Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lancement officiel de l'opération Niamey verte et propre : La Fondation Tattali-Iyali ambitionne avec l'appui de ses partenaires de reboiser six (6) artères de la capitale



officielsAprès la rénovation de la mosquée de grandes prières de Niamey, la Fondation Tattali-Iyali se donne un autre objectif, celui de rendre l'esplanade de ce lieu de culte verdoyant à travers la plantation de 500 arbres fruitiers. Ces derniers seront alimentés suivant un dispositif appelée '' Boosteur de croissance des plantes'', mis au point par un chercheur Nigérien. C'est la première Dame Dr. Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali-Iyali qui a procédé hier matin au lancement de l'opération dénommée Niamey verte et propre. A cette occasion Dr Lalla Malika a son arbre à l'esplanade de la grande mosquée de Niamey en présence du ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable M. Almoustapha Garba ; des épouses du Premier ministre et du président de l'Assemblée Nationale ; des membres du gouvernement ; du gouverneur de la Région de Niamey ; du président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey ainsi qu'un nombre important des soldats dont la mission est de veiller à la protection de l'environnement.
L'initiative portée par la fondation Tattali-Iyali est une grande ambition pour la capitale de notre pays. L'objectif fixé par la fondation Tattali-Iyali avec l'appui de ses partenaires est de planter plus de 50.000 plants d'arbres à Niamey, précisément le long des différentes artères de la capitale. Bref, il s'agit d'amorcer à travers cette opération une véritable révolution verte de la ville de Niamey. En effet, outre les 500 arbres fruitiers qui seront plantés sur le site de l'esplanade de la grande mosquée de Niamey, il est prévu aussi de jeux d'eau ; des bancs en béton et des pavés. Pour la présidente de la Fondation Tattali-Iyali, cette opération écologique doit être ancrée dans la culture citoyenne de notre pays. L'arbre contribue à améliorer le cadre de vie de toute communauté humaine mais aussi les conditions économiques de celle-ci par la création d'emplois et l'accroissement des revenus des populations. '' Grâce aux arbres, les animaux peuvent avoir du fourrage ; grâce aux arbres, il est bien facile d'absorber le gaz à effet de serre ; grâce aux arbres, notre milieu dans lequel nous vivons est bien oxygéné'', a relevé la première Dame Dr. Malika Issoufou.
Par ailleurs, la régénération du patrimoine forestier est au cœur de l'initiative 3N portée par le Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou. Comme autre initiative qui fait école, on peut citer l'opération un village, un bois lancée par le Président de la République. « Cette opération, a dit la présidente de la Fondation Tattali-Iyali, est novatrice en matière de sauvegarde de l'environnement dans un pays qui vit sous la menace quotidienne de la désertification et de changement climatique. C'est dire que si chacun de nous joue sa partition dans le sens de protéger l'environnement, des progrès importants seraient alors réalisés. Des artères de la ville de Niamey seront aussi concernées par cette opération car un Niamey Nyala est aussi Niamey vert. Il s'agit pour de promouvoir une culture citoyenne de plantation d'arbres en toute saison dans une démarche totalement inclusive et participative. Niamey a besoin de fraicheur ; d'accroitre son patrimoine arboré ; de protéger ses espaces verts ». Mais, précise Dr Malika, il ne suffit pas simplement de planter des arbres, il faut les entretenir au quotidien pour pouvoir reconstruire durablement notre cadre de vie afin de redonner à Niamey, la capitale de notre pays l'image d'une capitale moderne et verte.Dr-Malika
Auparavant, le ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable M. Almoustapha Garba a précisé que cette opération est en parfaite harmonie avec les objectifs du programme Niamey Nyala. En effet, en choisissant de reverdir par des plantation d'alignement six (6) grandes artères de la ville de Niamey ainsi que ce lieu symbolique d'importance spirituelle majeure qu'est l'esplanade de la grande mosquée, la fondation Tattali-Iyali a décidé de transmettre un message éducatif important à l'ensemble des citoyens nigériens quant à leur responsabilité dans la promotion d'un meilleur cadre de vie et d'une meilleure salubrité de nos cités. C'est pourquoi, le ministre de l'Environnement a relevé que l'initiative de la fondation Tattali-Iyali vise à créer devant la Grande mosquée de Niamey, un arboretum à base de plusieurs espèces ligneuses, fruitières et forestières choisies en fonction de leurs valeurs utilitaires et de leur potentiel d'embellissement.
La fondation Tattali-Iyali ne compte pas aussi s'arrêter à mi-chemin parce qu'elle travaille dans ce sens en étroite collaboration avec le Ministère de l'environnement. La fondation de la première Dame Dr. Malika Issoufou ambitionne la création d'un grand arboretum municipal et le lancement d'une opération d'élimination des déchets plastiques à Niamey. Le directeur régional de l'Environnement, le Colonel des Eaux et Forets Omar Alou a expliqué que les caractéristiques de l'emplacement des plants. «Nous allons faire une plantation sur un mètre carré avec une profondeur de 80 cm. Mais pour permettre à ce que dans les trois mois qui suivent, le système racinaire s'implante et se développe tout en permettant un développement des plants qui seront mis en terre, nous avons fait recours à une technique particulière. L'esplanade de la grande mosquée de Niamey sera une école pour l'éducation environnementale parce que les jeunes scolaires pourront faire découvrir certaines espèces de nos terroirs qui ont disparu » a-t-il déclaré.
Cette technique innovante est l'œuvre de M. Hassane Bissala Yahaya. Elle a été mise au point il y a 15 ans de cela et a été brevetée chaque cinq (5) ans. Le tube est composé de deux parties : Un système d'irrigation qui a un minimum de 15 litres pour 15 jours d'irrigation. Le système a sa propre programmation. Il combine à la fois la gestion du temps et celle de l'eau. La seconde partie est un dispositif qui contient sa propre chambre de compostage. Le système régularise la température autour des plantes et la pression des racines. Bref, le système qui peut prendre n'importe quelle plante est une sorte d'embouche pour celle-ci. « D'ici 9 mois, tous ces plants seront des baliveaux (adolescents) et vont s'auto-suffire avec ou sans irrigation » a rassuré le directeur de l'Inovatech M. Hassane Bissala Yahaya.
Peu après le lancement de l'opération Niamey verte et propre, suivi du dévoilement de la maquette du futur arboretum de l'esplanade de la grande mosquée, la présidente de la Fondation Tattali-Iyali s'est rendue à la Blue zone de Niamey où se déroule déjà la plantation d'arbres le long du boulevard Tanimoune sur un linéaire de près de 22 km. Ici, là première Dame Dr. Malika Issoufou a répété la même action, celle de planter un arbre comme à l'esplanade de la grande mosquée de Niamey avant de faire le tour de cette voirie urbaine pour encourager les équipes du Colonel des Eaux et Forets Omar Alou qui sont à pied d'œuvre pour accomplir le travail. Partout où elle est passée, la présidente de la Fondation Tattali-Iyali a exposé sa vision aux autorités régionales et municipales de Niamey. Une vision qui est celle de voir la vitrine du Niger totalement verte. Elle a, à cet effet, proposé au président de la Délégation Spéciale de la ville de Niamey de planter des arbres ou des fleurs dans le terre-plein central du boulevard Tanimoune afin que cette infrastructure routière puisse participer à l'embellissement de la capitale.

Hassane Daouda(onep)

04/08/18

Société

Décès du Capitaine Mamane Laouali Robert, chef sécurité à la Présidence de la République : Le défunt a été élevé, à titr…

Décès du Capitaine Mamane Laouali Robert, chef sécurité à la Présidence de la République : Le défunt a été élevé, à titre posthume, à la dignité de Grand Officier dans l'Ordre du Mérite du Niger

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Issoufou Mahamadou a assisté, hier 21 octobre 2018 à la Morgue de l'Hôpital National de Niamey, à la levée de corps du Capitaine de la Garde Nationale du Niger Mamane Laouali Robert chef sécurité à la Présidence de la République. Feu Mamane Laouali Robert est décédé le 20 octobre dernier. On notait la présence à cette cérémonie funèbre, du Président de l'Assemblée Nationale, SE Tinni Ouseïn...

Dividende démographique : Les députés Juniors en formation à Maradi

Dividende démographique : Les députés Juniors en formation à Maradi

Sous le financement du l'UNFPA, le Réseau nigérien des Jeunes Ambassadeurs du dividende Démographique, en collaboration avec le réseau AFRIYAN- Niger a organisé du 18 au 20 octobre 2018 à Maradi, un séminaire de formation à l'intention des députés Juniors sur le Dividende Démographique. Cette formation a concerné 80 jeunes parlementaires et a pour objectif, de contribuer au renforcement des capacités des députés Juniors sur les enjeux e...

Signature de Protocole d'accord entre le Gouvernement et l 'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : Les négocia…

Signature de Protocole d'accord entre le Gouvernement et l 'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN) : Les négociations ont porté sur 29 points de revendications

Suite à la soumission au Gouvernement du cahier de doléances du 1er mai 2017 en vingt-neuf (29) points, par les Centrales syndicales regroupées au sein de l'Intersyndicale des Travailleurs du Niger (ITN), à savoir la CDTN, la CGSL-Niger, la CNT, l'UGTN, l'USPT, l'USTN et l'UGSEIN, les négociations se sont ouvertes officiellement le mardi 10 novembre 2017, à 16 heures 30 mn, dans la Salle des Banquets du Cabinet du Premier Ministre, entr...

Présentation de trophées d'athlétisme au Directeur de la SEEN par la GNN : 5 trophées ramenés de France par 4 athlètes d…

Présentation de trophées d'athlétisme au Directeur de la SEEN par la GNN : 5 trophées ramenés de France par 4 athlètes de la Garde Nationale du Niger

Partie en France grâce à l'appui de la SEEN pour participer au Marathon International de la ville de Toulouse, l'équipe de quatre athlètes de la Garde Nationale du Niger revient au bercail avec cinq trophées dans ses valises. Sous la conduite du Lieutenant-colonelAbdoul Azizou Balla, directeur de l'information et des relations publiques et sportives de la Garde Nationale du Niger, les athlètes se sont rendus hier matin au siège de la So...

Obsèques de notre confrère Amadou Ousmane : SE Issoufou Mahamadou honore la presse nationale

Obsèques de notre confrère Amadou Ousmane : SE Issoufou Mahamadou honore la presse nationale

Le mardi 16 octobre dernier, la grande famille de la presse nationale a perdu un de ses dignes fils en la personne de Amadou Ousmane. Le lendemain, une foule immense composée des confrères de la presse publique et privée, des parents, amis et connaissances de l'illustre disparu, a tenu à l'accompagner à sa dernière demeure. Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou a marqué de sa présence la cérémonie de levé...

Dîner de gala

Dîner de gala

Le président de l'Assemblée Nationale, SE Ousseini Tinni a offert le mercredi dernier un diner de gala à la délégation du parlement de la CEDEAO conduite par son président, M. Moustapha Cissé Lo, en mission de travail dans notre pays. C'était en présence du ministre chargé des Relations avec les Institutions, M. Issouf Barkaï.Onep19/10/18

Célébration du soixantième (60ème) anniversaire de la Voix du Sahel : Dans la cohésion et la convivialité

Célébration du soixantième (60ème) anniversaire de la Voix du Sahel : Dans la cohésion et la convivialité

La Radio Nationale, jadis Radio Niger, puis Voix du Sahel depuis le 7 mai 1974, a célébré hier son soixantième (60ème) anniversaire. C'est le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, qui a procédé au lancement des activités entrant dans le cadre de cette commémoration. Ont pris part à cette cérémonie le directeur général de l'Office de Radiodiffusion et Télévision du Niger (ORTN), M. Seydou Ousmane ; les anciens directe...

Atelier sur la révision de la Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) : Un instrument p…

Atelier sur la révision de la Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) : Un instrument pour insuffler une nouvelle dynamique en matière de scolarisation des filles

Un atelier axé sur la Révision Politique Nationale pour l'Education et la Formation des Filles (PONEFF) s'est déroulé, le mercredi 10 Octobre à Niamey, à l'initiative de l'UNICEF Niger. Cette rencontre, qui a vu la présence de trois ministres en charge du secteur de l'Education, a regroupé les cadres des Ministères concernés, de l'Unicef, ainsi que les représentants des PTF, des ONGs et des OSC intervenant dans le secteur Education.Il s...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat assiste à la levée des corps de Sidi Maliki et de Amadou Ousmane

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat assiste à la levée des corps de Sidi Maliki et de Amadou Ousmane

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a pris part, hier après-midi, à la levée des corps de M. Sidi Maliki (de son vivant en service au Commissariat chargé de l'organisation du Hadj et de la Oumra -COHO-) et de Amadou Ousmane, journaliste et écrivain décédé le 16 octobre dernier à Niamey. Plusieurs autres hautes personnalités parmi lesquelles le président de l'Assemblée nationale, SE. Ousseini Tinni ; des ...

Construction du Troisième pont de Niamey : Les travaux avancent normalement dix mois après leur lancement

Construction du Troisième pont de Niamey : Les travaux avancent normalement dix mois après leur lancement

Les travaux de construction du troisième pont de Niamey dit « Pont Seyni Kountché » ont démarré en décembre 2017 après la pose de la première pierre par le Président de la République Issoufou Mahamadou. Dix mois après ce lancement, la cellule de communication de la Présidence de la République a organisé une visite de presse pour faire rendre compte à l'opinion de l'évolution du plus grand projet qu'exécute la Chine au Niger sous forme d...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

Quand l'ostentation saborde le mariage

Quand l'ostentation saborde le mariage

Si les difficultés se trouvaient enfouies à mille pieds sous terre, to Incha Allahou, l'êt...

jeudi 18 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.