Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

4ème session ordinaire du Conseil des ministres du G 5 Sahel : Plusieurs points inscrits à l'ordre du jour des travaux


g5Les pays du G5 Sahel continuent de mener des réflexions en vue de mieux sécuriser leur espace commun. La 4èmesession ordinaire du Conseil des ministres du G5 Sahel dont les travaux ont débuté hier, à Niamey est une instance importante dans le fonctionnement de l'organisation. C'est la ministre du Plan, Mme Kané Aichatou Boulama, présidente du conseil des Ministres du G5 Sahel qui a présidé l'ouverture des travaux en présence de ses homologues du Burkina Faso ; du Mali ; du Tchad et de la Mauritanie ainsi que du commandant de la Force conjointe du G5 Sahel et de plusieurs personnalités civiles et militaires.
Au cours de cette session ordinaire, les membres du Conseil des ministres du G5 Sahel vont examiner et adopter les points inscrits à l'ordre du jour. Il s'agit notamment du rapport d'activité au 30 septembre 2018 du Secrétaire permanent ; l'état de mise en œuvre des recommandations des dernières sessions et de la feuille de route de la présidence du G5 Sahel ; le rapport d'audit sur les états financiers 2017 du G5 Sahel ; le rapport d'exécution du budget au 31 Août 2018 ; l'état d'avancement de la préparation de la conférence de coordination des bailleurs et partenaires du G5 Sahel ; le programme d'urgence du G5 Sahel ; la préparation de la conférence sur les droits de l'homme et le renforcement de la confiance entre les populations et la Force conjointe ; le projet de résolution portant suppression des frais d'itinérance au sein du G5 Sahel ; le projet de décision fixant les missions des comités nationaux de coordination et régissant leurs relations fonctionnelles avec le Secrétariat permanent du G5 Sahel et l'examen du protocole de partenariat entre le G5 Sahel et l'Alliance Sahel.
En ouvrant les travaux de cette 4ème session ordinaire, la ministre du Plan, Mme Kané
Aichatou a précisé que la volonté des Chefs d'Etat des pays membres du G5 Sahel est d'éradiquer l'insécurité dans cet espace commun afin de promouvoir le développement économique et social au sein de cette organisation. En outre, la présente session s'ouvre à un moment charnière. « Dans quelques mois, nous aurons bouclé quatre (4) présidences en exercice qui ont vu le témoin passé de la Mauritanie au Tchad, du Tchad au Mali et du Mali au Niger. Très bientôt, nous passerons le témoin à ma chère collègue du Burkina Faso, Mme Rosine Coulibaly », a relevé Mme Kané Aichatou Boulama, présidente du Conseil des ministres du G5 Sahel. Par ailleurs, la ministre du Plan a souligné que suite au sommet du 6 février 2018, elle a été instruite par le Président en exercice du G5 Sahel, pour poursuivre l'œuvre entamée par leurs prédécesseurs.
Ainsi, le Niger s'est doté dès le lendemain du sommet des Chefs d'Etat d'une feuille de route qu'il a d'ailleurs partagée avec l'ensemble des Etats membres de l'organisation. Cette feuille de route, a dit la ministre Kané est axée sur l'opérationnalisation de la Force conjointe ; le renforcement du partenariat avec les partenaires de coopération ; la préparation de la conférence de coordination des bailleurs de fonds sur le programme d'investissement prioritaire et l'élaboration d'un programme de développement d'urgence en collaboration avec l'Alliance Sahel. Elle est régulièrement mise à jour de concert avec le Secrétariat permanent afin de s'assurer de l'avancement effectif des différents dossiers. Mme Kané devait ensuite annoncer qu'à la réunion du 30 octobre 2018 entre le Conseil des Ministres et l'Alliance Sahel, il sera principalement question de discuter des modalités de coopération avec cette nouvelle structure. Cette rencontre sera aussi mise à profit pour signer un protocole de partenariat entre le Secrétariat permanent du G5 Sahel et l'Alliance Sahel. La présidente du Conseil des ministre du G5 Sahel a en effet attiré l'attention de ses homologues sur le dossier relatif à la préparation de la Conférence de coordination des bailleurs de fonds sur le Programme d'Investissement Prioritaire (PIP 2019-2021) du 6 et 7 décembre 2018 à Nouakchott en Mauritanie dont le succès conditionne largement l'atteinte des objectifs consistant à faire du G 5 Sahel un espace de paix, de stabilité et de prospérité partagée.
Auparavant, le Secrétaire Permanent du G5 Sahel, M. Mamane Sambo Sidikou a dressé le bilan de l'institution depuis sa nomination. Pendant les dix (10) mois écoulés, la principale priorité concernant la sécurité repose essentiellement sur l'opérationnalisation de la Force Conjointe G5 Sahel. A ce niveau, la session ordinaire du conseil des Ministres du 4 février 2018 avait adopté le manuel de procédure spécifique du fonds fiduciaire pour la Force Conjointe G5 Sahel ainsi que les décisions de création des comités de soutien et de contrôle dudit fonds. La conférence des donateurs organisée à Bruxelles en février 2018 a permis aussi d'enregistrer d'importantes annonces pour le financement de la Force. C'est ainsi qu'au niveau du fonds fiduciaire, participantsdes actions d'appropriation du dispositif ont été entreprises par le Secrétariat permanent.
En outre, des progrès substantiels ont été obtenus dans l'ancrage des autres projets relatifs à la sécurité. Sur le plan du développement, on peut citer le bouclage des études de deux projets phares du G5 Sahel, décidés par les Chefs d'Etat que sont le projet de création de la compagnie aérienne et l'étude diagnostique des
potentialités des produits agricoles, animaliers et halieutiques des Etats membres du G5 Sahel en vue de la préparation d'un projet de promotion des produits nationaux pour renforcer la sécurité alimentaire et l'intégration régionale. Pour le financement du Programme d'Investissement Prioritaire (PIP), le Secrétariat permanent du G5 Sahel est en ordre de marche pour la tenue la Conférence de la coordination des partenaires et des
bailleurs de fonds le 6 et 7 décembre 2018 à Nouakchott. Parallèlement, le programme d'urgence décidé par les Chefs d'Etat est finalisé avec l'appui de l'alliance Sahel et de l'Union Européenne. Au plan diplomatique, le Secrétariat permanent du G5 Sahel a effectué des missions dans toutes les cinq (5) capitales des Etats membres de l'organisation afin de rencontrer les autorités et les autres acteurs majeurs locaux impliqués dans les activités pertinentes et missions.

Hassane Daouda(onep)
30/10/18

Société

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la…

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la plus sûre pour l'atteinte de l'objectif faim zéro d'ici 2021'', estime le Coordonnateur Moussa Kabou

Projet agropastoral visant à contribuer à la sécurité alimentaire durable en développant des systèmes d'irrigation dans les zones désertiques de la région d'Agadez, le Projet d'Appui au Développement Agricole de l'Irhazer, du Tamesna et de l'Aïr (PADA/ITA), a plusieurs objectifs dont celui, de ''contribuer à la sécurité alimentaire durable par le développement de l'agriculture irriguée en y intégrant l'élevage'' . Pour les objectifs spé...

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équili…

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équilibrée à travers la production et la consommation du mil

La Première Dame Dr Lalla Malika, Issoufou, Présidente de la Fondation Tatali Iyali, a parrainé hier à l'Académie des Arts Martiaux (ACAM) de Niamey, le lancement officiel de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL). Cette édition est placée sous le thème de : « Défis et perspectives de la culture du mil au Niger ». L'objectif du FESTIMIL est de promouvoir l'alimentation saine et équilibrée de la famille particuli...

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux e…

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux entre les hommes des médias et les différentes professions judiciaires

Le Ministère de la justice et le Haut-commissariat à la modernisation de l'Etat ont conjointement organisé, hier à la Maison de la Presse de Niamey, une journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires. Le thème est : « rôles et responsabilités ». La rencontre a réuni les hommes des médias et les différentes professions judiciaires du Niger pour échanger sur la médiatisation des affaires ...

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Al…

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Almoustapha Garba annonce une série d'activités dans le cadre du sommet sur le climat

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité urbaine et du Développement durable M. Almoustapha Garba, a animé, hier après-midi, une conférence relative aux activités qui se dérouleront très prochainement à Niamey dans le cadre du Sommet des Chefs d'Etat sur le Climat. Il s'agissait pour le conférencier d'attirer l'attention du public nigérien sur l'importance de ce Sommet, mais aussi sur les actions qui sont en cours dans le cadre d...

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition …

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition des compétences nécessaires à l'organisation de la conférence UA à Niamey

L'Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement, hier 20 février, dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une formation de renforcement des capacités des agents du protocole. Cette formation, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine, prévue en juillet 2019 à Niamey, concerne 60 agents du protocole dudit Ministère. Etaient présents à ce...

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux fin…

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux finiront, au plus tard, le 31 mai 2019

Dans le cadre de sa campagne d'information du public sur l'état d'avancement des projets d'infrastructures, initiés en prélude à la 33ème Conférence de l'UA, l'Agence UA Niger 2019 a organisé, hier matin, une visite guidée sur le chantier de construction de la Cité Futura. La visite a été conjointement conduite par le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et Logement M. Waziri Maman, le Directeur général de l'Agence UA Niger 2019, M. Mo...

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les p…

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les problèmes relatifs à la vie urbaine au centre des échanges

Le Secrétaire général du Ministère du Développement communautaire et de l'Aménagement du territoire M. Ibrahim Adamou et le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, M. Mamoudou Mouctar, ont co-présidé une rencontre avec les représentants des ONG, hier matin dans la salle de conférence de la communauté urbaine de Niamey. Il s'est agi à travers cette rencontre d'échanges d'aboutir à un plan d'actions prenant en compte de...

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

Comme pour talonner l'évènement annuel du monde rural nigérien qu'est le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger), un autre événement s'ouvre ce matin 21 février toujours à Niamey. Il s'agit de la 1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL). Organisé conjointement par le ministère de l'Agriculture et de l'Elevage et la Fondation Tattali Iyali de la Première Dame Dr Lalla Ma...

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des …

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des tâches entre les acteurs pour l'optimisation de l'opération

      Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses organise depuis hier à Niamey, un atelier de partage avec les partenaires du programme de prise en charge des éléments de Boko Haram en reddition. Le but ultime de cette rencontre de deux jours (19 - 20 février), est de contribuer à l'amélioration du programme, à travers une répartition claire d...

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Nige…

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) : Une vitrine du monde rural nigérien

A la fois un espace de dialogue, d'échange et de partage d'expérience entre la profession agricole, les pouvoirs publics et les partenaires au développement, le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger) constitue un véritable rendez-vous annuel pour le monde rural au regard de l'engouement que suscite chaque édition et au vu de l'amélioration du niveau de créativité et d'innovation des p...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Gouré : Entre volonté de développem…

Département de Gouré : Entre volonté de développement et lutte contre les aléas climatiques

      Une terre de contrastes entre les plaines, les hauts plateaux du M...

vendredi 22 février 2019

Interview du maire de la commune rurale de Guidigu…

Interview du maire de la commune rurale de Guidiguir M. Ari Jarami : « Nous menons des campagnes de sensibilisation pour freiner le déboisement, la coupe abusive du bois, la fixation des dunes »

Du point de vue géologique, le territoire communal est essentiellement rattaché à la régio...

vendredi 22 février 2019

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

L'air du temps

Sus à la publication des images des victimes !

Sus à la publication des images des victimes !

Décidément les effets dévastateurs des réseaux sociaux sur nos valeurs sociales est sans l...

vendredi 22 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.