Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Journée de plaidoyer contre les violences basées sur le genre : Réduire les risques liés à la vulnérabilité des femmes et des filles au Niger


Dr-malikaLa Première Dame, Dr. Lalla Malika Issoufou, a parrainé mercredi dernier, à Niamey, la journée dédiée aux femmes et aux filles victimes de violence basée sur le genre. C'est une rencontre organisée à l'initiative de l'ambassade du Grand-Duché du Luxembourg auprès de la République du Niger, en partenariat avec l'ONG SOS Femmes et Enfants Victimes de Violence Familiale (FEVVF) et UNFPA à travers l'initiative ILLIMIN. Il s'agit d'une journée de plaidoyer en vue de la préparation de la deuxième édition de la semaine d'action et de mobilisation pour la réduction des risques liés aux
violences basées sur le genre.
Les violences basées sur le genre au Niger restent persistantes, selon une étude de 2015, réalisée par UNFPA ; le taux de prévalence national est de 28%. Ensuite, il a été ressorti que les adolescents de 10 à 14 ans courent aussi des risques de subir le type de violence, au cours de leur vie. En effet, face à un défi révélé par tant d'autres études, «on assiste dans nos sociétés à une banalisation de ce phénomène par les différents acteurs publics; une méconnaissance des voies de recours et une faible prise en compte du fléau.», a relevé la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, dans son discours prononcé lors de la rencontre. Dans cette logique, «si ces violences sont pensées comme les produits des inégalités de genre, alors il faut, pour les résoudre, parvenir à l'égalité de genre», a-t-elle déclaré. Ainsi, la première dame a indiqué que les perspectives de la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles est partie intégrante de l'agenda national de protection des droits des femmes. En ce sens, Dr. Lalla Malika Issoufou s'est référée à la conclusion du discours de SE Issoufou Mahamadou, lors du 31ième sommet de l'Union Africaine, qui disait que « les actions que nous avons engagées, au Niger, consistent à changer la situation socioéconomique des filles et des femmes, relativement à l'éducation, à la santé, à leur rôle dans l'économie et à la prise de décisions. Ces trois secteurs sont, en effet, ceux dans lesquels existent les défis les plus persistants, pour réaliser l'objectif d'une participation adéquate des femmes au développement dans notre pays». Poursuivant son allocution, la Première Dame a, dans le même ordre d'idées, salué et encouragé les efforts de l'ONG SOS FFVVF, notamment pour l'initiative pertinente de la semaine d'Actions et de Mobilisation pour élimination des risques liés aux violences faites aux femmes et aux filles. Par ailleurs, les efforts de l'ONG SOS FFVVF au service de la protection des droits de la femme lui ont valu le titre du récipiendaire du premier Prix International sur l'Egalité du Genre, bien avant la toute première édition de la semaine dite d'Action et de Mobilisation (du 19 au 25 Novembre 2017). Il s'agit d'un prix, d'après Dr. Lalla Malika Issoufou, initié par le gouvernement finlandais au mois de mars 2017, dont l'ONG a été honorée suite à la sélection faite par la Chancelière
allemande, Angela Merckel.
Présente à la rencontre, ce même jour de son accréditation au Niger, l'ambassadrice luxembourgeoise, SE Mme
Nicole Bintner Bakshian, s'est réjouie de la noble occasion, marquant son
premier acte officiel. «Je suis particulièrement honorée et fière que je peux dédier mon premier acte officiel dans mes nouvelles fonctions à ce qui me tient spécialement à cœur: les femmes et les enfants, et surtout la lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants», a-t-elle exprimé. C'est ainsi qu'elle a adressé ses vifs remerciements à la Première Dame, Dr. Lalla Malika Issoufou pour la cause si importante qui lui est offerte de faire son début de mission dans notre pays un moment fort, un moment d'engagement. Mme Nicole a par la suite profité pour retracer les liens de coopération de nos deux pays ; «cela fait bientôt 30 ans que le Niger et le Luxembourg ont tissé les liens étroits de coopération au développement, qui se sont renforcés à tel point de faire de la République du Niger le principal partenaire de la coopération luxembourgeoise». Revenant à l'ordre du jour, la nouvelle ambassadrice a affirmé que «la violence à l'égard des femmes et des filles constitue l'une des violations des droits de l'homme la plus répandue et la plus dévastatrice dans le monde. Ces violences se produisent malheureusement dans le monde entier à travers toutes les générations, nationalités, communautés et sphères de la société, sans distinction d'âge, d'origine ethnique, de handicap ou d'autres caractéristiques». De ce fait, «il est de notre devoir à nous tous de nous mobiliser pour y mettre un terme», a-t-elle soutenu.
Quant à la présidente de l'ONG SOS Femmes et Enfants Victimes de Violence Familiale (FEVVF), Mme Mariama Moussa, elle a d'abord dressé le bilan de la première édition de la semaine d'action et de mobilisation. En effet, l'édition 2017 a poursuivi trois axes, à savoir: la cohésion sociale et le dialogue entre les générations et entre les différentes couches sociales des communautés; la levée du tabou autour des questions de violences basées sur le genre ; et une meilleure compréhension du concept et de la problématique des VBG. Ce faisant, les sessions de dialogue communautaire se chiffrant à 70 ont permis, selon la présidente de l'ONG, de toucher directement 5 576 personnes, dont 4 030 femmes et 1 546 hommes et indirectement plus de
10 000 personnes à travers le pays par le relais des médias. Pour le compte de l'édition 2018, Mme Mariama Moussa a annoncé toute une panoplie d'activités contenues dans l'agenda de la campagne de sensibilisation qui couvrira l'ensemble des huit régions du pays.
D'autre part, la rencontre a été marquée par deux témoignages. Le premier a fait cas d'une adolescente victime de violence liée au genre. Et le deuxième, suivi par vidéo-projection, a concerné une femme vulnérable qui a bénéficié d'accompagnement de l'initiative ILLIMIN. Cette dernière a pour mission le renforcement des compétences nécessaires des jeunes filles afin qu'elles puissent prendre leurs propres décisions dans la vie courante et pour qu'elles puissent se protéger des mariages et grossesses précoces. C'est une initiative de l'UNFPA, qui bénéficie de l'appui de la coopération luxembourgeoise depuis 2016.
Mahamane Chékaré Ismaël
(Stagiaire)
02/11/18

Société

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la…

Le PADA/ITA, un véritable outil de lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger : ''L'irrigation c'est la technique la plus sûre pour l'atteinte de l'objectif faim zéro d'ici 2021'', estime le Coordonnateur Moussa Kabou

Projet agropastoral visant à contribuer à la sécurité alimentaire durable en développant des systèmes d'irrigation dans les zones désertiques de la région d'Agadez, le Projet d'Appui au Développement Agricole de l'Irhazer, du Tamesna et de l'Aïr (PADA/ITA), a plusieurs objectifs dont celui, de ''contribuer à la sécurité alimentaire durable par le développement de l'agriculture irriguée en y intégrant l'élevage'' . Pour les objectifs spé...

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équili…

Lancement de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL) : Promouvoir l'alimentation saine et équilibrée à travers la production et la consommation du mil

La Première Dame Dr Lalla Malika, Issoufou, Présidente de la Fondation Tatali Iyali, a parrainé hier à l'Académie des Arts Martiaux (ACAM) de Niamey, le lancement officiel de la première édition du Festival International du Mil (FESTIMIL). Cette édition est placée sous le thème de : « Défis et perspectives de la culture du mil au Niger ». L'objectif du FESTIMIL est de promouvoir l'alimentation saine et équilibrée de la famille particuli...

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux e…

Journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires : Échanges fructueux entre les hommes des médias et les différentes professions judiciaires

Le Ministère de la justice et le Haut-commissariat à la modernisation de l'Etat ont conjointement organisé, hier à la Maison de la Presse de Niamey, une journée d'information et d'échanges avec les médias sur la médiatisation des affaires judiciaires. Le thème est : « rôles et responsabilités ». La rencontre a réuni les hommes des médias et les différentes professions judiciaires du Niger pour échanger sur la médiatisation des affaires ...

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Al…

Conférence de presse du ministre de l'Environnement de la Salubrité urbaine et du Développement durable : Le ministre Almoustapha Garba annonce une série d'activités dans le cadre du sommet sur le climat

Le ministre de l'Environnement, de la Salubrité urbaine et du Développement durable M. Almoustapha Garba, a animé, hier après-midi, une conférence relative aux activités qui se dérouleront très prochainement à Niamey dans le cadre du Sommet des Chefs d'Etat sur le Climat. Il s'agissait pour le conférencier d'attirer l'attention du public nigérien sur l'importance de ce Sommet, mais aussi sur les actions qui sont en cours dans le cadre d...

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition …

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l'acquisition des compétences nécessaires à l'organisation de la conférence UA à Niamey

L'Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement, hier 20 février, dans l'auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une formation de renforcement des capacités des agents du protocole. Cette formation, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Africaine, prévue en juillet 2019 à Niamey, concerne 60 agents du protocole dudit Ministère. Etaient présents à ce...

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux fin…

Visite de chantier de construction de la Cité de l'Union Africaine : Le taux d'exécution est à 76,2 % et les travaux finiront, au plus tard, le 31 mai 2019

Dans le cadre de sa campagne d'information du public sur l'état d'avancement des projets d'infrastructures, initiés en prélude à la 33ème Conférence de l'UA, l'Agence UA Niger 2019 a organisé, hier matin, une visite guidée sur le chantier de construction de la Cité Futura. La visite a été conjointement conduite par le Ministre des Domaines, de l'Urbanisme et Logement M. Waziri Maman, le Directeur général de l'Agence UA Niger 2019, M. Mo...

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les p…

Niamey/Rencontre entre le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey et les représentants des ONG : Les problèmes relatifs à la vie urbaine au centre des échanges

Le Secrétaire général du Ministère du Développement communautaire et de l'Aménagement du territoire M. Ibrahim Adamou et le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, M. Mamoudou Mouctar, ont co-présidé une rencontre avec les représentants des ONG, hier matin dans la salle de conférence de la communauté urbaine de Niamey. Il s'est agi à travers cette rencontre d'échanges d'aboutir à un plan d'actions prenant en compte de...

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL) : Zoom sur le mil, indispensable céréale

Comme pour talonner l'évènement annuel du monde rural nigérien qu'est le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger), un autre événement s'ouvre ce matin 21 février toujours à Niamey. Il s'agit de la 1ère édition du Festival international du Mil (FESTIMIL). Organisé conjointement par le ministère de l'Agriculture et de l'Elevage et la Fondation Tattali Iyali de la Première Dame Dr Lalla Ma...

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des …

Atelier de partage du programme de prise en charge de la reddition des éléments de Boko Haram : Vers la répartition des tâches entre les acteurs pour l'optimisation de l'opération

      Le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses organise depuis hier à Niamey, un atelier de partage avec les partenaires du programme de prise en charge des éléments de Boko Haram en reddition. Le but ultime de cette rencontre de deux jours (19 - 20 février), est de contribuer à l'amélioration du programme, à travers une répartition claire d...

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Nige…

Lancement de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL-Niger) : Une vitrine du monde rural nigérien

A la fois un espace de dialogue, d'échange et de partage d'expérience entre la profession agricole, les pouvoirs publics et les partenaires au développement, le Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL- Niger) constitue un véritable rendez-vous annuel pour le monde rural au regard de l'engouement que suscite chaque édition et au vu de l'amélioration du niveau de créativité et d'innovation des p...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Gouré : Entre volonté de développem…

Département de Gouré : Entre volonté de développement et lutte contre les aléas climatiques

      Une terre de contrastes entre les plaines, les hauts plateaux du M...

vendredi 22 février 2019

Interview du maire de la commune rurale de Guidigu…

Interview du maire de la commune rurale de Guidiguir M. Ari Jarami : « Nous menons des campagnes de sensibilisation pour freiner le déboisement, la coupe abusive du bois, la fixation des dunes »

Du point de vue géologique, le territoire communal est essentiellement rattaché à la régio...

vendredi 22 février 2019

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

L'air du temps

Sus à la publication des images des victimes !

Sus à la publication des images des victimes !

Décidément les effets dévastateurs des réseaux sociaux sur nos valeurs sociales est sans l...

vendredi 22 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.