Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Réunion du Comité des Nations Unies contre le terrorisme : Faire le point sur la menace terroriste au Niger


rencontreUne délégation du Comité des Nations Unies contre le terrorisme séjourne au Niger, pour la troisième fois de 2008 à aujourd'hui. Conduite par la sous secrétaire générale et directrice exécutive de ce comité Mme Michelle Coninsx, la délégation a eu hier matin un entretien avec le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Mohamed Bazoum avant de se retrouver pour une réunion au ministère des Affaires Etrangères. La visite de Mme Michelle Coninsx à Niamey permettra aux autorités nigériennes de lui fournir d'une part des explications détaillées sur la nature exacte de la menace terroriste dans le pays à travers des exposés présentés par les différentes structures en charge de la question sécuritaire et d'autre part faire le point de l'état de mise en œuvre des recommandations formulées à l'endroit du Niger en lien avec les résolutions des Nations Unies.

Une décennie après la première visite du comité contre le terrorisme, la bande sahélo-saharienne est marquée par des bouleversements profonds et douloureux liés à la menace terroriste. Les tensions sécuritaires observées dans cette bande ont débuté en 2011 avec la désintégration de l'Etat en Libye, accélérant la déstabilisation du Nord Mali en 2012. Du coup, en raison de sa position dans cet espace, le Niger se trouve confronté à des défis sécuritaires caractérisés par le terrorisme et la criminalité transfrontalière. En ouvrant les travaux de cette réunion, le ministre de l'Intérieur, de la
Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Mohamed Bazoum a relevé que l'imbrication entre ces deux phénomènes a permis l'établissement des sanctuaires au profit des groupes criminels. A titre illustratif, on peut citer les zones frontalières entre le Niger et la Libye ; entre le Niger, le Mali et le Burkina Faso, et dans le bassin du Lac Tchad que le Niger a en partage avec le Nigeria, le Tchad et le Cameroun.
Ainsi, situé au centre de ces trois foyers de tensions et de menaces graves de par leur nature et leur soutien dans le temps, le Niger s'est efforcé sous la conduite du Président Issoufou Mahamadou de trouver les solutions indispensables pour sa sécurité et sa stabilité. Les dispositions prises par l'Etat du Niger, a dit le ministre d'Etat sont destinées à concilier la sécurité des personnes et des biens avec les exigences de respect des principes fondamentaux des droits humains, conformément aux conventions internationales que le pays a librement ratifiées. C'est ainsi qu'en plus de la prompte réponse militaire qui sied à l'urgence, les autorités nigériennes ont allié la réadaptation et la mise à jour du cadre légal et institutionnel en vue de concilier nécessité sécuritaire et respect des droits et libertés fondamentales de la personne humaine.
A ce niveau, les reformes opérées dans le code pénal ; le code de procédure pénale ; l'innovation sur le régime juridique spécial consacré aux enfants mineurs engagés aux cotés des forces terroristes ainsi que la promulgation de la loi du 31 octobre 2016 relative à la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme illustrent la mise en conformité des textes en la matière. Le ministre d'Etat Mohamed Bazoum devait ensuite souligner que les menaces liées au terrorisme et à la criminalité transnationale organisée dans la bande sahélo-saharienne sont une réalité terrible. « Ce sont des menaces contre l'existence même des Etats et des institutions dans l'espace sahélien. Les terroristes gagnent du terrain en raison de l'extrême porosité de nos frontières » a-t-il dit. C'est conscient de tous les facteurs liés à l'existence des mouvements terroristes et à leur financement que le conseil de sécurité des Nations Unies a pris les résolutions 1373, 2178 et 2396 pour engager les Etats à combattre les réseaux d'approvisionnement des groupes terroristes.
Pour sa part, la Sous secrétaire générale et directrice exécutive du comité contre le terrorisme des Nations Unies a indiqué qu'elle est venue au Niger pour échanger avec les autorités nigériennes sur la nature de la menace terroriste ; les défis liés à cette menace et les réponses envisagées par le Niger afin de voir comment les Nations Unies peuvent lui venir en aide. « Le Niger est un pays phare dans la lutte contre le terrorisme dans la région du Sahel. L'engagement du Niger à lutter efficacement contre le terrorisme n'est plus à démontrer au regard des dispositions qui ont été prises à cet effet », a relevé Mme Michelle Coninsx. « Etant donné que la population du Niger est jeune, il faudra se concentrer sur les perspectives à offrir à ces jeunes pour éviter les problèmes de criminalité ; de radicalisation et de terrorisme », a conclu la Sous secrétaire générale et directrice exécutive du comité contre le terrorisme des Nations Unies.
Hassane Daouda(onep)
10/07/18

Société

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la…

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la plus sûre pour l'atteinte de l'objectif faim zéro d'ici 2021'', estime le Coordonnateur Moussa Kabou

Projet agropastoral visant à contribuer à la sécurité alimentaire durable en développant des systèmes d'irrigation dans les zones désertiques de la région d'Agadez, le Projet d'Appui au Développement Agricole de l'Irhazer, du Tamesna et de l'Aïr (PADA/ITA), a plusieurs objectifs dont celui, de ''contribuer à la sécurité alimentaire durable par le développement de l'agriculture irriguée en y intégrant l'élevage'' . Pour les objectifs spé...

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équili…

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équilibrée à travers la production et la consommation du mil

La Première Dame Dr Lalla Malika, Issoufou, Présidente de la Fondation Tatali Iyali, a parrainé hier à l'Académie des Arts Martiaux (ACAM) de Niamey, le lancement officiel de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL). Cette édition est placée sous le thème de : « Défis et perspectives de la culture du mil au Niger ». L'objectif du FESTIMIL est de promouvoir l'alimentation saine et équilibrée de la famille particuli...

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux e…

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux entre les hommes des médias et les différentes professions judiciaires

Le Ministère de la justice et le Haut-commissariat à la modernisation de l'Etat ont conjointement organisé, hier à la Maison de la Presse de Niamey, une journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires. Le thème est : « rôles et responsabilités ». La rencontre a réuni les hommes des médias et les différentes professions judiciaires du Niger pour échanger sur la médiatisation des affaires ...

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Al…

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Almoustapha Garba annonce une série d'activités dans le cadre du sommet sur le climat

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité urbaine et du Développement durable M. Almoustapha Garba, a animé, hier après-midi, une conférence relative aux activités qui se dérouleront très prochainement à Niamey dans le cadre du Sommet des Chefs d'Etat sur le Climat. Il s'agissait pour le conférencier d'attirer l'attention du public nigérien sur l'importance de ce Sommet, mais aussi sur les actions qui sont en cours dans le cadre d...

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition …

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition des compétences nécessaires à l'organisation de la conférence UA à Niamey

L'Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement, hier 20 février, dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une formation de renforcement des capacités des agents du protocole. Cette formation, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine, prévue en juillet 2019 à Niamey, concerne 60 agents du protocole dudit Ministère. Etaient présents à ce...

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux fin…

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux finiront, au plus tard, le 31 mai 2019

Dans le cadre de sa campagne d'information du public sur l'état d'avancement des projets d'infrastructures, initiés en prélude à la 33ème Conférence de l'UA, l'Agence UA Niger 2019 a organisé, hier matin, une visite guidée sur le chantier de construction de la Cité Futura. La visite a été conjointement conduite par le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et Logement M. Waziri Maman, le Directeur général de l'Agence UA Niger 2019, M. Mo...

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les p…

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les problèmes relatifs à la vie urbaine au centre des échanges

Le Secrétaire général du Ministère du Développement communautaire et de l'Aménagement du territoire M. Ibrahim Adamou et le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, M. Mamoudou Mouctar, ont co-présidé une rencontre avec les représentants des ONG, hier matin dans la salle de conférence de la communauté urbaine de Niamey. Il s'est agi à travers cette rencontre d'échanges d'aboutir à un plan d'actions prenant en compte de...

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

Comme pour talonner l'évènement annuel du monde rural nigérien qu'est le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger), un autre événement s'ouvre ce matin 21 février toujours à Niamey. Il s'agit de la 1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL). Organisé conjointement par le ministère de l'Agriculture et de l'Elevage et la Fondation Tattali Iyali de la Première Dame Dr Lalla Ma...

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des …

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des tâches entre les acteurs pour l'optimisation de l'opération

      Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses organise depuis hier à Niamey, un atelier de partage avec les partenaires du programme de prise en charge des éléments de Boko Haram en reddition. Le but ultime de cette rencontre de deux jours (19 - 20 février), est de contribuer à l'amélioration du programme, à travers une répartition claire d...

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Nige…

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) : Une vitrine du monde rural nigérien

A la fois un espace de dialogue, d'échange et de partage d'expérience entre la profession agricole, les pouvoirs publics et les partenaires au développement, le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger) constitue un véritable rendez-vous annuel pour le monde rural au regard de l'engouement que suscite chaque édition et au vu de l'amélioration du niveau de créativité et d'innovation des p...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Gouré : Entre volonté de développem…

Département de Gouré : Entre volonté de développement et lutte contre les aléas climatiques

      Une terre de contrastes entre les plaines, les hauts plateaux du M...

vendredi 22 février 2019

Interview du maire de la commune rurale de Guidigu…

Interview du maire de la commune rurale de Guidiguir M. Ari Jarami : « Nous menons des campagnes de sensibilisation pour freiner le déboisement, la coupe abusive du bois, la fixation des dunes »

Du point de vue géologique, le territoire communal est essentiellement rattaché à la régio...

vendredi 22 février 2019

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

L'air du temps

Sus à la publication des images des victimes !

Sus à la publication des images des victimes !

Décidément les effets dévastateurs des réseaux sociaux sur nos valeurs sociales est sans l...

vendredi 22 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.