Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Ouverture de la conférence régionale sur la lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite des êtres humains : Faire le point sur l'état de ratification des instruments juridiques internationaux, dans le domaine


rencontreLe Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a présidé, hier matin à l'hôtel Gawèye de Niamey, l'ouverture de la conférence régionale sur la lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite des êtres humains. Cette importante rencontre qui durera 48 heures a réuni les pays membres de la CEDEAO et ceux de l'Union Européenne, concernés par les questions migratoires, à travers leurs institutions de coopération sécuritaire. La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs personnalités.
En ouvrant les travaux de la rencontre, le Ministre d'Etat M. Bazoum Mohamed a souligné que cette conférence s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la déclaration conjointe issue de la réunion des ministres de l'intérieur et des ministres des affaires étrangères sur la coordination de la lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite des êtres humains tenue à Niamey le 16 mars 2018.
« La lutte contre le trafic illicite de migrants et la traite des êtres humains a été ces dernières années au centre de nombreuses rencontres internationales auxquelles nos différents pays ont pris part», a-t-il dit.
Le Ministre de l'Intérieur, a souligné que, en organisant cette rencontre le Niger voulait saisir l'opportunité pour exprimer les engagements qu'il a pris dans cadre de la lutte contre ce fléau. Parmi ces engagements figurent d'importants instruments juridiques dont dispose le Niger, parmi lesquels, l'ordonnance n°81-40 du 29 octobre 1980 et son décret d'application relatifs à l'entrée et au séjour des étrangers au Niger et de deux lois qui réprime de manière spécifique le tafic illicite de migrants et la traite des êtres humains, a-t-il rappelé. « L'application de ces mesures législatives a permis à mon pays d'enregistrer des résultats très appréciables», a-t-il ajouté. Au sujet de ces résultats, le Ministre d'Etat, a rappelé que 268 trafiquants ont été déférés en justice et 140 véhicules immobilisés et 6159 migrants interceptés en 2017 dans le cadre de cette lutte. Il a ajouté que, par ailleurs, du 1er janvier au 15 juin 2018, 68 trafiquants ont été déférés devant les tribunaux et 10 véhicules et 04 motos ont été immobilisées au cours du démantèlement des filières de trafic illicite de migrants. Toujours dans le cadre du renforcement de la chaine pénale dans la lutte contre la traite et le trafic illicite de migrants, il a annoncé la création d'un pôle judiciaire spécialisé et le renforcement des capacités techniques d'investigation du Personnel de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) à travers l'Equipe d'Investigation Conjointe (ECI). C'est ce qui a permis de démanteler de nombreux réseaux criminels à l'immigration irrégulière, la traite des êtres humains et le trafic illicite de migrants.
Tout en se réjouissant de ce résultat, le Ministre a salué les efforts consentis par les Forces de Défense et de Sécurité grâce auxquelles ce résultat a été obtenu.
Le ministre de l'Intérieur n'a pas manqué de souligner la protection et l'assistance apportées aux victimes de la traite à travers les centres d'accueil des victimes de la traite de l'OIM et de l'Agence Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes (ANLTP).
Cette réunion a pour objectif de faire le point sur l'état de ratification des instruments juridiques internationaux de lutte contre les trafics et traites des êtres humains, a indiqué M. Bazoum Mohamed, tout en précisant que cela facilitera les échanges d'expérience et de bonnes pratiques entre les différentes forces de sécurité des pays intervenants dans cette lutte.
Le Ministre d'Etat a plaidé pour une mutualisation des efforts et bonne coopération entre les forces de sécurité intérieure et les services de renseignement aussi bien au niveau national, régional et entre les différents Etats d'origine, de transit et de destination des migrants pour une efficacité de la lutte contre le trafic de migrants et la traite de personnes en vue d'améliorer significativement le fléau.

«Dans le cadre de la Coopération judiciaire, il s'avère utile de soutenir et de renforcer les dispositifs de coopération judiciaire dans la sous-région ouest africaine et entre cette sous-région et les pays de destination », a déclaré M. Bazoum Mohamed.
Il a précisé que cette réunion de concertation offre l'opportunité de renforcer la coopération opérationnelle entre les différentes forces engagées dans la lutte contre le trafic illicite des migrants et la traite des êtres humains.
Auparavant, le Directeur Général de la Police Nationale, Commissaire Général Souley Boubacar a invité les participants de donner âme et vie, pendant les 48 heures, à la déclaration conjointe issue de la rencontre de 16 mars 2018.
Ali Maman (onep)
19/06/18

Société

Coopération Niger-Ethiopie : Le Président de la République procède à la pose de la première pierre du Complexe de l'Amba…

Coopération Niger-Ethiopie : Le Président de la République procède à la pose de la première pierre du Complexe de l'Ambassade du Niger à Addis-Abéba

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou et son homologue de la République Fédérale et Démocratique d'Ethiopie, SE. Mme Sahel-Work ZEWDE, ont procédé hier à la pose de la première pierre de construction du complexe de l'Ambassade du Niger à Addis-Abéba en Ethiopie. La construction de ce complexe mettra fin désormais au lourd fardeau financier que constitue le loyer supporté par le Niger depuis l'ouverture de...

« Cet investissement permet d'affirmer notre attachement à l'unité éternelle de l'Afrique et à son développement en même…

« Cet investissement permet d'affirmer notre attachement à l'unité éternelle de l'Afrique et à son développement en même temps qu'il exprime notre volonté de consolider les relations bilatérales entre le Niger et l'Ethiopie » déclare SE. Issoufou Mah

«Excellence Madame la Présidente de la République Fédérale Démocratique d'Ethiopie,Messieurs les Ministres,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,Mesdames et MessieursC'est un honneur pour moi de vous souhaiter la bienvenue, Madame la Présidente, et vous remercier d'avoir accepté d'assister, en dépit de vos multiples occupations, à cette cérémonie de pose de la première pierre de la construction du complexe de l'Ambassade de la Républiq...

Point de presse du nouveau Secrétaire général de l'Union Parlementaire Africaine (UPA) : M. Idi Gado Boubacar rend homma…

Point de presse du nouveau Secrétaire général de l'Union Parlementaire Africaine (UPA) : M. Idi Gado Boubacar rend hommage aux autorités nigériennes et annonce ses priorités

Le président de l'Assemblée nationale SE. Ousseini Tinni a regagné Niamey le vendredi 16 novembre dernier, en provenance d'Abuja au Nigeria où il a pris part aux travaux de la 41ème conférence de l'Union parlementaire africaine (UPA). A l'issue de la 73ème session du Comité Exécutif de l'Union Parlementaire africaine (UPA), tenue le mardi 8 Novembre à Abuja au Nigeria, en marge des travaux de de cette conférence, notre compatriote Idi G...

Signature de mémorandum d'entente au Ministères des Affaires étrangères : Vers l'exemption de visa entre le Niger et les…

Signature de mémorandum d'entente au Ministères des Affaires étrangères : Vers l'exemption de visa entre le Niger et les Emirats Arabes Unis

Le Niger et les Emirats Arabes Unis s'acheminent vers l'exemption de visa pour certaines catégories de passeports entre les deux pays. C'est en tout cas, l'aboutissement des négociations menées entre les deux parties. Le mémorandum d'entente relatif à cette exemption de visa a été paraphé le vendredi 16 novembre dernier à Niamey par la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration afri...

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles propos…

Réunion du comité de pilotage du Projet AJUSEN-Sécurité : Etat des lieux des activités menées et examen de celles proposées pour les deux prochaines années

Le Comité de pilotage du projet ''Appui à la justice, à la sécurité et à la gestion des frontières au Niger'' (AJUSEN-Sécurité) a tenu sa réunion, hier, à Niamey. C'est le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Mohamed Bazoum, qui a présidé l'ouverture des travaux en présence de l'Ambassadeur, Chef de la Délégation de l'Union européenne au ...

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatom…

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatombe

La communauté africaine célèbre le dimanche 18 novembre prochain, la journée africaine de la sécurité routière couplée à celle mondiale de souvenir des victimes des accidents de la route. A l'occasion de cette 7ème édition célébrée à Zinder la capitale du Damagaram et qui porte sur le thème « le non-respect des règles du code de la route peut coûter la vie», le ministre des transports a livré un message. M. Karidio Mahamadou, s'est appe...

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pou…

Lancement du Centre Régional d'Excellence ENSP et de la filière Master Gynécologie-Obstétricale : Un Centre Régional pour accueillir des étudiants de six pays du SWEDD

Sous le haut patronage de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara, a procédé au lancement du Centre Régional d'Excellence de l'Ecole Nationale de la Santé Publique et du lancement de la filière Master Gynécologie-Obstétricale. C'est dire que l'école va dorénavant former les étudiants en Master Option Sciences Infirmiers et Obstétriques et l'école mais aussi pouvoir abriter ...

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pou…

Ouverture, hier à Niamey, du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la culture de la paix : Deux jours d'échanges pour renforcer l'implication des jeunes à la culture de la paix à travers le dialogue intra et inter religieux

Les travaux du 2ème forum de la CEDEAO sur l'éducation à la paix à travers le dialogue intra et inter religieux, ont commencé depuis hier matin à Niamey. Pendant deux jours, les participants aux travaux tenteront de trouver des mécanismes de dialogue entre les communautés religieuses de la CEDEAO afin de cultiver l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique. Cette 2ème édition du forum co-organisé par la République du Niger et la C...

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle…

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix », déclare SEM. B

« Mesdames et Messieurs ;Je voudrais d'abord vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses souhaits de plein succès à ce forum sur l'Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue Intra et Interreligieux, dont il a personnellement présidé la cérémonie d'ouverture de la première édition en novembre 2016.Je voudrais ici féliciter et ...

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commerc…

2ème forum du programme West Africa Food Markets (WAFM) : Contribution à l'amélioration de la production et à la commercialisation des produits alimentaires

Pour contribuer au développement et combattre la crise alimentaire dans les pays du Sahel, le gouvernement britannique a initité, à travers son Département de Développement International, un programme dénommé «West Africa Food Markets ». Pour dévoiler les opportunités liées à cette initiative, le programme, « West Africa Food Markets » a organisé hier matin à Niamey, le 2ème forum sur le commerce transfrontalier. L'objectif de ce progra...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.