Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Marchés agricoles : Hausse générale des prix des céréales et des principaux produits de rente



sacsLes prix des céréales ainsi que de certains produits de rente connaissent une hausse générale sur les marchés. C'est en substance la principale conclusion que tire le Système d'information sur les marchés agricoles (SIMA) dans son bulletin mensuel des produits agricole n°257 du mois d'avril 2018. Plus spécifiquement les prix du niébé ont augmenté de 9% par rapport à leur niveau du mois de mars 2018. Les variations sont pour le souchet petit rhizome +8% ; le mil +6% ; le poivron séché +4% ; l'arachide coque, le sorgho et le riz local +3% chacun ; pendant celui de l'oignon enregistre une hausse de 10%. Toutefois, les prix moyens du riz importé et du souchet gros rhizome restent presque constants. Cette hausse des prix s'explique selon le SIMA par la réduction de leurs offres sur les marchés suivis.
Par rapport au mois d'avril 2017, le prix du niébé a connu une hausse de 32% ; l'arachide coque et le souchet petit rhizome +5% et le souchet gros rhizome +3%. Par contre les prix ont baissé de 11% pour le maïs ; l'oignon - 10% ; le sorgho -8% ; l'arachide coque -7% tandis que ceux du poivron séché et du riz (local et importé) sont restés presque constants. Comparés à la moyenne des cinq dernières années, le niveau des prix est en hausse de 26% pour le niébé, 15% pour le souchet gros rhizome, 7% pour le souchet petit rhizome, 5% pour le mil et 4% pour le sorgho. Cependant, ce niveau est baisse de 18% pour le poivron séché, 10% pour l'oignon, 9% pour le riz local, 8% pour l'arachide coque, 3% pour le maïs tandis que celui du riz importé demeure presque constant sur la même période.

Pour ce qui est des prix des principales céréales pendant le mois d'avril 2018, le prix moyen du mil se situe, selon le SIMA, à 250 FCFA/kg contre 237 FCFA/kg le mois passé, enregistrant ainsi une hausse de 6% par rapport à son niveau du mois passé. Cette hausse pourrait s'expliquer par la réduction de son offre sur les marchés suivis. Le prix le plus bas est relevé à Dungass (180 FCFA/kg) et le plus élevé est enregistré à Abalak (302 FCFA/kg). Par rapport, à la même période de 2017 et à la moyenne des cinq dernières années (avril 2013/avril 2017), le prix moyen est en baisse de 7% et en hausse de 5% respectivement. Tout comme celui du mil, le prix moyen national du sorgho connait une légère hausse de 3% par rapport à celui du mois passé, du fait de la réduction de son offre sur les marchés suivis. Le prix moyen national actuel se situe à 230 FCFA/kg contre 223 FCFA/kg précédemment. Le prix le plus bas (173 FCFA/kg) est observé sur le marché de Dan Issa/Madarounfa. Par contre, le prix le plus élevé (286 FCFA/kg) est relevé sur celui d'Abalak. Par rapport à la même période de l'année passée et à la moyenne quinquennale, le prix moyen du sorgho est en baisse de 8% et en hausse de 4% respectivement.

Contrairement aux céréales locales (mil et sorgho), le prix moyen national du maïs reste presque constant rapport au mois passé, à cause de la régularité de l'approvisionnement des marchés suivis. Le prix moyen se situe actuellement à 224 FCFA/kg contre 220 FCFA/kg le mois passé. Le prix le plus bas (184 FCFA/kg) est relevé à Dakoro alors que le prix le plus élevé est observé Abalak (285 FCFA/kg). Comparé au niveau d'avril 2017 et à la moyenne des cinq dernières années, le prix moyen du maïs est en baisse de 11% et 3% respectivement. Tout comme celui du maïs, le prix moyen national du riz importé reste presque constant par rapport à celui du mois passé. Il se situe actuellement à 463 FCFA/kg contre 464 FCFA/kg précédemment. Cette situation peut s'explique par la régularité de son offre sur les marchés suivis. Le prix le plus bas (400 FCFA/kg) est observé à Gaya, Karofane, Kirtachi/Kollo, Maradi Commune, Tessaoua et Zinder Commune. Par contre, le prix le plus élevé est relevé sur le marché de Nguigmi (514 FCFA/Kg). Le prix moyen du riz importé reste stable comparé à la même période de l'année passée et à la moyenne des cinq dernières années respectivement.

Contrairement au riz importé, le prix moyen national du riz local affiche une légère hausse de 3% par rapport à son niveau du mois précédent, du fait de la réduction de son offre sur les marchés suivis. Il se situe actuellement à 356 FCFA/kg contre 345 FCFA/kg précédemment. Le prix le plus bas est observé à Kirtachi/Kollo (333 FCFA/kg) et le plus élevé (352 FCFA/kg) sur le marché de Bankilaré. Le prix moyen de ce produit demeure stable et en baisse de 9% respectivement par rapport au niveau de la même période de l'année passée et à la moyenne des cinq dernières années.

Siradji Sanda(onep)

Société

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pou…

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pour renforcer l'implication des jeunes à la culture de la paix à travers le dialogue intra et inter religieux

Les travaux du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la paix à travers le dialogue intra et inter religieux, ont commencé depuis hier matin à Niamey. Pendant deux jours, les participants aux travaux tenteront de trouver des mécanismes de dialogue entre les communautés religieuses de la CEDEAO afin de cultiver l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique. Cette 2ème édition du forum co-organisé par la République du Niger et la C...

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle…

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix », déclare SEM. B

« Mesdames et Messieurs ;Je voudrais d'abord vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses souhaits de plein succès à ce forum sur l'Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue Intra et Interreligieux, dont il a personnellement présidé la cérémonie d'ouverture de la première édition en novembre 2016.Je voudrais ici féliciter et ...

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commerc…

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commercialisation des produits alimentaires

Pour contribuer au développement et combattre la crise alimentaire dans les pays du Sahel, le gouvernement britannique a initité, à travers son Département de Développement International, un programme dénommé «West Africa Food Markets ». Pour dévoiler les opportunités liées à cette initiative, le programme, « West Africa Food Markets » a organisé hier matin à Niamey, le 2ème forum sur le commerce transfrontalier. L'objectif de ce progra...

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiass…

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiassou Maïnassara invite les populations à se faire dépister

A l'instar des autres pays du monde, le Niger célèbre aujourd'hui 14 novembre, la Journée mondiale de lutte contre le Diabète. A cette occasion, le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassara a livré hier matin, un message dans lequel il a invité toute la population à se mobiliser pour se faire dépister dans les différents sites prévus à cet effet. Le thème retenu pour cette journée est : « Famille et Diabète ».Dans son m...

Santé : L'angine de poitrine

Santé : L'angine de poitrine

Au nombre des maladies du cœur et des vaisseaux, il y a ce qu'on appelle l'angine de poitrine. C'est une affection cardiaque à ne pas confondre, bien entendu, avec l'angine tout court qui, elle, est une inflammation de la gorge.L'angine de poitrine que les spécialistes des maladies du cœur appellent aussi ''angor'', est un syndrome caractérisé par des crises douloureuses d'origine cardiaque, que la personne ressent au niveau de la poitr...

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Z…

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Zinder Saboua''

La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga a réceptionné hier des mains de l'Ambassadeur de la République démocratique et populaire d'Algérie au Niger, SE. Baallal Azzouz, un don de cinq bus offerts par le gouvernement algérien au Niger pour accompagner l'organisation des festivités du 60ème anniver...

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à …

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à persévérer dans le domaine

Les activités entrant dans le cadre de la 11ème édition de la Semaine mondiale de l'Entreprenariat ont été lancées hier matin au Palais des Sports de Niamey sous le patronage du Premier Ministre, Chef du Gouvernement SE Brigi Rafini. Des activités qui visent à explorer les opportunités et à identifier les obstacles auxquels sont confrontés les jeunes entrepreneurs afin de leur trouver des solutions idoines à travers des échanges et des ...

Visite de la ministre de la Défense de la République fédérale d'Allemagne au Niger : Volonté commune de renforcer la coo…

Visite de la ministre de la Défense de la République fédérale d'Allemagne au Niger : Volonté commune de renforcer la coopération dans le domaine de la sécurité

La ministre de la Défense de la République Fédérale d'Allemagne, Mme Ursula Von Der Leyen, est arrivée à Niamey le dimanche 11 novembre dernier pour réaffirmer la volonté de son pays de maintenir une coopération durable avec le Niger dans les domaines de la sécurité et du développement. Elle a été accueillie à sa descente d'avion par le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari. La ministre fédérale a mis à profit cette visite ...

Atelier de validation du Projet des textes relatifs à la qualité de l'enseignement supérieur et de la recherche : Vers l…

Atelier de validation du Projet des textes relatifs à la qualité de l'enseignement supérieur et de la recherche : Vers la mise en place effective d'une Agence Nationale Assurance qualité

Le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a organisé hier au Palais des Congrès de Niamey, en collaboration avec le projet SHENZHEN-UNESCO, un atelier de validation du Projet des textes sur la création d'une Agence Nationale d'Assurance Qualité de l'Enseignement Supérieur et la Recherche (ANAQ EnSuRe). C'est le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Yahouza Sadisso...

Tahoua : Réception de deux CEG construits par le député Samaila Maïka et les ressortissants de la région dans la commune…

Tahoua : Réception de deux CEG construits par le député Samaila Maïka et les ressortissants de la région dans la commune de Bambèye

Le ministre des Enseignements secondaires M. Sanoussi El hadji Samro a procédé, le vendredi 9 novembre dernier, la réception puis l'ouverture officielle de deux collèges d'enseignements généraux (CEG) à Rididi et à Inkafi Birawa dans la commune de Bambeye, département de Tahoua. Ces infrastructures ont été construites sur fonds propres du député national Samaila Maïka avec la contribution de la diaspora. La cérémonie s'est déroulée en p...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Tenir le cap et aller de l'avant...

Tenir le cap et aller de l'avant...

Pouvait-on rester là et assister, impassible, à la sinistre cascade des pertes en vies hum...

vendredi 9 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.