Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Journée africaine de la sécurité routière édition 2018 : Respecter les règles du code de la route pour arrêter l'hécatombe


messageLa communauté africaine célèbre le dimanche 18 novembre prochain, la journée africaine de la sécurité routière couplée à celle mondiale de souvenir des victimes des accidents de la route. A l'occasion de cette 7ème édition célébrée à Zinder la capitale du Damagaram et qui porte sur le thème « le non-respect des règles du code de la route peut coûter la vie», le ministre des transports a livré un message. M. Karidio Mahamadou, s'est appesanti sur l'importance du thème eut égard au nombre élevé des accidents de la route au Niger et l'hécatombe qui s'en suit.
Les accidents dans notre pays ont parfois tendance à être banalisés du fait de la fréquence de leur survenue. Les statistiques sont alarmantes quant au nombre d'accidents de la route enregistrés à travers le pays. Durant les cinq dernières années, leur nombre croit quasiment d'année en année ; celui des victimes (morts et blessés) aussi, surtout parmi les jeunes de 20 à 39 ans représentant près de 67% des accidentés. Les accidents se comptent par milliers, les tués par centaines et les blessés dont des handicapés à vie se comptent également par milliers.
S'appuyant sur les statistiques de 2013 à 2017, le ministre a indiqué que les services compétents ont recensé respectivement 6358, 5645, 5827 et 5912 accidents. Ces accidents ont hélas causé respectivement la mort de 806, 899, 990, 978 et 869 personnes et provoqué un cumul de 13 303 blessés. On le voit bien que la route tue, endeuille des familles auxquelles le ministre, saisissant l'occasion de la journée de la sécurité routière, a adressé les condoléances des plus hautes autorités de la République ainsi que leur compassion aux blessés tout en leur souhaitant un prompt rétablissement. Quelles sont les causes des accidents de la route dans notre pays ? A cette interrogation, le ministre des transports pointe du doigt la causse humaine en évoquant d'abord les trois « I » c'est-à-dire l'imprudence, l'inattention et l'intolérance des conducteurs auxquelles s'ajoutent d'autres causes non de moindre.
Le ministre Karidio de souligner la non-maitrise du véhicule, le non-respect de la priorité, l'excès de vitesse, le mauvais dépassement et croisement, la surcharge, la fatigue, l'usage de téléphone au volant. Il y a également le défaut mécanique des engins ou encore le mauvais état des route. Les accidents sont récurrents, devenus au fil des ans un véritable fléau avec des conséquences énormes a dit le ministre. Mais les accidents de la route ne sont pas une fatalité, a-t-il ajouté, expliquant qu'ils «peuvent bien être évités sis nous respectons les règles du code de la route». Et pour cela, chaque usager doit intégrer les réflexes de la sécurité routière dans les habitudes afin qu'ils deviennent «une seconde nature».
Le ministre des Transports a estimé que le combat pour le respect des règles du code de la route doit être « un combat permanent qu'il faut mener collectivement et sans relâche » pour faire résolument face à la tragédie routière. Le gouvernement pour sa part a pris et continue à prendre les mesures idoines pour inverser la tendance qu'il a qualifiée de désastreuse. Et pour cause, le Niger dispose d'un code de la route depuis 2014 et son décret d'application, de l'agence nigérienne de la sécurité routière ANISER. En outre la stratégie nationale des transports et ses annexes dont la stratégie nationale de sécurité routière et celles des routes rurales sont élaborées et mises dans le circuit d'adoption. Un projet de renouvellement du parc automobile est en également en cours.
Parlant des mesures mises en œuvre en lien avec le thème de l'édition 2018 de la double journée, le ministre a souligné que les textes encadrant le secteur sont en train d'être mis en application. Il a annoncé que le gouvernement poursuivra ses efforts pour non seulement l'application desdites mesures mais aussi pour rendre opérationnelle l'ANISER et adopter la stratégie nationale des transports, celle de la sécurité routière et des routes rurales.
Entre autres mesures en cours, il a mentionné celles relatives au port de casque et de la ceinture de sécurité auxquelles viendront s'ajouter d'autres réformes contenues dans le code de la route. Il s'agit entre autres de l'institution de la carte de conducteur professionnel, la réforme du permis de conduire, la limitation de l'âge des véhicules importés, la réglementation de la profession d'expert en automobile, l'institution de l'éducation à la sécurité routière dans les cycles primaires. Toutes ces mesures ne sont pas de mesures de coercition de trop a souligné le ministre tout en indiquant qu'elles ont pour seul objectif de garantir la sécurité des usagers.
Zabeirou Moussa(onep)
16/11/18

Société

Le Président de la République reçoit les parents des soldats victimes de l'attaque terroriste de Baley Béri : Soutien et…

Le Président de la République reçoit les parents des soldats victimes de l'attaque terroriste de Baley Béri : Soutien et compassion du Chef de l'Etat aux familles endeuillées

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou a reçu, hier matin au Palais de la Présidence, les parents des soldats tombés sur le champ d'honneur suite à une embuscade tendue par les terroristes le 14 mai 2019 à Baley Béri non loin du village de Tongo Tongo au Nord de Mangaizé dans la Région de Tillabéry. Au cours de cette rencontre qui s'est déroulée dans la salle de réunions du Conseil des ministres, une fatih...

Poursuite des séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat rompt le jeûne…

Poursuite des séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat rompt le jeûne avec l'association des veuves et enfants des militaires tombés sur le champ d'honneur

Au 15ème jour du mois béni de Ramadan qui coïncide avec la journée du lundi 20 mai 2019, le Président de la République, Chef de l'Etat a rompu le jeûne avec les membres de l'association des veuves et enfants des militaires tombés le champ d'honneur.Aussitôt après cette rupture collective de jeûne, suivie de la prière et une fathia pour le repos des âmes de nos soldats tombés sur le champ d'honneur, la présidente de l'association des veu...

Recrutement du personnel d'appui à l'élaboration du fichier biométrique électoral : La CENI lance les tests écrits pour …

Recrutement du personnel d'appui à l'élaboration du fichier biométrique électoral : La CENI lance les tests écrits pour le recrutement d'une première cohorte de 969 agents

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé dimanche 19 mai dernier à Niamey, le test de recrutement du personnel d'appui à l'élaboration du fichier électoral biométrique. Pour cette première phase dont le test s'est déroulé au centre unique de Niamey, 3466 candidats concourent pour décrocher un des 969 postes à pourvoir et devenir superviseur, superviseur adjoint ou contrôleur. Très tôt le matin, le Président de l...

Maradi/Visite du gouverneur sur les réalisations de PRODAF : Des actions rurales intégrées pour mieux fortifier l'I3N.

Maradi/Visite du gouverneur sur les réalisations de PRODAF : Des actions rurales intégrées pour mieux fortifier l'I3N.

Le gouverneur de la région de Maradi, M. Zakari Oumarou a effectué trois jours de visite sur deux chantiers de construction de pistes rurales et quelques ouvrages de seuil d'épandage le long de la vallée du Goulbi, dans le département de Guidan Roumji, réalisés par le Programme de développement de l'Agriculture Familiale (PRODAF) Maradi.Au premier jour de ces visites, Zakari Oumarou s'est rendu sur deux chantiers de construction de pist...

Zinder : Lancement de l'opération Iftar –Ramadan organisée par l'ONG Tatali Iyali au profit des écoles coraniques et des…

Zinder : Lancement de l'opération Iftar –Ramadan organisée par l'ONG Tatali Iyali au profit des écoles coraniques et des mosquées de la Ville de Zinder

La Fondtion Tatali Iyali de la 1ère Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, à la demande du Comité d'Organisation de Zinder Saboua a offert le 16 mai dernier, une importante quantité de vivres (riz, sucre, mil et gaz) destinée aux fidèles musulmans de Zinder dans le cadre de la rupture collective du Jeûne au niveau de certaines mosquées et des écoles coraniques de la Ville.La cérémonie s'est déroulée sous la présidence du Sultan du Damagaram, S...

Cérémonie de remise de matériels roulants dans le cadre du projet AJUSEN-Justice : Six véhicules pour renforcer des stru…

Cérémonie de remise de matériels roulants dans le cadre du projet AJUSEN-Justice : Six véhicules pour renforcer des structures du Ministère de la Justice

Le Projet d'appui à la justice et à la sécurité au Niger (AJUSEN-Justice) a remis six véhicules à certaines structures du Ministère de la Justice. C'est le Directeur de cabinet du ministre de la Justice, M. Chaibou Maman qui a réceptionné lesdits véhicules des mains de M Bernard FRIEDLING, Chargé d'Affaires a.i. de la Délégation de l'Union européenne en République du Niger au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée le vendredi 10 mai 2...

Remise de dons au Centre d'Accueil des enfants en difficulté familiale de Niamey : Divers produits et articles offerts p…

Remise de dons au Centre d'Accueil des enfants en difficulté familiale de Niamey : Divers produits et articles offerts par les femmes travaillant au cabinet du Premier ministre

Comme à leur habitude, à l'occasion de chaque 13 mai, les femmes du Cabinet du Premier Ministre sous la conduite de la Secrétaire Générale de la Primature, Mme Lawel Mariama Ousmane Djika ont offert hier matin aux enfants du Centre d'accueil des Enfants en difficulté familiale un important don en produits divers. Composé des dizaines de boites de lait pour nourrissons, des cartons de lait pour enfants, des cartons de savon, des habits d...

Le Président de la République préside la 8ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionn…

Le Président de la République préside la 8ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de l'Espace UEMOA : Volonté affichée de lutter efficacement contre l'insécurité alimentaire et nutritionnelle dans l'Espace c

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Président du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans l'espace UEMOA, SE Issoufou Mahamadou a présidé, vendredi 17 mai dernier au Palais de la Présidence, l'ouverture des travaux de la 8ème Réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de l'Espace UEMOA. Cette réunion vise à définir les orientations adaptées pour promouvoir du...

Discours de SE Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger, Chef de l'Etat, Président du comité de haut nive…

Discours de SE Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger, Chef de l'Etat, Président du comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle de l'espace UEMOA : «L'objectif «faim zéro» que la communauté internationale a fi

Monsieur le Premier Ministre ;Madame et Messieurs les Ministres ;Monsieur le Président de la Commission de l'UEMOA ;Monsieur le Secrétaire Exécutif du CILSS ;Mesdames, Messieurs les Représentants des Organisations Internationales, Régionales et Sous régionales;Honorables Invités, Mesdames et Messieurs ;Permettez-moi de souhaiter la bienvenue au Niger aux différents participants des pays membres de l'UEMOA ayant effectué le déplacement d...

Communiqué final de la 8ème réunion du Comité de Haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans l'espace…

Communiqué final de la 8ème réunion du Comité de Haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans l'espace UEMOA

L'an deux mil dix-neuf et le vendredi dix-sept mai, s'est tenue dans la salle du Conseil des Ministres de la République du Niger, sous la présidence de Son Excellence MonsieurISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République du Niger, Chef de l'Etat, Président du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de l'UEMOA, la 8ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle en présence ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.