Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de presse du président du CSC à l'issue des travaux de répartition du fonds d'aide à la presse au titre des années 2016 et 2017 : "C'est la dernière fois que le fonds est distribué de manière directe", assure le président du CSC


cscLe président du Conseil Supérieur de la Communication, Dr Sani Kader, a tenu, hier matin au siège du CSC, un point de presse relatif aux principales conclusions des travaux du Conseil Supérieur de la Communication sur la répartition du fonds d'aide à la presse au titre des années 2016 et 2017. Au total, le montant à répartir au titre des deux années 2016 et 2017 s'élève à deux cent quatre-vingt-dix millions cinq cent mille (290.500.000 F CFA) dont quatre-vingt-huit millions (88.000.000 F CFA) au titre de l'année 2016 ; deux cents deux millions cinq cent mille (202.500.000 F CFA) au titre de l'année 2017.
« C'est basé sur l'article 10 de la loi n°2012-34 du 07 juin 2012 que le fonds d'aide à la presse 2016 et 2017 est distribué, et c'est la dernière fois que cette procédure est appliquée, car au terme de la nouvelle loi, notamment la loi n°2018-31 du 16 mai 2018 portant composition, attributions, organisation et fonctionnement du CSC, le fonds d'aide est destiné à la formation des journalistes et à l'acquisition des équipements pour les entreprises de presse », a déclaré le président du CSC. En outre, a-t-il dit, le soutien aux entreprises de presse est dorénavant indirect.
Pour Dr Sani Kader, les fonds 2016 et 2017, distribués sur la base de l'ancienne loi, compte tenu des réelles difficultés que rencontrent les organes de presse de manière générale, le CSC a décidé que toute entreprise de presse ayant déposé son dossier puisse bénéficier de ces fonds et cela proportionnellement aux notes obtenues par chaque requérant et par année d'exercice. « J'insiste pour dire que c'est la dernière fois que le fonds est distribué de manière directe », a-t-il dit.
Le président du CSC a rappelé que c'est pour satisfaire aux dispositions de la nouvelle loi que le CSC a mis en place un groupe de travail chargé de réviser les conditions d'éligibilité au fonds d'aide à la presse et les modalités de son attribution. Il a ajouté que, « en 2016, c'est un total de trente-cinq (35) dossiers qui ont été réceptionnés dont : dix-huit (18) journaux ; huit (8) radios ; neuf (9) télévisions et quant à l'année 2017, le total des dossiers transmis est de quarante (40) : vingt-deux (22) journaux ; neuf (9) radios et neuf (9) télévisions », a indiqué le président du CSC.
Dr Sani Kader a indiqué que pour attribuer les notes et affecter les fonds aux médias, le Conseil supérieur de la communication a travaillé sur des critères bien précis. Ainsi, pour la presse écrite, un total de 14 critères ont été retenus dont entre autres : être constitué en société de droit nigérien et disposer d'un NIF et d'un registre de commerce ; avoir comme directeur de publication un journaliste professionnel détenteur d'un contrat de travail et détenteur de la carte de presse ; être à jour de ses obligations fiscales ; assurer à son personnel une protection sociale légale (CNSS) ; respecter l'éthique et la déontologie ; faire le dépôt légal au CSC, aux Archives nationales et au Parquet. Il a ajouté que pour les médias audiovisuels, le CSC a travaillé sur un total de 13 critères parmi lesquels nous pouvons retenir : être constitué en société de droit nigérien, avoir un NIF et un RCCM ; avoir une autorisation du CSC ; avoir comme directeur un journaliste professionnel détenteur d'un contrat de travail et de la carte ; être à jour de ses obligations fiscales ; payer ses redevances d'exploitation BNDA4 ; assurer à son personnel une protection sociale légale (CNSS) ; respecter l'éthique et la déontologie ; consacrer 65% de son programme à l'information politique, sociale, culturelle ou sportive.
Après examen et appréciation de l'ensemble des dossiers soumis, un classement a été effectué et les fonds ont été attribués aux organes soumissionnaires proportionnellement aux notes attribuées.
Dr Sani Kader a souligné que le Conseil Supérieur de la Communication a fait un certain nombre de constats : une amélioration significative dans la cotisation à la CNSS au niveau des médias audiovisuels ; par contre, au niveau de la presse écrite, le constat reste non satisfaisant ; le non-respect de la disposition relative à la composition de l'équipe rédactionnelle au niveau de la presse écrite et de la radio ; la non-tenue de la comptabilité régulière par les organes de presse, hormis deux (2) télévisions qui ont fourni une comptabilité certifiée par un cabinet d'expertise comptable ; la plupart des organes de la presse écrite ne mettent pas à jour leurs ours et ne déclarent pas les changements intervenus aux institutions habilitées à recevoir leur déclaration ; la majorité des attestations de tirage fournies par les imprimeurs ne sont pas conformes aux ours des journaux ; le non-respect du dépôt légal au niveau du CSC, du ministère de la Communication, du parquet et des Archives Nationales; l'absence de la carte de presse et du contrat de travail du DP ou du directeur visé par l'ANPE ; insuffisance de la délibération déterminant les conditions d'éligibilité au fonds d'aide à la presse.
Yacine Hassane (stagiaire)
09/11/18

Société

Le Président de la République reçoit les parents des soldats victimes de l'attaque terroriste de Baley Béri : Soutien et…

Le Président de la République reçoit les parents des soldats victimes de l'attaque terroriste de Baley Béri : Soutien et compassion du Chef de l'Etat aux familles endeuillées

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou a reçu, hier matin au Palais de la Présidence, les parents des soldats tombés sur le champ d'honneur suite à une embuscade tendue par les terroristes le 14 mai 2019 à Baley Béri non loin du village de Tongo Tongo au Nord de Mangaizé dans la Région de Tillabéry. Au cours de cette rencontre qui s'est déroulée dans la salle de réunions du Conseil des ministres, une fatih...

Poursuite des séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat rompt le jeûne…

Poursuite des séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat rompt le jeûne avec l'association des veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d'honneur

Au 15ème jour du mois béni de Ramadan qui coïncide avec la journée du lundi 20 mai 2019, le Président de la République, Chef de l'Etat a rompu le jeûne avec les membres de l'association des veuves et enfants des militaires tombés le champ d'honneur.Aussitôt après cette rupture collective de jeûne, suivie de la prière et une fathia pour le repos des âmes de nos soldats tombés sur le champ d'honneur, la présidente de l'association des veu...

Recrutement du personnel d'appui à l'élaboration du fichier biométrique électoral : La CENI lance les tests écrits pour …

Recrutement du personnel d'appui à l'élaboration du fichier biométrique électoral : La CENI lance les tests écrits pour le recrutement d'une première cohorte de 969 agents

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé dimanche 19 mai dernier à Niamey, le test de recrutement du personnel d'appui à l'élaboration du fichier électoral biométrique. Pour cette première phase dont le test s'est déroulé au centre unique de Niamey, 3466 candidats concourent pour décrocher un des 969 postes à pourvoir et devenir superviseur, superviseur adjoint ou contrôleur. Très tôt le matin, le Président de l...

Maradi/Visite du gouverneur sur les réalisations de PRODAF : Des actions rurales intégrées pour mieux fortifier l'I3N.

Maradi/Visite du gouverneur sur les réalisations de PRODAF : Des actions rurales intégrées pour mieux fortifier l'I3N.

Le gouverneur de la région de Maradi, M. Zakari Oumarou a effectué trois jours de visite sur deux chantiers de construction de pistes rurales et quelques ouvrages de seuil d'épandage le long de la vallée du Goulbi, dans le département de Guidan Roumji, réalisés par le Programme de développement de l'Agriculture Familiale (PRODAF) Maradi.Au premier jour de ces visites, Zakari Oumarou s'est rendu sur deux chantiers de construction de pist...

Zinder : Lancement de l'opération Iftar –Ramadan organisée par l'ONG Tatali Iyali au profit des écoles coraniques et des…

Zinder : Lancement de l'opération Iftar –Ramadan organisée par l'ONG Tatali Iyali au profit des écoles coraniques et des mosquées de la Ville de Zinder

La Fondtion Tatali Iyali de la 1ère Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, à la demande du Comité d'Organisation de Zinder Saboua a offert le 16 mai dernier, une importante quantité de vivres (riz, sucre, mil et gaz) destinée aux fidèles musulmans de Zinder dans le cadre de la rupture collective du Jeûne au niveau de certaines mosquées et des écoles coraniques de la Ville.La cérémonie s'est déroulée sous la présidence du Sultan du Damagaram, S...

Cérémonie de remise de matériels roulants dans le cadre du projet AJUSEN-Justice : Six véhicules pour renforcer des stru…

Cérémonie de remise de matériels roulants dans le cadre du projet AJUSEN-Justice : Six véhicules pour renforcer des structures du Ministère de la Justice

Le Projet d'appui à la justice et à la sécurité au Niger (AJUSEN-Justice) a remis six véhicules à certaines structures du Ministère de la Justice. C'est le Directeur de cabinet du ministre de la Justice, M. Chaibou Maman qui a réceptionné lesdits véhicules des mains de M Bernard FRIEDLING, Chargé d'Affaires a.i. de la Délégation de l'Union européenne en République du Niger au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée le vendredi 10 mai 2...

Remise de dons au Centre d'Accueil des enfants en difficulté familiale de Niamey : Divers produits et articles offerts p…

Remise de dons au Centre d'Accueil des enfants en difficulté familiale de Niamey : Divers produits et articles offerts par les femmes travaillant au cabinet du Premier ministre

Comme à leur habitude, à l'occasion de chaque 13 mai, les femmes du Cabinet du Premier Ministre sous la conduite de la Secrétaire Générale de la Primature, Mme Lawel Mariama Ousmane Djika ont offert hier matin aux enfants du Centre d'accueil des Enfants en difficulté familiale un important don en produits divers. Composé des dizaines de boites de lait pour nourrissons, des cartons de lait pour enfants, des cartons de savon, des habits d...

Le Président de la République préside la 8ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionn…

Le Président de la République préside la 8ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de l'Espace UEMOA : Volonté affichée de lutter efficacement contre l'insécurité alimentaire et nutritionnelle dans l'Espace c

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Président du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans l'espace UEMOA, SE Issoufou Mahamadou a présidé, vendredi 17 mai dernier au Palais de la Présidence, l'ouverture des travaux de la 8ème Réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de l'Espace UEMOA. Cette réunion vise à définir les orientations adaptées pour promouvoir du...

Discours de SE Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger, Chef de l'Etat, Président du comité de haut nive…

Discours de SE Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger, Chef de l'Etat, Président du comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle de l'espace UEMOA : «L'objectif «faim zéro» que la communauté internationale a fi

Monsieur le Premier Ministre ;Madame et Messieurs les Ministres ;Monsieur le Président de la Commission de l'UEMOA ;Monsieur le Secrétaire Exécutif du CILSS ;Mesdames, Messieurs les Représentants des Organisations Internationales, Régionales et Sous régionales;Honorables Invités, Mesdames et Messieurs ;Permettez-moi de souhaiter la bienvenue au Niger aux différents participants des pays membres de l'UEMOA ayant effectué le déplacement d...

Communiqué final de la 8ème réunion du Comité de Haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans l'espace…

Communiqué final de la 8ème réunion du Comité de Haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans l'espace UEMOA

L'an deux mil dix-neuf et le vendredi dix-sept mai, s'est tenue dans la salle du Conseil des Ministres de la République du Niger, sous la présidence de Son Excellence MonsieurISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République du Niger, Chef de l'Etat, Président du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de l'UEMOA, la 8ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle en présence ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.