Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Réunion des Ministres chargés de l'Agriculture et de l'Elevage dans l'espace UEMOA: Des propositions pour éloigner le spectre de la famine dans l'espace communautaire



reunionEn prélude à la 7ème réunion du comité de Haut niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans l'espace de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), les Ministres en charge des secteurs de l'Agriculture et de l'Elevage se sont réunis hier à l'Hôtel Sofitel Gaweye de Niamey. Ils sont venus des huit pays de l'Union pour réfléchir sur les voies et moyens qui permettront de garantir une sécurité alimentaire et nutritionnelle pour les populations de cet espace.

En ouvrant les travaux de la rencontre, le Ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba, a rendu un hommage mérité au Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, Président du
Comité de haut niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle, pour sa vision en la matière et pour son brillant leadership dans le cadre de l'animation dudit comité. En effet, c'est sous sa conduite très pragmatique et assidue que le contenu du Programme
Communautaire Décennal de Transformation de l'Agriculture pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle 2016-2025 doit se concrétiser progressivement afin d'éloigner, de manière définitive, le spectre de l'insécurité alimentaire et nutritionnelle de notre région.
Pour le Ministre d'Etat, les informations issues du dispositif régional commun qu'est le Réseau de Prévention des Crises Alimentaires au Sahel et en Afrique de l'Ouest, indiquent que la situation alimentaire et nutritionnelle s'améliore peu dans la région, sinon qu'elle stagne dans certains Etats. Il en ressort que, pendant la présente période de soudure qui va de juin à Août, près de 3,5 millions de personnes sont touchées par des formes de risques d'insécurité alimentaire et nutritionnelle dans la zone UEMOA. La situation resterait encore plus difficile au Burkina Faso, au Mali, au Niger et au Sénégal.
En outre, la campagne agricole 2017-2018 écoulée s'est caractérisée par des productions fourragères inferieures à celle de l'année antérieure. Cet important déficit fourrager constaté, associé à une faible capacité d'accueil dans les parties sahéliennes a provoqué un départ précoce et massif des animaux transhumants vers des régions plus propices. Ce phénomène a eu comme corollaire, l'exacerbation de conflits entre agriculteurs et éleveurs dans les zones d'accueil. M.
Albadé Abouba a relevé que le Niger dispose d'une expérience très enrichissante à partager et qui pourrait inspirer notre région notamment, sur la prise en charge des questions de résilience des populations, d'insécurité alimentaire et
nutritionnelle mais aussi, de conseils et de services agricoles. Tout en rappelant les cinq axes stratégiques que couvre l'Initiative 3N, le
ministre d'Etat en charge de l'Agriculture a attiré l'attention des participants sur le fait que les enjeux sont multiples et importants pour la recherche de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de nos populations.
« Nous avons l'obligation de maintenir et consolider les acquis, mais surtout de poursuivre les missions du chantier conformément, aux orientations de la 6ème session du Comité, tenue en 2017, consistant à soutenir substantiellement la mise en œuvre des plans de réponses des Etats, à renforcer les systèmes de production des informations et à appuyer les Etats dans leurs efforts de contrôle des maladies et des ravageurs émergents », a souligné auparavant le Président de la Commission de l'UEMOA, M. Abdallah Boureima dans son intervention.
Dans cette optique, a-t-il indiqué, la Commission a poursuivi l'exécution de l'ensemble de ses programmes en matière de lutte contre l'insécurité alimentaire nonobstant le contexte de rationalisation qui s'est traduit par une réduction des ressources propres de l'Union. Les interventions ont
notamment visé à renforcer l'accroissement des productions et de la productivité de l'Agriculture ; l'amélioration de l'accès aux marchés sous régional et international ; l'amélioration de l'accès des acteurs professionnels agricoles et l'amélioration de l'accès des acteurs professionnels aux innovations et aux technologies modernes. Selon le Président de la Commission de l'UEMOA, les analyses approfondies confirment qu'en période de pré-soudure, plus de trois millions de nos citoyens
comptent sur une assistance alimentaire pour se nourrir convenablement.
« C'est une réelle interpellation et nous devons l'avoir à l'esprit tout au long de nos travaux», a-t-il dit avant d'estimer que les acteurs doivent explorer les
implications des questions de sécurité alimentaire et nutritionnelle sur les autres secteurs connexes comme l'environnement. «Une des voies durables de résolution des problèmes récurrents d'extrêmes variations des productions agricoles et de famine dans notre région demeure l'intensification des investissements dans le secteur agricole, seule option, osons-nous croire, qui permettra à notre agriculture d'être encore plus résiliente et capable de remplir les fonctions essentielles au rang desquelles, l'alimentation humaine et du bétail et les possibilités d'emplois notamment en faveur des jeunes qui constituent la majorité de notre population », a estimé le président de la Commission de l'UEMOA.
A l'issue de la réunion, les
ministres ont dans un communiqué final formulé des recommandations à l'endroit des Etats membres, des organisations régionales et des partenaires techniques et financier. Ainsi, les ministres ont recommandé aux Etats d'améliorer les mécanismes de suivi de la mise en œuvre des recommandations des réunions du Comité, d'accélérer la mise en œuvre des plans de réponses et d'urgences d'assistance alimentaire de protection des moyens d'existence et de réduction de la malnutrition aigüe en faveur des populations
en insécurité alimentaire (3.485.081 personnes) principalement concentrées au Burkina Faso (27,4%) au Mali (26,8%) au Niger (23,0%) et au Sénégal(21, 6%), de poursuivre les efforts de renforcement et de promotion durable des systèmes de gestion des informations agricoles et sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle.....
A l'endroit de la CEDEAO, de l'UEMOA et du CILSS, la réunion recommande de poursuivre les actions de renforcement des capacités techniques et institutionnelles des acteurs pour une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux dans les instruments stratégiques et opérationnels de développement agricole et de promotion de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, de veiller à la coordination des interventions au niveau régional et dans les pays y compris l'alignement des interventions des partenaires techniques et
financiers et d'organiser une réunion de haut niveau sur la chenille légionnaire.
A l'endroit des partenaires techniques et financiers, la réunion recommande de soutenir les efforts des Etats dans la mise en œuvre rapide des
réponses en faveur des populations vulnérables et de renforcer l'accompagnement des pays membres et du CILSS dans le développement, la mise en œuvre et la promotion du cadre harmonisé et le renforcement du dispositif de veille informationnel sur le déroulement de la campagne agropastorale dans la région pour aider à la prise de décisions.
Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

Société

Mission conjointe CAF et UEFA au Niger : Apprécier les infrastructures sportives, sanitaires et hôtelières en prélude à …

Mission conjointe CAF et UEFA au Niger : Apprécier les infrastructures sportives, sanitaires et hôtelières en prélude à la CAN U20

Une mission conjointe d'inspection de la CAF et de l'UEFA séjourne au Niger pour la période allant du 20 au 24 Juillet 2018. Il s'agit pour cette mission de visiter les infrastructures susceptibles d'abriter les rencontres entrant dans le cadre de la CAN U20 que le Niger compte accueillir en février 2019 et le tournoi qualificatif U17 de la zone B de l'UFOA, et tirer les conclusions relativement à la conformité des infrastructures aux n...

Communiqué du ministère de la Défense nationale relatif à l'attaque de la position militaire de Baroua

Communiqué du ministère de la Défense nationale relatif à l'attaque de la position militaire de Baroua

Dans la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 juillet 2018, aux environs de 23heures, la position militaire de Baroua (à environ 43kn au sud de N'guigmi) a été attaquée par le groupe terroriste Boko Haram.Le bilan provisoire est le suivant :Côté ami :Nous déplorons dans les rangs des Forces armées nigériennes- Un militaire décédé-Et deux blessésCôté ennemi :Dix (10) terroristes ont été tués suite à la réaction vigoureuse de nos forces.Les opé...

Première session du Conseil National de Travail au titre de l'année 2018 : Amélioration des conditions des travailleurs

Première session du Conseil National de Travail au titre de l'année 2018 : Amélioration des conditions des travailleurs

La Première session du Conseil National du Travail (CNT) au titre de l'année 2018 s'est tenue le jeudi 20 juillet dernier dans la Salle des Banquets de la Primature sous la présidence de SE Brigi Rafini, Chef du gouvernement, président dudit Conseil. La réunion a porté sur l'examen et l'adoption du compte rendu du dernier Conseil, l'état de mise en œuvre des recommandations issues du dernier Conseil qui s'est tenu en février dernier et ...

Visite de la ministre française des Armées, au Niger : Constat d'une collaboration efficace entre les FAN et la force Ba…

Visite de la ministre française des Armées, au Niger : Constat d'une collaboration efficace entre les FAN et la force Barkhane dans la lutte contre le terrorisme

La ministre française des Armées, Mme Florence Parly, est arrivée, hier jeudi 19 Juillet 2018 à Niamey, où elle effectue une mission de travail. Cette mission a pour objet d'échanger avec les autorités nigériennes et les responsables des forces conjointes sur les questions de lutte contre le terrorisme au sahel. C'est aussi dans le but de renforcer les coopérations et le dynamisme opérationnel militaire dans cette lutte que mènent conjo...

Réception de tentes sécurisées à la maison centrale de haute sécurité de Koutoukalé: De nouvelles infrastructures qui au…

Réception de tentes sécurisées à la maison centrale de haute sécurité de Koutoukalé: De nouvelles infrastructures qui augmentent la capacité d'accueil

La maison centrale de haute sécurité de Koutoukalé vient de bénéficier d'un important appui de l'Union européenne. Il s'agit d'une dizaine de tentes sécurisées construites dans l'enceinte dudit établissement pénitentiaire pour abriter les pensionnaires les moins dangereux après un test dûment effectué par les experts. Cette infrastructure moderne à tous égards est, en effet, l'une des dernières réalisations du Programme d'appui à la Jus...

Mission du ministre de la Communication à Pékin, en Chine : Un bilan satisfaisant

Mission du ministre de la Communication à Pékin, en Chine : Un bilan satisfaisant

A l'invitation des autorités chinoises et du groupe médiatique StarTimes, le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, a conduit, du 24 juin au 4 juillet 2018, une mission de travail à Pékin, en République Populaire de Chine. Le ministre était à la tête d'une délégation comprenant M. Abdoulaye Coulibaly, Secrétaire général dudit Ministère également président du comité technique national pour la Télévision Numérique Terre...

Mission de travail du ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable à Rabat, au Maroc…

Mission de travail du ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable à Rabat, au Maroc : Signature d'un mémorandum d'entente avec la Secrétaire d'Etat en charge du Développement Durable

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable a effectué, du 11 au 13 juillet 2018, une visite de travail à Rabat au Maroc. Au cours de son séjour, M. Almoustapha Garba, a signé un mémorandum d'entente avec la Secrétaire d'Etat en charge du Développement Durable, Mme Nezha El Ouafi.Ce mémorandum de trois (03) ans renouvelable, composé de onze (11) articles basé sur l'équité, l'égalité des droits et ...

Cérémonie de distinction du Représentant Résident sortant du FMI : M. Joseph Ntamatungiro fait Commandeur dans l'ordre d…

Cérémonie de distinction du Représentant Résident sortant du FMI : M. Joseph Ntamatungiro fait Commandeur dans l'ordre du mérite du Niger

Le Ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou, a présidé le mardi 17 juillet dernier au Grand Hôtel de Niamey, une cérémonie de remise de distinction au Représentant Résident sortant du Fonds Monétaire International au Niger, M. Joseph Ntamatungiro. Au cours de cette cérémonie qui s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement ainsi que des invités de marque, M. Joseph Ntamatungiro, a été fait Commandeur dans l'ordre ...

Atelier sur la lutte contre la migration clandestine à travers l'élaboration d'une Stratégie paysanne d'insertion et d'i…

Atelier sur la lutte contre la migration clandestine à travers l'élaboration d'une Stratégie paysanne d'insertion et d'installation des jeunes Nigériens dans le Secteur agro-sylvo-pastoral et Halieutique, à Winditan : Echanges sur les enjeux et défis

Le Centre de formation en agro-écologie de Winditana a accueilli, du 14 au 18 juillet 2018, un atelier national de réflexions et d'échanges sur l'immigration des jeunes. La cérémonie d'ouverture de cet atelier organisé par la Plateforme Paysanne du Niger (PFPN) a été présidée par le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba, entouré de plusieurs autres membres du gouvernement. On y notait aussi la prése...

5ème semaine de l'aviation civile à Niamey : «Je voudrais saluer ici l'accompagnement exemplaire de l'OACI à travers son…

5ème semaine de l'aviation civile à Niamey : «Je voudrais saluer ici l'accompagnement exemplaire de l'OACI à travers son Bureau régional accrédité qui travaille en harmonie avec l'ANAC du Niger dans la mise en œuvre des plans d'actions correctrices c

Niamey accueille, depuis le 16 et ce jusqu'au 20 juillet prochain, les activités entrant dans le cadre de la 5ème semaine de l'aviation civile dans la région Afrique et océan indien (AFI). Le lancement de ces activités qui s'est déroulé le lundi 16 juin au Palais des Congrès, a été présidé par le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini en présence de la Secrétaire générale de l'Organisation de l'aviation civile (OACI) Dr...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins …

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins est déjà réglée

« Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol ...

vendredi 20 juillet 2018

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la …

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumrah (COHO) : Le premier vol des pèlerins, prévu le 30 juillet 2018

Le hadj est ce rite religieux pour lequel les autorités nigériennes s'investissent chaque ...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

Vagues d'inondations

Vagues d'inondations

Selon le bilan de la situation des inondations dressé par OCHA, à la date du 18 juillet 20...

vendredi 20 juillet 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.