Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Remise du Rapport sur les états généraux du foncier rural au ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage : Balisage du terrain pour l'élaboration d'une Politique nationale du foncier rural au Niger


remiseLe ministre d'Etat, ministre de l'agriculture et de l'élevage, président du comité national du code rural, M. Abouba Albadé, a reçu, hier à l'hôtel Gaweye, le Rapport sur les états généraux du foncier rural nigérien et la feuille de route pour l'élaboration de la politique foncière du Niger. C'était au cours d'une cérémonie à laquelle prenaient part plusieurs membres du gouvernement, les représentants des partenaires techniques et financiers ainsi que les organisations socioprofessionnelles du secteur rural. Le président du comité de préparation des états généraux du foncier rural, qui se sont tenus du 13 au 16 février 2018, a ainsi remis le Rapport et les documents y afférents au ministre d'Etat en charge de l'agriculture et de l'levage.
Dans l'allocution prononcée à cette occasion, le ministre d'Etat a rappelé que le code rural a été mis en œuvre pendant 20 ans avec un bilan dressé en 2013 et son résultat a été validé par le comité national en 2014 assorti de plusieurs recommandations dont celle appelant à l'organisation des états généraux du foncier rural. Ceci procédant de la volonté de renforcer le « portage politique indispensable au processus foncier au Niger mais aussi à l'accroissement de l'inclusion et de l'engagement des acteurs dans les ajustements et les réformes nécessaires pour une gouvernance efficace du foncier », a ajouté le ministre.
En effet, l'idée des états généraux est née du diagnostic fait en 2013 de la mise en œuvre du code rural adopté en 1993. Ce diagnostic a posé la nécessité d'une révision visant à améliorer la gouvernance du foncier rural avec « en perspective une meilleure intégration de la vision du Président de la République en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle» contenue dans le programme de renaissance faisant du secteur agricole le véritable moteur du développement, a indiqué le ministre Abouba Albadé. Le ministre a rappelé que lors de l'ouverture des états généraux, le Premier ministre a annoncé que la gouvernance foncière est à la croisée des défis sécuritaires, démographiques et climatiques. Or, face à ces défis, a dit le ministre, il est indispensable voire urgent que le Niger capitalise les acquis en matière de la gestion foncière pour « approfondir les questions liées à sa gouvernance afin que l'atteinte de l'objectif faim zéro en 2021 se réalise dans des meilleures conditions ».
Le continent africain dispose d'importantes potentialités de terres cultivables contrastant avec le taux de pauvreté le plus élevé estimé à 48% selon la banque mondiale. Pour le ministre, il est nécessaire d'investir dans la gouvernance foncière pour améliorer les rendements, la productivité et la performance de l'agriculture en Afrique. Des pistes ont été identifiées à cet effet à savoir l'amélioration et la protection des droits d'accès aux terres, le renforcement de l'efficacité et de la transparence de l'administration foncière ; le développement des capacités de gestion foncière par des réformes et des formations.
Parlant des états généraux, le ministre a salué le travail des membres du comité de préparation, travail ayant permis de réunir plus de 300 acteurs de tous bords pour échanger sur toutes les facettes de la problématique foncière au Niger. Il a dit avoir reçu avec un réel plaisir les conclusions de leurs travaux, à savoir le Rapport général des états généraux du foncier rural. M Abouba Albadé a aussi rappelé que la tenue de ces
assises s'inscrit dans la logique des engagements souscrits par les Etats africains pris en 2009 lors du 13ème sommet de l'Union Africaine à Syrte en Libye de se doter d'une politique foncière.
Le ministre a souligné qu'il faut redoubler d'efforts et de perspicacité pour mener ce processus d'élaboration de la politique foncière nationale conformément à la décision du comité national du code rural du 8 octobre 2014 dans des délais raisonnables. D'ores et déjà, a-t-il annoncé, un comité multi-acteurs chargé de conduire le processus d'élaboration de la politique foncière nationale sera mis en place bientôt pour un meilleur suivi de la mise en œuvre des recommandations et de la feuille de route issue des états généraux. Le ministre d'Etat a adressé ses remerciements aux auteurs de l'important travail réalisé qui constitue à ses yeux une étape décisive pour doter le Niger d'une politique foncière nationale appropriée.
Le représentant des PTF, M Enrique De Loma Ossario, chef secteur développement rural à la délégation de l'UE a souligné l'importance d'une politique foncière nationale. Pour lui, se doter d'une politique nationale sur le foncier rural est un choix cohérent et à la hauteur des enjeux, enjeu de la sécurité alimentaire et nutritionnelle d'une population en forte croissance qui dépend largement des ressources naturelles et foncières pour son existence. M. De Loma a réitéré la disponibilité des PTF à contribuer à la matérialisation des engagements pris par les acteurs pour que la politique nationale du foncier rural soit ancrée dans la société rurale nigérienne.
Zabeirou Moussa(onep)

15/06/18

Société

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pou…

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pour renforcer l'implication des jeunes à la culture de la paix à travers le dialogue intra et inter religieux

Les travaux du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la paix à travers le dialogue intra et inter religieux, ont commencé depuis hier matin à Niamey. Pendant deux jours, les participants aux travaux tenteront de trouver des mécanismes de dialogue entre les communautés religieuses de la CEDEAO afin de cultiver l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique. Cette 2ème édition du forum co-organisé par la République du Niger et la C...

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle…

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix », déclare SEM. B

« Mesdames et Messieurs ;Je voudrais d'abord vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses souhaits de plein succès à ce forum sur l'Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue Intra et Interreligieux, dont il a personnellement présidé la cérémonie d'ouverture de la première édition en novembre 2016.Je voudrais ici féliciter et ...

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commerc…

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commercialisation des produits alimentaires

Pour contribuer au développement et combattre la crise alimentaire dans les pays du Sahel, le gouvernement britannique a initité, à travers son Département de Développement International, un programme dénommé «West Africa Food Markets ». Pour dévoiler les opportunités liées à cette initiative, le programme, « West Africa Food Markets » a organisé hier matin à Niamey, le 2ème forum sur le commerce transfrontalier. L'objectif de ce progra...

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiass…

Message du Ministre de la Santé Publique à l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Diabète : Dr Idi Illiassou Maïnassara invite les populations à se faire dépister

A l'instar des autres pays du monde, le Niger célèbre aujourd'hui 14 novembre, la Journée mondiale de lutte contre le Diabète. A cette occasion, le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassara a livré hier matin, un message dans lequel il a invité toute la population à se mobiliser pour se faire dépister dans les différents sites prévus à cet effet. Le thème retenu pour cette journée est : « Famille et Diabète ».Dans son m...

Santé : L'angine de poitrine

Santé : L'angine de poitrine

Au nombre des maladies du cœur et des vaisseaux, il y a ce qu'on appelle l'angine de poitrine. C'est une affection cardiaque à ne pas confondre, bien entendu, avec l'angine tout court qui, elle, est une inflammation de la gorge.L'angine de poitrine que les spécialistes des maladies du cœur appellent aussi ''angor'', est un syndrome caractérisé par des crises douloureuses d'origine cardiaque, que la personne ressent au niveau de la poitr...

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Z…

Réception d'un don algérien au Ministère des Affaires étrangères : Cinq Bus flambant neufs pour appuyer le programme ''Zinder Saboua''

La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga a réceptionné hier des mains de l'Ambassadeur de la République démocratique et populaire d'Algérie au Niger, SE. Baallal Azzouz, un don de cinq bus offerts par le gouvernement algérien au Niger pour accompagner l'organisation des festivités du 60ème anniver...

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à …

Semaine mondiale de l'Entreprenariat des jeunes Edition 2018 : Le Premier ministre encourage les jeunes entrepreneurs à persévérer dans le domaine

Les activités entrant dans le cadre de la 11ème édition de la Semaine mondiale de l'Entreprenariat ont été lancées hier matin au Palais des Sports de Niamey sous le patronage du Premier Ministre, Chef du Gouvernement SE Brigi Rafini. Des activités qui visent à explorer les opportunités et à identifier les obstacles auxquels sont confrontés les jeunes entrepreneurs afin de leur trouver des solutions idoines à travers des échanges et des ...

Visite de la ministre de la Défense de la République fédérale d'Allemagne au Niger : Volonté commune de renforcer la coo…

Visite de la ministre de la Défense de la République fédérale d'Allemagne au Niger : Volonté commune de renforcer la coopération dans le domaine de la sécurité

La ministre de la Défense de la République Fédérale d'Allemagne, Mme Ursula Von Der Leyen, est arrivée à Niamey le dimanche 11 novembre dernier pour réaffirmer la volonté de son pays de maintenir une coopération durable avec le Niger dans les domaines de la sécurité et du développement. Elle a été accueillie à sa descente d'avion par le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari. La ministre fédérale a mis à profit cette visite ...

Atelier de validation du Projet des textes relatifs à la qualité de l'enseignement supérieur et de la recherche : Vers l…

Atelier de validation du Projet des textes relatifs à la qualité de l'enseignement supérieur et de la recherche : Vers la mise en place effective d'une Agence Nationale Assurance qualité

Le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a organisé hier au Palais des Congrès de Niamey, en collaboration avec le projet SHENZHEN-UNESCO, un atelier de validation du Projet des textes sur la création d'une Agence Nationale d'Assurance Qualité de l'Enseignement Supérieur et la Recherche (ANAQ EnSuRe). C'est le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Yahouza Sadisso...

Tahoua : Réception de deux CEG construits par le député Samaila Maïka et les ressortissants de la région dans la commune…

Tahoua : Réception de deux CEG construits par le député Samaila Maïka et les ressortissants de la région dans la commune de Bambèye

Le ministre des Enseignements secondaires M. Sanoussi El hadji Samro a procédé, le vendredi 9 novembre dernier, la réception puis l'ouverture officielle de deux collèges d'enseignements généraux (CEG) à Rididi et à Inkafi Birawa dans la commune de Bambeye, département de Tahoua. Ces infrastructures ont été construites sur fonds propres du député national Samaila Maïka avec la contribution de la diaspora. La cérémonie s'est déroulée en p...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Tenir le cap et aller de l'avant...

Tenir le cap et aller de l'avant...

Pouvait-on rester là et assister, impassible, à la sinistre cascade des pertes en vies hum...

vendredi 9 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.