Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Zinder/Evaluation à mi-parcours de la campagne agricole : 21% des villages à risque enregistrés dans la région



Mil-zinder-MaireLes cadres régionaux de l'agriculture de Zinder ont effectué la semaine dernière une évaluation à mi-parcours de la campagne agricole dont les résultats ont été rendus public par une équipe multidisciplinaire venue de Niamey après avoir entrepris des visites de terrain pour constater de visu la situation des cultures et identifier 717 villages à risque dans la région, selon le Directeur Régional de l'Agriculture M. Ibrahim Moussa. A la date du 31 août dernier, les stades phénologiques du mil et du sorgho sont : le stade le moins avancé est la levée avancée (1%), le stade dominant est l'épiaison (32 %) et le stade le plus avancé est la maturité (9%) observé au niveau des départements de Dungass, Gouré, Kantché, Magaria, Mirriah, Takeita et la Ville de Zinder.
Pour ce qui est du sorgho, le stade le moins avancé est la levée avancée (2%), le stade dominant est la montaison(44%) et le stade le plus avancé est la floraison(6%) observé dans les départements de Kantché, Magaria, Takeita et Tanout. Sur le plan phytosanitaire, les premières infestations ont débuté à la troisième décade du mois de juin dans les départements de Mirriah et Dungass par les déclarations d'attaques de cicadelles sur le mil.
Au 31 Août 2018, 4902, 5ha ont été infestés contre 18170 ha à la même période de 2017. Les principaux ennemis de culture rencontrés sont les vers du collet, les cicadelles et les chenilles pollues, les pucerons, les insectes floricoles, les Borer des tiges et les mineuses de l'épi du mil. Dans la Commune rurale de Bandé 80 km au Sud de Zinder (dans le département de Magaria), les mineuses de l'épi du mil ont affecté 87 villages. Les cas des villages de Bitaré, Angoual Guindi, Maléka pour ne citer que ceux-là sur une dizaine visitée sont assez révélateurs.
Les producteurs, las d'observer les dégâts incommensurables perpétrés par les mineuses sur les épis de mil ont préféré récolter leur production au stade de grenaison. Nafiou Habou, producteur, ressortissant du Village de Maléka estime que les ''paysans ont perdu l'espoir d'une récolte reluisante. Nous n'avons pas certes prévenu les autorités et les services techniques pour intervenir à temps, le pire a déjà gagné le terrain. Nous disons que la production au niveau de plusieurs villages de la Commune de Bandé est compromise '', a-t-il dit.
Certains producteurs, compte tenu de la gravité du phénomène des mineuses de l'épi, ont trouvé une solution de rechange en procédant au re-semis. Pendant combien de temps, faut-il attendre les prochaines récoltes après cette nouvelle étape, s'interroge le producteur Nafiou Habou qui indique par ailleurs qu'un soutien conséquent des autorités s'impose pour appuyer les producteurs à surmonter les étapes difficiles de l'insécurité alimentaire. Pour le Directeur Régional de l'Agriculture, M. Ibrahim Moussa, 21 % des villages agricoles de la région sont déclarés à risque dont la majorité est au stade de floraison.
Dans la commune rurale de Bandé, trente villages (30) dénombrés observent une grande partie de leurs exploitations compromises du fait des attaques des mineuses des épis de mil. Pour arrêter l'infestation des mineuses de l'épi du mil, il ya des lâchers des espèces de mouches dressées pour détruire les mineuses des épis de mil. « Nous avons bon espoir que le dispositif va être mis en place pour stopper la généralisation de ces attaques des mineuses », soutient-il.
Des traitements sont en cours contre les sauteriaux dans les départements de Belbédji, Tanout et Gouré, les lâchers et les cicadelles dans les Communes de Dan Barto grâce à l'appui de l'Etat et les partenaires au développement. Les traitements actuels ont couvert 2536,5 ha soit 51,73%.
La situation alimentaire est principalement caractérisée par un approvisionnement régulier des marchés, une disponibilité acceptable des denrées et un niveau des prix globalement inférieur à celui de la même période de l'année passée. Les appuis alimentaires aux populations vulnérables de la région de Zinder au titre de la soudure 2017 sont de 18054 tonnes dont 164 T par le PAM à travers la distribution gratuite ciblée composée du mil, du riz, la lentille, l'huile, de la super céréale et du sel.
Pour la Cellule Crise Alimentaire et de Gestion des Catastrophes, il s'est agi de 4170 tonnes pour la distribution gratuite ciblée et 13.720 tonnes pour la vente des céréales à prix modérés. Ces stocks sont composés de mil, sorgho, mais et riz. La région de Zinder a reçu 680,125 tonnes de semences au titre de la campagne agricole d'hivernage 2018. Les semences reçues proviennent de l'Etat, du Projet PPAO, la CCA, du P2RS, du PAC-RC, du PRODAF et de l'ESEA2.
A l'issue de la réunion de l'évaluation à mi-parcours, les cadres centraux et régionaux de l'Agriculture ont
formulé quelques recommandations à l'endroit du Ministère en charge de l'Agriculture et de l'Elevage pour ''doter les services des agents d'encadrement, et de carburant, afin d'assurer un suivi plus efficace de la campagne agricole, et d'appuyer les services de suivi et la transmission des données pluviométriques des postes non suivi faute d'agents ; d'appuyer les services techniques en moyens logistiques notamment les véhicules et motos ; et d'assurer l'entretien du parc ; de former et équiper les agents sur les techniques d'évaluation des superficies infestées ; de moderniser la collecte de données à travers l'utilisation des NTIC ; de doter la région de GPS de balances et pesons pour une meilleure conduite des enquêtes ; et d'organiser régulièrement des missions conjointes de suivi et d'évaluation de la campagne avec les partenaires.
La Région regorge d'énormes potentialités dans les domaines de l'élevage et de l'Agriculture : 1,2 millions de terres irrigables ; près de 4millions de superficies emblavées en culture hivernale ; 11 millions de têtes de bétail toutes espèces confondues, selon les Services techniques régionaux de l'Agriculture et de l'Elevage. La région de Zinder renferme au total 3378 villages agricoles.

Sido Yacouba,
ANP-ONEP/Zinder
18/09/18

Société

Visite du ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement sur les chantiers du château R16 de Saga-gorou et de l'usine …

Visite du ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement sur les chantiers du château R16 de Saga-gorou et de l'usine de traitement d'eau de Goudel : « Bientôt, dans la ville de Niamey, quelle qu'en soit la période, il n'y aura plus de problème d'e

Dans le cadre du projet de renforcement du système d'alimentation en eau potable de la ville de Niamey, le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, M. Issoufou Katambé a visité, hier matin, deux des quatre composantes du programme à savoir le château R16 de Saga Gorou et l'usine de traitement d'eau de Goudel VI tous deux en construction. Dans ce déplacement, le ministre était accompagné de son directeur de cabinet, des cadres d...

Fin de la campagne de pose totale de prothèses des hanches et des genoux à l'Hôpital Général de Référence de Niamey : 41…

Fin de la campagne de pose totale de prothèses des hanches et des genoux à l'Hôpital Général de Référence de Niamey : 41 patients ont bénéficié gratuitement de l'opération

L'Hôpital Général de Référence (HGR) a organisé du 6 au 16 janvier 2019 une campagne de pose totale de prothèse des hanches et des genoux. Cette campagne a été menée par des médecins nigériens et étrangers, notamment des Indiens, venus spécialement pour cette cause. Elle a permis de prendre en charge 41 patients. Les responsables des services en charge de cette opération ont convié la presse nationale afin de porter à la connaissance de...

Fin de la visite du Président du Conseil Italien à Niamey : S.E Giuseppe Conte a visité les centres de prise en charge d…

Fin de la visite du Président du Conseil Italien à Niamey : S.E Giuseppe Conte a visité les centres de prise en charge de migrants et refugiés à Niamey

Après des entretiens approfondis avec le Chef de l'Etat SEM Issoufou Mahamadou, le Président du Conseil italien S.E Giuseppe Conte a effectué une visite marathon dans la capitale. C'est ainsi que dans la même journée, il s'est rendu successivement à l'ambassade de son pays sis en face du Lycée Issa Beri ; au centre du mécanisme de ressource et réponse pour les migrants de l'OIM et au Haut commissariat des Nations Unies pour les Refugiés...

Cérémonie officielle de présentation du Groupe d'action rapide de surveillance et d'intervention (GAR-SI Niger) : Une no…

Cérémonie officielle de présentation du Groupe d'action rapide de surveillance et d'intervention (GAR-SI Niger) : Une nouvelle unité spéciale anti terroristes et anti crimes organisés, opérationnelle

      Le Ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari a présidé, hier matin, à l'école de la Gendarmerie Nationale, la cérémonie officielle de présentation de l'Unité du Groupe d'Action Rapide de Surveillance et d'Intervention (GAR-SI Niger). Cette cérémonie s'est déroulée en présence des députés nationaux membres de la Commission Défense et Sécurité de l'Assemblée Nationale, du Chef d'Etat-major Adjoint des Armé...

Maradi : Le marché demi-gros de légumes de Djirataoua relance ses activités

Maradi : Le marché demi-gros de légumes de Djirataoua relance ses activités

      Réceptionné le mardi 19 juillet 2016 par le ministre délégué au près du ministre d'Etat, Ministre de l'Agriculture et de l'élevage, chargé de l'élevage, M. Mohamed Boucha, le marché demi-gros de légumes de Djirataoua a eu du mal à décoller. En effet, les habitants de cette commune rurale ont préféré utiliser d'autres marchés pour écouler leurs marchandises. La situation est en passe d'évoluer avec le redémarrage,...

Zinder: Bonne couverture en chimio- prophylaxie contre le paludisme et situation nutritionnelle calme à Dungass

Zinder: Bonne couverture en chimio- prophylaxie contre le paludisme et situation nutritionnelle calme à Dungass

Le District sanitaire de Dungass a été créé récemment afin d'assurer et de renforcer la couverture médicale des populations de la commune urbaine et des localités environnantes. Le District compte 12 Centres de Santé Intégrée (CSI) fonctionnels et 48 Cases de Santé fonctionnelles. Selon le Médecin Chef dudit district sanitaire, Dr Mossi Abdoulaye, le centre assure la prise en charge sanitaire des populations, notamment la prise en charg...

Adoption de la Politique Pétrolière Nationale par le gouvernement : L'association des femmes nigériennes intervenant dan…

Adoption de la Politique Pétrolière Nationale par le gouvernement : L'association des femmes nigériennes intervenant dans le domaine pétrolier salue la décision

Le gouvernement a adopté lors du conseil des ministres du vendredi 11 janvier 2019, le projet de décret portant approbation de la Politique Pétrolière Nationale qui fixe une vision et des axes de développement clairs pour le secteur. Cette décision prise par l'Etat du Niger a été appréciée par plusieurs acteurs du secteur. C'est le cas de l'Association des femmes nigériennes dans le domaine pétrolier ''Niger's Women in Oil and Gas''(NIW...

Réunion des cadres du Ministère des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement : Bilan des activités menées en 2018 et dota…

Réunion des cadres du Ministère des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement : Bilan des activités menées en 2018 et dotation du ministère d'un plan de mise en œuvre pour l'année 2019

Le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement, M. Waziri Maman a présidé, hier matin (dans la salle de réunion du Ministère de l'Hydraulique) la réunion des cadres de son ministère. Cette rencontre annuelle qui durera deux jours a pour objectif de faire le bilan des activités réalisées par ledit ministère au cours de l'année 2018 et de faire des projetions sur celles à exécuter au courant de l'année 2019.A l'entame de son disc...

Conférence de presse du Directeur général de NIGER TELECOMS : « La Société a enregistré, en 2018, un chiffre d'affaires …

Conférence de presse du Directeur général de NIGER TELECOMS : « La Société a enregistré, en 2018, un chiffre d'affaires de 39,593 milliards de FCFA contre 33 milliards de FCFA en 2017 » déclare Dr Abdou Harouna

Le Directeur général de la Société de Télécommunication NIGER TELECOMS, Dr Abdou Harouna a animé, hier après midi, une conférence de presse au cours de laquelle il a présenté le bilan des activités réalisées en 2018, et dégagé les perspectives de l'année 2019. Il a également répondu aux questions qui concernent la société Niger Télécoms.A l'entame de ses propos, le Directeur général de NIGER TELECOMS a d'abord rappelé qu'il est une trad...

Zinder : Secrétaire général de la région apprécie les réalisations du PAC3 dans les départements de Kantché et de Magari…

Zinder : Secrétaire général de la région apprécie les réalisations du PAC3 dans les départements de Kantché et de Magaria

      Le Secrétaire Général de la région de Zinder, M. Maman Harou qu'accompagnent le Vice-président du Conseil Régional de Zinder, le Coordonnateur régional du Projet PAC 3, M. Mahaman Abatcha Madaï, a effectué une série de visites le jeudi 10 janvier dernier sur les réalisations du Programmes d'Actions Communautaires (PAC 3) dans les départements de Kantché et Magaria. A travers ces visites, il s'agit, pour les autor...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice a…

Tillabéri, la capitale du fleuve : Terre propice aux cultures de contre saison et au pâturage

La région de Tillabéri compte 31 aménagements hydro agricoles dont 30 pour la production d...

vendredi 11 janvier 2019

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la …

Au bord du Djoliba : Les riverains menacés par la crue

De l'autre côté de la rive, qui sert comme une sorte de gare fluviale reliant les localité...

vendredi 11 janvier 2019

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la…

La gomme arabique du Niger : Vers la relance de la filière

La filière de la gomme arabique a connu dans les années 60 et ce jusqu'en 1980, un essor s...

jeudi 10 janvier 2019

L'air du temps

Notre identité, nos valeurs ancestrales

Notre identité, nos valeurs ancestrales

«Un peuple sans culture est un peuple sans âme », disait l'écrivain nigérian Anthony Biako...

vendredi 11 janvier 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.