Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Installation du Conseil d'Orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption : Volonté d'insuffler une nouvelle dynamique dans la lutte contre la corruption


comitLe Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a procédé, hier après- midi dans la Salle des délibérations du Conseil de Cabinet de la Primature, à l'installation du Conseil d'orientation et de Pilotage de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption. Le Conseil est présidé par le Premier ministre, Chef du gouvernement.
En prenant la parole à cette occasion, le Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a d'abord rappelé que cette stratégie ainsi que son plan d'action ont été adoptés par décret en date du 5 janvier 2018. A cet effet, il a précisé que le Conseil d'orientation et de pilotage est l'organe de mise en œuvre de ladite stratégie. Le Premier ministre, Chef du gouvernement a souligné que l'adoption de ces documents de politique traduit une fois de plus la volonté du Gouvernement de faire bouger les lignes en matière de lutte contre la corruption en cohérence avec l'engagement de SE Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat, de promouvoir une gouvernance de qualité centrée sur la préservation de l'intérêt général.
« Vous comprenez alors pourquoi le Gouvernement accorde une priorité de premier ordre à la mise en œuvre de cette Stratégie. Nous entendons poursuivre les efforts déjà entamés pour endiguer le phénomène pernicieux de la corruption dans notre pays », a déclaré SE Brigi Rafini. Il a par ailleurs noté que le Conseil d'Orientation et de Pilotage, est un organe qui aura à évaluer les performances et apporter les mesures correctives et orientations stratégiques pour combler les insuffisances constatées, va décider de toutes les mesures susceptibles d'améliorer les performances dans la lutte contre la corruption, approuver les différents rapports d'évaluation, entreprendre un plaidoyer pour promouvoir et mobiliser le partenariat politique, financier et technique en vue de faciliter la mise en œuvre de la Stratégie. « Vous comprenez alors que votre mission est un véritable sacerdoce. Je ne doute pas un seul instant de la détermination qui va nourrir vos réflexions et vos actes afin que notre pays continue à faire des progrès dans la lutte contre la corruption et les infractions assimilées », a-t-il confié avant de rassurer que le gouvernement, pour sa part, poursuivra ses efforts sans faiblesse en faveur de la lutte contre la corruption.
Le Chef du gouvernement a annoncé que le mercredi 25 Avril, il présidera personnellement la cérémonie de lancement officiel de la campagne de vulgarisation de la Stratégie Nationale de lutte contre la corruption à Tahoua. Selon le Premier ministre, l'objectif du gouvernement est de favoriser une plus grande appropriation de ce document par nos concitoyens, afin que chacun d'eux soit un acteur conscient et déterminé pour combattre la corruption sous toutes ses formes, en tout temps et en tout lieu.
« Cette ambition que nous portons fait corps avec le nécessaire changement de mentalités contenu dans la Renaissance Culturelle qui est, je rappelle, le 1er axe du Programme de Renaissance du Niger du Président de la République, Chef de l'Etat », a conclu SE Brigi Rafini.
Auparavant, le président de la HALCIA, M. Abdourahamane Ghousmane, a indiqué que le document de stratégie est articulé en sept (7) chapitres, notamment les généralités sur la corruption ; aperçu sur le cadre juridique et institutionnel de lutte contre la corruption ; la problématique de la corruption ; le cadre stratégique de lutte, l'analyse des risques ; la mise en œuvre de la stratégie et enfin le budget. Il a rappelé que l'approche adoptée tout au long du processus d'élaboration de la stratégie nationale de lutte contre la corruption a été participative.
Selon lui, l'enjeu de cette approche est essentiellement la prise en compte du caractère transversal et institutionnel de la corruption en intégrant les acteurs des environnements économique, politique, judiciaire, administratif, social, etc. Il a également notifié que le document de stratégie a relevé des constats généraux et des défis ayant été pris en compte dans la formulation des axes stratégiques.
Concernant ces constats, on peut retenir entre autres que le Niger est confronté à un niveau de corruption relativement élevé ; l'enquête de perception conduite dans le cadre du processus d'élaboration a relevé la présence de la corruption dans toutes les régions du pays. Le secteur public est considéré comme le secteur le plus affecté par la corruption, suivi des organisations politiques et celles de la société civile (OSC). Retenons que tout ceci a un impact négatif sur le développement économique, social, culturel, politique et institutionnel de notre pays.
S'agissant des défis à prendre en compte, notons la pérennité des mécanismes de lutte contre la corruption. Cela est d'autant plus important qu'il conditionne l'efficacité des stratégies anti-corruptives ; l'intégration effective de la dimension de «prévention» en matière de lutte contre la corruption afin de favoriser les comportements anti-corruptifs au sein de la société nigérienne dans toute sa diversité; la prise en compte du caractère inclusif de la lutte contre la corruption. En effet, pour qu'elle soit efficace, la lutte contre la corruption doit être perçue, conçue et mise en œuvre de manière participative et transversale aux différents secteurs de l'Etat (secteur public, secteur privé et société civile) ; la mise en place d'un dispositif de communication adapté afin d'impulser une dynamique de changements basée sur une approche visant davantage la prévention comme l'une des stratégies cardinales de lutte contre la corruption ; la recherche d'une meilleure adéquation entre les missions, les objectifs et les capacités de la lutte contre la corruption. En effet, il a mentionné que les statuts et les prérogatives des organes de lutte contre la corruption, la qualité des ressources humaines et des moyens matériels et financiers mis à leur disposition constituent des conditions incompressibles d'efficacité dans la lutte contre la corruption.
Laouali Souleymane(onep)

Société

Coopération Niger-Ethiopie : Le Président de la République procède à la pose de la première pierre du Complexe de l'Amba…

Coopération Niger-Ethiopie : Le Président de la République procède à la pose de la première pierre du Complexe de l'Ambassade du Niger à Addis-Abéba

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou et son homologue de la République Fédérale et Démocratique d'Ethiopie, SE. Mme Sahel-Work ZEWDE, ont procédé hier à la pose de la première pierre de construction du complexe de l'Ambassade du Niger à Addis-Abéba en Ethiopie. La construction de ce complexe mettra fin désormais au lourd fardeau financier que constitue le loyer supporté par le Niger depuis l'ouverture de...

« Cet investissement permet d'affirmer notre attachement à l'unité éternelle de l'Afrique et à son développement en même…

« Cet investissement permet d'affirmer notre attachement à l'unité éternelle de l'Afrique et à son développement en même temps qu'il exprime notre volonté de consolider les relations bilatérales entre le Niger et l'Ethiopie » déclare SE. Issoufou Mah

«Excellence Madame la Présidente de la République Fédérale Démocratique d'Ethiopie,Messieurs les Ministres,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,Mesdames et MessieursC'est un honneur pour moi de vous souhaiter la bienvenue, Madame la Présidente, et vous remercier d'avoir accepté d'assister, en dépit de vos multiples occupations, à cette cérémonie de pose de la première pierre de la construction du complexe de l'Ambassade de la Républiq...

Point de presse du nouveau Secrétaire général de l'Union Parlementaire Africaine (UPA) : M. Idi Gado Boubacar rend homma…

Point de presse du nouveau Secrétaire général de l'Union Parlementaire Africaine (UPA) : M. Idi Gado Boubacar rend hommage aux autorités nigériennes et annonce ses priorités

Le président de l'Assemblée nationale SE. Ousseini Tinni a regagné Niamey le vendredi 16 novembre dernier, en provenance d'Abuja au Nigeria où il a pris part aux travaux de la 41ème conférence de l'Union parlementaire africaine (UPA). A l'issue de la 73ème session du Comité Exécutif de l'Union Parlementaire africaine (UPA), tenue le mardi 8 Novembre à Abuja au Nigeria, en marge des travaux de de cette conférence, notre compatriote Idi G...

Signature de mémorandum d'entente au Ministères des Affaires étrangères : Vers l'exemption de visa entre le Niger et les…

Signature de mémorandum d'entente au Ministères des Affaires étrangères : Vers l'exemption de visa entre le Niger et les Emirats Arabes Unis

Le Niger et les Emirats Arabes Unis s'acheminent vers l'exemption de visa pour certaines catégories de passeports entre les deux pays. C'est en tout cas, l'aboutissement des négociations menées entre les deux parties. Le mémorandum d'entente relatif à cette exemption de visa a été paraphé le vendredi 16 novembre dernier à Niamey par la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration afri...

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles propos…

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles proposées pour les deux prochaines années

Le Comité de pilotage du projet ''Appui à la justice, à la sécurité et à la gestion des frontières au Niger'' (AJUSEN-Sécurité) a tenu sa réunion, hier, à Niamey. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Mohamed Bazoum, qui a présidé l'ouverture des travaux en présence de l'Ambassadeur, Chef de la Délégation de l'Union européenne au ...

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatom…

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatombe

La communauté africaine célèbre le dimanche 18 novembre prochain, la journée africaine de la sécurité routière couplée à celle mondiale de souvenir des victimes des accidents de la route. A l'occasion de cette 7ème édition célébrée à Zinder la capitale du Damagaram et qui porte sur le thème « le non-respect des règles du code de la route peut coûter la vie», le ministre des transports a livré un message. M. Karidio Mahamadou, s'est appe...

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pou…

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pour accueillir des étudiants de six pays du SWEDD

Sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara, a procédé au lancement du Centre Régional d'Excellence de l'Ecole Nationale de la Santé Publique et du lancement de la filière Master Gynécologie-Obstétricale. C'est dire que l'école va dorénavant former les étudiants en Master Option Sciences Infirmiers et Obstétriques et l'école mais aussi pouvoir abriter ...

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pou…

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pour renforcer l'implication des jeunes à la culture de la paix à travers le dialogue intra et inter religieux

Les travaux du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la paix à travers le dialogue intra et inter religieux, ont commencé depuis hier matin à Niamey. Pendant deux jours, les participants aux travaux tenteront de trouver des mécanismes de dialogue entre les communautés religieuses de la CEDEAO afin de cultiver l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique. Cette 2ème édition du forum co-organisé par la République du Niger et la C...

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle…

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix », déclare SEM. B

« Mesdames et Messieurs ;Je voudrais d'abord vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses souhaits de plein succès à ce forum sur l'Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue Intra et Interreligieux, dont il a personnellement présidé la cérémonie d'ouverture de la première édition en novembre 2016.Je voudrais ici féliciter et ...

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commerc…

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commercialisation des produits alimentaires

Pour contribuer au développement et combattre la crise alimentaire dans les pays du Sahel, le gouvernement britannique a initité, à travers son Département de Développement International, un programme dénommé «West Africa Food Markets ». Pour dévoiler les opportunités liées à cette initiative, le programme, « West Africa Food Markets » a organisé hier matin à Niamey, le 2ème forum sur le commerce transfrontalier. L'objectif de ce progra...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.