Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

7ème réunion ordinaire du Comité de Défense et de Sécurité Format Défense du G5 Sahel : Les différents projets en matière de défense au menu

 

 

 


reunionLe siège de l'Etat-major des Armées à Niamey, a servi de cadre hier pour la tenue de la 7ème réunion ordinaire du Comité de Défense et de Sécurité Format Défense du G5 Sahel. La réunion a regroupé les différents Chefs d'Etat-major et les Responsables de la sécurité des pays du G5 Sahel (Niger, Mali, Mauritanie, Burkina-Faso et Tchad), ainsi que les experts et conseillers du G5 Sahel, en présence du Chef d'Etat-major français, le Général François Lecointre.
Dans son intervention, le Chef d'Etat-major des Armées du Niger, président en exercice du Conseil de Défense et de Sécurité du G5 Sahel, le Général de corps d'armée Ahmed Mohamed, a indiqué que cette réunion se tient en prélude au Conseil des ministres de tutelle du G5 Sahel, élargi aux ministres en charge des Affaires Etrangères et à ceux en charge de la Défense, qui se tiendra le 3 février 2019 à Ouagadougou et à la 5ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d'Etats du G5 Sahel, prévue se tenir le 5 février, toujours à Ouagadougou. Déclinant l'ordre du jour de la réunion, le Général de corps d'armée Ahmed Mohamed a précisé qu'il y a d'abord la soumission du Document Conjoint de Coordination interalliées n° 7 (DDCI 7) à l'approbation des CEMGA et CEMA du G5 Sahel et de la France, conformément à la charte de fonctionnement du Partenariat Militaire de Coopération Transfrontalière (PMCT).
« les CEMGA (Chefs d'Etat-major Général des Armées et CEMA (Chefs d'Etat-major des Armée), feront le point sur l'état des différents projets en matière de défense du G5 Sahel et des différents documents soumis à notre appréciation par le Tchad et la réunion tenue le 27 janvier 2019 ; la présentation du rapport d'activité de la Force Conjointe du G5 Sahel ; l'état d'avancement du Comité de Soutien de la Force Conjointe du G5 Sahel et le Compte rendu du Collège de Défense du G5 Sahel », a déclaré le Général Mohamed. Par la suite, le chef d'Etat major a abordé la situation sécuritaire qui prévaut dans la zone d'opérations de la Force Conjointe du G5 Sahel. « En ce qui concerne la situation sécuritaire dans la zone d'opérations de la Force Conjointe du G5 Sahel, elle est jugée globalement calme à l'Ouest et à l'Est de notre espace » a déclaré le général Ahmed Mohamed. Pour le Président en exercice du Conseil de Défense et de Sécurité du G5 Sahel, la sécurité de nos Etats se joue aux frontières d'où l'importance du Partenariat Militaire de Coopération Transfrontalière (PMCT).
Le Chef d'état-major des armées a remercié le Chef d'Etat-major des Armées françaises, le Général François Lecointre pour avoir fait le déplacement de Niamey et pour le soutien multiforme que l'Opération Barkhane apporte aux armées nationales et à la Force Conjointe du G5 Sahel. « Le Document Conjoint de Coordination Interalliés n°7 (DCCI 7) sur lequel nous devons statuer, retient comme effet final recherché (EFR) de dénier la libre disposition durable des espaces transfrontaliers aux groupes terroristes et criminels. Je me félicite des opérations militaires conjointes transfrontalières (OMCT) et des victoires que nous avons engrangées », a-t-il dit. En attendant que la Force Conjointe du G5 Sahel atteigne sa pleine capacité opérationnelle et en raison de la difficulté à couvrir la totalité de sa zone d'opérations, ces opérations militaires conjointes transfrontalières (OMCT) sont la priorité, estime le Général Mohamed. « Nous devrions multiplier ce genre d'opérations pour maintenir une pression constante sur l'ennemi. L'opération conjointe conduite dans la nuit du 27 décembre 2018 par l'Opération Dongo des Forces Armées Nigériennes et l'Opération Barkhane a permis de porter un coup sévère aux groupes terroristes. Il me semble que c'est la voie à suivre en appui ou indépendamment des opérations de la Force Conjointe du G5 Sahel », a-t-il lancé.
Le Général de corps d'armée Ahmed Mohamed a ensuite salué la reprise des opérations de la Force Conjointe du G5 Sahel. « Avec l'Opération SANPARGA en cours depuis le 15 janvier 2019 dans le fuseau Centre et l'Opération TAMA qui a démarré le 26 janvier 2019 dans le fuseau Ouest, la Force Conjointe du G5 Sahel renoue avec un cycle opérationnel optimal qui est le préalable pour pouvoir déclarer sa pleine capacité opérationnelle et pour enclencher une dynamique susceptible de déstabiliser les groupes terroristes et criminels.photo-de-fami Toutefois, c'est le renseignement qui conduit les opérations. Donc, les armées nationales et la Force Conjointe du G5 Sahel devront fournir un effort conséquent en matière de renseignement et s'engager à un meilleur partage du renseignement », a-t-il souhaité. En outre, sur une base permanente, les opérations conjointes doivent être couplées, selon lui, à des actions civilo-militaires pour conquérir les cœurs et les esprits de la population mais aussi pour marquer la présence de l'Etat dans les zones transfrontalières.
En effet, estime le CEMA, ce sont les populations civiles qui sont l'enjeu de cette confrontation. Conserver leur confiance est essentiel pour prendre l'ascendant sur les groupes terroristes. « Nous sommes pleinement engagés dans la protection et la défense des populations civiles. A ce titre, une réunion consacrée à l'état des lieux de la mise en œuvre du cadre de conformité pour le respect des droits de l'homme et du droit international humanitaire, visant à prévenir et à traiter adéquatement tous les cas de violations des droits de l'homme et du droit international humanitaire en rapport avec la Force conjointe, à laquelle prendront part les CEMGA et les CEMA du G5 Sahel, se tiendra le 29 janvier 2019 à Niamey », a-t-il ajouté. Le combat contre le terrorisme est un combat difficile qui s'inscrit dans la durée, a-t-il relevé. « Au regard de notre détermination commune, je suis sûr que nous viendrons à bout des groupes terroristes. Je puis vous réitérer ici que le Niger, sous l'impulsion du Président de la République du Niger, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées et Président en exercice du G5 Sahel, est résolument engagé à appuyer la Force Conjointe du G5 Sahel dans l'exécution de son mandat », a dit le Président en exercice du Conseil de Défense et de Sécurité du G5 Sahel.

Mahamadou Diallo(onep)
29/01/19

 

 

 

Société

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération …

Le Chef de l'Etat préside une réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme : Renforcement de la coopération sécuritaire avec la France et les USA

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin, une réunion sur la sécurité. Ont pris part à cette réunion, le Premier ministre, SE Brigi Rafini, le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, M. Bazoum Mohamed, le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, le ministre en charge des Affaires Etrangères M. Kalla Ankouraou, les ambassade...

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains…

Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République : Les associations de jeunesse, les artistes, les écrivains et les hommes de média invités au palais présidentiel

Débutées il y a deux semaines, les séances de rupture collective de jeûne à la Présidence de la République, initiées par le Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, se poursuivent. C'est ainsi qu'hier 22 mai 2019, le Chef de l'Etat a reçu comme invités à prendre part à l'Iftar, les représentants des Organisations des jeunes, ceux des artistes, des écrivains, des sportifs et ceux des médias. Peu avant l'appel du muezzin, le Président Iss...

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 54…

Validation technique d'une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) : Un plan d'urgence de 542 millions de FCFA pour sauver l'Agence

Une étude pour la réhabilitation de l'Agence Nigérienne de Presse (ANP) qui prévoit un plan d'urgence (2019-2020) de quelque 542 millions de FCFA a été validée au cours d'un atelier technique tenu le mardi 21 mai à la Maison de la presse à Niamey.Le document dresse un diagnostic exhaustif des difficultés de l'Agence Nigérienne de presse (ANP) qui font obstacle à sa mission de'' porter loin la voix du Niger'' et propose des mesures d'urg...

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Dosso : Lancement d'une vaste opération de salubrité dans la ville

Le maire de la commune urbaine de Dosso, M. Idrissa Issoufou a procédé le samedi 18 mai dernier au niveau de la direction régionale de l'hydraulique au lancement d'une vaste opération de salubrité qui se poursuivra dans les 9 quartiers de la cité des Djermakoye. On se rappelle que lors de sa visite à l'occasion de la fête de la concorde le 24 avril dernier à Dosso, le Premier ministre S.E Brigi Rafini a déploré l'insalubrité qui règne d...

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjug…

Portait/Hadjia Aldjouma Mahamane Delley Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernorat d'Agadez : Le Commandement se conjugue aussi au féminin

Les femmes nigériennes ont osé, et elles ont gagné le pari politique depuis les premières heures de la conférence nationale. Sans trop d´écorchures elles exercent aujourd'hui dans un milieu où le monopole masculin avait voulu continuer à s´imposer. C'est un vrai défi qui a été relevé par nos sœurs, qui exercent aujourd'hui, autant que les hommes, dans tous les secteurs socioéconomiques du pays. Mieux elles ont réussi à s'impliquer durab...

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisat…

Salubrité à Niamey : La présidente de l'Association des Sages femmes du Niger invite les agents de santé à une mobilisation constante

Il y a quelques jours, les autorités de la Ville de Niamey ont lancé le programme de salubrité dans la communauté urbaine de Niamey. A travers ce programme, des vastes campagnes de salubrité seront organisées le premier dimanche de chaque mois. Certaines structures se sont déjà appropriées de ce programme. C'est le cas de l'Association des sages femmes du Niger qui, à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la Sage ...

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

À la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion du Conseil national de sécurité

Le Président de la République, Chef de l'Etat, Chef Suprême des Armées, SE Issoufou Mahamadou a présidé, hier matin au Palais de la présidence, la réunion du Conseil National de Sécurité. Cette instance réunit, autour du Président de la République, le Premier ministre, Chef du gouvernement, les ministres en charge de la Sécurité publique ; de la Défense nationale ; des Affaires étrangères ; de la Justice et des Finances ainsi que des ha...

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la…

Communiqué du ministre de la Défense Nationale : Le ministre de la Défense nationale décide de saisir le procureur de la république en vue de l'ouverture d'une enquête pour «propos diffamatoires et de nature à porter atteinte au moral et à la cohésio

Depuis 2011, suite aux événements intervenus en Libye, les pays du Sahel vivent sous la menace permanente des organisations terroristes et criminelles, dont on constate ces derniers temps une recrudescence des actes avec des enlèvements de personnes, des meurtres, des poses d'engins explosifs, des attaques de positions des forces de défense et de sécurité.Durant toutes ces années, grâce aux moyens mis à la disposition de nos forces de d...

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de han…

A Présidence de la République : Rupture collective de jeûne avec les personnes vulnérables et celles en situation de handicap

Le Président de la république, Chef de l'Etat poursuit la traditionnelle rupture collective de jeûne avec les différentes couches socioprofessionnelles du pays. Hier SE Issoufou Mahamadou a partagé, dans la convivialité et la fraternité, le repas de rupture de jeûne avec les personnes en situation de handicap et celles vulnérables réunies autour de leurs leaders. Ce fut l'occasion pour cette frange de notre société d'échanger avec le Ch...

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aqui…

Lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) » : 14 millions de dollars pour renforcer la résilience de la population

Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Pr Issoufou Katambé a présidé le 20 mai dernier à Niamey, l'atelier du lancement du Projet Régional « Améliorer la GIRE, la gestion et la gouvernance sur le Bassin du Niger et du Système Aquifère d'Iullemeden-Taoudeni-Tanezrouft (ITTAS) ». Financé à hauteur de 14 millions de Dollars américains par le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) et les agences d'exécution dont le PNUD, le ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.