Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Séminaire régional sur la lutte contre le Cancer en Afrique à Ouagadougou (Burkina Faso)Dr Lalla Malika Issoufou plaide pour l'équipement du Centre National de Lutte Contre le Cancer de Niamey



photo-de-familleUn séminaire régional de Haut niveau sur la sensibilisation à la lutte contre le Cancer et les Programmes de Plaidoyer dans les Etats membres du Groupe Afrique de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI) s'est tenu du 1er au 2 août dernier à Ouagadougou, au Burkina Faso. La Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou a pris part à ce séminaire, où elle a présenté la situation au Niger, ainsi que les actions que mènent l'Etat et la Fondation Tatali Iyali, avant de lancer un vibrant plaidoyer pour l'équipement du Centre national de lutte contre le Cancer de Niamey. Organisée en collaboration avec l'OCI et la Banque Islamique de Développement (BID), la rencontre de Ouaga qui a pour thème « Un engagement solidaire pour lutter contre le Cancer », se veut une suite à l'engagement pris par les Premières Dames en avril 2016, à İstanbul, en Turquie, où, en marge du 13ème Sommet de l'OCI, s'est tenue une session spéciale sur le leadership des Premières Dames dans le domaine de contrôle du cancer dans les Etats membres.
Intervenant à cette rencontre de haut niveau, la Première Dame a qualifié le cancer de ''problème majeur de santé publique, qui suscite à la fois inquiétude et désarroi, un
phénomène insidieux, multiforme et ravageur''. C'est pourquoi, elle a salué l'initiative de la rencontre et a remercié la Première Dame du Faso Mme Sika Kaboré, l'OCI et la BID pour l'appui à cette initiative. Médecin de formation, Dr Lalla Malika Issoufou sait mieux que quiconque, les ravages que cause cette maladie. « Le cancer est insidieux parce qu'il gangrène dans le plus grand silence l'organisme humain ; dans de nombreux cas, le patient s'en rend compte tardivement, lorsqu'il n'y a pratiquement pas de chance de survie. Il est insidieux parce qu'il n'épargne aucun organe» a-t-elle relevé.Dr-Malika

Présentant la situation de notre pays, la Première Dame a souligné qu'au Niger, les cancers les plus fréquents sont ceux du foie, du sein, du col utérin, de la vessie, de la prostate, les lymphomes non hodgkinien et la leucémie. Citant des statistiques officielles, Dr Lalla Malika a précisé que la progression de l'incidence au Niger, fait ressortir, selon l'OMS : 56,3 cas pour 100.000 femmes en 2008 ; 71 cas pour 100.000 femmes en 2012, avec 4.600 décès en 2014. Par ailleurs, il est à noter que 52 % de ces décès concernent les femmes. Pire, « la seule évocation du cancer au Niger réduit le patient et sa famille à la fatalité » déplore la Première Dame qui a tenu à exprimer sa solidarité à l'endroit de tous ceux qui souffrent en silence des affres de cette maladie.
Face à la maladie, le Gouvernement du Niger a, sous l'impulsion du Président de la République, Chef de l'Etat,
Issoufou Mahamadou, pris diverses mesures visant à inverser radicalement la tendance et donner espoir aux patients et à leurs familles. Dr Lalla Malika Issoufou, cite entre autres mesures, le programme de lutte contre les maladies non transmissibles; la création d'un centre national de lutte contre le cancer ; la gratuité des prestations liées aux cancers féminins et des enfants de 0 à 5 ans ; l'adoption de la loi anti-tabac et son décret d'application ; la création au niveau communautaire du cadre «Ecole des maris » qui est un espace de réflexions et de décisions pour des maris modèles désireux d'entrainer d'autres maris à favoriser l'accès des femmes aux soins, conseil et assistance professionnelle dans le domaine de la santé et améliorer la fréquentation des structures sanitaires pour elles et leurs enfants.

La Fondation Tattali Iyali de la Première Dame s'est aussi engagée à accompagner le Gouvernement dans cette lutte noble. C'est ainsi qu'elle a initié un Plan Cancer 2017-2021 ;
l'organisation des campagnes de sensibilisation et de dépistage des cancers, principalement ceux du col de l'utérus et du sein, sur l'ensemble du territoire national ; l'introduction du vaccin contre le virus de l'hépatite B et le HPV chez les jeunes filles ; le don d'un célioscope et la formation des formateurs sur la prise en charge du cancer avec l'appui de la Fondation Lalla Salma du Maroc. La Première Dame s'est félicité du fait que les campagnes de sensibilisation ont eu un fort impact car elles ont permis d'améliorer significativement la prise en charge et de réduire conséquemment la prévalence du cancer. « L'ambition du Niger est d'accélérer le démarrage effectif du Centre National de Lutte contre le Cancer, non seulement pour renforcer le dispositif de prise en charge mais aussi pour réduire les coûts des évacuations sanitaires qui s'élèvent aujourd'hui à plus de 8 milliards de FCFA par an » a précisé Dr Lalla Malika Issoufou.

Mais pour y arriver, un certain nombre de défis doivent être relevés, estime la Première Dame. Ils sont liés aux ressources humaines qualifiées pour une prise en charge plus efficace du cancer, des ressources financières pour la mise en œuvre des programmes de lutte contre cette pathologie et notamment l'acquisition de matériels adéquats de colposcopie pour rendre efficace l'approche «dépister- traiter» pour certains types de cancer du col utérin dans les principaux centres de santé du pays. «Je profite également de l'opportunité qu'offre cette tribune, pour lancer un appel pressant à l'endroit des partenaires pour que le Centre National de Lutte contre le Cancer créé par le Niger soit équipé afin que le Cancer ne soit plus perçu par les populations comme une fatalité, une condamnation à mort certaine» a-t-elle déclaré.

Pour rappel, les Premières Dames se sont engagées, à travers la Déclaration issue de la session d'İstanbul, à encourager et à participer activement à la promotion des programmes de sensibilisation au cancer dans leurs pays respectifs. Elles se sont également engagées à donner la priorité à la prévention et au contrôle du cancer dans les programmes de santé, aux côtés de leurs époux aux niveaux national et international, à travers une approche multisectorielle.

Siradji Sanda(onep)

07/08/18

Société

Décès du Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Niger : Le Chef de l'Etat assiste aux obsèques de feu Boulama Manga

Décès du Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Niger : Le Chef de l'Etat assiste aux obsèques de feu Boulama Manga

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a assisté dimanche 21 Avril 2019 à la levée du corps du Colonel Boulama Manga Mamane Ouadaî, Grand chancelier des Ordres Nationaux du Niger, décédé le Samedi 20 Avril 2019 à Niamey. Les obsèques de l'illustre disparu, se sont déroulées au palais de la Présidence de la République du Niger. Ont pris part à cette cérémonie, aux côtés du Président de la République, le Pr...

Protocole d'accord entre le Gouvernement et les BEN/ SUSAS et SYNPHAMED : Les deux parties s'engagent à respecter le con…

Protocole d'accord entre le Gouvernement et les BEN/ SUSAS et SYNPHAMED : Les deux parties s'engagent à respecter le contenu dudit protocole

Après trois préavis de grèves du syndicat Unique de la Santé et de l'Action Sociale (SUSAS) et du Syndicat des Pharmaciens, Médecins et Chirurgiens-Dentistes (SYNPHAMED) intervenus respectivement les 21 et 22 mars 2019 ; les 28 et 29 mars 2019 et les 3, 4, et 5 avril 2019, les deux structures syndicales ont suspendu leur mouvement de grève depuis le 4 avril 2019 à la faveur des négociations enclenchées avec le gouvernement. Ces négociat...

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement : Promotion d'Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes et de l…

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement : Promotion d'Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes et de la Gendarmerie Nationale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, a signé le vendredi 19 avril 2019, un décret portant promotion d'Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes et de la Gendarmerie Nationale.Aux termes de ce décret, sont promus au grade supérieur au titre de l'avancement normal, les Officiers des Forces Armées Nigériennes et de la Gendarmerie Nationale dont les noms suivent, pour compter du 1...

Village ‹›moderne›› de Bargo-Darey : Inauguration d'un complexe de 100 villas sur le modèle Rohama

Village ‹›moderne›› de Bargo-Darey : Inauguration d'un complexe de 100 villas sur le modèle Rohama

L'ONG Qatar Charity a inauguré le samedi 20 avril dernier, le village modèle Rohama de Bargo-Darey dans le département de Balléyara (région de Tillabéri). Il s'agit d'un complexe composé de 100 villas dotées de tous les équipements sociaux de base. La cérémonie d'inauguration du projet s'est déroulée sous le parrainage du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumière...

Réunion du Comité Défense et Sécurité de la Force Multinationale Mixte (FMM) : Renforcer la paix et la stabilité dans le…

Réunion du Comité Défense et Sécurité de la Force Multinationale Mixte (FMM) : Renforcer la paix et la stabilité dans le bassin du lac Tchad

Le comité défense et sécurité de la Force Multinationale Mixte (FMM) a tenu le samedi 20 avril dernier sa réunion à Niamey. C'est le Chef d'Etat-major des FAN, le Général de corps d'Armées Ahmed Mohamed, représentant le ministre de la Défense Nationale qui a présidé l'ouverture et la clôture des travaux. Cette réunion qui a regroupé les chefs d'Etat-major des pays membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) à savoir le Nigeri...

Interpellation du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'innovation à l'Assemblée nationale : M. …

Interpellation du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'innovation à l'Assemblée nationale : M. Yahouza Sadissou fait un diagnostic édifiant de la situation des Universités publiques du Niger

Les travaux en séance plénière de la première session ordinaire au titre de l'année 2019 de l'Assemblée nationale se poursuivent à l'hémicycle de ladite institution. Au cours de la plénière du samedi dernier, les parlementaires ont interpellé le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche de l'Innovation, sur la crise qui secoue les Universités publiques née des différents mouvements de grève observés par le Syndicat National ...

Réponse du ministre Yahouza Sadissou aux questions des députés nationaux

Réponse du ministre Yahouza Sadissou aux questions des députés nationaux

Excellence Monsieur le Président de l'Assemblée nationale,Honorables députés ;Il y a exactement un an, le 7 avril 2018, j'étais dans ce même hémicycle pour répondre à une interpellation de la représentation nationale par rapport à une crise qui avait secoué l'Université Abdou Moumouni de Niamey de Niamey. A la suite de cette interpellation, vous avez diligenté une enquête parlementaire dont le rapport a été très constructif dans la réso...

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

REPUBLIQUE DU NIGERMINISTERE DU PLANDIRECTION GENERALE DE LA PROGRAMMATION DU DEVELOPPEMENTProjet d'appui au Climat des Affaires et à la Compétitivité (PCA/C)ACCORD DE DON N°TFOA0809Unité d'Exécution du ProjetSERVICE DE CONSULTANTS :Recrutement d'une Assistance technique à laSociété Sahélienne de Financement (SAHFI SA)SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D'INTERETLa République du Niger a obtenu un Don de l'Agence Danoise de Développement (DA...

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, cul…

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, culturel et technique

Le président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni, a présidé hier à l'hémicycle de l'Assemblée nationale la poursuite des travaux de la séance plénière de la première session ordinaire au titre de l'année 2019 dite session des lois. La journée d'hier a été consacrée à l'examen et à l'adoption du projet de loi modifiant l'ordonnance n°2010-77 du 09 décembre 2010 portant régime général des Etablissements publics à caractères scient...

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Iv…

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Ivoire) : SE. Brigi Rafini a regagné Niamey, hier

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a regagné Niamey, hier en début d'après-midi, en provenance d'Abidjan en Côte d'Ivoire où il a représenté le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI) du 17 au 18 avril dernier. A sa descente d'avion, le Premier ministre a été accueilli par le ministre Directeur de Cabinet d...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.