Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

7ème forum sino-africain de think-tanks et des médias, à Beijing (Chine) : Réflexions autour des opportunités et des grandes orientations du partenariat Chine-Afrique


chine-2En prélude au Forum de coopération sino-africain (FOCAC), qui se tiendra au début du mois de septembre prochain à Beijing, s'est tenue, les 4 et 5 juillet derniers, dans la capitale chinoise, la 7ème réunion du Forum Chine-Afrique des Think-tanks ayant regroupé plus de 350 participants, dont des experts et des représentants des médias de la Chine et de presque tous les pays africains. Placée sous le thème « la politique de réforme et d'ouverture et les relations sino-africaines », cette rencontre a permis aux participants d'engager une réflexion stratégique visant à développer les relations sino-africaines, au moment où la Chine souffle les bougies du 40ème anniversaire du lancement de la réforme et de l'ouverture sur l'extérieur.
La cérémonie d'ouverture de ce forum, qui a vu la présence du ministre adjoint des Affaires étrangères de la Chine, M. Chen Xiadong, entouré des ambassadeurs de plusieurs pays d'Afrique accrédités en Chine, dont l'ambassadeur de notre pays, SE. Inoussa Moustapha, a permis de donner un ton à l'intensité des débats. En effet, les différentes allocutions ont été très riches aussi bien en renseignements qu'en propositions sur la nouvelle dynamique qu'il convient d'insuffler aux relations sino-africaines.
C'est ainsi que le ministre adjoint des Affaires étrangères de la Chine, M. Chen Xiadong, qui présidait l'ouverture solennelle de la rencontre, après avoir dressé la situation sur les 40 années de coopération, tout aussi fructueuse que solidaire, entre son pays et ceux du continent africain, s'est prêté au jeu de la réflexion en esquissant des propositions et
suggestions sur les voies et moyens d'insuffler un souffle nouveau à la coopération entre la Chine et l'Afrique.
Se référant aux orientations données par le Président Xi Jinping dans un discours qu'il a prononcé en avril dernier, M, Chen Xiaodong a indiqué que le partenariat sino-africain, basé sur la sincérité et les intérêts communs, évolue vers une transformation encourageante, l'objectif étant de contribuer davantage au développement durable en Afrique.
Aussi, a-t-il poursuivi, en 40 ans de coopération, le volume des échanges commerciaux sino-africains a été multiplié par plus de 200 en passant de 765 millions de dollars en 1978 à 170 milliards de dollars en 2017. Ce qui, a-t-il dit, fait de la Chine le premier partenaire commercial de l'Afrique, depuis plusieurs années consécutives. « Le stock d'investissements chinois en Afrique, partant de zéro, s'élève aujourd'hui à 110 milliards de dollars», a précisé M. Chen.
Sur un tout autre plan, le ministre chinois a loué l'apport considérable des échanges culturels et humains qui sont devenus une source de vitalité pour l'amitié sino-africaine, soulignant que les deux parties ont connu un élargissement régulier avec près de deux millions de déplacements entre la Chine et l'Afrique chaque année, tandis que le nombre de jumelages entre les collectivités locales s'élève à 133. « Rien qu'en 2017, plus de 100 événements ont été organisés et plus de 200 projets ont été mis en œuvre par la Chine et l'Afrique dans le cadre de leur coopération socioculturelle », a-t-il dit à titre illustratif. Dans cette même lancée, il a ajouté que la Chine a ouvert plus de 80 instituts et classes Confucius dans 41 pays africains, et 27 pays africains ont des correspondants de presse en Chine.
Sur le plan diplomatique, a-t-il relevé pour s'en réjouir, la Chine et l'Afrique ont travaillé en étroite coopération dans les affaires internationales et régionales pour défendre fermement leurs intérêts communs. C'est dans ce sens, note-t-il, que la Chine s'est toujours exprimée en faveur des pays africains au sein du Conseil de Sécurité des Nations Unies et dans d'autres enceintes multilatérales. S'y ajoute le soutien de la Chine aux problèmes sécuritaires africains en mobilisant plus de 2 000 Casques bleus chinois dans cinq opérations onusiennes de maintien de la paix en Afrique.
Aussi, a-t-il estimé, en septembre prochain, de nombreux dirigeants africains prendront part au Forum de la coopération Chine-Afrique qui ouvrira d'autres opportunités pour l'Afrique, notamment à travers l'initiative de la Route de la soie. Ce pour quoi, il a d'ailleurs invité les think-tanks à approfondir leurs réflexions sur ces nouvelles opportunités de partenariat.
Joignant sa voix à celle du ministre adjoint de la Chine, le directeur adjoint du bureau des conseillers du Conseil des affaires d'État, M. Zhang Yangtong, a assuré que le socialisme à la chinoise, basé sur la réforme et l'ouverture, va se poursuivre car c'est le moyen pour éradiquer la pauvreté. Il a ajouté que la Chine, parce que soucieuse d'inspirer l'Afrique, a décidé de lui consacrer une part importante de sa coopération, dans un esprit de partenariat gagnant-gagnant.
Pour sa part, le doyen du corps diplomatique africain à Beijing et ambassadeur de Madagascar, SE. Victor Sikonina, a indiqué que, depuis 2011, la réflexion des think-tanks a joué un grand rôle dans l'identification des centres d'intérêt, permettant ainsi de jeter les jalons d'un modèle de coopération gagnant-gagnant. Faisant constater que les retombées de la coopération sino-africaine ont surtout touché les grandes villes du continent, Victor Sikonina a estimé qu'il faudrait désormais faire en sorte qu'elles atteignent les campagnes, grâce à l'électricité, l'eau et l'internet.
Plusieurs autres intervenants qui se sont relayés à la tribune ont souligné la nécessité de promouvoir le transfert des compétences en Afrique, mais aussi l'industrialisation de l'Afrique, chantiers à travers lequel la Chine est appelée à jouer un rôle prépondérant, notamment par le biais des délocalisations des unités industrielles.
Au terme de deux jours de réflexions, les participants qui étaient repartis dans trois groupes selon les thèmes, ont conclu que la coopération sino-africaine est basée sur des principes clairs et est motivée par un esprit pionnier. «Les concepts et pratiques de la coopération sino-africaine sont surtout caractérisés par les trois principes, à savoir l'esprit d'égalité, le développement autonome local et intensif », a affirmé M. Gaston Hakiza, président du groupe qui avait travaillé sur le thème ''expérience et inspiration de la Chine et de l'Afrique dans la recherche de leur voie de développement''.
De même, les participants étaient unanimes à admettre que l'interdépendance entre l'économie chinoise et celle de l'Afrique est devenue un fait dont il faut dorénavant tenir compte. De même, ils ont préconisé la recherche, par l'Afrique, de son propre modèle de développement, tout en invitant la Chine à l'accompagner dans la transformation, sur place, de ses matières premières, mais aussi à développer le commerce électronique avec les pays africains.
Les participants au forum ont également invité la Chine à s'investir dans le transfert des compétences vers l'Afrique par le renforcement de la formation des jeunes techniciens capables d'assurer un suivi efficace des infrastructures construites avec le soutien de la Chine.
Enfin, aux médias chinois et africains, il leur a été recommandé « de s'affranchir des informations souvent tronquées fournies par la presse sur l'Afrique et la Chine et de nouer un partenariat leur permettant une meilleure connaissance mutuelle des peuples et de se donner une plus forte voix sur le plan international ».

Assane Soumana, envoyé spécial

13/07/18

Société

Communiqué du Conseil Islamique du Niger : La fête de l'Aïd-El Kebir se déroulera le mercredi 22 août prochain

Communiqué du Conseil Islamique du Niger : La fête de l'Aïd-El Kebir se déroulera le mercredi 22 août prochain

Par un communiqué qu'il a rendu public, le 13 août dernier, le Conseil Islamique du Niger a annoncé que la fête de l'Aïd-El Kebir ou fête de Tabaski, aura lieu le mercredi 22 Août 2018, conformément aux dispositions coraniques.En effet, a expliqué dans son communiqué, le Conseil Islamique, le 1er jour du Djoulhadj de l'Hégire 1439 étant le lundi 13 Août 2018, la fête de l'Aïd El Kebirou Aid El Adha sera ainsi célébrée à la date du 22 ao...

Mission des Agences Onusienne au Niger : Les Responsables de la FAO, du FIDA et du PAM au Niger

Mission des Agences Onusienne au Niger : Les Responsables de la FAO, du FIDA et du PAM au Niger

Le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva, le Président du FIDA Gilbert F. Houngbo et le Directeur exécutif du PAM David Beasley, sont arrivés à Niamey, hier après-midi. Ces responsables des agences de l'ONU effectuent cette visite afin de soutenir les efforts visant à lutter contre la faim au Sahel.Selon un communiqué de presse de l'ONU daté du 14 août 2018, les responsables de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimen...

Visite du ministre de la Communication au PK5 : Un prototype de décodeur de réception, testé et jugé satisfaisant

Visite du ministre de la Communication au PK5 : Un prototype de décodeur de réception, testé et jugé satisfaisant

Les autorités en charge de la question de la Télévision Numérique Terrestre multiplient les offensives pour l'avènement de la TNT, le plus tôt possible, dans notre pays. C'est dans ce cadre que le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, s'est rendu, hier matin, au niveau au PK5 sis au quartier Lazaret de Niamey, en vue de s'enquérir de l'évolution des travaux d'installation des équipements et encourager les techniciens...

Organisation des Examens et Concours du Supérieur par l'ONECS : « Chaque direction technique a un plan annuel d'activité…

Organisation des Examens et Concours du Supérieur par l'ONECS : « Chaque direction technique a un plan annuel d'activités qui incorpore la période des concours et l'examen du BTS d'Etat » déclare M. Ousmane Douka Soumaila

L'Office National des Examens et Concours du Supérieur(ONECS), a pour mission d'organiser les examens et concours qui relèvent du Supérieur. A ce titre, il est chargé de proposer le programme annuel des examens et concours du supérieur ; de préparer, organiser et gérer les examens et concours du supérieur et, enfin, d'évaluer les modalités du déroulement des examens et concours et de proposer les ajustements nécessaires. Avant la créati...

Interview président du CSC : «Nos interlocuteurs ont dit qu'ils ont maintenant compris que le CSC est là pour les aider,…

Interview président du CSC : «Nos interlocuteurs ont dit qu'ils ont maintenant compris que le CSC est là pour les aider, pour les guider et même pour les protéger», se réjouit Dr Sani Kabir

Du 30 juillet au 7 août derniers, le président du Conseil supérieur de la Communication (CSC) Dr Sani Kabir a effectué des missions dans les régions de Dosso, de Maradi, de Zinder et de Tahoua. Dans les différents Chefs-lieux des régions, Dr Kabir s'est notamment entretenu avec des journalistes, des autorités administratives et coutumières, des responsables des Forces de défense et de sécurité, des hommes politiques et des membres de la...

Réunion des experts de l'Autorité de développement intégrée du Liptako Gourma (ALG) : Les experts planchent sur plusieur…

Réunion des experts de l'Autorité de développement intégrée du Liptako Gourma (ALG) : Les experts planchent sur plusieurs questions relatives à l'institution

Dans le cadre de la 11ème session extraordinaire et de la 54ème session ordinaire du conseil des ministres de l'Autorité de Développement Intégré des Etats du Liptako Gourma (ALG) les experts de se réunissent du 14 au 17 aout à Niamey. Au cours de ces assises ils auront à statuer définitivement sur les documents inscrits à l'ordre du jour notamment les projets concernant le chronogramme prévisionnel de parachèvement du processus de tran...

Niamey/1er Congrès constitutif du Syndicat Alternatif des Enseignant du Niger (SAEN): « La contractualisation face au tr…

Niamey/1er Congrès constitutif du Syndicat Alternatif des Enseignant du Niger (SAEN): « La contractualisation face au transfert des compétences ; enjeux et perspectives », thème du congrès

La salle de réunions de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) de Niamey a abrité, le samedi 11 Aout dernier, le 1er congrès constitutif du Syndicat Alternatif des Enseignant du Niger (SAEN). Ces assises dirigées par le Secrétaire général, M. Souleymane Bandado se sont ouvertes en présence du Secrétaire général de l'Union Démocratique des Travailleurs du Niger (UDTN), et plusieurs Secrétaires généraux des syndicats affiliés à la...

Conférence de presse du Ministre, Porte Parole du Gouvernement : Poser les jalons d'une dynamique partenariale avec les …

Conférence de presse du Ministre, Porte Parole du Gouvernement : Poser les jalons d'une dynamique partenariale avec les médias

Quelques mois après sa nomination comme ministre, Porte Parole du Gouvernement M. Abdourahaman Zakaria a jugé nécessaire de rencontre hier, 13 Août 2018, la presse nationale et les correspondants des médias internationaux pour une prise de contact à travers un échange interactif. Il a saisi cette occasion pour décliner les missions assignées à ce jeune département ministériel. Il s'est aussi agi pour le ministre Zakaria de poser les jal...

Visite des membres de la Commission des affaires sociales et culturelles de l'Assemblée nationale à la maternité Issaka …

Visite des membres de la Commission des affaires sociales et culturelles de l'Assemblée nationale à la maternité Issaka Gazobi de Niamey : "Nous sommes très satisfaits de trouver un personnel motivé, qui est à la recherche de la satisfaction des pati

Dans le cadre du contrôle de l'action gouvernementale, les membres de la Commission des affaires sociales et culturelles de l'Assemblée nationale ont effectué hier matin une visite à la maternité Issaka Gazobi de Niamey. Cette mission conduite par le président de ladite commission, le député Mamoudou Oumarou intervient, après celles effectuées par la commission, dans les régions de Dosso et de Tillabéri. Ces visites se poursuivront dans...

Dosso : 2ème session ordinaire du Conseil municipal pour l'année 2018

Dosso : 2ème session ordinaire du Conseil municipal pour l'année 2018

Le conseil municipal de Dosso tient depuis lundi 13 août dernier, sa 2ème session ordinaire au titre de l'année 2018. Il sera question au cours des travaux d'adopter le procès verbal de la dernière session. La cérémonie d'ouverture a été présidée par le maire de la commune urbaine de Dosso, président du Conseil M. Issoufou Idrissa en présence du député national Kadri Dodo, du Secrétaire général de la préfecture de Dosso, du représentant...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins …

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins est déjà réglée

« Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol ...

vendredi 20 juillet 2018

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la …

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumrah (COHO) : Le premier vol des pèlerins, prévu le 30 juillet 2018

Le hadj est ce rite religieux pour lequel les autorités nigériennes s'investissent chaque ...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

A quand la fin du calvaire ?

A quand la fin du calvaire ?

Alors que les habitants des quartiers inondés de la capitale ne sont pas encore sortis des...

vendredi 10 août 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.