Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Présentation du bilan 2017 des interventions des ONG et Associations de Développement au Niger : 51 projets exécutés par les ONG et AD pour un montant total de plus de 28 milliards de FCFA


photo-de-familleLe ministre du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire, M. Amani Abdou a présidé hier à l'auditorium Sani Bako du Ministère en charge des Affaires Etrangères, la séance de présentation du bilan des interventions des organisations non gouvernementales (ONG) et associations de développement (AD) au Niger 2017. L'objectif de l'exercice est de faire ressortir globalement les constats, les analyses faites et les conclusions tirées de la contribution des ONG et AD dans les actions de développement au Niger. La présentation s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement et des acteurs concernés.
Dans son mot introductif, le ministre Amani Abdou a exprimé la joie de son département de partager le résultat d'un long processus auquel les plus hautes autorités de Niger accordent une importance particulière. Cet exercice, le premier du genre selon le ministre, a concerné uniquement le bilan des interventions des ONG et AD au titre de l'année 2017. Il a souligné que, le processus d'assainissement du secteur des ONG/AD/est participatif. « La première étape du processus a été de faire un diagnostic du secteur auquel les ONG/AD ont participé le 06 février 2017. Ce diagnostic a fait l'objet d'une communication en conseil des Ministres le 16 juin 2017. En juillet 2017, une rencontre entre le Ministère du Développement Communautaire et de l'Aménagement du Territoire et les ONG a permis d'informer ces dernières de la décision du gouvernement d'assainir leur secteur par l'exigence de dépôt d'un rapport d'activités à la direction des ONG et Associations de Développement de mon Ministère », a-t-il déclaré.
Le ministre Amani Abdou a en outre ajouté que, les ONG en question ne sont pas seulement nationales. Les ONG étrangères sont également impliquées dans le processus. « Le bilan des interventions des ONG a été effectué par nos services compétents en collaboration avec les services déconcentrés. Chaque région, sous la supervision des gouverneurs ou de leurs représentants a effectué le bilan des interventions des ONG. Le bilan consolidé a été fait à partir du rapport central et des rapports régionaux. C'est ce document qui a déjà fait l'objet d'une communication en conseil de Ministres que nous avons le plaisir de partager avec vous aujourd'hui», a-expliqué le ministre du Développement communautaire et de l'Aménagement du territoire.

Dans la présentation du directeur des ONG et Association de Développement du Ministère en charge du Développement Communautaire, il ressort qu'en 2017 sur un effectif de 2.735 ONG/AD agréées, 653 ont déposé leur rapport annuel d'activités soit un taux de 24%. Si le taux reste encore faible a-t-il dit, il faut relever qu'il a plus que doublé par rapport aux trois dernières années où il s'est situé à environ 10%. Ce qui signifie que les efforts réalisés pour amener les ONG/AD à satisfaire à cette obligation légale et morale doivent être intensifiés et diversifiés.

Le même rapport fait ressortir qu'en 2017, quelque 42 ONG/AD ont signé, tous niveaux administratifs confondus, les protocoles de la mise en exécution pour 51 projets totalisant un montant de 28.878.425.753FCFA soit un coût moyen de 1,656 milliards projets. L'analyse de la répartition géographique des investissements réalisés par les ONG/AD en 2017 met à jour des disparités importantes par région. Ainsi la région de Diffa a reçu la part la plus importante avec 20,61% des investissements soit 27,4 milliards suivie de celle de Tillabéri avec 15% (19 milliards de francs CFA) et celle de Maradi avec 13% (17 milliards FCFA). Les régions de Niamey avec 5% et Agadez avec 3,77 ont été les régions qui ont reçu les parts les moins importantes dans les investissements des ONG/AD en 2017.

Seini Seydou Zakaria(onep)

25/07/18

Société

Visite de travail et d'amitié du président de la Délégation spéciale de Niamey, à Durban, (Afrique du Sud) : Signature d…

Visite de travail et d'amitié du président de la Délégation spéciale de Niamey, à Durban, (Afrique du Sud) : Signature d'une convention de jumelage entre Niamey et la ville de Durban

Le Maire, président de la Délégation spéciale de Niamey, M. Mouctar Mamoudou, poursuit sa mission de travail et d'amitié à Durban, en Afrique du Sud où il a procédé, hier, à la signature d'une convention de jumelage entre la ville de Niamey et la ville sud-africaine de Durban.Mercredi soir, le Niger a été à l'honneur dans la grande salle de la ville de Durban où était organisée une grande soirée consacrée à la remise de prix aux lauréat...

1ère réunion du Comité Multisectoriel de Pilotage du Programme Stratégique 12 de l'I3N : Asseoir une gouvernance efficac…

1ère réunion du Comité Multisectoriel de Pilotage du Programme Stratégique 12 de l'I3N : Asseoir une gouvernance efficace et inclusive du secteur

Le Haut Commissaire à l'Initiative 3N, M. Ali Bety, a présidé hier matin à Niamey, les travaux de la première réunion du comité multisectoriel de pilotage du programme stratégique de coordination de la mise en œuvre de l'Initiative 3N. Cette réunion est un cadre qui permet non seulement de présenter aux partenaires techniques et financiers le nouveau mécanisme de gouvernance mais également de faire le point sur les récentes réformes et ...

Banque Mondiale/Niger : La Banque mondiale approuve une aide de 80 millions de dollars en faveur des réfugiés et des com…

Banque Mondiale/Niger : La Banque mondiale approuve une aide de 80 millions de dollars en faveur des réfugiés et des communautés d'accueil

La Banque mondiale a approuvé un financement de 80 millions de dollars en faveur du Projet d'appui aux réfugiés et aux communautés d'accueil (PARCA). Cette opération a pour objectif d'aider le Niger à améliorer l'accès aux services de base et aux débouchés économiques des réfugiés et des communautés hôtes dans 15 communes des régions de Diffa, Tahoua et Tillabéri, et d'apporter un soutien institutionnel aux autorités locales, régionales...

Atelier sur l'environnement juridique des communications numériques : Des recommandations pertinentes pour une communica…

Atelier sur l'environnement juridique des communications numériques : Des recommandations pertinentes pour une communication électronique responsable

Du 17 au 18 septembre dernier, la Cellule d'Appui au MCA-Niger (Millenium Challenge Account), a organisé au siège de l'ARTP de Niamey un atelier sur l'environnement juridique au Niger des communications électroniques à l'ère du numérique. Après deux jours d'échanges fructueux les participants aux travaux ont élaboré plusieurs recommandations. C'est le ministre Porte-parole du gouvernement M. Abdrahamane Zakaria qui a présidé les travaux...

Foire internationale de la ville de Durban en Afrique du Sud : M. Mouctar Mamoudou et sa délégation participent à l'évén…

Foire internationale de la ville de Durban en Afrique du Sud : M. Mouctar Mamoudou et sa délégation participent à l'événement

Les activités de la foire internationale de Durban en Afrique du Sud ont débuté mardi dernier. La délégation du Niger conduite par le maire Président de la délégation spéciale de Niamey, M. Mouctar Mamoudou a été accueillie par l'ambassadrice du Niger en Afrique du Sud Mme Rakiatou Mayaki, son staff et les autorités de la ville de Durban.Apres une séance de travail autour des questions liées aux attentes des villes de Niamey et Durban l...

Atelier de partage sur l'environnement juridique des communications électroniques : Réflexions des acteurs sur les enjeu…

Atelier de partage sur l'environnement juridique des communications électroniques : Réflexions des acteurs sur les enjeux et les défis du secteur

Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Economie Numérique, M. Sani Maigochi a présidé lundi dernier à Niamey, l'ouverture de l'atelier sur «l'environnement juridique des communications électroniques à l'ère de la démocratie » organisé par le programme Millennium Challenge Accont (MCA-Niger). L'objectif est de renforcer les capacités du public cible à cerner et à mener des réflexions sur les enjeux et défis de l'environne...

Communication du président du CSC lors de l'atelier : Des échanges enrichissants sur la communication électronique

Communication du président du CSC lors de l'atelier : Des échanges enrichissants sur la communication électronique

Dans le cadre de l'atelier sur l'environnement juridique au Niger des communications électroniques à l'ère du numérique, organisé, du 17 au 18 septembre à Niamey, par la Cellule d'Appui au MCA-Niger (Millenium Challenge Account ), le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) Dr Sani Kabir a animé une conférence-débat sur les « Enjeux et Défis de l'utilisation des communications à l'ère et pour la promotion de la démocrati...

Visite de travail du ministre de la Défense de la République fédérale du Nigeria : La lutte contre Boko Haram et le band…

Visite de travail du ministre de la Défense de la République fédérale du Nigeria : La lutte contre Boko Haram et le banditisme transfrontalier au centre des échanges

Le ministre de la défense nationale du Nigeria et le commandant de la Force Multinationale Mixte(FMM) de lutte contre le groupe terroriste Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad étaient hier en visite de travail à Niamey. Le renforcement de la lutte pour éradiquer le groupe terroriste Boko Haram ainsi que son corollaire de crime organisé transfrontalier et le banditisme dans certaines régions frontalières de la République fédérale du Ni...

Rentrée scolaire : Reprise des cours hier, pour les lycéens

Rentrée scolaire : Reprise des cours hier, pour les lycéens

Après les grandes vacances, les élèves du lycée ont repris hier 17 septembre 2018, le chemin de l'école sur l'ensemble du territoire national. Pour cette rentrée académique 2018-2019, c'est le collège Mariama qui a été choisi par l'autorité de tutelle pour le lancement officiel. Cet établissement scolaire de référence accueille cette année un effectif de 990 lycéens toutes séries confondues. C'est le ministre des Enseignements Secondair...

Zinder/Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole : 21% des villages à risque enregistrés dans la région

Zinder/Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole : 21% des villages à risque enregistrés dans la région

Les cadres régionaux de l'agriculture de Zinder ont effectué la semaine dernière une évaluation à mi-parcours de la campagne agricole dont les résultats ont été rendus public par une équipe multidisciplinaire venue de Niamey après avoir entrepris des visites de terrain pour constater de visu la situation des cultures et identifier 717 villages à risque dans la région, selon le Directeur Régional de l'Agriculture M. Ibrahim Moussa. A la ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electric…

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) : Boukari Kané, une figure marquante de la NIGELEC

Il est incontestablement celui qui a posé les jalons de la Société Nigérienne de l'Electri...

lundi 10 septembre 2018

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 mi…

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 milliards FCFA injectés pour améliorer et étendre la fourniture d'électricité

Créée en septembre 1968, la Société Nigérienne d'Électricité (NIGELEC) succède à la Saféle...

lundi 10 septembre 2018

Diner de gala de la Nigelec : La société honore se…

Diner de gala de la Nigelec : La société honore ses anciens dirigeants, ses meilleurs agents et clients

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, la Société Nigérienne d'Electricité (Nigele...

lundi 10 septembre 2018

L'air du temps

L'IDH en questions

L'IDH en questions

Le verdict du rapport sur le rapport mondial de développement humain pour l'année 2017 est...

vendredi 21 septembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.