Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Réunion des Ministres chargés de l'Agriculture et de l'Elevage dans l'espace UEMOA: Des propositions pour éloigner le spectre de la famine dans l'espace communautaire



reunionEn prélude à la 7ème réunion du comité de Haut niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans l'espace de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), les Ministres en charge des secteurs de l'Agriculture et de l'Elevage se sont réunis hier à l'Hôtel Sofitel Gaweye de Niamey. Ils sont venus des huit pays de l'Union pour réfléchir sur les voies et moyens qui permettront de garantir une sécurité alimentaire et nutritionnelle pour les populations de cet espace.

En ouvrant les travaux de la rencontre, le Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba, a rendu un hommage mérité au Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, Président du
Comité de haut niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle, pour sa vision en la matière et pour son brillant leadership dans le cadre de l'animation dudit comité. En effet, c'est sous sa conduite très pragmatique et assidue que le contenu du Programme
Communautaire Décennal de Transformation de l'Agriculture pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle 2016-2025 doit se concrétiser progressivement afin d'éloigner, de manière définitive, le spectre de l'insécurité alimentaire et nutritionnelle de notre région.
Pour le Ministre d'Etat, les informations issues du dispositif régional commun qu'est le Réseau de Prévention des Crises Alimentaires au Sahel et en Afrique de l'Ouest, indiquent que la situation alimentaire et nutritionnelle s'améliore peu dans la région, sinon qu'elle stagne dans certains Etats. Il en ressort que, pendant la présente période de soudure qui va de juin à Août, près de 3,5 millions de personnes sont touchées par des formes de risques d'insécurité alimentaire et nutritionnelle dans la zone UEMOA. La situation resterait encore plus difficile au Burkina Faso, au Mali, au Niger et au Sénégal.
En outre, la campagne agricole 2017-2018 écoulée s'est caractérisée par des productions fourragères inferieures à celle de l'année antérieure. Cet important déficit fourrager constaté, associé à une faible capacité d'accueil dans les parties sahéliennes a provoqué un départ précoce et massif des animaux transhumants vers des régions plus propices. Ce phénomène a eu comme corollaire, l'exacerbation de conflits entre agriculteurs et éleveurs dans les zones d'accueil. M.
Albadé Abouba a relevé que le Niger dispose d'une expérience très enrichissante à partager et qui pourrait inspirer notre région notamment, sur la prise en charge des questions de résilience des populations, d'insécurité alimentaire et
nutritionnelle mais aussi, de conseils et de services agricoles. Tout en rappelant les cinq axes stratégiques que couvre l'Initiative 3N, le
ministre d'Etat en charge de l'Agriculture a attiré l'attention des participants sur le fait que les enjeux sont multiples et importants pour la recherche de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de nos populations.
« Nous avons l'obligation de maintenir et consolider les acquis, mais surtout de poursuivre les missions du chantier conformément, aux orientations de la 6ème session du Comité, tenue en 2017, consistant à soutenir substantiellement la mise en œuvre des plans de réponses des Etats, à renforcer les systèmes de production des informations et à appuyer les Etats dans leurs efforts de contrôle des maladies et des ravageurs émergents », a souligné auparavant le Président de la Commission de l'UEMOA, M. Abdallah Boureima dans son intervention.
Dans cette optique, a-t-il indiqué, la Commission a poursuivi l'exécution de l'ensemble de ses programmes en matière de lutte contre l'insécurité alimentaire nonobstant le contexte de rationalisation qui s'est traduit par une réduction des ressources propres de l'Union. Les interventions ont
notamment visé à renforcer l'accroissement des productions et de la productivité de l'Agriculture ; l'amélioration de l'accès aux marchés sous régional et international ; l'amélioration de l'accès des acteurs professionnels agricoles et l'amélioration de l'accès des acteurs professionnels aux innovations et aux technologies modernes. Selon le Président de la Commission de l'UEMOA, les analyses approfondies confirment qu'en période de pré-soudure, plus de trois millions de nos citoyens
comptent sur une assistance alimentaire pour se nourrir convenablement.
« C'est une réelle interpellation et nous devons l'avoir à l'esprit tout au long de nos travaux», a-t-il dit avant d'estimer que les acteurs doivent explorer les
implications des questions de sécurité alimentaire et nutritionnelle sur les autres secteurs connexes comme l'environnement. «Une des voies durables de résolution des problèmes récurrents d'extrêmes variations des productions agricoles et de famine dans notre région demeure l'intensification des investissements dans le secteur agricole, seule option, osons-nous croire, qui permettra à notre agriculture d'être encore plus résiliente et capable de remplir les fonctions essentielles au rang desquelles, l'alimentation humaine et du bétail et les possibilités d'emplois notamment en faveur des jeunes qui constituent la majorité de notre population », a estimé le président de la Commission de l'UEMOA.
A l'issue de la réunion, les
ministres ont dans un communiqué final formulé des recommandations à l'endroit des Etats membres, des organisations régionales et des partenaires techniques et financier. Ainsi, les ministres ont recommandé aux Etats d'améliorer les mécanismes de suivi de la mise en œuvre des recommandations des réunions du Comité, d'accélérer la mise en œuvre des plans de réponses et d'urgences d'assistance alimentaire de protection des moyens d'existence et de réduction de la malnutrition aigüe en faveur des populations
en insécurité alimentaire (3.485.081 personnes) principalement concentrées au Burkina Faso (27,4%) au Mali (26,8%) au Niger (23,0%) et au Sénégal(21, 6%), de poursuivre les efforts de renforcement et de promotion durable des systèmes de gestion des informations agricoles et sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle.....
A l'endroit de la CEDEAO, de l'UEMOA et du CILSS, la réunion recommande de poursuivre les actions de renforcement des capacités techniques et institutionnelles des acteurs pour une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux dans les instruments stratégiques et opérationnels de développement agricole et de promotion de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, de veiller à la coordination des interventions au niveau régional et dans les pays y compris l'alignement des interventions des partenaires techniques et
financiers et d'organiser une réunion de haut niveau sur la chenille légionnaire.
A l'endroit des partenaires techniques et financiers, la réunion recommande de soutenir les efforts des Etats dans la mise en œuvre rapide des
réponses en faveur des populations vulnérables et de renforcer l'accompagnement des pays membres et du CILSS dans le développement, la mise en œuvre et la promotion du cadre harmonisé et le renforcement du dispositif de veille informationnel sur le déroulement de la campagne agropastorale dans la région pour aider à la prise de décisions.
Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

Société

Atelier de partage sur l'environnement juridique des communications électroniques : Réflexions des acteurs sur les enjeu…

Atelier de partage sur l'environnement juridique des communications électroniques : Réflexions des acteurs sur les enjeux et les défis du secteur

Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Economie Numérique, M. Sani Maigochi a présidé lundi dernier à Niamey, l'ouverture de l'atelier sur «l'environnement juridique des communications électroniques à l'ère de la démocratie » organisé par le programme Millennium Challenge Accont (MCA-Niger). L'objectif est de renforcer les capacités du public cible à cerner et à mener des réflexions sur les enjeux et défis de l'environne...

Communication du président du CSC lors de l'atelier : Des échanges enrichissants sur la communication électronique

Communication du président du CSC lors de l'atelier : Des échanges enrichissants sur la communication électronique

Dans le cadre de l'atelier sur l'environnement juridique au Niger des communications électroniques à l'ère du numérique, organisé, du 17 au 18 septembre à Niamey, par la Cellule d'Appui au MCA-Niger (Millenium Challenge Account ), le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) Dr Sani Kabir a animé une conférence-débat sur les « Enjeux et Défis de l'utilisation des communications à l'ère et pour la promotion de la démocrati...

Visite de travail du ministre de la Défense de la République fédérale du Nigeria : La lutte contre Boko Haram et le band…

Visite de travail du ministre de la Défense de la République fédérale du Nigeria : La lutte contre Boko Haram et le banditisme transfrontalier au centre des échanges

Le ministre de la défense nationale du Nigeria et le commandant de la Force Multinationale Mixte(FMM) de lutte contre le groupe terroriste Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad étaient hier en visite de travail à Niamey. Le renforcement de la lutte pour éradiquer le groupe terroriste Boko Haram ainsi que son corollaire de crime organisé transfrontalier et le banditisme dans certaines régions frontalières de la République fédérale du Ni...

Rentrée scolaire : Reprise des cours hier, pour les lycéens

Rentrée scolaire : Reprise des cours hier, pour les lycéens

Après les grandes vacances, les élèves du lycée ont repris hier 17 septembre 2018, le chemin de l'école sur l'ensemble du territoire national. Pour cette rentrée académique 2018-2019, c'est le collège Mariama qui a été choisi par l'autorité de tutelle pour le lancement officiel. Cet établissement scolaire de référence accueille cette année un effectif de 990 lycéens toutes séries confondues. C'est le ministre des Enseignements Secondair...

Zinder/Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole : 21% des villages à risque enregistrés dans la région

Zinder/Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole : 21% des villages à risque enregistrés dans la région

Les cadres régionaux de l'agriculture de Zinder ont effectué la semaine dernière une évaluation à mi-parcours de la campagne agricole dont les résultats ont été rendus public par une équipe multidisciplinaire venue de Niamey après avoir entrepris des visites de terrain pour constater de visu la situation des cultures et identifier 717 villages à risque dans la région, selon le Directeur Régional de l'Agriculture M. Ibrahim Moussa. A la ...

A la Présidence de la République : Le Président de la république reçoit les 259 élèves lauréats du prix de l'excellence

A la Présidence de la République : Le Président de la république reçoit les 259 élèves lauréats du prix de l'excellence

Vendredi dernier, le Président de la république a offert une réception aux lauréats de la 8ème édition de l'excellence et du mérite 2017-2018, en présence de la marraine de l'excellence, la Première Dame, Hadjia Aïssata Issoufou, présidente de la Fondation ''Guri vie meilleure''.En s'adressant à ces excellents élèves, le Président de la république a rappelé que le Programme de la Renaissance a des grandes ambitions pour notre pays. «Pou...

Cure salée : Le Premier ministre visite un site de vaccination du bétail et échange avec les chefs traditionnels, les ca…

Cure salée : Le Premier ministre visite un site de vaccination du bétail et échange avec les chefs traditionnels, les cadres régionaux et les femmes leaders

Après la cérémonie d'ouverture de la 54ème édition de la Cure Salée qu'il a présidée dans la matinée, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini a rencontré dans l'après midi, les cadres régionaux, les chefs traditionnels et les leaders d'opinion, avant de visiter un site de vaccination de bétail à quelques encablures du site de la Cure salée. De retour à Ingall, SE Brigi Rafini a rencontré les femmes leaders. Le Premier...

1ère édition du symposium des jeunes de la diaspora nigérienne : Participation des jeunes dans la dynamique du développe…

1ère édition du symposium des jeunes de la diaspora nigérienne : Participation des jeunes dans la dynamique du développement

Le Comité Indépendant des Jeunes de la Diaspora Nigérienne a tenu le weekend dernier au Palais des Congrès de Niamey, la 1ère édition du symposium des jeunes de la diaspora nigérienne. Placé sous le haut patronage de la Première dame Hadja Aissata Issoufou, le forum ayant pour thème « participation réelle et active de la jeunesse de la diaspora aux défis et aux opportunités du développement du Niger » a été présidé à son ouverture par s...

Point de presse du ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation : «Nous demandons aux militan…

Point de presse du ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation : «Nous demandons aux militants du SNECS de reprendre le chemin de la Fac, pour l'intérêt supérieur de l'enseignement supérieur et de la recherche et pour l'in

Suite au mouvement de grève déclenché par le syndicat national des enseignants, et chercheurs du supérieur (SNECS), le ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation M. Yahouza Sadissou a animé hier après midi un point de presse pour porter à la connaissance de l'opinion nationale et internationale la position du gouvernement par rapport à cette grève. Dans ce point de presse M. Yahouza Sadissou s'est appesanti ...

Lancement officiel de la Cure Salée : «Depuis sa 46ème édition, la cure salée n'enregistre que des progrès importants da…

Lancement officiel de la Cure Salée : «Depuis sa 46ème édition, la cure salée n'enregistre que des progrès importants dans tous les domaines», déclare le premier Ministre

La 54ème édition de la cure salée s'est tenue du 14 au 16 septembre dernier à Ingall. Le coup d'envoi a été officiellement donné le samedi 15 septembre dernier au cours d'une cérémonie grandiose qui s'est déroulée sous les auspices du Premier ministre, Chef du gouvernement SE Brigi Rafini. C'est le ministre Délégué auprès du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, chargé de l'Elevage M. Mohamed Boucha qui a prononcé ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electric…

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) : Boukari Kané, une figure marquante de la NIGELEC

Il est incontestablement celui qui a posé les jalons de la Société Nigérienne de l'Electri...

lundi 10 septembre 2018

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 mi…

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 milliards FCFA injectés pour améliorer et étendre la fourniture d'électricité

Créée en septembre 1968, la Société Nigérienne d'Électricité (NIGELEC) succède à la Saféle...

lundi 10 septembre 2018

Diner de gala de la Nigelec : La société honore se…

Diner de gala de la Nigelec : La société honore ses anciens dirigeants, ses meilleurs agents et clients

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, la Société Nigérienne d'Electricité (Nigele...

lundi 10 septembre 2018

L'air du temps

Tous à la ceinture et au casque !

Tous à la ceinture et au casque !

C'est désormais officiel et c'est d'une grande rigueur : à partir du 1er octobre prochain,...

vendredi 14 septembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.