Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Table ronde sur la qualité de l'éducation au Niger : Les acteurs de l'école se donnent trois jours pour examiner la question



rencontreLe ministère de l'Enseignement primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l'Education civique organise en collaboration avec l'UNICEF et la coopération suisse, du 4 au 6 juillet, une table-ronde sur la qualité de l'éducation au Niger. Le ministre Daouda Mamadou Marthé a présidé la cérémonie d'ouverture de ces assises qui réunissent pendant trois jours à Niamey les acteurs nationaux ainsi que les partenaires techniques et financiers du secteur de l'éducation au Niger. Y étaient présents le ministre des Enseignements supérieurs, de la Recherche et de l'innovation, celui des Enseignements professionnels et techniques ainsi que la cheffe de file des PTF de l'éducation, la représentante résidente de l'UNICEF, Mme Félicité Tchibindat.

Pour le ministre de l'Enseignement primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l'Education civique, Dr Daouda Mamadou l'éducation nigérienne doit être en phase avec les attentes d'une société en perpétuelle mutation dans un contexte de mondialisation marquée par l'émergence des TIC. Soulignant l'importance du choix du thème de la table-ronde, le ministre a rappelé les principes de la CONFEMEN selon lesquels l'école de qualité ne devrait pas occulter le développement du savoir-faire et du savoir-être permanents pour l'autonomisation de l'individu et l'apprentissage tout au long de la vie. Les OMD prônent une éducation de qualité, capable de faire émerger des systèmes éducatifs de « plus en plus performants et susceptibles de pousser les jeunes à des niveaux de compétence plus élevés ».
Le souci de la qualité de l'éducation, objet de ladite table-ronde, découle selon le ministre, du Programme sectoriel de l'éducation et la formation (PSEF 2014-2024) en cours de mise en œuvre par les autorités qui, elles, se sont engagées à assurer une « éducation inclusive et équitable et un apprentissage tout au long de la vie », conformément à l'ODD 4.
Comment améliorer la
qualité de l'éducation ?
C'est à cette question centrale que les participants à l'atelier doivent apporter une réponse afin de proposer au gouvernement et aux partenaires, une feuille de route d'une part et d'autre part pour « identifier, documenter, partager et capitaliser les bonnes pratiques, expériences et stratégies en vue de contribuer à l'amélioration de la qualité des enseignements-apprentissages». Rassurant les participants que cette table-ronde ne sera pas une rencontre de plus dont les conclusions finiront dans les tiroirs, le ministre en charge de l'Enseignement primaire a déclaré qu'elle va permettre de faire le bilan de la mise en œuvre du plan d'actions stratégiques pour prendre en charge les difficultés identifiées après l'évaluation des contractuels de l'éducation l'année dernière mais aussi de stabiliser le cadre logique de la feuille de route qualité 2018-2021.

Simplifier, harmoniser et capitaliser
« Ce triptyque est désormais le leitmotiv qui sera celui du ministère de l'Enseignement primaire », a dit le ministre aux participants à la table-ronde. Parlant de la simplification, Dr Marthé a expliqué que dorénavant l'accent sera mis essentiellement sur « les outils de planification et programmation » car, le système éducatif comporte trop de politiques, stratégies, plans.participants « Nous devons inscrire la totalité des interventions liées à la qualité dans une Feuille de Route Qualité de l'Education unique », a précisé le ministre. Quant à l'harmonisation dont il a fait cas, le ministre a indiqué qu'elle sera axée sur les programmations régionales et nationales expliquant que les acteurs doivent améliorer la communication entre eux et travailler de manière plus efficiente et les régions doivent elle aussi « travailler en étroite relation avec les départements et les inspections et veiller à répondre promptement aux sollicitations de la portion centrale ».
«L'harmonisation est donc une condition sine qua non pour la mise en place d'une dynamique pour atteindre les objectifs», a souligné le ministre tout en se réjouissant que les partenaires ont le regard tourné vers cet objectif commun qu'est la qualité. Evoquant le troisième élément du triptyque qu'est la capitalisation des bonnes pratiques, le ministre Marthé a estimé que tous les diagnostics sont déjà posés s'appuyant sur les nombreuses études réalisées et des assises avec beaucoup de recommandations dont peu sont suivies d'effet. «Il faut sonner le glas des études sur tel ou tel aspect ou réfléchir sur telle ou telle stratégie pour se consacrer à leur mise en œuvre effective », a martelé le ministre Marthé pour qui « l'heure est résolument à un changement profond d'état d'esprit ». De la table-ronde, le ministre de l'Enseignement primaire dit attendre des pistes concrètes pour lancer un cycle de capitalisation de quelques bonnes pratiques que les participants auront retenues.
La cheffe de file des PTF, Mme Félicité Tchibindat a mis en exergue le doublement du nombre d'enfants à l'école au Niger passant de 35% en 2001 à 76% en 2016. Mais ce progrès cache deux autres réalités indéniables : la
qualité de l'éducation et le nombre d'exclusion de l'enseignement primaire ou secondaire. En effet, a dit Mme Félicité, les études ont révélé que 2,6 millions d'enfants de 7 à 16 ans ont été exclus de l'école alors que ceux qui sont restés ont encore du mal à apprendre et abandonnent avant de terminer leurs études. « Cette situation affecte plus les enfants issus des ménages vulnérables en villes comme en zones rurales », a dit la représentante résidente de l'UNICEF qui estime que «derrière ces statistiques, c'est l'avenir de nos enfants et du pays qui est en jeu. Nous risquons de perpétuer le cycle de la pauvreté d'une génération à une autre».
Elle a déclaré que le Niger présente un des défis éducatifs les plus difficiles au monde tout en soulignant que des solutions existent pour les surmonter. Mme Tchibindat a affirmé que tous les partenaires de l'éducation doivent faire en sorte que chaque enfant ait accès à une éducation de qualité tout en réitérant l'engagement de l'UNICEF et de tous les partenaires aux côtés du Niger pour l'accompagner dans ses efforts d'offrir aux enfants un accès à une éducation de qualité.
Zabeirou Moussa(onep)
05/07/18

Société

Visite de la ministre française des Armées, au Niger : Constat d'une collaboration efficace entre les FAN et la force Ba…

Visite de la ministre française des Armées, au Niger : Constat d'une collaboration efficace entre les FAN et la force Barkhane dans la lutte contre le terrorisme

La ministre française des Armées, Mme Florence Parly, est arrivée, hier jeudi 19 Juillet 2018 à Niamey, où elle effectue une mission de travail. Cette mission a pour objet d'échanger avec les autorités nigériennes et les responsables des forces conjointes sur les questions de lutte contre le terrorisme au sahel. C'est aussi dans le but de renforcer les coopérations et le dynamisme opérationnel militaire dans cette lutte que mènent conjo...

Réception de tentes sécurisées à la maison centrale de haute sécurité de Koutoukalé: De nouvelles infrastructures qui au…

Réception de tentes sécurisées à la maison centrale de haute sécurité de Koutoukalé: De nouvelles infrastructures qui augmentent la capacité d'accueil

La maison centrale de haute sécurité de Koutoukalé vient de bénéficier d'un important appui de l'Union européenne. Il s'agit d'une dizaine de tentes sécurisées construites dans l'enceinte dudit établissement pénitentiaire pour abriter les pensionnaires les moins dangereux après un test dûment effectué par les experts. Cette infrastructure moderne à tous égards est, en effet, l'une des dernières réalisations du Programme d'appui à la Jus...

Mission du ministre de la Communication à Pékin, en Chine : Un bilan satisfaisant

Mission du ministre de la Communication à Pékin, en Chine : Un bilan satisfaisant

A l'invitation des autorités chinoises et du groupe médiatique StarTimes, le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, a conduit, du 24 juin au 4 juillet 2018, une mission de travail à Pékin, en République Populaire de Chine. Le ministre était à la tête d'une délégation comprenant M. Abdoulaye Coulibaly, Secrétaire général dudit Ministère également président du comité technique national pour la Télévision Numérique Terre...

Mission de travail du ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable à Rabat, au Maroc…

Mission de travail du ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable à Rabat, au Maroc : Signature d'un mémorandum d'entente avec la Secrétaire d'Etat en charge du Développement Durable

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable a effectué, du 11 au 13 juillet 2018, une visite de travail à Rabat au Maroc. Au cours de son séjour, M. Almoustapha Garba, a signé un mémorandum d'entente avec la Secrétaire d'Etat en charge du Développement Durable, Mme Nezha El Ouafi.Ce mémorandum de trois (03) ans renouvelable, composé de onze (11) articles basé sur l'équité, l'égalité des droits et ...

Cérémonie de distinction du Représentant Résident sortant du FMI : M. Joseph Ntamatungiro fait Commandeur dans l'ordre d…

Cérémonie de distinction du Représentant Résident sortant du FMI : M. Joseph Ntamatungiro fait Commandeur dans l'ordre du mérite du Niger

Le Ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou, a présidé le mardi 17 juillet dernier au Grand Hôtel de Niamey, une cérémonie de remise de distinction au Représentant Résident sortant du Fonds Monétaire International au Niger, M. Joseph Ntamatungiro. Au cours de cette cérémonie qui s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement ainsi que des invités de marque, M. Joseph Ntamatungiro, a été fait Commandeur dans l'ordre ...

Atelier sur la lutte contre la migration clandestine à travers l'élaboration d'une Stratégie paysanne d'insertion et d'i…

Atelier sur la lutte contre la migration clandestine à travers l'élaboration d'une Stratégie paysanne d'insertion et d'installation des jeunes Nigériens dans le Secteur agro-sylvo-pastoral et Halieutique, à Winditan : Echanges sur les enjeux et défis

Le Centre de formation en agro-écologie de Winditana a accueilli, du 14 au 18 juillet 2018, un atelier national de réflexions et d'échanges sur l'immigration des jeunes. La cérémonie d'ouverture de cet atelier organisé par la Plateforme Paysanne du Niger (PFPN) a été présidée par le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, entouré de plusieurs autres membres du gouvernement. On y notait aussi la prése...

5ème semaine de l'aviation civile à Niamey : «Je voudrais saluer ici l'accompagnement exemplaire de l'OACI à travers son…

5ème semaine de l'aviation civile à Niamey : «Je voudrais saluer ici l'accompagnement exemplaire de l'OACI à travers son Bureau régional accrédité qui travaille en harmonie avec l'ANAC du Niger dans la mise en œuvre des plans d'actions correctrices c

Niamey accueille, depuis le 16 et ce jusqu'au 20 juillet prochain, les activités entrant dans le cadre de la 5ème semaine de l'aviation civile dans la région Afrique et océan indien (AFI). Le lancement de ces activités qui s'est déroulé le lundi 16 juin au Palais des Congrès, a été présidé par le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini en présence de la Secrétaire générale de l'Organisation de l'aviation civile (OACI) Dr...

Sixième session ordinaire du comité bilatéral frontalier (CBF) Niger-Algérie : Le ministre d'Etat Bazoum Mohamed dresse …

Sixième session ordinaire du comité bilatéral frontalier (CBF) Niger-Algérie : Le ministre d'Etat Bazoum Mohamed dresse un bilan de la mise en œuvre des recommandations de la dernière session ordinaire du CBF

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaires coutumières et religieuses, M Bazoum Mohamed conduisant une importante délégation, a participé aux travaux de la 6ème session ordinaire du comité bilatéral frontalier Niger-Algérie, tenue à Alger, les 15 et 16 juillet dernier. Le ministre d'Etat était aux côtés de son homologue algérien M Nouredine Bedoui.La session ordinaire du ...

6ème session du Comité bilatéral frontalier algéro-nigérien : Les questions de développement, de sécurité et de gestion …

6ème session du Comité bilatéral frontalier algéro-nigérien : Les questions de développement, de sécurité et de gestion des frontières au menu des travaux

Les travaux de la 6ème session du Comité bilatéral frontalier algéro-nigérien (CBF) ont débuté dimanche au Centre international des conférences Abdelatif Rehal (CIC) à Alger, pour discuter plusieurs dossiers relatifs au renforcement de la coopération sécuritaire et socio-économique au niveau des zones frontalières. La rencontre est présidée par le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Nour...

Remise de distinction à l'ONG Jeunesse-Enfance-Migration-Développement : Une reconnaissance des actions de l'organisatio…

Remise de distinction à l'ONG Jeunesse-Enfance-Migration-Développement : Une reconnaissance des actions de l'organisation en matière de lutte contre la migration irrégulière

Le président de l'ONG Jeunesse-Enfance-Migration-Développement, M. Manou Nabara Hamidou a reçu une distinction des mains de l'ambassadeur de la Délégation l'Union Européenne en République du Niger. C'était hier au cours d'une cérémonie organisée par l'Union Européenne à travers sa délégation au Niger. Cette cérémonie coïncidant avec la célébration de la Journée Mondiale des Compétences des Jeunes, est une manière pour l'UE d'encourager ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins …

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins est déjà réglée

« Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol ...

vendredi 20 juillet 2018

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la …

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumrah (COHO) : Le premier vol des pèlerins, prévu le 30 juillet 2018

Le hadj est ce rite religieux pour lequel les autorités nigériennes s'investissent chaque ...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

Vagues d'inondations

Vagues d'inondations

Selon le bilan de la situation des inondations dressé par OCHA, à la date du 18 juillet 20...

vendredi 20 juillet 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.