Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Marchés agricoles : Hausse générale des prix des céréales et des principaux produits de rente



sacsLes prix des céréales ainsi que de certains produits de rente connaissent une hausse générale sur les marchés. C'est en substance la principale conclusion que tire le Système d'information sur les marchés agricoles (SIMA) dans son bulletin mensuel des produits agricole n°257 du mois d'avril 2018. Plus spécifiquement les prix du niébé ont augmenté de 9% par rapport à leur niveau du mois de mars 2018. Les variations sont pour le souchet petit rhizome +8% ; le mil +6% ; le poivron séché +4% ; l'arachide coque, le sorgho et le riz local +3% chacun ; pendant celui de l'oignon enregistre une hausse de 10%. Toutefois, les prix moyens du riz importé et du souchet gros rhizome restent presque constants. Cette hausse des prix s'explique selon le SIMA par la réduction de leurs offres sur les marchés suivis.
Par rapport au mois d'avril 2017, le prix du niébé a connu une hausse de 32% ; l'arachide coque et le souchet petit rhizome +5% et le souchet gros rhizome +3%. Par contre les prix ont baissé de 11% pour le maïs ; l'oignon - 10% ; le sorgho -8% ; l'arachide coque -7% tandis que ceux du poivron séché et du riz (local et importé) sont restés presque constants. Comparés à la moyenne des cinq dernières années, le niveau des prix est en hausse de 26% pour le niébé, 15% pour le souchet gros rhizome, 7% pour le souchet petit rhizome, 5% pour le mil et 4% pour le sorgho. Cependant, ce niveau est baisse de 18% pour le poivron séché, 10% pour l'oignon, 9% pour le riz local, 8% pour l'arachide coque, 3% pour le maïs tandis que celui du riz importé demeure presque constant sur la même période.

Pour ce qui est des prix des principales céréales pendant le mois d'avril 2018, le prix moyen du mil se situe, selon le SIMA, à 250 FCFA/kg contre 237 FCFA/kg le mois passé, enregistrant ainsi une hausse de 6% par rapport à son niveau du mois passé. Cette hausse pourrait s'expliquer par la réduction de son offre sur les marchés suivis. Le prix le plus bas est relevé à Dungass (180 FCFA/kg) et le plus élevé est enregistré à Abalak (302 FCFA/kg). Par rapport, à la même période de 2017 et à la moyenne des cinq dernières années (avril 2013/avril 2017), le prix moyen est en baisse de 7% et en hausse de 5% respectivement. Tout comme celui du mil, le prix moyen national du sorgho connait une légère hausse de 3% par rapport à celui du mois passé, du fait de la réduction de son offre sur les marchés suivis. Le prix moyen national actuel se situe à 230 FCFA/kg contre 223 FCFA/kg précédemment. Le prix le plus bas (173 FCFA/kg) est observé sur le marché de Dan Issa/Madarounfa. Par contre, le prix le plus élevé (286 FCFA/kg) est relevé sur celui d'Abalak. Par rapport à la même période de l'année passée et à la moyenne quinquennale, le prix moyen du sorgho est en baisse de 8% et en hausse de 4% respectivement.

Contrairement aux céréales locales (mil et sorgho), le prix moyen national du maïs reste presque constant rapport au mois passé, à cause de la régularité de l'approvisionnement des marchés suivis. Le prix moyen se situe actuellement à 224 FCFA/kg contre 220 FCFA/kg le mois passé. Le prix le plus bas (184 FCFA/kg) est relevé à Dakoro alors que le prix le plus élevé est observé Abalak (285 FCFA/kg). Comparé au niveau d'avril 2017 et à la moyenne des cinq dernières années, le prix moyen du maïs est en baisse de 11% et 3% respectivement. Tout comme celui du maïs, le prix moyen national du riz importé reste presque constant par rapport à celui du mois passé. Il se situe actuellement à 463 FCFA/kg contre 464 FCFA/kg précédemment. Cette situation peut s'explique par la régularité de son offre sur les marchés suivis. Le prix le plus bas (400 FCFA/kg) est observé à Gaya, Karofane, Kirtachi/Kollo, Maradi Commune, Tessaoua et Zinder Commune. Par contre, le prix le plus élevé est relevé sur le marché de Nguigmi (514 FCFA/Kg). Le prix moyen du riz importé reste stable comparé à la même période de l'année passée et à la moyenne des cinq dernières années respectivement.

Contrairement au riz importé, le prix moyen national du riz local affiche une légère hausse de 3% par rapport à son niveau du mois précédent, du fait de la réduction de son offre sur les marchés suivis. Il se situe actuellement à 356 FCFA/kg contre 345 FCFA/kg précédemment. Le prix le plus bas est observé à Kirtachi/Kollo (333 FCFA/kg) et le plus élevé (352 FCFA/kg) sur le marché de Bankilaré. Le prix moyen de ce produit demeure stable et en baisse de 9% respectivement par rapport au niveau de la même période de l'année passée et à la moyenne des cinq dernières années.

Siradji Sanda(onep)

Société

Réunion des membres du Comité Zinder Saboua : Faire l'état d'avancement des travaux

Réunion des membres du Comité Zinder Saboua : Faire l'état d'avancement des travaux

La réunion des membres du comité Zinder Saboua, chargé de l'organisation du 60ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger, qui aura lieu le 18 décembre 2018 à Zinder, s'est tenue hier, au siège dudit comité sis dans les locaux de l'ex Direction du Matériel des Travaux Publics. Il s'agit de faire le point avec les présidents des Commissions Spécialisées sur l'état d'avancement des travaux ; les activités des Commissions...

Visite de l'usine de production d'eau potable de Goudel : Des progrès et des efforts pour répondre aux attentes des cons…

Visite de l'usine de production d'eau potable de Goudel : Des progrès et des efforts pour répondre aux attentes des consommateurs

La société en charge de l'exploitation des eaux du Niger (SEEN) et son partenaire principal, la SPEN, ont invité hier matin la presse au niveau de l'usine de traitement d'eau de Goudel. L'objectif de cette rencontre était pour les responsables des deux sociétés de partager avec l'ensemble de la population sur les progrès techniques réalisés et ceux qui sont en cours, sur les qualités des prestations, les systèmes de contrôle et de surve...

7ème forum sino-africain de think-tanks et des médias, à Beijing (Chine) : Réflexions autour des opportunités et des gra…

7ème forum sino-africain de think-tanks et des médias, à Beijing (Chine) : Réflexions autour des opportunités et des grandes orientations du partenariat Chine-Afrique

En prélude au Forum de coopération sino-africain (FOCAC), qui se tiendra au début du mois de septembre prochain à Beijing, s'est tenue, les 4 et 5 juillet derniers, dans la capitale chinoise, la 7ème réunion du Forum Chine-Afrique des Think-tanks ayant regroupé plus de 350 participants, dont des experts et des représentants des médias de la Chine et de presque tous les pays africains. Placée sous le thème « la politique de réforme et d'...

Ouverture du 3ème Forum National sur la Protection de l'Enfant : «Les enfants dans la situation de conflits armés et de …

Ouverture du 3ème Forum National sur la Protection de l'Enfant : «Les enfants dans la situation de conflits armés et de migration irrégulière : défis, réponses et perspectives», thème des assises

La Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou Mahamadou, Présidente de la Fondation Tattali Iyali, a parrainé la cérémonie d'ouverture des travaux du 3ème Forum National sur la Protection de l'Enfant. La cérémonie s'est déroulée, hier matin, au palais de congrès de Niamey en présence de plusieurs personnalités et des représentants des organisations non gouvernementales nationales et internaltionales partenaires du Niger.Dans son discours d...

Fin de la visite de suivi du Comité des Nations Unies contre le terrorisme au Niger : "Le Niger est un pays engagé …

Fin de la visite de suivi du Comité des Nations Unies contre le terrorisme au Niger : "Le Niger est un pays engagé pour mener un combat contre le phénomène du terrorisme", déclare Mme Michele Coninsx

Une délégation du Comité des Nations Unies contre le terrorisme conduite par Mme Michele Coninsx, sous-secrétaire générale et directrice exécutive dudit Comité (DECT) a séjourné au Niger du 9 au 11 juillet dernier. Les travaux de la mission ont été clôturés hier dans l'après-midi lors d'une réunion présidée par le ministre en charge de la Justice, M. Marou Amadou en présence des membres du gouvernement à l'auditorium Sani Bako du minist...

Atelier d'échanges des acteurs intervenant dans l'identification des personnes (SIGIEP) : Pour l'émergence d'une économi…

Atelier d'échanges des acteurs intervenant dans l'identification des personnes (SIGIEP) : Pour l'émergence d'une économie numérique

Les travaux de l'atelier d'échange d'informations entre les acteurs de l'étude sur le Système Intégré de Gestion d'Identification Electronique des Personnes (SIGIEP) ont débuté hier matin à l'Ecole Supérieur des Télécommunications (EST) de Niamey. Cet atelier est organisé par le Projet de la Dorsale Transsaharienne à Fibre Optique (DTS /FO) dans le but d'impliquer tous les acteurs et les bénéficiaires du futur identifiant unique des cit...

Lancement à Dosso de la journée mondiale de la population édition 2018 :"La planification familiale est un droit hu…

Lancement à Dosso de la journée mondiale de la population édition 2018 :"La planification familiale est un droit humain", thème de la journée

C'est sous le thème « la planification familiale est un droit humain » que la journée mondiale de la population édition 2018 a été officiellement lancée hier à Dosso par la ministre de la Population, Dr AmadouAïssata Issa Maïga, en présence du gouverneur de la région de Dosso, des autorités administratives, des cadres centraux et régionaux du ministère de la Population. On notait aussi la présence des chefs traditionnels, des leaders re...

Tillabéri/Intronisation dans le Gorouol : Me François Douramane Tahirou investi Chef de village de Fantio

Tillabéri/Intronisation dans le Gorouol : Me François Douramane Tahirou investi Chef de village de Fantio

Le village de Fantio situé dans la vallée du Gorouol vient d'avoir un nouveau Chef. Il s'agit de Me François Douramane Tahirou, qui a été investi le 4 juillet 2018 dans ses nouvelles fonctions, par le préfet du département de Téra, au cours d'une cérémonie solennelle qui a rassemblé de nombreux invités, des parents et amis, de l'honorable Chef, ainsi que toute la population du village de Fantio et des villages environnants.Magistrat à l...

Installation du Comité tripartite de haut niveau sur le nexus humanitaire-développement : Pour une meilleure coordinatio…

Installation du Comité tripartite de haut niveau sur le nexus humanitaire-développement : Pour une meilleure coordination des situations d'urgence et une plus grande mobilisation des ressources

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, la Décentralisation et des Affaires et Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, assurant l'Intérim du Premier ministre, Chef du gouvernement a procédé, hier après midi, à l'installation du Comité Tripartite de Haut Niveau sur le nexus humanitaire-développement.Dans l'allocution qu'il a prononcée à cette occasion, en sa qualité de Premier ministre, Chef du gouver...

Avant-projet de loi sur la protection de la liberté de presse au Niger : Dr Sani Kabir remet le document au ministre de …

Le cabinet du président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), sis au quartier Yantala, a servi de cadre hier après-midi, pour la cérémonie symbolique de remise de l'avant-projet de loi portant principes fondamentaux de la protection de la liberté de presse au Niger. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du ministre chargé des Relations avec les Institutions M. Barkaï Issouf, ainsi que des responsables du CSC et du Ministè...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

Les candidats à l'heure de vérité

Les candidats à l'heure de vérité

Depuis mercredi dernier, les candidats aux examens du Baccalauréat se creusent la cervelle...

vendredi 13 juillet 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.