Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de presse du Directeur Général de la Nigelec : Le groupe sera retourné à Agadez, au plus tard, le 25 février 2019, selon M. Alassane Halid.



point-de-presseDepuis quelques jours circulent des informations selon lesquelles le groupe électrogène de la Nigelec, à Agadez, a été déplacé par cette société pour laisser les populations sans électricité. Selon les mêmes informations, les populations se sont mobilisées pour empêcher le transfert de ce groupe. Relativement à cette situation, le Directeur Général de la Nigelec, M. Alassane Halid a animé hier lundi 28 janvier, un point de presse. Au cours duquel, il a décliné les raisons du transport du groupe à Niamey et annoncé la date de sa réinstallation à Agadez.

Selon M. Halid, la Nigelec, dans l'exercice de sa mission et de ses activités, devrait récupérer un groupe en panne, de 1.000 Kv de la centrale électrique d'Agadez, pour le transférer à son atelier central de Niamey en vue de le dépanner et le ramener à Agadez après avoir été utilisé, pour deux (2) semaines, pour appuyer le Stade Général Seyni Kountché, dans le cadre de la Coupe d'Afrique des Nations des moins de 20ans (CAN-U20), qui se déroulera du 2 au 17 février prochains. « Nous envisageons de ramener ce groupe à Agadez, au plus tard en fin février 2019. Nous avons donc été extrêmement surpris de voir que quand nous avons chargé le groupe, nous avons été envahis par la population d'Agadez, qui est venue subitement, encercler la centrale de la Nigelec, pour dire que le groupe ne quittera pas. Nous avons porté l'information aux autorités. Au niveau de la ministre de l'Energie, celui de l'Intérieur et même du Premier ministre. Ils nous ont dit qu'ils allaient intercéder, et nous avaient reproché de n'avoir pas fait un minimum de communication », a dit M. Alassane Halid.
« Pour nous, à la Nigelec, le déplacement de groupe est une activité quotidienne. Moi-même qui suis le Directeur Général, les services qui s'en occupent ne m'en informent même pas. Ici, déplacer un groupe en panne, ou un groupe dont la puissance est limitée pour le ramener dans une autre localité, c'est quelque chose que nous faisons au quotidien », a-t-il rappelé. « A Agadez, après vérification, nous avons constaté, qu'en réalité il y a eu des appels, inadmissibles, à l'insurrection sur les réseaux sociaux. Ces appels en provenance des activistes de la société civile mais surtout et le plus grave, il y a eu ceux des élus de la localité d'Agadez, y compris le maire lui-même. Qui a lancé des appels du genre, je cite : ''il est temps d'arrêter le dépouillement des citoyens d'Agadez. La population et les élus d'Agadez doivent s'assumer pour arrêter de telles spoliations. Il n'est pas question pour nous que ce groupe sorte de la ville d'Agadez''. Fin de citation. C'est comme si le groupe appartenait à la ville d'Agadez », s'indigne le Directeur Général de la Nigelec.

Les infrastructures électriques appartiennent aux citoyens nigériens à égalité, selon le D.G de la Nigelec

Selon M. Alassane Halid toutes les infrastructures électriques appartiennent aux citoyens nigériens à égalité. « Même si vous n'avez pas l'électricité dans votre localité, vous avez un droit de propriété sur le groupe de Gorou Banda. Parce que c'est avec les impôts et les ressources de l'Etat que ces infrastructures sont faites », a précisé M. Halid. Il a ajouté « qu'aucune commune n'est propriétaire des infrastructures qui sont sur son territoire. Les groupes n'ont pas d'identité locale. C'est une propriété pour la collectivité nationale. Il faut que cela soit bien compris. Donc, le fait pour un maire d'appeler la population, à venir bloquer la Nigelec, dans l'exécution de ses activités, appeler à l'insurrection et aller jusqu'à s'en prendre au Premier ministre de la République, Chef du gouvernement de notre pays, dans des propos totalement faux, je trouve cela inadmissible. Ils disent que le groupe était offert à une maternité d'Agadez par Khaddafi. Alors que ce sont des groupes que nous avons acheté dans le cadre d'Agadez Sokni. Ce sont deux (2) groupes neufs que nous avons achetés et installés à Agadez. Ils sont là pour secourir les fondamentaux, à savoir les hôpitaux, les centres de commandements, et cela en cas d'indisponibilité de la ligne de Sonichar, qui alimente habituellement la ville d'Agadez » a expliqué M. Alassane Halid.
Le Directeur général de la Nigelec, a déploré « des propos faux, gratuits, une incitation à un attroupement complètement illégal autour de la Nigelec, avec des menaces et des propos totalement outranciers, envers les autorités du pays y compris le Chef du gouvernement de notre pays ». Pour lui des propos déplacés de ce genre, sont inacceptables. « Personne n'a le droit d'empêcher à la Nigelec de faire son activité. Je voudrais demander à la population d'Agadez, de ne pas se laisser embarquer dans quelque chose qui ne la regarde pas. Elle doit plutôt savoir que, pour sécuriser l'alimentation en électricité, pour étendre le réseau dans cette ville d'Agadez, nous sommes en train de faire beaucoup de choses. La population doit être au courant que nous avons eu le financement pour construire une centrale hybride, la première au Niger, elle fait 19 mégawatts. Même quand ils étaient en train de s'agiter, nos ingénieurs étaient sur le terrain, dans la cadre du démarrage des travaux de cette centrale. Ces ingénieurs étaient en train de travailler avec le président du Conseil de ville d'Agadez, les autorités locales et dans ce projet, il était prévu des extensions dans les quartiers et même l'éclairage des grandes voies de cette ville. Nous comptons l'éclairer comme nous allons le faire dans les autres chefs-lieux des régions. », a souligné M. Alassane Halid.

Des projets en cours pour éclairer les quartiers et les villages environnants

Le Directeur général de la Nigelec a évoqué les différents chantiers en cours de réalisations pour l'électrification de la région d'Agadez. « Nous venons de finir l'exécution d'un projet, où nous avons fait des extensions de réseaux dans douze (12) quartiers d'Agadez. Il s'agit des quartiers Toudou, Obitara, Douane, Azine I, Azine II, Zone Lycée, Zone Château, Marché de bétail, Tagamanett, Pays-bas, Missirata, Ex-Mairie. Les populations savent et elles voient que les poteaux sont là devant leurs maisons. Actuellement, nous sommes en train de préparer les compteurs, nous allons par la suite les envoyer et procéder à des branchements promotionnels. Le maire d'Agadez sera plus inspiré d'aller dans ces différents quartiers pour visiter ces réalisations et infrastructures, exprimer sa reconnaissance envers ce gouvernement qui est en train de faire tous ces travaux, au lieu d'aller dans des agitations » a déclaré M. Alassane Halid. « Il semblerait qu'il est même en dehors du territoire national, il se trouverait quelque part en Europe. C'est même à partir de là-bas qu'il est en train de lancer de telles choses », a dénoncé M. Halid. Pour le DG de la Nigelec, cet élu a d'abord défié l'Etat. En plus, il expose sa population, de façon totalement gratuite et insidieuse. ''Il n'est pas dans mes habitudes de parler comme çà des gens mais ce que ce maire a fait est vraiment inacceptable. C'est une entrave à l'exercice des activités de la Nigelec. La Nigelec est une société d'Etat, qui l'a créé et à qui il a confié le monopole du service public'', a rappelé Alassane Halid. Pour lui, ce qui importe pour la population c'est d'avoir la continuité du service de l'électricité. « Quand il y a des coupures de longue durée, sur des jours, nous sommes habitués que les populations manifestent un tout petit peu, fassent de setting, histoire de mettre la pression sur la Nigelec, pour qu'elle trouve des solutions. Mais dans le cas d'espèce l'électricité est là. Le groupe en question est en panne depuis trois (3) mois. La preuve, le groupe a quitté Agadez mais cette ville a toujours l'électricité. Même si la ville d'Agadez devait être coupée, le groupe ne couvre même pas le dixième (1/10ème) des besoins de cette ville. Il faut donc que la population le comprenne », estime-t-il.

La Nigelec est en train de mobiliser des financements pour couvrir d'autres quartiers en électricité

« Nous sommes également en train de mobiliser d'autres financement pour couvrir les autres quartiers comme : Serfa, Tégamat, PAM, GTZ mais aussi électrifier les villages qui sont à côté comme celui de Kidimitane, celui de Kargougou. Donc la Nigelec est constamment aux côtés des populations d'Agadez, comme elle l'est d'ailleurs aux côtés de toutes les populations du Niger », a dit M. Halid. Ce gouvernement a mobilisé de nombreux financements dans le cadre de l'électrification de nos cités, a-t-il souligné. En 2018, soixante-dix (70) nouvelles localités ont pu être électrifiées. « Nous sommes présents dans tous les Chefs-lieux des communes et les maires peuvent constater que leurs villes, leurs quartiers sont désormais électrifiés. D'ailleurs, même ici à Niamey, dans tous les quartiers vous constatez des poteaux qui viennent vous trouver chez vous, sans que vous alliez faire la demande », se réjouit-il. « Je pense que les populations d'Agadez doivent comprendre cela. Même si on devait récupérer un groupe à Agadez, pour venir secourir une autre localité, rien qu'au nom de la solidarité nationale, les populations d'Agadez, devraient l'accepter volontiers. Elles ont une alimentation stable, et que ce groupe n'intervient qu'en cas de besoin. S'il y a une urgence quelque part, dans une localité du Niger, c'est tout à fait normale que la Nigelec prenne le groupe et qu'elle aille secourir cette localité. Mais dans le cas d'espèce ce n'est même pas cela, c'est un groupe qui est en panne. Et on doit l'amener à l'atelier pour le réparer. Et nous avons dit que nous allons le réparer et l'utiliser juste durant deux semaines, histoire de voir si la réparation a réussi mais aussi de le roder après cette réparation », rassure-t-il. Aussi, le DG de la Nigelec a regretté cette situation qui suscite des tapages. « C'est dommage ! car cette ville historique est reconnue de par le monde, pour son histoire légendaire, pour ses atouts touristiques. Aujourd'hui dès que vous tapez un lien sur Agadez, on annonce que la population se soulève pour un groupe électrogène. Il faut que la population revienne à la sérénité » a-t-il ajouté. « Je leur promets, de vive voix, que ce groupe sera rapatrié à Agadez, au plus tard, le 25 février 2019. Il sera installé à la centrale électrique d'Agadez. Nous allons le faire, pas parce que ce maire nous a menacé mais parce que c'est cela notre programmation » a promis M. Alassane Halid.

Mahamadou Diallo(onep)
29/01/19

Société

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération …

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération sécuritaire avec la France et les USA

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin, une réunion sur la sécurité. Ont pris part à cette réunion, le Premier ministre, SE Brigi Rafini, le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Bazoum Mohamed, le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, le ministre en charge des Affaires Etrangères M. Kalla Ankouraou, les ambassade...

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains…

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains et les hommes de média invités au palais présidentiel

Débutées il y a deux semaines, les séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République, initiées par le Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, se poursuivent. C'est ainsi qu'hier 22 mai 2019, le Chef de l'Etat a reçu comme invités à prendre part à l'Iftar, les représentants des Organisations des jeunes, ceux des artistes, des écrivains, des sportifs et ceux des médias. Peu avant l'appel du muezzin, le Président Iss...

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 54…

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 542 millions de FCFA pour sauver l'Agence

Une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) qui prévoit un plan d'urgence (2019-2020) de quelque 542 millions de FCFA a été validée au cours d'un atelier technique tenu le mardi 21 mai à la Maison de la presse à Niamey.Le document dresse un diagnostic exhaustif des difficultés de l'Agence Nigérienne de presse (ANP) qui font obstacle à sa mission de'' porter loin la voix du Niger'' et propose des mesures d'urg...

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Le maire de la commune urbaine de Dosso, M. Idrissa Issoufou a procédé le samedi 18 mai dernier au niveau de la direction régionale de l'hydraulique au lancement d'une vaste opération de salubrité qui se poursuivra dans les 9 quartiers de la cité des Djermakoye. On se rappelle que lors de sa visite à l'occasion de la fête de la concorde le 24 avril dernier à Dosso, le Premier ministre S.E Brigi Rafini a déploré l'insalubrité qui règne d...

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjug…

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjugue aussi au féminin

Les femmes nigériennes ont osé, et elles ont gagné le pari politique depuis les premières heures de la conférence nationale. Sans trop d´écorchures elles exercent aujourd'hui dans un milieu où le monopole masculin avait voulu continuer à s´imposer. C'est un vrai défi qui a été relevé par nos sœurs, qui exercent aujourd'hui, autant que les hommes, dans tous les secteurs socioéconomiques du pays. Mieux elles ont réussi à s'impliquer durab...

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisat…

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisation constante

Il y a quelques jours, les autorités de la Ville de Niamey ont lancé le programme de salubrité dans la communauté urbaine de Niamey. A travers ce programme, des vastes campagnes de salubrité seront organisées le premier dimanche de chaque mois. Certaines structures se sont déjà appropriées de ce programme. C'est le cas de l'Association des sages femmes du Niger qui, à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la Sage ...

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin au Palais de la présidence, la réunion du Conseil National de Sécurité. Cette instance réunit, autour du Président de la République, le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; des Affaires étrangères ; de la Justice et des Finances ainsi que des ha...

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la…

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la république en vue de l'ouverture d'une enquête pour «propos diffamatoires et de nature à porter atteinte au moral et à la cohésio

Depuis 2011, suite aux événements intervenus en Libye, les pays du Sahel vivent sous la menace permanente des organisations terroristes et criminelles, dont on constate ces derniers temps une recrudescence des actes avec des enlèvements de personnes, des meurtres, des poses d'engins explosifs, des attaques de positions des forces de défense et de sécurité.Durant toutes ces années, grâce aux moyens mis à la disposition de nos forces de d...

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de han…

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de handicap

Le Président de la république, Chef de l'Etat poursuit la traditionnelle rupture collective de jeûne avec les différentes couches socioprofessionnelles du pays. Hier SE Issoufou Mahamadou a partagé, dans la convivialité et la fraternité, le repas de rupture de jeûne avec les personnes en situation de handicap et celles vulnérables réunies autour de leurs leaders. Ce fut l'occasion pour cette frange de notre société d'échanger avec le Ch...

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aqui…

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) » : 14 millions de dollars pour renforcer la résilience de la population

Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Pr Issoufou Katambé a présidé le 20 mai dernier à Niamey, l'atelier du lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le Bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) ». Financé à hauteur de 14 millions de Dollars américains par le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) et les agences d'exécution dont le PNUD, le ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.