Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de presse du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses : M. Mohamed Bazoum rend un vibrant hommage à la Police nationale


bazoumIls s'appelaient Salissou Moussane né vers 1981 à Zinder ; Hadi Nouhou né vers 1985 à Niamey ; et Abass Hamidou, Technicien informaticien à la RTT. Ils ont tous été froidement assassinés par des bandes de criminels sévissant, ces trois derniers mois à Niamey, précisément au quartier Kalley-Est et dans la Ceinture verte. Leurs meurtriers n'ont pas encore fini de savourer leur macabre victoire que les services de la Police Judiciaire de Niamey, sous la conduite du Commissaire Rabiou Daddy Gaoh, sont parvenus de fort belle manière à les mettre hors d'état de nuire. Ils ont été présentés à la presse nationale dans les locaux de la Police Judiciaire. C'est pour célébrer cette prouesse de la Police Nationale sur les semeurs de la mort, que le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Mohamed Bazoum, s'est rendu en personne, vendredi dernier, dans les locaux de la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN) pour louer les mérites de nos bérets noirs et leur rendre un vibrant hommage. Dans un point de presse qu'il a animé à cette occasion, M. Mohamed Bazoum a fait la genèse de ces trois crimes, avant de se pencher sur la criminalité en général à Niamey, et les moyens mis à la disposition de la Police Nationale pour la combattre efficacement.
Selon le ministre d'Etat, la Police Judiciaire après plusieurs mois de travail inlassable a pu mettre la main sur les meurtriers des trois personnes citées plus haut, et a pu démanteler les réseaux qui sont à la base de ces activités criminelles. « La ville de Niamey est en train de se développer géographiquement, elle est en train de s'étendre considérablement, et il se pose un grand défi auquel nous ne pouvons répondre que par l'accroissement des moyens que nous sommes en mesure de donner à la Police ainsi que l'accroissement de ses effectifs. Et à cet égard, je peux donner un certain nombre de chiffres qui peuvent indiquer l'évolution qu'il y a eu.
S'agissant des moyens roulants, la DPCU ne disposait, il y a dix ans de cela, que de trois (3) véhicules ; aujourd'hui elle dispose de plus de soixante (60) véhicules. C'est parce que nous avons pu accroître les moyens, peut-être pas à la hauteur de l'accroissement de la ville et des défis sécuritaires qui se posent à nous, mais de façon conséquente, que la Police Judicaire est à mesure de se projeter et faire en sorte qu'on mette la main sur des meurtriers. Nous avons pu faire en sorte que les réseaux des criminels soient démantelés, les criminels sont à la Police Judiciaire et vont bientôt être déférés en justice pour aller très certainement en prison.malfrat-1 Ce dont nous nous réjouissons», a ajouté M. Mohamed Bazoum.
Le ministre d'Etat a souligné que ces derniers mois, ont été aussi marqués par d'autres formes d'agissements criminels, d'autres formes de criminalités. Il a particulièrement cité deux. «Les agressions avec coupe-coupe sur les motos ; entre les mois de janvier et d'août, pas moins de 1116 motos ont été volées et le plus souvent à l'issue d'agressions violentes notamment l'utilisation d'armes. Cela concerne tout le territoire de Niamey, mais en particulier la zone de la Ceinture verte et tous les quartiers périphériques où nous n'avons pas une alimentation suffisante en électricité. Il y a aussi plusieurs cas de vols à l'arrachée de portables et de sacs sur les femmes et les personnes vulnérables aux alentours du Grand marché, et dans le centre de la ville en particulier. Et là également, la Police Judiciaire vient d'avoir des résultats qui méritent d'être portés à la connaissance de l'opinion. C'est ainsi que nous avons aujourd'hui plus de vingt (20) personnes qui ont été arrêtées et qui participaient des réseaux des voleurs qui opèrent aux alentours de la Ceinture verte et dans les quartiers Niamey 2.000, et Bassora. Ce sont vingt sept (27) motos qui ont pu être retrouvées, dont sept avaient été l'objet de déclaration de la part de leurs propriétaires, et qui tous ont dit à la Police que ces motos leur ont été arrachées à la suite d'agressions. Il ne s'agit pas de vols perpétrés dans des circonstances où le propriétaire de la moto n'est pas présent, ou des vols ordinaires. Mais il s'agit de vols avec actes d'agression et utilisation d'une violence qui conduit au meurtre», a dit M. Mohamed Bazoum.
Le ministre d'Etat a ajouté que si la Police Nationale a eu ces résultats, c'est parce que le gouvernement a amélioré de façon substantielle les capacités d'opération de la Police avec les moyens de déplacement mis à sa disposition. «Nous sommes passés en dix ans de 3 véhicules à 60 véhicules, c'est un accroissement de 15 fois des capacités de la Police en particulier. Nous avons sur les six premiers mois de l'année déployé 1984 patrouilles et 301 opérations coup de poing qui ont permis l'arrestation de 5.145 individus pour vérification d'identité, et l'arrestation de 746 individus interpelées et déférées au Parquet, car impliquées dans plusieurs affaires de délinquance», a indiqué M. Mohamed Bazoum.
v-3Revenant sur le cas des meurtres, le ministre d'Etat a dit que la première personne tuée au quartier Kalley-Est était intervenu pour sauver une vie humaine objet d'agression de la part de ceux qui se sont par la suite retournés contre elle pour la tuer. Il a ajouté que les deux autres sont des cadres.
«L'un est un Appelé du service civique national, un étudiant de l'université qui prépare un Master, un jeune qui a tout son avenir devant lui et qui s'est retrouvé sur sa moto à aller d'un quartier à un autre dans la ville de Niamey ; entre Talladjé et le centre de la ville. Ce n'est pas un endroit où à priori, on aurait pu penser pouvoir faire l'objet d'une agression qui vous emporte tout simplement la vie ; et l'autre, qui est un cadre de la Radio Télévision Ténéré, un de vos confrères par conséquent, et nous avons-nous aussi été particulièrement affectés par l'émoi ressenti par la population, et nous avons été sous la pression de la demande de sécurité des populations. malfrat-2Je suis très heureux de pouvoir dire que pour ces cas symboliques nous avons pu avoir des résultats. Et la Police va continuer à faire son travail.
Même sur les autres cas de meurtres qui n'ont pas la même portée symbolique que ces trois là, et ce travail va se poursuivre avec l'engagement du Président de la République, du Premier ministre et du gouvernement» a dit le ministre d'Etat. Il a relevé avec regret que sur ces trois cas de meurtres, les criminels ont pu écouler les motos des victimes. Toutes ces motos ont été récupérées aux mains des receleurs. «La conviction des services de sécurité est que tous ces jeunes qui tuent facilement et de façon si cruelle, agissent sous l'emprise de la drogue. Ce qui nous ramène à l'autre aspect de la mission de la Police. C'est l'occasion pour moi de réitérer l'hommage que j'avais déjà rendu au service en charge de la lutte contre les trafics, l'OCRITIS, en particulier. Ce combat pour la sécurisation de la ville de Niamey est un combat que la Police mène de front avec la lutte contre la drogue et les trafics connexes», a conclu M. Mohamed Bazoum.
Oumarou Moussa(onep)
10/09/18

Société

Le Président Issoufou Mahamadou rencontre la communauté nigérienne résidant en Egypte

Le Président Issoufou Mahamadou rencontre la communauté nigérienne résidant en Egypte

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a rencontré, le samedi 8 décembre 2018, à Charm El Cheikh, la communauté nigérienne séjournant en Egypte.Au cours de cette rencontre qui s'est déroulée en présence notamment de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou Mahamadou, le Chef de l'Etat a évoqué les huit priorités contenues dans le Programme de Renaissance du Niger. Le Président IssoufouMahamadou s'est réjo...

Visite de l'ambassadeur de Chine au Niger à l'ONEP : S.E Zhang Lijun remet un lot de matériels de travail à l'Office

Visite de l'ambassadeur de Chine au Niger à l'ONEP : S.E Zhang Lijun remet un lot de matériels de travail à l'Office

L'Office National d'Edition et de Presse (ONPE), a reçu le vendredi 7 décembre dernier, la visite de l'Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, S.E Zhang Lijun. Accueilli à l'entrée de l'Office par le Directeur Général, M. Zakari Alzouma Coulibaly, entouré de son staff administratif et technique, l'Ambassadeur a visité différents services de l'établissement et s'est longuement entretenu avec ses dirigeants. Il a félicit...

Dosso/Transports : 4ème réunion annuelle des cadres du Ministère des Transports

Dosso/Transports : 4ème réunion annuelle des cadres du Ministère des Transports

C'est sous le thème « Modernisation du secteur des transports, enjeux et perspectives» qui s'est ouverte hier à Dosso la 4ème réunion annuelle des cadres du ministère des transports. Pendant trois jours que dureront les travaux, les cadres du ministère des transports feront des analyses critiques et sans complaisance de la marche de leur ministère. L'occasion leur sera aussi donnée de faire le bilan de leurs activités menée. Ils auront ...

Atelier CNPC-NP/Acteurs sociaux : Mettre en contact la CNPC-NP avec les fournisseurs locaux

Atelier CNPC-NP/Acteurs sociaux : Mettre en contact la CNPC-NP avec les fournisseurs locaux

Un atelier d'échanges entre la société chinoise CNPC-NP et les acteurs sociaux locaux s'est tenu hier à l'Hôtel Soluxe de Niamey. L'ouverture des travaux a été présidée par le ministre du Pétrole, M. Foumakoye Gado en présence des responsables du ministère du Pétrole, de ceux de la CNPC-NP et de plusieurs partenaires de la société chinoise, qui exploite le pétrole nigérien. Dans son mot introductif, le ministre Foumakoye Gado a indiqué ...

Journée Africaine des Télécommunications et des Tics : Des outils incourtournables pour révolutionner la société

Journée Africaine des Télécommunications et des Tics : Des outils incourtournables pour révolutionner la société

Le Niger célèbre aujourd'hui 7 décembre, la Journée Africaine des Télécommunications. A cette occasion, le ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Economie Numérique, M. Sani Maigochi, a livré un message dans lequel il a magnifié les actions salvatrices menées par les autorités nigériennes faisant du développement de ces secteurs une de leurs priorités. Le thème retenu cette année est «renforcer les capacités d'innovation da...

Rencontre d'échanges entre le Gouvernement et la Secrétaire générale de l'ONU chargée des questions de nutrition : Le go…

Rencontre d'échanges entre le Gouvernement et la Secrétaire générale de l'ONU chargée des questions de nutrition : Le gouvernement du Niger s'engage à investir dans la nutrition à travers une politique

En mission de travail à Niamey, la Sous-secrétaire générale de l'ONU, Mme Gerda Verburg, également coordonnatrice du mouvement SUN (Scaling Up Nutrition) a eu hier matin, une rencontre d'échange hier matin, avec le gouvernement dans la salle de banquet de la Primature. Cette rencontre présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini a été l'occasion pour les autorités nigériennes de présenter, à leur hôte, la Pol...

Table ronde d'Abidjan des partenaires techniques et financiers du Programme Kandadji : 436 millions de dollars US mobili…

Table ronde d'Abidjan des partenaires techniques et financiers du Programme Kandadji : 436 millions de dollars US mobilisés pour financer la 2ème phase de la réinstallation des populations

Le Programme du barrage Kandadji d'une importance stratégique pour la vie économique et sociale du Niger, vient de bénéficier d'un appui conséquent dans le processus de sa réalisation : environ 436 millions de dollars américains, dont 60 millions de la Banque africaine de développement, chef de file des partenaires du programme Kandadji, ont été mobilisés pour la mise en œuvre du Plan d'action de réinstallation (PAR 2), pour un besoin d...

Ouverture des travaux du Comité National de Pilotage du projet GARSI : Evaluer les actions réalisées et faire des projec…

Ouverture des travaux du Comité National de Pilotage du projet GARSI : Evaluer les actions réalisées et faire des projections

Le Haut commandant de la Gendarmerie Nationale, le Colonel Salifou Wakasso a procédé hier à Niamey, à l'ouverture des travaux du Comité national de pilotage du Groupe d'Action Rapide de Surveillance et Intervention au Sahel (GARSI-Sahel). L'un des projets que les autorités nigériennes mettent en place, avec l'appui de l'Union européenne en vue d'améliorer d'un côté, les capacités des Forces de sécurité intérieure (FSI), mais aussi de re...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil National de Sécurité

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil National de Sécurité

Le Président de la République, Chef de l'État, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin, au Palais Présidentiel, la réunion du Conseil National de Sécurité. Cette instance regroupe autour du Chef de l'Etat, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini ; les ministres en charge de l'Intérieur et de la Sécurité publique ; de la Défense Nationale ; des Affaires étrangères et de la Coopération ; de la Justice et des Finance...

Tribune : Ensemble pour la sécurité et le développement au Sahel

Tribune : Ensemble pour la sécurité et le développement au Sahel

En 2014, Le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad ont décidé d'œuvrer ensemble en faveur de la sécurité et du développement du Sahel.Le G5 Sahel est un groupe de cinq pays portés par une forte volonté politique qui trouve son ancrage dans un socle culturel commun et dans les aspirations des populations.Cette jeune institution est mue par de grandes ambitions : répondre aux aspirations des populations, traduire en ac...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

Demandez une Bourse d’études Australia Awards

australieFaites une différence
Demandez une Bourse d'études Australia Awards

Avez-vous le potentiel d'être un futur leader contribuant au développement durable du Niger ? Postulez dès maintenant pour obtenir une éducation de classe mondiale et devenez un chef de file de l'industrie ayant des liens étroits avec l'Australie.
L'appel à candidatures pour les bourses d'études Australia Awards - Africa pour étudier en Australie est ouvert du 1er septembre au 3 décembre 2018. Les candidatures peuvent être envoyées via http://www.australiaawardsafrica.org/.Australia Awards - Africa est un programme de bourses prestigieux qui contribue au leadership africain et au développement des capacités humaines depuis les années 1960.
Le programme offre des formations post-universitaires à court terme et des diplômes de Masters à des pro¬fessionnels nigériens de niveau intermédiaire ou supérieur, couvrant l'ensemble des frais.
Les anciens étudiants reviennent de leurs études avec les compétences, les connaissances et les réseaux nécessaires pour contribuer au développement durable de leur pays. En outre, ils rejoignent une commu¬nauté mondiale d'anciens étudiants ayant des liens permanents entre l'Afrique et l'Australie.Le processus de candidature est ouvert et concurrentiel, offrant des chances égales à toutes les personnes éligibles, quels que soient leur sexe, leur appartenance ethnique et leur handicap.
Les candidats doivent avoir un minimum de compétence en anglais équivalant à un score global IELTS de 5,0.
Plus d'information:
• Les professionnels éligibles occupant des postes de niveau intermédiaire ou supérieur peuvent postuler à l'adresse suivante : www.australiaawardsafrica.org
• Pour en savoir plus sur les études en Australie, visitez : https://www.studyinaustralia.gov.au

Des séances d'information gratuites auront lieu à Niamey, au centre de conférences du Grand Hôtel tous les vendredis en novembre.

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Installation de la saison. froide au Niger : …

Installation de la saison. froide au Niger : "Il fera moins froid cette année'', selon l'ingénieur météorologue Ousman Baoua

La saison des pluies a définitivement plié ses bagages pour donner place à l'harmattan qui...

vendredi 30 novembre 2018

De la nécessité de protéger les enfants contre les…

De la nécessité de protéger les enfants contre les maladies liées au froid

La période de froid est en train de s'installer progressivement au Niger et particulièreme...

vendredi 30 novembre 2018

La friperie, leader du marché pour le choix des vê…

La friperie, leader du marché pour le choix des vêtements contre le froid

En cette fin de mois de novembre, les populations de Niamey changent leurs habitudes vesti...

vendredi 30 novembre 2018

L'air du temps

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Ces ''maladies des riches'' qui ne font plus de quartier

Cancer, tension, diabète, ulcères....Voilà des pathologiesspécifiques qui, il y a quelques...

vendredi 7 décembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.