Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lancement à Dosso de la journée mondiale de la population édition 2018 :"La planification familiale est un droit humain", thème de la journée


MC'est sous le thème « la planification familiale est un droit humain » que la journée mondiale de la population édition 2018 a été officiellement lancée hier à Dosso par la ministre de la Population, Dr Amadou
Aïssata Issa Maïga, en présence du gouverneur de la région de Dosso, des autorités administratives, des cadres centraux et régionaux du ministère de la Population. On notait aussi la présence des chefs traditionnels, des leaders religieux et de nombreux invités de marque. La cérémonie a été marquée par des chants, des sketchs et des poèmes animés par la troupe culturelle Bonférey et des scolaires.

Dans le discours qu'elle a prononcé à cette occasion, la ministre de la Population, Dr Amadou Aïssata Issa Maïga a indiqué que l'année 2018 marque le 50ème anniversaire de la Conférence Internationale des Droits de l'Homme tenue à Téhéran en 1968 qui a proclamé solennellement pour la première fois que les parents ont le droit fondamental de planifier les naissances. Dans le même sens, a souligné la ministre de la Population, la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD) tenue au Caire en 1994 dans son Programme d'Action validé a, complété en précisant que les couples doivent tenir compte des droits des enfants et des femmes et assurer leur propre responsabilité envers la société. Toutes ces dispositions, a-t-elle notifié, nous montre la place importante de ce choix au sein des familles tout en respectant les droits des femmes et des enfants et de tous ceux qui interviennent dans ce processus.
A l'instar de la plupart des pays situés au sud du Sahara, notre pays compte, selon la ministre de la
Population, environ 21.477.346 habitants en 2017 avec une croissance démographique de 3,9% par an. Cette population pourra atteindre environ 34 millons en 2030. L'inadéquation entre la croissance économique et la croissance démographique annihile tous les efforts de développement socio-économique. Face à tous ces problèmes a précisé
Dr Amadou Aïssata Issa Maïga, la nécessité de planifier les
naissances devient une priorité. La ministre de la Population s'est longuement penchée sur les grandes actions menées par l'Etat et les partenaires au développement pour que chaque couple qui le désire soit capable de pratiquer la planification familiale en toute liberté, en tout lieu et à tout moment. Aussi, elle a exhorté les couples à se rendre massivement dans les centres indiqués pour une bonne pratique de la planification familiale pour une famille heureuse et une communauté épanouie.
La ministre de la Population a, au nom des autorités de la 7ème République, adressé ses remerciements aux partenaires techniques et financiers et particulièrement au Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) et à la Banque Mondiale pour leurs appuis dans l'organisation des manifestations entrant dans le cadre de la célébration de cette journée tout en priant le Miséricordieux pour qu'il descende sa grâce et sa clémence sur notre pays et que la présente campagne agricole réponde aux attentes de toutes les couches sociales.
Pour sa part, le représentant résident du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) au Niger M. Ismaïla M'Bengué s'est longuement appesanti sur la signification de cette journée. La journée mondiale de la population, a-t-il dit, vise à attirer l'attention de l'opinion publique de part le monde sur l'urgence et l'importance des questions de population et développement. Parlant du thème de cette année, M. Ismaïla M'Bengué a indiqué que ce thème tire son fondement de la Conférence Internationale sur les droits humains tenue le 13 mai 1968 qui a adopté dans le cadre de la proclamation de Téhéran la résolution selon laquelle « les parents ont le droit fondamental de déterminer librement et consciemment la dimension de leur famille
et l'échelonnement des naissances».
Le représentant résident de l'UNFPA a ensuite abordé les résultats satisfaisants enregistrés dans le cadre de la planification familiale par le gouvernement sous le leadership du président de la République Issoufou Mahamadou avec l'accompagnement des partenaires dont l'UNFPA. Il cite entre autres interventions comme les « Ecoles des Maris », «l'initiative adolescente dénommée Illimin», autant d'interventions dédiées à la réduction du mariage des enfants, la promotion de la santé et des droits des femmes et des filles en vue de la capture du dividende démographique. Malgré tout a-t-il fait remarquer, des efforts restent à faire. Le nouveau plan stratégique du l'UNFPA a notifié M. Ismaïla M'Bengué vise à atteindre, à l'horizon 2030, trois résultats à savoir l'élimination des décès maternels évitables, l'élimination des demandes des services de planification familiale non satisfaites et l'élimination de toutes les violences basées sur le genre.
Auparavant, le gouverneur de la région de Dosso M. Moussa Ousmane s'est réjoui du choix porté sur Dosso pour abriter les activités de cette journée mondiale de la population. Dosso a-t-il rappelé a eu le privilège d'organiser en 2007 la première édition de ce même évènement au niveau régional. La délégation ministérielle a ensuite visité les stands d'exposition des produits contraceptifs. La ministre de la Population devait par la suite rendre une visite de solidarité à 11 femmes vivant avec la fistule obstétricale, hospitalisées au centre Mère- Enfant de Dosso. A cette occasion, Dr Amadou Aïssata Issa Maïga a fait don à chacune de ces femmes d'un kit composé de vivres, de pagnes et de produits d'hygiène. Au programme des manifestations une conférence débat sur le dividende démographique a été animée par l'UNFPA.
Mahamane Amadou
ANP-ONEP/Dosso

12/07/18

Société

Interview président du CSC : «Nos interlocuteurs ont dit qu'ils ont maintenant compris que le CSC est là pour les aider,…

Interview président du CSC : «Nos interlocuteurs ont dit qu'ils ont maintenant compris que le CSC est là pour les aider, pour les guider et même pour les protéger», se réjouit Dr Sani Kabir

Du 30 juillet au 7 août derniers, le président du Conseil supérieur de la Communication (CSC) Dr Sani Kabir a effectué des missions dans les régions de Dosso, de Maradi, de Zinder et de Tahoua. Dans les différents Chefs-lieux des régions, Dr Kabir s'est notamment entretenu avec des journalistes, des autorités administratives et coutumières, des responsables des Forces de défense et de sécurité, des hommes politiques et des membres de la...

Réunion des experts de l'Autorité de développement intégrée du Liptako Gourma (ALG) : Les experts planchent sur plusieur…

Réunion des experts de l'Autorité de développement intégrée du Liptako Gourma (ALG) : Les experts planchent sur plusieurs questions relatives à l'institution

Dans le cadre de la 11ème session extraordinaire et de la 54ème session ordinaire du conseil des ministres de l'Autorité de Développement Intégré des Etats du Liptako Gourma (ALG) les experts de se réunissent du 14 au 17 aout à Niamey. Au cours de ces assises ils auront à statuer définitivement sur les documents inscrits à l'ordre du jour notamment les projets concernant le chronogramme prévisionnel de parachèvement du processus de tran...

Niamey/1er Congrès constitutif du Syndicat Alternatif des Enseignant du Niger (SAEN): « La contractualisation face au tr…

Niamey/1er Congrès constitutif du Syndicat Alternatif des Enseignant du Niger (SAEN): « La contractualisation face au transfert des compétences ; enjeux et perspectives », thème du congrès

La salle de réunions de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) de Niamey a abrité, le samedi 11 Aout dernier, le 1er congrès constitutif du Syndicat Alternatif des Enseignant du Niger (SAEN). Ces assises dirigées par le Secrétaire général, M. Souleymane Bandado se sont ouvertes en présence du Secrétaire général de l'Union Démocratique des Travailleurs du Niger (UDTN), et plusieurs Secrétaires généraux des syndicats affiliés à la...

Conférence de presse du Ministre, Porte Parole du Gouvernement : Poser les jalons d'une dynamique partenariale avec les …

Conférence de presse du Ministre, Porte Parole du Gouvernement : Poser les jalons d'une dynamique partenariale avec les médias

Quelques mois après sa nomination comme ministre, Porte Parole du Gouvernement M. Abdourahaman Zakaria a jugé nécessaire de rencontre hier, 13 Août 2018, la presse nationale et les correspondants des médias internationaux pour une prise de contact à travers un échange interactif. Il a saisi cette occasion pour décliner les missions assignées à ce jeune département ministériel. Il s'est aussi agi pour le ministre Zakaria de poser les jal...

Visite des membres de la Commission des affaires sociales et culturelles de l'Assemblée nationale à la maternité Issaka …

Visite des membres de la Commission des affaires sociales et culturelles de l'Assemblée nationale à la maternité Issaka Gazobi de Niamey : "Nous sommes très satisfaits de trouver un personnel motivé, qui est à la recherche de la satisfaction des pati

Dans le cadre du contrôle de l'action gouvernementale, les membres de la Commission des affaires sociales et culturelles de l'Assemblée nationale ont effectué hier matin une visite à la maternité Issaka Gazobi de Niamey. Cette mission conduite par le président de ladite commission, le député Mamoudou Oumarou intervient, après celles effectuées par la commission, dans les régions de Dosso et de Tillabéri. Ces visites se poursuivront dans...

Dosso : 2ème session ordinaire du Conseil municipal pour l'année 2018

Dosso : 2ème session ordinaire du Conseil municipal pour l'année 2018

Le conseil municipal de Dosso tient depuis lundi 13 août dernier, sa 2ème session ordinaire au titre de l'année 2018. Il sera question au cours des travaux d'adopter le procès verbal de la dernière session. La cérémonie d'ouverture a été présidée par le maire de la commune urbaine de Dosso, président du Conseil M. Issoufou Idrissa en présence du député national Kadri Dodo, du Secrétaire général de la préfecture de Dosso, du représentant...

Appui aux sinistrés de la région de Maradi suite aux fortes précipitations : La fondation Tattali Iyali fait don de 20 t…

Appui aux sinistrés de la région de Maradi suite aux fortes précipitations : La fondation Tattali Iyali fait don de 20 tonnes de riz aux sinistrés

A l'image d'autres régions de notre pays, Maradi n'échappe malheureusement pas aux vagues d'inondations qui affectent les populations. Treize (13) communes de la région ont été touchées pour un total de 42 villages. Ce sont donc 2.299 ménages qui sont déclarés sinistrés pour un total de 20.443 personnes.Face à cette situation, la réaction de la première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou à travers sa fondation Tattali IYali a été prompt en ...

Assemblée nationale Les membres de la Commission développement rural et environnement visitent des infrastructures d'éle…

Assemblée nationale Les membres de la Commission développement rural et environnement visitent des infrastructures d'élevage et des sites de récupération de terres

Les membres de la Commission développement rural et environnement de l'Assemblée nationale ont effectué vendredi dernier une série de visites sur les sites relevant du secteur du développement rural à savoir, la station de l'élevage de Kikissoye et le site de récupération de terre de Bougoum. Cette visite entre dans le cadre du contrôle de l'action gouvernementale. La visite est conduite par le président de ladite commission, le député ...

Signature de convention entre le Comité Zinder Saboua et l'ONEP, l'ORTN, l'ANP, l'ARCEP et la société eau minérale ''BEL…

Signature de convention entre le Comité Zinder Saboua et l'ONEP, l'ORTN, l'ANP, l'ARCEP et la société eau minérale ''BELVIE''Synergie d'actions pour une plus grande couverture de l'événement

Dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre ou date anniversaire de la proclamation de la République dont la ville de Zinder accueille l'édition 2018, le Comité d'organisation de "Zinder Saboua" continue de nouer des partenariats avec les différentes institutions et sociétés de la place. C'est dans ce cadre que le président dudit Comité, M. Mansour Hadj Daddo, a signé le 10 Août dernier une série de partenariats avec l'Office Nati...

Litige entre le Niger et la Société Africard Les deux parties optent pour un règlement à l'amiable

Litige entre le Niger et la Société Africard Les deux parties optent pour un règlement à l'amiable

Le dossier judiciaire entre la Société Africard et le Niger qui a longtemps défrayé la chronique aussi bien au plan national qu'international avec la saisie de quelques biens de l'Etat du Niger a connu son épilogue. En effet, les deux parties ont librement opté pour un règlement à l'amiable de cette affaire qui n'a que trop duré à travers un protocole d'accord transactionnel signé le 27 juin 2018. C'est le directeur général de l'Agence ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins …

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins est déjà réglée

« Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol ...

vendredi 20 juillet 2018

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la …

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumrah (COHO) : Le premier vol des pèlerins, prévu le 30 juillet 2018

Le hadj est ce rite religieux pour lequel les autorités nigériennes s'investissent chaque ...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

A quand la fin du calvaire ?

A quand la fin du calvaire ?

Alors que les habitants des quartiers inondés de la capitale ne sont pas encore sortis des...

vendredi 10 août 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.