Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Formation aux techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs criminels : Renforcement des capacités des éléments des FDS impliqués dans la lutte contre la corruption



jrneUne session de formation consacrée aux « techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs criminels » a été organisée le 19 juin dernier à Niamey. Avec le soutien financier de l'Union Européenne, cette formation qui durera deux semaines renforcera les capacités des différents acteurs impliqués dans la lutte contre la corruption, à savoir le pôle judiciaire spécialisé dans la lutte contre les infractions économiques et financières, la police, la gendarmerie, la douane et la Haute Autorité à la Lutte contre les Infractions Assimilées (HALCIA).
En ouvrant les travaux de la formation, le Vice-Président de la Haute Autorité à la Lutte contre les Infractions Assimilées (HALCIA), M. Salissou Oubandoma, a souligné que le blanchiment d'argent, la corruption et la saisie des avoirs criminels, sont des thèmes assez complexes, qu'ils constituent un savoir dont le fossé est inépuisable. C'est pourquoi, il a salué cette formation qui vient à point nommé, car elle participe sans doute au renforcement des capacités des différents acteurs concernées par la question. Pour Salissou Oubandoma, la corruption est un phénomène mondial qui se caractérise par des facettes multiples et se manifeste sur plusieurs échelles. La corruption implique un comportement de la part d'un agent public qui s'enrichit de manière illicite en détournant un pouvoir qui lui a été confié. La corruption implique également le comportement d'un acteur économique qui utilise des pratiques diverses pour contourner la règlementation.
Quant au blanchiment d'argent, il est l'action de dissimuler la provenance d'argent acquis de manière illégale (spéculations illégales, activités mafieuses, trafic de drogue, d'armes, extorsion, corruption, fraude fiscale etc. afin de le réinvestir dans les activités légales. A ce titre, le Vice-Président de la HALCIA a dit que le blanchiment d'argent favorise la corruption et déstabilise l'économie des pays vulnérables comme les nôtres. De plus, il compromet l'intégrité des Institutions et des systèmes financiers légitimes et procure au crime organisé les fonds nécessaires pour entreprendre d'autres activités criminelles.
De son côté, l'Ambassadeur de l'Union Européenne au Niger, SE Paula Mateus Raul se réjouit de la place de la lutte contre le crime organisé et la criminalité financière dans l'agenda national des autorités politiques du Niger (PDES 2017-2021) et dans le cadre législatif et juridique en vigueur. Il salue l'adoption récente de la stratégie nationale de lutte contre la corruption et des infractions assimilées par le Gouvernement. Le blanchiment des capitaux et plus généralement la criminalité financière ainsi que le crime organisé constituent aujourd'hui de grands défis qui exigent, en plus d'un engagement ferme à l'image de celui dont font montre les autorités nigériennes à tous les niveaux, beaucoup de rigueur technique et professionnelle pour y faire face. Ils sont néfastes pour la croissance économique et un obstacle au développement durable.
Selon l'Ambassadeur, pour accompagner les autorités nationales dans la mise en œuvre de leurs politiques et stratégies en la matière, l'UE a mis en place un nouvel instrument financier qui est le fonds fiduciaire d'urgence pour l'Afrique. C'est dans ce cadre que le projet Appui à la Justice, à la Sécurité et à la Gestion des Frontières au Niger (AJUSEN) a été formulé et approuvé en 2016. L'objectif de cet important appui de l'Union Européenne en faveur du Niger est d'accompagner les efforts des autorités nigériennes visant à doter les acteurs du secteur des capacités à la hauteur des défis actuels notamment la lutte contre les crimes organisés, le terrorisme et les différents trafics. Son institution reste disposée aux cotés de l'Etat du Niger pour l'accompagner dans sa volonté de relever les défis du développement et de la sécurité, condition nécessaire pour assurer le bien-être des populations dans un Etat de droit.
Le Chef de projet, M. François Dupin, a mis l'accent sur les grandes lignes des différents programmes du Projet. Il a présenté ses remerciements aux différentes partenaires qui appuient le projet, avant d'étaler succinctement les différentes phases du projet et d'identifier les acteurs de la chaine pénale. Il a parlé du travail des magistrats, des forces sécuritaires et leurs équipes pour l'atteinte des objectifs. S'agissant du volet sécuritaire, l'AJUSEN a pour objectif principal de renforcer les capacités de la sécurité intérieure notamment la douane, la police judiciaire, les magistrats et les agents de la HALCIA.
L'Expert formation projet, M. Valero Pierre, a défini, quant à lui la formation comme étant axée sur le renforcement des capacités et le développement des compétences du volet sécurité du Projet AJUSEN au profit des forces de sécurité intérieure. Cette session devrait leur permettre d'améliorer leur performance, sur le terrain du travail quotidien et aussi leurs interventions dans la chaine pénale. Cette formation est en phase avec cette dynamique de renforcement de leur capacité à répondre efficacement aux demandes du public en termes de sécurité dans le respect de l'éthique et de la déontologie.
Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
21/06/18

Société

Mission conjointe CAF et UEFA au Niger : Apprécier les infrastructures sportives, sanitaires et hôtelières en prélude à …

Mission conjointe CAF et UEFA au Niger : Apprécier les infrastructures sportives, sanitaires et hôtelières en prélude à la CAN U20

Une mission conjointe d'inspection de la CAF et de l'UEFA séjourne au Niger pour la période allant du 20 au 24 Juillet 2018. Il s'agit pour cette mission de visiter les infrastructures susceptibles d'abriter les rencontres entrant dans le cadre de la CAN U20 que le Niger compte accueillir en février 2019 et le tournoi qualificatif U17 de la zone B de l'UFOA, et tirer les conclusions relativement à la conformité des infrastructures aux n...

Communiqué du ministère de la Défense nationale relatif à l'attaque de la position militaire de Baroua

Communiqué du ministère de la Défense nationale relatif à l'attaque de la position militaire de Baroua

Dans la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 juillet 2018, aux environs de 23heures, la position militaire de Baroua (à environ 43kn au sud de N'guigmi) a été attaquée par le groupe terroriste Boko Haram.Le bilan provisoire est le suivant :Côté ami :Nous déplorons dans les rangs des Forces armées nigériennes- Un militaire décédé-Et deux blessésCôté ennemi :Dix (10) terroristes ont été tués suite à la réaction vigoureuse de nos forces.Les opé...

Première session du Conseil National de Travail au titre de l'année 2018 : Amélioration des conditions des travailleurs

Première session du Conseil National de Travail au titre de l'année 2018 : Amélioration des conditions des travailleurs

La Première session du Conseil National du Travail (CNT) au titre de l'année 2018 s'est tenue le jeudi 20 juillet dernier dans la Salle des Banquets de la Primature sous la présidence de SE Brigi Rafini, Chef du gouvernement, président dudit Conseil. La réunion a porté sur l'examen et l'adoption du compte rendu du dernier Conseil, l'état de mise en œuvre des recommandations issues du dernier Conseil qui s'est tenu en février dernier et ...

Visite de la ministre française des Armées, au Niger : Constat d'une collaboration efficace entre les FAN et la force Ba…

Visite de la ministre française des Armées, au Niger : Constat d'une collaboration efficace entre les FAN et la force Barkhane dans la lutte contre le terrorisme

La ministre française des Armées, Mme Florence Parly, est arrivée, hier jeudi 19 Juillet 2018 à Niamey, où elle effectue une mission de travail. Cette mission a pour objet d'échanger avec les autorités nigériennes et les responsables des forces conjointes sur les questions de lutte contre le terrorisme au sahel. C'est aussi dans le but de renforcer les coopérations et le dynamisme opérationnel militaire dans cette lutte que mènent conjo...

Réception de tentes sécurisées à la maison centrale de haute sécurité de Koutoukalé: De nouvelles infrastructures qui au…

Réception de tentes sécurisées à la maison centrale de haute sécurité de Koutoukalé: De nouvelles infrastructures qui augmentent la capacité d'accueil

La maison centrale de haute sécurité de Koutoukalé vient de bénéficier d'un important appui de l'Union européenne. Il s'agit d'une dizaine de tentes sécurisées construites dans l'enceinte dudit établissement pénitentiaire pour abriter les pensionnaires les moins dangereux après un test dûment effectué par les experts. Cette infrastructure moderne à tous égards est, en effet, l'une des dernières réalisations du Programme d'appui à la Jus...

Mission du ministre de la Communication à Pékin, en Chine : Un bilan satisfaisant

Mission du ministre de la Communication à Pékin, en Chine : Un bilan satisfaisant

A l'invitation des autorités chinoises et du groupe médiatique StarTimes, le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, a conduit, du 24 juin au 4 juillet 2018, une mission de travail à Pékin, en République Populaire de Chine. Le ministre était à la tête d'une délégation comprenant M. Abdoulaye Coulibaly, Secrétaire général dudit Ministère également président du comité technique national pour la Télévision Numérique Terre...

Mission de travail du ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable à Rabat, au Maroc…

Mission de travail du ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable à Rabat, au Maroc : Signature d'un mémorandum d'entente avec la Secrétaire d'Etat en charge du Développement Durable

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable a effectué, du 11 au 13 juillet 2018, une visite de travail à Rabat au Maroc. Au cours de son séjour, M. Almoustapha Garba, a signé un mémorandum d'entente avec la Secrétaire d'Etat en charge du Développement Durable, Mme Nezha El Ouafi.Ce mémorandum de trois (03) ans renouvelable, composé de onze (11) articles basé sur l'équité, l'égalité des droits et ...

Cérémonie de distinction du Représentant Résident sortant du FMI : M. Joseph Ntamatungiro fait Commandeur dans l'ordre d…

Cérémonie de distinction du Représentant Résident sortant du FMI : M. Joseph Ntamatungiro fait Commandeur dans l'ordre du mérite du Niger

Le Ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou, a présidé le mardi 17 juillet dernier au Grand Hôtel de Niamey, une cérémonie de remise de distinction au Représentant Résident sortant du Fonds Monétaire International au Niger, M. Joseph Ntamatungiro. Au cours de cette cérémonie qui s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement ainsi que des invités de marque, M. Joseph Ntamatungiro, a été fait Commandeur dans l'ordre ...

Atelier sur la lutte contre la migration clandestine à travers l'élaboration d'une Stratégie paysanne d'insertion et d'i…

Atelier sur la lutte contre la migration clandestine à travers l'élaboration d'une Stratégie paysanne d'insertion et d'installation des jeunes Nigériens dans le Secteur agro-sylvo-pastoral et Halieutique, à Winditan : Echanges sur les enjeux et défis

Le Centre de formation en agro-écologie de Winditana a accueilli, du 14 au 18 juillet 2018, un atelier national de réflexions et d'échanges sur l'immigration des jeunes. La cérémonie d'ouverture de cet atelier organisé par la Plateforme Paysanne du Niger (PFPN) a été présidée par le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, entouré de plusieurs autres membres du gouvernement. On y notait aussi la prése...

5ème semaine de l'aviation civile à Niamey : «Je voudrais saluer ici l'accompagnement exemplaire de l'OACI à travers son…

5ème semaine de l'aviation civile à Niamey : «Je voudrais saluer ici l'accompagnement exemplaire de l'OACI à travers son Bureau régional accrédité qui travaille en harmonie avec l'ANAC du Niger dans la mise en œuvre des plans d'actions correctrices c

Niamey accueille, depuis le 16 et ce jusqu'au 20 juillet prochain, les activités entrant dans le cadre de la 5ème semaine de l'aviation civile dans la région Afrique et océan indien (AFI). Le lancement de ces activités qui s'est déroulé le lundi 16 juin au Palais des Congrès, a été présidé par le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini en présence de la Secrétaire générale de l'Organisation de l'aviation civile (OACI) Dr...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins …

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins est déjà réglée

« Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol ...

vendredi 20 juillet 2018

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la …

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumrah (COHO) : Le premier vol des pèlerins, prévu le 30 juillet 2018

Le hadj est ce rite religieux pour lequel les autorités nigériennes s'investissent chaque ...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

Vagues d'inondations

Vagues d'inondations

Selon le bilan de la situation des inondations dressé par OCHA, à la date du 18 juillet 20...

vendredi 20 juillet 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.