Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

«Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix », déclare SEM. B


PM« Mesdames et Messieurs ;
Je voudrais d'abord vous transmettre les salutations fraternelles du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses souhaits de plein succès à ce forum sur l'Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue Intra et Interreligieux, dont il a personnellement présidé la cérémonie d'ouverture de la première édition en novembre 2016.
Je voudrais ici féliciter et remercier les responsables de notre Institution communautaire la CEDEAO, particulièrement son Président, pour le choix porté sur le Niger pour abriter la deuxième édition de cette importante rencontre. Je voudrais aussi exprimer tous mes remerciements à l'endroit des personnalités qui ont accepté, en dépit de leurs charges, de parrainer le présent Forum. Il s'agit de :
Son Altesse, l'Emir de Kano, Mahamadou Sanusi II : Leader coutumier et religieux éclairé, banquier professionnel émérite, ancien gouverneur de la Banque Centrale du Nigéria, ses positions en faveur de la modernisation de nos sociétés en s'appuyant sur le Saint Coran et les hadiths inspirent toute la communauté musulmane de la sous-région.
L'Honorable Cheikh Jabir Ismael, Président de l'Association Islamique du Niger : sagesse et sa maitrise des sciences islamiques ont fait de lui un leader religieux incontesté dans notre pays.
Monseigneur Laurent Lompo, Archevêque de Niamey : premier nigérien ordonné prêtre en 1997, nommé vicaire général du diocèse de Niamey en 2003, il a de manière constante œuvré pour la promotion du dialogue islamo-chrétien et du vivre ensemble interreligieux. Ce message de paix, de tolérance et de solidarité prononcé à l'occasion des fêtes musulmanes en sont l'illustration.
Le Moogho Naaba, Roi des Mossès, plus haute autorité traditionnelle de son pays le Burkina Faso, homme de paix et de culture, il a joué un rôle éminemment important dans la gestion des crises politiques dont celles de 2014 et 2015 au Burkina Faso. Ces efforts lui ont, du reste, valu la reconnaissance de la CEDEAO pour la culture de la paix dans notre espace.
Je voudrais aussi remercier l'ensemble des Partenaires Techniques et Financiers qui nous ont spontanément apporté leur contribution à l'organisation de cette importante rencontre, marquant ainsi leur intérêt pour la préservation d'une paix durable à travers le dialogue interconfessionnel.
Mesdames et Messieurs,
Notre sous-région est confrontée depuis plusieurs années à des actes terroristes. Sous le prétexte de la religion, des crimes inimaginables sont commis régulièrement, endeuillant des familles, des communautés entières et obligeant nos gouvernements à investir l'essentiel des ressources nationales dans les questions sécuritaires au détriment des actions de développement pourtant attendues par nos populations.
En même temps, on assiste, certes pas avec la même intensité, à des conflits intra et inter religieux au sein des communautés qui ont toujours vécu ensemble et sont condamnées à vivre ensemble.
Cette situation n'est certes pas propre à notre sous-région. Mais notre conviction forte est qu'elle se perpétue du fait de la mauvaise compréhension et de l'instrumentalisation de la religion. D'où la forte nécessité de renforcer l'éducation à la culture de la paix à travers le dialogue inclusif ; ce à quoi s'attèle si opportunément la Commission de la CEDEAO depuis quelques années.
En effet, au-delà des actions militaires, l'éducation et la création des conditions de résilience des jeunes en particulier pourra apporter des solutions durables. Aussi, nos gouvernements respectifs doivent-ils accompagner cette Institution pour une véritable éducation à la citoyenneté de nos compatriotes.
Mesdames et Messieurs,
Cette deuxième édition a pour thème « Jeunesse et édification de la paix à travers le dialogue interconfessionnel ». C'est dire que notre à travers ce Forum qui intervient dans un contexte régional où la radicalisation et l'extrémise violent perturbent notre quiétude, la CEDEAO entend mettre en exergue la contribution de la jeunesse ouest africaine en la plaçant au-devant de la promotion de la tolérance religieuse et de la lutte contre ces fléaux. Il s'agira de renforcer, au sein de cette jeunesse, les mécanismes de dialogue et de cultiver la compréhension mutuelle, l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions, par l'éducation à la culture de la paix.
Le choix porté sur la jeunesse est d'autant plus important que nos jeunes sont aujourd'hui résolument tournés vers la religion, ce dont il faut se réjouir, mais ils sont aussi, de ce fait, les plus exposés aux manipulations de tout genre. Engager donc la jeunesse dans ce dialogue, participe de sa protection et de sa formation.
Comprendre sa propre religion à travers le dialogue, la formation et les prêches constructifs, comprendre les religions des autres à travers le dialogue, l'esprit d'ouverture et de tolérance, tel doit être notre leitmotiv si nous voulons promouvoir le vivre ensemble.
Comme le disait, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat à l'ouverture de la première édition de notre forum en novembre 2016, je cite :
« Le dialogue intra religieux est une source d'enrichissement et une occasion pour approfondir et maitriser sa propre religion. Le dialogue interreligieux quant à lui peut permettre d'atteindre les mêmes objectifs à condition qu'il ne soit pas perçu comme un moyen de fusionner les religions en une religion unique, ce qui serait du syncrétisme, ni l'occasion de faire du prosélytisme. Il exige respect et reconnaissance de l'autre. Il exige aussi ouverture d'esprit et absence de dogmatisme », fin de citation.
Parlant de respect, le Moogho Naaba, un des parrains de ce forum, dira dans une de ses pensées :
« Respecte ton semblable,
Respecte ton semblable,
Respecte ton semblable !
L'Homme Intègre qui se connaît,
Respecte son semblable. »
Mesdames et Messieurs,
Promouvoir la paix au moyen du dialogue intra et inter religieux n'est pas au-dessus de nos capacités. Nos religions nous en donnent les instruments. Elles proclament toutes en effet la paix et la tolérance. Nous devons donc puiser dans les écrits révélés et nos traditions, les moyens de construire durablement le vivre ensemble. Aussi, les objectifs de ce forum sont-ils de :
-faire le bilan du niveau actuel de la mise en œuvre du dialogue intra et inter religieux dans les Etats membres ;
-s'approprier les meilleures pratiques de la jeunesse en matière de dialogue intra et inter religieux ;
-sensibiliser les jeunes sur les conséquences de la radicalisation et de l'extrémisme violent ;
-identifier les causes de l'implication des jeunes dans les mouvements terroristes et conflits dans la région ;
-créer une plateforme régionale inter religieuse de prévention et de règlement pacifiques des conflits.
Mesdames et Messieurs,
Je voudrais pour terminer mon propos, exprimer notre souhait de voir en cette deuxième édition la consécration de cette rencontre qui sera désormais organisée de manière tournante dans chacun des pays membres de la CEDEAO.
Je souhaite plein succès à vos travaux et je déclare ouverte la deuxième édition du Forum sur l'éducation à la culture de la paix à travers le dialogue intra et interreligieux.

Je vous remercie. ».

Onep
15/11/18

Société

Décès du Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Niger : Le Chef de l'Etat assiste aux obsèques de feu Boulama Manga

Décès du Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Niger : Le Chef de l'Etat assiste aux obsèques de feu Boulama Manga

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a assisté dimanche 21 Avril 2019 à la levée du corps du Colonel Boulama Manga Mamane Ouadaî, Grand chancelier des Ordres Nationaux du Niger, décédé le Samedi 20 Avril 2019 à Niamey. Les obsèques de l'illustre disparu, se sont déroulées au palais de la Présidence de la République du Niger. Ont pris part à cette cérémonie, aux côtés du Président de la République, le Pr...

Protocole d'accord entre le Gouvernement et les BEN/ SUSAS et SYNPHAMED : Les deux parties s'engagent à respecter le con…

Protocole d'accord entre le Gouvernement et les BEN/ SUSAS et SYNPHAMED : Les deux parties s'engagent à respecter le contenu dudit protocole

Après trois préavis de grèves du syndicat Unique de la Santé et de l'Action Sociale (SUSAS) et du Syndicat des Pharmaciens, Médecins et Chirurgiens-Dentistes (SYNPHAMED) intervenus respectivement les 21 et 22 mars 2019 ; les 28 et 29 mars 2019 et les 3, 4, et 5 avril 2019, les deux structures syndicales ont suspendu leur mouvement de grève depuis le 4 avril 2019 à la faveur des négociations enclenchées avec le gouvernement. Ces négociat...

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement : Promotion d'Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes et de l…

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement : Promotion d'Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes et de la Gendarmerie Nationale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, a signé le vendredi 19 avril 2019, un décret portant promotion d'Officiers Généraux des Forces Armées Nigériennes et de la Gendarmerie Nationale.Aux termes de ce décret, sont promus au grade supérieur au titre de l'avancement normal, les Officiers des Forces Armées Nigériennes et de la Gendarmerie Nationale dont les noms suivent, pour compter du 1...

Village ‹›moderne›› de Bargo-Darey : Inauguration d'un complexe de 100 villas sur le modèle Rohama

Village ‹›moderne›› de Bargo-Darey : Inauguration d'un complexe de 100 villas sur le modèle Rohama

L'ONG Qatar Charity a inauguré le samedi 20 avril dernier, le village modèle Rohama de Bargo-Darey dans le département de Balléyara (région de Tillabéri). Il s'agit d'un complexe composé de 100 villas dotées de tous les équipements sociaux de base. La cérémonie d'inauguration du projet s'est déroulée sous le parrainage du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumière...

Réunion du Comité Défense et Sécurité de la Force Multinationale Mixte (FMM) : Renforcer la paix et la stabilité dans le…

Réunion du Comité Défense et Sécurité de la Force Multinationale Mixte (FMM) : Renforcer la paix et la stabilité dans le bassin du lac Tchad

Le comité défense et sécurité de la Force Multinationale Mixte (FMM) a tenu le samedi 20 avril dernier sa réunion à Niamey. C'est le Chef d'Etat-major des FAN, le Général de corps d'Armées Ahmed Mohamed, représentant le ministre de la Défense Nationale qui a présidé l'ouverture et la clôture des travaux. Cette réunion qui a regroupé les chefs d'Etat-major des pays membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) à savoir le Nigeri...

Interpellation du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'innovation à l'Assemblée nationale : M. …

Interpellation du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'innovation à l'Assemblée nationale : M. Yahouza Sadissou fait un diagnostic édifiant de la situation des Universités publiques du Niger

Les travaux en séance plénière de la première session ordinaire au titre de l'année 2019 de l'Assemblée nationale se poursuivent à l'hémicycle de ladite institution. Au cours de la plénière du samedi dernier, les parlementaires ont interpellé le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche de l'Innovation, sur la crise qui secoue les Universités publiques née des différents mouvements de grève observés par le Syndicat National ...

Réponse du ministre Yahouza Sadissou aux questions des députés nationaux

Réponse du ministre Yahouza Sadissou aux questions des députés nationaux

Excellence Monsieur le Président de l'Assemblée nationale,Honorables députés ;Il y a exactement un an, le 7 avril 2018, j'étais dans ce même hémicycle pour répondre à une interpellation de la représentation nationale par rapport à une crise qui avait secoué l'Université Abdou Moumouni de Niamey de Niamey. A la suite de cette interpellation, vous avez diligenté une enquête parlementaire dont le rapport a été très constructif dans la réso...

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

SERVICE DE CONSULTANTS : Recrutement d’une Assistance technique à la Société Sahélienne de Financement (SAHFI SA)

REPUBLIQUE DU NIGERMINISTERE DU PLANDIRECTION GENERALE DE LA PROGRAMMATION DU DEVELOPPEMENTProjet d'appui au Climat des Affaires et à la Compétitivité (PCA/C)ACCORD DE DON N°TFOA0809Unité d'Exécution du ProjetSERVICE DE CONSULTANTS :Recrutement d'une Assistance technique à laSociété Sahélienne de Financement (SAHFI SA)SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D'INTERETLa République du Niger a obtenu un Don de l'Agence Danoise de Développement (DA...

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, cul…

Assemblée nationale : Adoption de la loi sur le régime général des Etablissements publics à caractères scientifique, culturel et technique

Le président de l'Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni, a présidé hier à l'hémicycle de l'Assemblée nationale la poursuite des travaux de la séance plénière de la première session ordinaire au titre de l'année 2019 dite session des lois. La journée d'hier a été consacrée à l'examen et à l'adoption du projet de loi modifiant l'ordonnance n°2010-77 du 09 décembre 2010 portant régime général des Etablissements publics à caractères scient...

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Iv…

Fin du Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI), à Abidjan (Côte d'Ivoire) : SE. Brigi Rafini a regagné Niamey, hier

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a regagné Niamey, hier en début d'après-midi, en provenance d'Abidjan en Côte d'Ivoire où il a représenté le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, au Sommet Régional sur l'Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneures (WE-FI) du 17 au 18 avril dernier. A sa descente d'avion, le Premier ministre a été accueilli par le ministre Directeur de Cabinet d...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.