Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Installation du Conseil d'Orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption : Volonté d'insuffler une nouvelle dynamique dans la lutte contre la corruption


comitLe Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a procédé, hier après- midi dans la Salle des délibérations du Conseil de Cabinet de la Primature, à l'installation du Conseil d'orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption. Le Conseil est présidé par le Premier ministre, Chef du gouvernement.
En prenant la parole à cette occasion, le Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a d'abord rappelé que cette stratégie ainsi que son plan d'action ont été adoptés par décret en date du 5 janvier 2018. A cet effet, il a précisé que le Conseil d'orientation et de pilotage est l'organe de mise en œuvre de ladite stratégie. Le Premier ministre, Chef du gouvernement a souligné que l'adoption de ces documents de politique traduit une fois de plus la volonté du Gouvernement de faire bouger les lignes en matière de lutte contre la corruption en cohérence avec l'engagement de SE Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat, de promouvoir une gouvernance de qualité centrée sur la préservation de l'intérêt général.
« Vous comprenez alors pourquoi le Gouvernement accorde une priorité de premier ordre à la mise en œuvre de cette Stratégie. Nous entendons poursuivre les efforts déjà entamés pour endiguer le phénomène pernicieux de la corruption dans notre pays », a déclaré SE Brigi Rafini. Il a par ailleurs noté que le Conseil d'Orientation et de Pilotage, est un organe qui aura à évaluer les performances et apporter les mesures correctives et orientations stratégiques pour combler les insuffisances constatées, va décider de toutes les mesures susceptibles d'améliorer les performances dans la lutte contre la corruption, approuver les différents rapports d'évaluation, entreprendre un plaidoyer pour promouvoir et mobiliser le partenariat politique, financier et technique en vue de faciliter la mise en œuvre de la Stratégie. « Vous comprenez alors que votre mission est un véritable sacerdoce. Je ne doute pas un seul instant de la détermination qui va nourrir vos réflexions et vos actes afin que notre pays continue à faire des progrès dans la lutte contre la corruption et les infractions assimilées », a-t-il confié avant de rassurer que le gouvernement, pour sa part, poursuivra ses efforts sans faiblesse en faveur de la lutte contre la corruption.
Le Chef du gouvernement a annoncé que le mercredi 25 Avril, il présidera personnellement la cérémonie de lancement officiel de la campagne de vulgarisation de la Stratégie Nationale de lutte contre la corruption à Tahoua. Selon le Premier ministre, l'objectif du gouvernement est de favoriser une plus grande appropriation de ce document par nos concitoyens, afin que chacun d'eux soit un acteur conscient et déterminé pour combattre la corruption sous toutes ses formes, en tout temps et en tout lieu.
« Cette ambition que nous portons fait corps avec le nécessaire changement de mentalités contenu dans la Renaissance Culturelle qui est, je rappelle, le 1er axe du Programme de Renaissance du Niger du Président de la République, Chef de l'Etat », a conclu SE Brigi Rafini.
Auparavant, le président de la HALCIA, M. Abdourahamane Ghousmane, a indiqué que le document de stratégie est articulé en sept (7) chapitres, notamment les généralités sur la corruption ; aperçu sur le cadre juridique et institutionnel de lutte contre la corruption ; la problématique de la corruption ; le cadre stratégique de lutte, l'analyse des risques ; la mise en œuvre de la stratégie et enfin le budget. Il a rappelé que l'approche adoptée tout au long du processus d'élaboration de la stratégie nationale de lutte contre la corruption a été participative.
Selon lui, l'enjeu de cette approche est essentiellement la prise en compte du caractère transversal et institutionnel de la corruption en intégrant les acteurs des environnements économique, politique, judiciaire, administratif, social, etc. Il a également notifié que le document de stratégie a relevé des constats généraux et des défis ayant été pris en compte dans la formulation des axes stratégiques.
Concernant ces constats, on peut retenir entre autres que le Niger est confronté à un niveau de corruption relativement élevé ; l'enquête de perception conduite dans le cadre du processus d'élaboration a relevé la présence de la corruption dans toutes les régions du pays. Le secteur public est considéré comme le secteur le plus affecté par la corruption, suivi des organisations politiques et celles de la société civile (OSC). Retenons que tout ceci a un impact négatif sur le développement économique, social, culturel, politique et institutionnel de notre pays.
S'agissant des défis à prendre en compte, notons la pérennité des mécanismes de lutte contre la corruption. Cela est d'autant plus important qu'il conditionne l'efficacité des stratégies anti-corruptives ; l'intégration effective de la dimension de «prévention» en matière de lutte contre la corruption afin de favoriser les comportements anti-corruptifs au sein de la société nigérienne dans toute sa diversité; la prise en compte du caractère inclusif de la lutte contre la corruption. En effet, pour qu'elle soit efficace, la lutte contre la corruption doit être perçue, conçue et mise en œuvre de manière participative et transversale aux différents secteurs de l'Etat (secteur public, secteur privé et société civile) ; la mise en place d'un dispositif de communication adapté afin d'impulser une dynamique de changements basée sur une approche visant davantage la prévention comme l'une des stratégies cardinales de lutte contre la corruption ; la recherche d'une meilleure adéquation entre les missions, les objectifs et les capacités de la lutte contre la corruption. En effet, il a mentionné que les statuts et les prérogatives des organes de lutte contre la corruption, la qualité des ressources humaines et des moyens matériels et financiers mis à leur disposition constituent des conditions incompressibles d'efficacité dans la lutte contre la corruption.
Laouali Souleymane(onep)

Société

Atelier de partage sur l'environnement juridique des communications électroniques : Réflexions des acteurs sur les enjeu…

Atelier de partage sur l'environnement juridique des communications électroniques : Réflexions des acteurs sur les enjeux et les défis du secteur

Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Economie Numérique, M. Sani Maigochi a présidé lundi dernier à Niamey, l'ouverture de l'atelier sur «l'environnement juridique des communications électroniques à l'ère de la démocratie » organisé par le programme Millennium Challenge Accont (MCA-Niger). L'objectif est de renforcer les capacités du public cible à cerner et à mener des réflexions sur les enjeux et défis de l'environne...

Communication du président du CSC lors de l'atelier : Des échanges enrichissants sur la communication électronique

Communication du président du CSC lors de l'atelier : Des échanges enrichissants sur la communication électronique

Dans le cadre de l'atelier sur l'environnement juridique au Niger des communications électroniques à l'ère du numérique, organisé, du 17 au 18 septembre à Niamey, par la Cellule d'Appui au MCA-Niger (Millenium Challenge Account ), le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) Dr Sani Kabir a animé une conférence-débat sur les « Enjeux et Défis de l'utilisation des communications à l'ère et pour la promotion de la démocrati...

Visite de travail du ministre de la Défense de la République fédérale du Nigeria : La lutte contre Boko Haram et le band…

Visite de travail du ministre de la Défense de la République fédérale du Nigeria : La lutte contre Boko Haram et le banditisme transfrontalier au centre des échanges

Le ministre de la défense nationale du Nigeria et le commandant de la Force Multinationale Mixte(FMM) de lutte contre le groupe terroriste Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad étaient hier en visite de travail à Niamey. Le renforcement de la lutte pour éradiquer le groupe terroriste Boko Haram ainsi que son corollaire de crime organisé transfrontalier et le banditisme dans certaines régions frontalières de la République fédérale du Ni...

Rentrée scolaire : Reprise des cours hier, pour les lycéens

Rentrée scolaire : Reprise des cours hier, pour les lycéens

Après les grandes vacances, les élèves du lycée ont repris hier 17 septembre 2018, le chemin de l'école sur l'ensemble du territoire national. Pour cette rentrée académique 2018-2019, c'est le collège Mariama qui a été choisi par l'autorité de tutelle pour le lancement officiel. Cet établissement scolaire de référence accueille cette année un effectif de 990 lycéens toutes séries confondues. C'est le ministre des Enseignements Secondair...

Zinder/Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole : 21% des villages à risque enregistrés dans la région

Zinder/Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole : 21% des villages à risque enregistrés dans la région

Les cadres régionaux de l'agriculture de Zinder ont effectué la semaine dernière une évaluation à mi-parcours de la campagne agricole dont les résultats ont été rendus public par une équipe multidisciplinaire venue de Niamey après avoir entrepris des visites de terrain pour constater de visu la situation des cultures et identifier 717 villages à risque dans la région, selon le Directeur Régional de l'Agriculture M. Ibrahim Moussa. A la ...

A la Présidence de la République : Le Président de la république reçoit les 259 élèves lauréats du prix de l'excellence

A la Présidence de la République : Le Président de la république reçoit les 259 élèves lauréats du prix de l'excellence

Vendredi dernier, le Président de la république a offert une réception aux lauréats de la 8ème édition de l'excellence et du mérite 2017-2018, en présence de la marraine de l'excellence, la Première Dame, Hadjia Aïssata Issoufou, présidente de la Fondation ''Guri vie meilleure''.En s'adressant à ces excellents élèves, le Président de la république a rappelé que le Programme de la Renaissance a des grandes ambitions pour notre pays. «Pou...

Cure salée : Le Premier ministre visite un site de vaccination du bétail et échange avec les chefs traditionnels, les ca…

Cure salée : Le Premier ministre visite un site de vaccination du bétail et échange avec les chefs traditionnels, les cadres régionaux et les femmes leaders

Après la cérémonie d'ouverture de la 54ème édition de la Cure Salée qu'il a présidée dans la matinée, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini a rencontré dans l'après midi, les cadres régionaux, les chefs traditionnels et les leaders d'opinion, avant de visiter un site de vaccination de bétail à quelques encablures du site de la Cure salée. De retour à Ingall, SE Brigi Rafini a rencontré les femmes leaders. Le Premier...

1ère édition du symposium des jeunes de la diaspora nigérienne : Participation des jeunes dans la dynamique du développe…

1ère édition du symposium des jeunes de la diaspora nigérienne : Participation des jeunes dans la dynamique du développement

Le Comité Indépendant des Jeunes de la Diaspora Nigérienne a tenu le weekend dernier au Palais des Congrès de Niamey, la 1ère édition du symposium des jeunes de la diaspora nigérienne. Placé sous le haut patronage de la Première dame Hadja Aissata Issoufou, le forum ayant pour thème « participation réelle et active de la jeunesse de la diaspora aux défis et aux opportunités du développement du Niger » a été présidé à son ouverture par s...

Point de presse du ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation : «Nous demandons aux militan…

Point de presse du ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation : «Nous demandons aux militants du SNECS de reprendre le chemin de la Fac, pour l'intérêt supérieur de l'enseignement supérieur et de la recherche et pour l'in

Suite au mouvement de grève déclenché par le syndicat national des enseignants, et chercheurs du supérieur (SNECS), le ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation M. Yahouza Sadissou a animé hier après midi un point de presse pour porter à la connaissance de l'opinion nationale et internationale la position du gouvernement par rapport à cette grève. Dans ce point de presse M. Yahouza Sadissou s'est appesanti ...

Lancement officiel de la Cure Salée : «Depuis sa 46ème édition, la cure salée n'enregistre que des progrès importants da…

Lancement officiel de la Cure Salée : «Depuis sa 46ème édition, la cure salée n'enregistre que des progrès importants dans tous les domaines», déclare le premier Ministre

La 54ème édition de la cure salée s'est tenue du 14 au 16 septembre dernier à Ingall. Le coup d'envoi a été officiellement donné le samedi 15 septembre dernier au cours d'une cérémonie grandiose qui s'est déroulée sous les auspices du Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini. C'est le ministre Délégué auprès du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, chargé de l'Elevage M. Mohamed Boucha qui a prononcé ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electric…

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) : Boukari Kané, une figure marquante de la NIGELEC

Il est incontestablement celui qui a posé les jalons de la Société Nigérienne de l'Electri...

lundi 10 septembre 2018

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 mi…

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 milliards FCFA injectés pour améliorer et étendre la fourniture d'électricité

Créée en septembre 1968, la Société Nigérienne d'Électricité (NIGELEC) succède à la Saféle...

lundi 10 septembre 2018

Diner de gala de la Nigelec : La société honore se…

Diner de gala de la Nigelec : La société honore ses anciens dirigeants, ses meilleurs agents et clients

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, la Société Nigérienne d'Electricité (Nigele...

lundi 10 septembre 2018

L'air du temps

Tous à la ceinture et au casque !

Tous à la ceinture et au casque !

C'est désormais officiel et c'est d'une grande rigueur : à partir du 1er octobre prochain,...

vendredi 14 septembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.