Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Formation aux techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs criminels : Renforcement des capacités des éléments des FDS impliqués dans la lutte contre la corruption



jrneUne session de formation consacrée aux « techniques de lutte contre la corruption, le blanchiment, l'identification et la confiscation des avoirs criminels » a été organisée le 19 juin dernier à Niamey. Avec le soutien financier de l'Union Européenne, cette formation qui durera deux semaines renforcera les capacités des différents acteurs impliqués dans la lutte contre la corruption, à savoir le pôle judiciaire spécialisé dans la lutte contre les infractions économiques et financières, la police, la gendarmerie, la douane et la Haute Autorité à la Lutte contre les Infractions Assimilées (HALCIA).
En ouvrant les travaux de la formation, le Vice-Président de la Haute Autorité à la Lutte contre les Infractions Assimilées (HALCIA), M. Salissou Oubandoma, a souligné que le blanchiment d'argent, la corruption et la saisie des avoirs criminels, sont des thèmes assez complexes, qu'ils constituent un savoir dont le fossé est inépuisable. C'est pourquoi, il a salué cette formation qui vient à point nommé, car elle participe sans doute au renforcement des capacités des différents acteurs concernées par la question. Pour Salissou Oubandoma, la corruption est un phénomène mondial qui se caractérise par des facettes multiples et se manifeste sur plusieurs échelles. La corruption implique un comportement de la part d'un agent public qui s'enrichit de manière illicite en détournant un pouvoir qui lui a été confié. La corruption implique également le comportement d'un acteur économique qui utilise des pratiques diverses pour contourner la règlementation.
Quant au blanchiment d'argent, il est l'action de dissimuler la provenance d'argent acquis de manière illégale (spéculations illégales, activités mafieuses, trafic de drogue, d'armes, extorsion, corruption, fraude fiscale etc. afin de le réinvestir dans les activités légales. A ce titre, le Vice-Président de la HALCIA a dit que le blanchiment d'argent favorise la corruption et déstabilise l'économie des pays vulnérables comme les nôtres. De plus, il compromet l'intégrité des Institutions et des systèmes financiers légitimes et procure au crime organisé les fonds nécessaires pour entreprendre d'autres activités criminelles.
De son côté, l'Ambassadeur de l'Union Européenne au Niger, SE Paula Mateus Raul se réjouit de la place de la lutte contre le crime organisé et la criminalité financière dans l'agenda national des autorités politiques du Niger (PDES 2017-2021) et dans le cadre législatif et juridique en vigueur. Il salue l'adoption récente de la stratégie nationale de lutte contre la corruption et des infractions assimilées par le Gouvernement. Le blanchiment des capitaux et plus généralement la criminalité financière ainsi que le crime organisé constituent aujourd'hui de grands défis qui exigent, en plus d'un engagement ferme à l'image de celui dont font montre les autorités nigériennes à tous les niveaux, beaucoup de rigueur technique et professionnelle pour y faire face. Ils sont néfastes pour la croissance économique et un obstacle au développement durable.
Selon l'Ambassadeur, pour accompagner les autorités nationales dans la mise en œuvre de leurs politiques et stratégies en la matière, l'UE a mis en place un nouvel instrument financier qui est le fonds fiduciaire d'urgence pour l'Afrique. C'est dans ce cadre que le projet Appui à la Justice, à la Sécurité et à la Gestion des Frontières au Niger (AJUSEN) a été formulé et approuvé en 2016. L'objectif de cet important appui de l'Union Européenne en faveur du Niger est d'accompagner les efforts des autorités nigériennes visant à doter les acteurs du secteur des capacités à la hauteur des défis actuels notamment la lutte contre les crimes organisés, le terrorisme et les différents trafics. Son institution reste disposée aux cotés de l'Etat du Niger pour l'accompagner dans sa volonté de relever les défis du développement et de la sécurité, condition nécessaire pour assurer le bien-être des populations dans un Etat de droit.
Le Chef de projet, M. François Dupin, a mis l'accent sur les grandes lignes des différents programmes du Projet. Il a présenté ses remerciements aux différentes partenaires qui appuient le projet, avant d'étaler succinctement les différentes phases du projet et d'identifier les acteurs de la chaine pénale. Il a parlé du travail des magistrats, des forces sécuritaires et leurs équipes pour l'atteinte des objectifs. S'agissant du volet sécuritaire, l'AJUSEN a pour objectif principal de renforcer les capacités de la sécurité intérieure notamment la douane, la police judiciaire, les magistrats et les agents de la HALCIA.
L'Expert formation projet, M. Valero Pierre, a défini, quant à lui la formation comme étant axée sur le renforcement des capacités et le développement des compétences du volet sécurité du Projet AJUSEN au profit des forces de sécurité intérieure. Cette session devrait leur permettre d'améliorer leur performance, sur le terrain du travail quotidien et aussi leurs interventions dans la chaine pénale. Cette formation est en phase avec cette dynamique de renforcement de leur capacité à répondre efficacement aux demandes du public en termes de sécurité dans le respect de l'éthique et de la déontologie.
Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
21/06/18

Société

Réunion des membres du Comité Zinder Saboua : Faire l'état d'avancement des travaux

Réunion des membres du Comité Zinder Saboua : Faire l'état d'avancement des travaux

La réunion des membres du comité Zinder Saboua, chargé de l'organisation du 60ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger, qui aura lieu le 18 décembre 2018 à Zinder, s'est tenue hier, au siège dudit comité sis dans les locaux de l'ex Direction du Matériel des Travaux Publics. Il s'agit de faire le point avec les présidents des Commissions Spécialisées sur l'état d'avancement des travaux ; les activités des Commissions...

Visite de l'usine de production d'eau potable de Goudel : Des progrès et des efforts pour répondre aux attentes des cons…

Visite de l'usine de production d'eau potable de Goudel : Des progrès et des efforts pour répondre aux attentes des consommateurs

La société en charge de l'exploitation des eaux du Niger (SEEN) et son partenaire principal, la SPEN, ont invité hier matin la presse au niveau de l'usine de traitement d'eau de Goudel. L'objectif de cette rencontre était pour les responsables des deux sociétés de partager avec l'ensemble de la population sur les progrès techniques réalisés et ceux qui sont en cours, sur les qualités des prestations, les systèmes de contrôle et de surve...

7ème forum sino-africain de think-tanks et des médias, à Beijing (Chine) : Réflexions autour des opportunités et des gra…

7ème forum sino-africain de think-tanks et des médias, à Beijing (Chine) : Réflexions autour des opportunités et des grandes orientations du partenariat Chine-Afrique

En prélude au Forum de coopération sino-africain (FOCAC), qui se tiendra au début du mois de septembre prochain à Beijing, s'est tenue, les 4 et 5 juillet derniers, dans la capitale chinoise, la 7ème réunion du Forum Chine-Afrique des Think-tanks ayant regroupé plus de 350 participants, dont des experts et des représentants des médias de la Chine et de presque tous les pays africains. Placée sous le thème « la politique de réforme et d'...

Ouverture du 3ème Forum National sur la Protection de l'Enfant : «Les enfants dans la situation de conflits armés et de …

Ouverture du 3ème Forum National sur la Protection de l'Enfant : «Les enfants dans la situation de conflits armés et de migration irrégulière : défis, réponses et perspectives», thème des assises

La Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou Mahamadou, Présidente de la Fondation Tattali Iyali, a parrainé la cérémonie d'ouverture des travaux du 3ème Forum National sur la Protection de l'Enfant. La cérémonie s'est déroulée, hier matin, au palais de congrès de Niamey en présence de plusieurs personnalités et des représentants des organisations non gouvernementales nationales et internaltionales partenaires du Niger.Dans son discours d...

Fin de la visite de suivi du Comité des Nations Unies contre le terrorisme au Niger : "Le Niger est un pays engagé …

Fin de la visite de suivi du Comité des Nations Unies contre le terrorisme au Niger : "Le Niger est un pays engagé pour mener un combat contre le phénomène du terrorisme", déclare Mme Michele Coninsx

Une délégation du Comité des Nations Unies contre le terrorisme conduite par Mme Michele Coninsx, sous-secrétaire générale et directrice exécutive dudit Comité (DECT) a séjourné au Niger du 9 au 11 juillet dernier. Les travaux de la mission ont été clôturés hier dans l'après-midi lors d'une réunion présidée par le ministre en charge de la Justice, M. Marou Amadou en présence des membres du gouvernement à l'auditorium Sani Bako du minist...

Atelier d'échanges des acteurs intervenant dans l'identification des personnes (SIGIEP) : Pour l'émergence d'une économi…

Atelier d'échanges des acteurs intervenant dans l'identification des personnes (SIGIEP) : Pour l'émergence d'une économie numérique

Les travaux de l'atelier d'échange d'informations entre les acteurs de l'étude sur le Système Intégré de Gestion d'Identification Electronique des Personnes (SIGIEP) ont débuté hier matin à l'Ecole Supérieur des Télécommunications (EST) de Niamey. Cet atelier est organisé par le Projet de la Dorsale Transsaharienne à Fibre Optique (DTS /FO) dans le but d'impliquer tous les acteurs et les bénéficiaires du futur identifiant unique des cit...

Lancement à Dosso de la journée mondiale de la population édition 2018 :"La planification familiale est un droit hu…

Lancement à Dosso de la journée mondiale de la population édition 2018 :"La planification familiale est un droit humain", thème de la journée

C'est sous le thème « la planification familiale est un droit humain » que la journée mondiale de la population édition 2018 a été officiellement lancée hier à Dosso par la ministre de la Population, Dr AmadouAïssata Issa Maïga, en présence du gouverneur de la région de Dosso, des autorités administratives, des cadres centraux et régionaux du ministère de la Population. On notait aussi la présence des chefs traditionnels, des leaders re...

Tillabéri/Intronisation dans le Gorouol : Me François Douramane Tahirou investi Chef de village de Fantio

Tillabéri/Intronisation dans le Gorouol : Me François Douramane Tahirou investi Chef de village de Fantio

Le village de Fantio situé dans la vallée du Gorouol vient d'avoir un nouveau Chef. Il s'agit de Me François Douramane Tahirou, qui a été investi le 4 juillet 2018 dans ses nouvelles fonctions, par le préfet du département de Téra, au cours d'une cérémonie solennelle qui a rassemblé de nombreux invités, des parents et amis, de l'honorable Chef, ainsi que toute la population du village de Fantio et des villages environnants.Magistrat à l...

Installation du Comité tripartite de haut niveau sur le nexus humanitaire-développement : Pour une meilleure coordinatio…

Installation du Comité tripartite de haut niveau sur le nexus humanitaire-développement : Pour une meilleure coordination des situations d'urgence et une plus grande mobilisation des ressources

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, la Décentralisation et des Affaires et Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, assurant l'Intérim du Premier ministre, Chef du gouvernement a procédé, hier après midi, à l'installation du Comité Tripartite de Haut Niveau sur le nexus humanitaire-développement.Dans l'allocution qu'il a prononcée à cette occasion, en sa qualité de Premier ministre, Chef du gouver...

Avant-projet de loi sur la protection de la liberté de presse au Niger : Dr Sani Kabir remet le document au ministre de …

Le cabinet du président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), sis au quartier Yantala, a servi de cadre hier après-midi, pour la cérémonie symbolique de remise de l'avant-projet de loi portant principes fondamentaux de la protection de la liberté de presse au Niger. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du ministre chargé des Relations avec les Institutions M. Barkaï Issouf, ainsi que des responsables du CSC et du Ministè...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

Les candidats à l'heure de vérité

Les candidats à l'heure de vérité

Depuis mercredi dernier, les candidats aux examens du Baccalauréat se creusent la cervelle...

vendredi 13 juillet 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.