alliance Solaire Internationale (ASI), à New Delhi (Inde)

La ministre de l'Energie à la 1ère Assemblée Générale de l'Alliance Solaire Internationale (ASI), à New Delhi (Inde)

Le Niger réaffirme sa volonté de jouer un rôle actif dans l'initiative Alliance Solaire Internationale (ASLa Ministre de l'Energie, Madame Amina Moumouni, a assisté le 3 octobre dernier à New Delhi en Inde, à la 1ère Assemblée Générale de l'Alliance Solaire Internationale (ASI). L'initiative de l'Alliance Solaire Internationale (ASI) a été lancée par l'Inde et la France en novembre 2015 à Paris (France) à la Conférence sur les changemen...

Visite de l'Ambassadeur de la République de Cuba au Niger à l'ONEP : «Je suis venu vous rendre visite en tant que collèg…

Visite de l'Ambassadeur de la République de Cuba au Niger à l'ONEP : «Je suis venu vous rendre visite en tant que collègue beaucoup moins qu'en ma qualité de diplomate», a déclaré SE Jorge José Hadad Capote

Il était exactement 10 heures 3 minutes, quand le véhicule diplomatique de l'Ambassadeur de la République de Cuba au Niger, SE Jorge José Hadad Capote, s'immobilisa à la devanture des locaux de l'Office National d'Edition et de Presse (ONEP), où l'attendait le Directeur Général de l'Office, M. Zakari Alzouma Coulibaly, entouré de tout son staff. Peu après l'accueil, le DG de l'ONEP et l'ambassadeur ont eu des échanges fructueux en prése...

Respect des horaires de services dans l'administration publique : Beaucoup reste à faire !

Respect des horaires de services dans l'administration publique : Beaucoup reste à faire !

Après le Ministère de la Fonction publique et de la Reforme administrative et celui de l 'Emploi, du Travail et de la Protection sociale, c'est le tour du Ministère de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale ; celui de la Jeunesse et des sports et le cabinet du ministre Porte Parole du gouvernement de recevoir, hier matin, la visite inopinée des équipes de médias. Une visite conduite par l'attaché de presse du...

Remise des prix du Programme "Efficacité des ressources et de la production propre" : Une dizaine d'entreprise…

Remise des prix du Programme "Efficacité des ressources et de la production propre" : Une dizaine d'entreprises nigériennes distinguées

Le Ministère de l'Environnement, de la Salubrité urbaine et du Développement durable, en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) a organisé, le vendredi 19 octobre dernier, au Grand Hôtel de Niamey, une cérémonie de remise des prix aux entreprises qui se sont distinguées dans le cadre de la protection de l'environnement. Cette cérémonie qui s'inscrit dans le cadre du Programme "Efficacité des Ressourc...

2ème édition du Forum National pour l'Autonomisation des Femmes et des jeunes (FONAF) : Un cadre d'échange d'expériences…

2ème édition du Forum National pour l'Autonomisation des Femmes et des jeunes (FONAF) : Un cadre d'échange d'expériences entre jeunes entrepreneurs

Le Palais du 29 Juillet de Niamey a abrité, du vendredi 19 au samedi 20 Octobre, la 2ème du Forum National pour l'Autonomisation des Femmes et des jeunes (FONAF). Cette année, l'édition est placée sous le thème, « Digital, moteur de la réussite ». La rencontre a vu la participation des dizaines d'entrepreneurs, majoritairement des jeunes femmes, grâce au concours de plusieurs partenaires, parmi lesquels le Ministère de l'Entreprenariat ...

Dîner de remise des prix annuel du 65e anniversaire du Gala de l'Africa America Institute (AAI) : Pr Hassana Alidou, Amb…

Dîner de remise des prix annuel du 65e anniversaire du Gala de l'Africa America Institute (AAI) : Pr Hassana Alidou, Ambassadeur du Niger aux Etats-Unis, lauréate du Alumna Award pour l'Education et la diplomatie, édition 2018

Le AFRICA AMERICA INSTITUTE (AAI) a remis le « Distinguished Alumna Award for Education and Diplomacy» à S.E. Professeur Hassana Alidou Ambassadeur Extraordinaire et plénipotentiaire du Niger aux Etats-Unis. Cette cérémonie s'est déroulée, le 25 septembre 2018 au cours d'un diner de gala à New York. Le prix d'Alumna distingué est décerné chaque année à un diplômé d'un des programmes d'éducation et de formation d'AAI, qui a apporté une c...

Rentrée solennelle à l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC) : Pour une a…

Rentrée solennelle à l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC) : Pour une année académique 2018-2019 réussie

L'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC), a organisé hier 22 octobre, dans l'Amphithéâtre dudit Institut, la cérémonie de la rentrée solennelle. Cette cérémonie constitue un moment fort, une occasion pour accueillir les nouveaux enseignants, élèves et étudiants et de les mettre en contact avec les anciens afin de mieux intégrer l'Institut. La cérémonie a été présidée par le Secrétaire généra...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

Quand l'ostentation saborde le mariage

Quand l'ostentation saborde le mariage

Si les difficultés se trouvaient enfouies à mille pieds sous terre, to Incha Allahou, l'êt...

jeudi 18 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.