Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de Presse au Ministère des Finances : La caisse de micro-finance ASUSU SA, mise sous administration provisoire pour six (6) mois à compter du jeudi 3 mai 2018


asusuLe Secrétaire Exécutif de l'Agence de Régulation de la Micro-finance (ARSM), M. Kabirou Alzouma, a tenu un point de presse le vendredi 4 mai 2018 dans la salle des réunions du ministère des Finances, en présence du Directeur Général des Opérations Financières et des réformes (DGOFR), M. Mahamane Laoualy. Ce point de presse porte sur une décision prise par le Ministre des Finances le jeudi 3 mai 2018, mettant sous administration provisoire, le Système Financier Décentralisé ASUSU SA et vise à informer la clientèle d'ASUSU ainsi que l'opinion nationale et internationale, du contenu et de la motivation de cette décision. Pendant les six (6) mois à venir, une équipe de professionnels avisés prendra le relai des désormais anciens dirigeants de cette institution financière afin de procéder à une analyse technique de sa situation réelle et de trouver une solution définitive aux maux qui la minent.
Au cours du point de presse, le Secrétaire exécutif de l'ARSM a rappelé que la situation difficile que traverse ASUSU SA, a été mise en exergue par la Commission Bancaire et les services compétents du Ministère des Finances. Elle se traduit notamment par des irrégularités dans la dernière augmentation du capital social, un système d'information et de gestion non fiable, une dégradation du portefeuille de crédits, un fort endettement auprès du système bancaire et de la clientèle -particulièrement celle des entreprises publiques-, des charges d'exploitation importantes de personnels et de services extérieurs. Aussi avec la saisie de tous ses comptes bancaires et de ses biens meubles par certains de ses gros créanciers, le non-respect des ratios prudentiels et l'absence de réponses adéquates de la part de ses responsables, ASUSU fait courir à ses parties prenantes, d'énormes risques tels que : la spoliation des dépôts de la clientèle (particuliers, PME, entreprises publiques qui y ont effectué d'importants dépôts...),le risque systémique pouvant affecter tout le système financier en général (banques et autres prêteurs) et le secteur de la micro-finance en particulier, l'affectation du programme de relance économique et financier du Niger, etc...
Pour M. Kabirou Alzouma, l'Etat, garant de la stabilité financière et tuteur des établissements financiers, ne saurait rester indifférent face aux difficultés que traverse la plus grande institution de micro-finance du pays. C'est ainsi que, pour préserver la viabilité d'ASUSU dont la disparition porterait un préjudice certain au secteur financier ainsi qu'aux intérêts des déposants en général et des entreprises publique en particulier, et conformément aux prérogatives que lui confère la loi sur les Systèmes Financiers Décentralisés, le Ministre des Finances a décidé de sa mise sous administration provisoire à compter du 3 mai 2018 et a désigné un administrateur provisoire choisi pour son expérience professionnelle et pour la conduite avec succès de missions similaires.De même, un Comité de suivi de l'Administration Provisoire a été mis en place par la même décision. Il est chargé d'émettre des avis sur la conduite des opérations, le Plan de redressement et de manière générale, l'exécution du Cahier des charges. Des représentants du Ministère des Finances et de la BCEAO sont membres de ce Comité.
La décision du Ministre des Finances, dit-il, est fondée sur les dispositions de l'article 62 de la loi 2014-59sur les Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) qui prévoient que, le Ministre des Finances, la BCEAO ou la Commission Bancaire, peuventselon le cas et par décision motivée, mettre sous administration provisoire tout SFD, lorsque sa gestion met en péril sa situation financière ou les intérêts de ses membres.Le tout nouvel administrateur provisoire, M. Bachir Amadou, a six (6) mois pour accomplir sa mission définie dans un cahier de charge. Il aura notamment à assurer la continuité des activités d'ASUSU et le respect des prescriptions légales, règlementaires et statutaires ; à prendre toute mesure utile afin de préserver les intérêts des associés et des clients d'ASUSU SA ; à diligenter un audit organisationnel et financier de l'institution ainsi que du Système d'Information et de Gestion de l'institution et toute autre vérification demandée par le comité de suivi.
A l'issue de cet audit, l'Administrateur provisoire présente au comité de suivi un rapport indiquant les propositions de redressement.« L'Administration Provisoire est une mesure prévue par la loi applicable au Niger et commune aux autres pays de l'UMOA. Elle a été prise dans les mêmes circonstances au Niger et dans d'autres pays de l'UMOA par les Ministres des Finances concernés », a expliqué M. Kabirou Alzouma, Secrétaire Exécutif de l'Agence de Régulation de la Micro-finance (ARSM).
En sommes, a-t-il dit, la mesure prise par le ministre des Finances vise exclusivement à préserver les emplois des agents d'ASUSU, les dépôts de la clientèle composée d'entreprises publiques dont les avoirs s'élèvent à plusieurs milliards de FCFA ainsi que de particuliers et d'entreprises individuelles qui lui ont confié leurs épargnes constituées après de dures labeurs, et assurer la continuité des services financiers fournis aux populations nigériennes. Ce fut le cas tout dernièrement à la MECREF où, après une période d'administration provisoire, elle a été assainie et remise à ses actionnaires légitimes qui ont élu un nouveau conseil d'administration.
Le nouvel Administrateur Provisoire de ASUSU SA, M. AmadouHamani Bachir, a conduit avec succès le redressement de la Banque Agricole du Niger (BAGRI) de juillet 2013 à mars 2014. Auparavant, il a été inspecteur de la commission bancaire de l'UMOA et Conseiller Spécial du Gouverneur de la BCAO, chargé de la modernisation des caisses.

Souleymane Yahaya

Société

Communiqué du Conseil Islamique du Niger : La fête de l'Aïd-El Kebir se déroulera le mercredi 22 août prochain

Communiqué du Conseil Islamique du Niger : La fête de l'Aïd-El Kebir se déroulera le mercredi 22 août prochain

Par un communiqué qu'il a rendu public, le 13 août dernier, le Conseil Islamique du Niger a annoncé que la fête de l'Aïd-El Kebir ou fête de Tabaski, aura lieu le mercredi 22 Août 2018, conformément aux dispositions coraniques.En effet, a expliqué dans son communiqué, le Conseil Islamique, le 1er jour du Djoulhadj de l'Hégire 1439 étant le lundi 13 Août 2018, la fête de l'Aïd El Kebirou Aid El Adha sera ainsi célébrée à la date du 22 ao...

Mission des Agences Onusienne au Niger : Les Responsables de la FAO, du FIDA et du PAM au Niger

Mission des Agences Onusienne au Niger : Les Responsables de la FAO, du FIDA et du PAM au Niger

Le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva, le Président du FIDA Gilbert F. Houngbo et le Directeur exécutif du PAM David Beasley, sont arrivés à Niamey, hier après-midi. Ces responsables des agences de l'ONU effectuent cette visite afin de soutenir les efforts visant à lutter contre la faim au Sahel.Selon un communiqué de presse de l'ONU daté du 14 août 2018, les responsables de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimen...

Visite du ministre de la Communication au PK5 : Un prototype de décodeur de réception, testé et jugé satisfaisant

Visite du ministre de la Communication au PK5 : Un prototype de décodeur de réception, testé et jugé satisfaisant

Les autorités en charge de la question de la Télévision Numérique Terrestre multiplient les offensives pour l'avènement de la TNT, le plus tôt possible, dans notre pays. C'est dans ce cadre que le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, s'est rendu, hier matin, au niveau au PK5 sis au quartier Lazaret de Niamey, en vue de s'enquérir de l'évolution des travaux d'installation des équipements et encourager les techniciens...

Organisation des Examens et Concours du Supérieur par l'ONECS : « Chaque direction technique a un plan annuel d'activité…

Organisation des Examens et Concours du Supérieur par l'ONECS : « Chaque direction technique a un plan annuel d'activités qui incorpore la période des concours et l'examen du BTS d'Etat » déclare M. Ousmane Douka Soumaila

L'Office National des Examens et Concours du Supérieur(ONECS), a pour mission d'organiser les examens et concours qui relèvent du Supérieur. A ce titre, il est chargé de proposer le programme annuel des examens et concours du supérieur ; de préparer, organiser et gérer les examens et concours du supérieur et, enfin, d'évaluer les modalités du déroulement des examens et concours et de proposer les ajustements nécessaires. Avant la créati...

Interview président du CSC : «Nos interlocuteurs ont dit qu'ils ont maintenant compris que le CSC est là pour les aider,…

Interview président du CSC : «Nos interlocuteurs ont dit qu'ils ont maintenant compris que le CSC est là pour les aider, pour les guider et même pour les protéger», se réjouit Dr Sani Kabir

Du 30 juillet au 7 août derniers, le président du Conseil supérieur de la Communication (CSC) Dr Sani Kabir a effectué des missions dans les régions de Dosso, de Maradi, de Zinder et de Tahoua. Dans les différents Chefs-lieux des régions, Dr Kabir s'est notamment entretenu avec des journalistes, des autorités administratives et coutumières, des responsables des Forces de défense et de sécurité, des hommes politiques et des membres de la...

Réunion des experts de l'Autorité de développement intégrée du Liptako Gourma (ALG) : Les experts planchent sur plusieur…

Réunion des experts de l'Autorité de développement intégrée du Liptako Gourma (ALG) : Les experts planchent sur plusieurs questions relatives à l'institution

Dans le cadre de la 11ème session extraordinaire et de la 54ème session ordinaire du conseil des ministres de l'Autorité de Développement Intégré des Etats du Liptako Gourma (ALG) les experts de se réunissent du 14 au 17 aout à Niamey. Au cours de ces assises ils auront à statuer définitivement sur les documents inscrits à l'ordre du jour notamment les projets concernant le chronogramme prévisionnel de parachèvement du processus de tran...

Niamey/1er Congrès constitutif du Syndicat Alternatif des Enseignant du Niger (SAEN): « La contractualisation face au tr…

Niamey/1er Congrès constitutif du Syndicat Alternatif des Enseignant du Niger (SAEN): « La contractualisation face au transfert des compétences ; enjeux et perspectives », thème du congrès

La salle de réunions de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) de Niamey a abrité, le samedi 11 Aout dernier, le 1er congrès constitutif du Syndicat Alternatif des Enseignant du Niger (SAEN). Ces assises dirigées par le Secrétaire général, M. Souleymane Bandado se sont ouvertes en présence du Secrétaire général de l'Union Démocratique des Travailleurs du Niger (UDTN), et plusieurs Secrétaires généraux des syndicats affiliés à la...

Conférence de presse du Ministre, Porte Parole du Gouvernement : Poser les jalons d'une dynamique partenariale avec les …

Conférence de presse du Ministre, Porte Parole du Gouvernement : Poser les jalons d'une dynamique partenariale avec les médias

Quelques mois après sa nomination comme ministre, Porte Parole du Gouvernement M. Abdourahaman Zakaria a jugé nécessaire de rencontre hier, 13 Août 2018, la presse nationale et les correspondants des médias internationaux pour une prise de contact à travers un échange interactif. Il a saisi cette occasion pour décliner les missions assignées à ce jeune département ministériel. Il s'est aussi agi pour le ministre Zakaria de poser les jal...

Visite des membres de la Commission des affaires sociales et culturelles de l'Assemblée nationale à la maternité Issaka …

Visite des membres de la Commission des affaires sociales et culturelles de l'Assemblée nationale à la maternité Issaka Gazobi de Niamey : "Nous sommes très satisfaits de trouver un personnel motivé, qui est à la recherche de la satisfaction des pati

Dans le cadre du contrôle de l'action gouvernementale, les membres de la Commission des affaires sociales et culturelles de l'Assemblée nationale ont effectué hier matin une visite à la maternité Issaka Gazobi de Niamey. Cette mission conduite par le président de ladite commission, le député Mamoudou Oumarou intervient, après celles effectuées par la commission, dans les régions de Dosso et de Tillabéri. Ces visites se poursuivront dans...

Dosso : 2ème session ordinaire du Conseil municipal pour l'année 2018

Dosso : 2ème session ordinaire du Conseil municipal pour l'année 2018

Le conseil municipal de Dosso tient depuis lundi 13 août dernier, sa 2ème session ordinaire au titre de l'année 2018. Il sera question au cours des travaux d'adopter le procès verbal de la dernière session. La cérémonie d'ouverture a été présidée par le maire de la commune urbaine de Dosso, président du Conseil M. Issoufou Idrissa en présence du député national Kadri Dodo, du Secrétaire général de la préfecture de Dosso, du représentant...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins …

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins est déjà réglée

« Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol ...

vendredi 20 juillet 2018

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la …

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumrah (COHO) : Le premier vol des pèlerins, prévu le 30 juillet 2018

Le hadj est ce rite religieux pour lequel les autorités nigériennes s'investissent chaque ...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

A quand la fin du calvaire ?

A quand la fin du calvaire ?

Alors que les habitants des quartiers inondés de la capitale ne sont pas encore sortis des...

vendredi 10 août 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.