Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

2ème Réunion ministérielle de la Commission Climat de la Région du Sahel : Pour une synergie d'actions en faveur de l'environnement dans la région


photo-de-familleLes questions liées à l'environnement constituent aujourd'hui l'un des enjeux majeurs de la planète. En effet, au plan mondial, plusieurs rencontres et sommets ont été organisés pour une synergie d'actions dans le cadre de la lutte contre le dérèglement climatique, la désertification et la résilience des populations face aux chocs climatiques. La région du Sahel qui subit de plein fouet depuis quelques années le changement climatique avec comme corollaire ses effets néfastes sur les ressources naturelles s'organise de plus en plus pour une lutte commune en vue de relever les défis environnementaux. La réunion ministérielle de la Commission Climat de la Région Sahel dont l'ouverture des travaux a été présidée hier matin, à Niamey par le ministre de l'Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable, M. Almoustapha Garba est l'illustration concrète de l'engagement des 17 Etats que compte la Commission, à conjuguer leurs efforts en faveur de l'environnement.

Outre les ministres des Etats membres de la Commission Climat de la Région du Sahel, plusieurs personnalités des autres pays et Institutions ont tenu à être présentes au rendez-vous de Niamey. Parmi celles-ci on peut citer la ministre congolaise du Tourisme et de l'Environnement; le représentant du Secrétaire exécutif de la convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique ; le représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD) ainsi que des présidents d'institutions de la République et des membres du gouvernement du Niger. Cette réunion des ministres membres de la Commission Climat de la Région du Sahel aura comme tâche principale de valider le plan d'investissement climat pour la Région du Sahel pour la période 2018-2030, assorti d'un programme régional prioritaire, ainsi que la stratégie de mobilisation des ressources et de plaidoyer.
En ouvrant les travaux de cette réunion, le ministre
de l'Environnement, de la
Salubrité Urbaine et du Développement Durable, M.
Almoustapha Garba a relevé que la contribution de l'Afrique au réchauffement planétaire est marginale. Elle est estimée à environ 3,3% des émissions mondiales de gaz à effet de serre même si paradoxalement le Continent africain est le premier à subir les plus lourdes conséquences de ce réchauffement. Les conséquences du réchauffement climatique se caractérisent notamment par des pluies de plus en plus irrégulières, mal reparties dans l'espace et le temps, avec des sécheresses récurrentes et sévères et des inondations plus fréquentes et dévastatrices. Par ailleurs, les impacts sur l'agriculture, la sécurité alimentaire, les infrastructures, la biodiversité sont aussi sévères, avec comme conséquence l'accélération de la désertification, l'apparition de nouvelles pandémies, la persistance des conflits et des déplacements des populations.
C'est dans ce contexte qu'en marge de la 22ème Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et à l'initiative de sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc, les Chefs d'Etat et de gouvernement ont tenu le premier sommet Africain de l'Action en faveur d'une co-émergence continentale le 16 novembre 2016 à Marrakech. C'était au cours de ce sommet que les Chefs d'Etat ont décidé de la création de trois commissions dont la commission climat de la Région du Sahel qui regroupe 17 pays allant du Cap Vert à Djibouti, incluant à la fois des pays côtiers et des pays continentaux sans littoral.
Elle renferme, a ajouté le ministre Almoustapha d'importants bassins hydrographiques partagés comme le Bassin du Fleuve Niger, le Bassin du Lac Tchad, le Bassin du Fleuve Sénégal, le Bassin du Fleuve Gambie, le Bassin du Nil etc. Elle inclut 11 pays membres du CILLS et tous les pays de
l'initiative de la grande muraille verte, constituant ainsi un espace géographique particulièrement vulnérable aux variations climatiques, couvrant une superficie d'un peu plus de 10 millions de Km² avec une population estimée à 516 millions d'âmes à majorité jeune. Le ministre Almoustapha Garba devait ensuite préciser qu'à l'heure actuelle, 44 pays sur 54 ont déjà ratifié l'accord de Paris et disposent des Contributions Déterminées au niveau National (CDN). Dans la région du sahel, le coût total des 14 pays sur les 17 pays membres de la Commission Climat est estimé à lui seul à 157, 6 milliards de dollars.
Auparavant, la ministre congolaise du Tourisme et de l'Environnement, Mme Arlette N. Soudan a souligné la nécessité d'établir une synergie entre les trois commissions régionales du climat avant de faire le point d'avancement de la commission climat du Bassin du Congo dont son pays assure la présidence. Mme Arlette devait aussi préciser que la commission climat du Bassin du Congo est le second poumon écologique du monde pour la simple raison qu'il abrite les plus grandes tourbières en zone humide. Pour sa part, le représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD), M. Abdoulaye Dia, a réaffirmé l'engagement de son institution à accompagner les Chefs Etatdes pays membres de la Commission Climat de la Région du Sahel dans la mise en œuvre du plan d'investissement climat de la Région du Sahel.

Hassane Daouda(onep)
04/10/18

Société

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la…

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la plus sûre pour l'atteinte de l'objectif faim zéro d'ici 2021'', estime le Coordonnateur Moussa Kabou

Projet agropastoral visant à contribuer à la sécurité alimentaire durable en développant des systèmes d'irrigation dans les zones désertiques de la région d'Agadez, le Projet d'Appui au Développement Agricole de l'Irhazer, du Tamesna et de l'Aïr (PADA/ITA), a plusieurs objectifs dont celui, de ''contribuer à la sécurité alimentaire durable par le développement de l'agriculture irriguée en y intégrant l'élevage'' . Pour les objectifs spé...

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équili…

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équilibrée à travers la production et la consommation du mil

La Première Dame Dr Lalla Malika, Issoufou, Présidente de la Fondation Tatali Iyali, a parrainé hier à l'Académie des Arts Martiaux (ACAM) de Niamey, le lancement officiel de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL). Cette édition est placée sous le thème de : « Défis et perspectives de la culture du mil au Niger ». L'objectif du FESTIMIL est de promouvoir l'alimentation saine et équilibrée de la famille particuli...

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux e…

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux entre les hommes des médias et les différentes professions judiciaires

Le Ministère de la justice et le Haut-commissariat à la modernisation de l'Etat ont conjointement organisé, hier à la Maison de la Presse de Niamey, une journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires. Le thème est : « rôles et responsabilités ». La rencontre a réuni les hommes des médias et les différentes professions judiciaires du Niger pour échanger sur la médiatisation des affaires ...

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Al…

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Almoustapha Garba annonce une série d'activités dans le cadre du sommet sur le climat

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité urbaine et du Développement durable M. Almoustapha Garba, a animé, hier après-midi, une conférence relative aux activités qui se dérouleront très prochainement à Niamey dans le cadre du Sommet des Chefs d'Etat sur le Climat. Il s'agissait pour le conférencier d'attirer l'attention du public nigérien sur l'importance de ce Sommet, mais aussi sur les actions qui sont en cours dans le cadre d...

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition …

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition des compétences nécessaires à l'organisation de la conférence UA à Niamey

L'Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement, hier 20 février, dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une formation de renforcement des capacités des agents du protocole. Cette formation, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine, prévue en juillet 2019 à Niamey, concerne 60 agents du protocole dudit Ministère. Etaient présents à ce...

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux fin…

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux finiront, au plus tard, le 31 mai 2019

Dans le cadre de sa campagne d'information du public sur l'état d'avancement des projets d'infrastructures, initiés en prélude à la 33ème Conférence de l'UA, l'Agence UA Niger 2019 a organisé, hier matin, une visite guidée sur le chantier de construction de la Cité Futura. La visite a été conjointement conduite par le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et Logement M. Waziri Maman, le Directeur général de l'Agence UA Niger 2019, M. Mo...

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les p…

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les problèmes relatifs à la vie urbaine au centre des échanges

Le Secrétaire général du Ministère du Développement communautaire et de l'Aménagement du territoire M. Ibrahim Adamou et le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, M. Mamoudou Mouctar, ont co-présidé une rencontre avec les représentants des ONG, hier matin dans la salle de conférence de la communauté urbaine de Niamey. Il s'est agi à travers cette rencontre d'échanges d'aboutir à un plan d'actions prenant en compte de...

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

Comme pour talonner l'évènement annuel du monde rural nigérien qu'est le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger), un autre événement s'ouvre ce matin 21 février toujours à Niamey. Il s'agit de la 1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL). Organisé conjointement par le ministère de l'Agriculture et de l'Elevage et la Fondation Tattali Iyali de la Première Dame Dr Lalla Ma...

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des …

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des tâches entre les acteurs pour l'optimisation de l'opération

      Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses organise depuis hier à Niamey, un atelier de partage avec les partenaires du programme de prise en charge des éléments de Boko Haram en reddition. Le but ultime de cette rencontre de deux jours (19 - 20 février), est de contribuer à l'amélioration du programme, à travers une répartition claire d...

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Nige…

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) : Une vitrine du monde rural nigérien

A la fois un espace de dialogue, d'échange et de partage d'expérience entre la profession agricole, les pouvoirs publics et les partenaires au développement, le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger) constitue un véritable rendez-vous annuel pour le monde rural au regard de l'engouement que suscite chaque édition et au vu de l'amélioration du niveau de créativité et d'innovation des p...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Gouré : Entre volonté de développem…

Département de Gouré : Entre volonté de développement et lutte contre les aléas climatiques

      Une terre de contrastes entre les plaines, les hauts plateaux du M...

vendredi 22 février 2019

Interview du maire de la commune rurale de Guidigu…

Interview du maire de la commune rurale de Guidiguir M. Ari Jarami : « Nous menons des campagnes de sensibilisation pour freiner le déboisement, la coupe abusive du bois, la fixation des dunes »

Du point de vue géologique, le territoire communal est essentiellement rattaché à la régio...

vendredi 22 février 2019

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

L'air du temps

Sus à la publication des images des victimes !

Sus à la publication des images des victimes !

Décidément les effets dévastateurs des réseaux sociaux sur nos valeurs sociales est sans l...

vendredi 22 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.